ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
  » Aide pour Circuit encodeur svp
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
    Nouvelle discussion

Page 1 sur 11

Aide pour Circuit encodeur svp

 

jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 11h23 #1  
Bonjour,

Je suis un bon bricoleur, électricien de formation mais pas électronicien,

J'ai besoin de fabriquer une mallette de commande dont voici les fonctions principales :

Alimentation 45v cc par pile
31 commandes pour 31 sorties fugitives + 45v cc intensité de commande 2A
Intensité maximale admissible 4A (j'ai envisagé une protection de chaque sortie par un polyswitch RXE 185)

Chaque sortie est commandée manuellement l'une après l'autre de la N°1 à la N°31.

Le schéma de base à boutons poussoirs me pose un problème d'encombrement et/ou coût à cause de l'intensité max. 45v cc / 4A

Quelqu'un pourrait-il m'aider à élaborer un montage simple de type.

Peut-être : 1 Bouton poussoir encodeur sur 31 relais type auto 12 ou 24v cc 20A

Merci.
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 12h09 #2  
Bonjour,
1ere Q: cela veut dire quoi "fugitive" ?
2eme Q: chaque sortie doit délivrer 4A ? et la configuration toutes allumées ensembles existe ?
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 12h28 #3  
Re
Par fugitive je veux dire non maintenue = 1 impulsion
jamais plus d'une seule sortie n'est activée
A+
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 12h51 #4  
l'impulsion est de combien de temps ?
Le temps de balayage des 32 est de combien ?
peut on mettre sous tension l'un après l'autre ?
l'impulsion serait le temps de balayage ou bien faut il plus court (aussi plus compliqué).
__________________
Bye

Pat
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 13h55 #5  
si c'est une commande manuelle, as-tu penser à faire une matrice 6x6 pour simplifier le nombre de relais et de bouton poussoir ?
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 15h16 #6  
Re

Pour freepicbasic

Le temps d'impulsion de la sortie doit être supérieur à 20ms
Le temps total sur les 31 sortie et les intervalles sont aléatoires puisque chaque sortie est actionnée à la suite de la précédente par une action manuelle sur un bouton.

Je vais essayer de résumer.

j'appuie sur le bouton poussoir = la sortie N°1 est active pendant au moins 20ms son temps max. équivaut au relachement du bouton mais il peut être plus court.

Après un temps indéterminé j'appuie à nouveau sur le bouton = c'est la sortie N°2 qui est active

Ainsi de suite



Pour christophe26

Je suis désolé je ne suis pas capable de comprendre ta question.

A+
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 02/11/2008, 15h19 #7  
encore un truc de pyrotechnie pour de faire péter la tronche ?
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 15h55 #8  
Re pour audiovalve

Je suis intéressé par cette fonction pour bien d'autres applications.

De ce cas il s'agit bien de commande pyrotechnique que j'ai promis à un ami artificier.

Il y a quelques semaines c'était pour une pré sélection de sorties sur une armoire électrique industrielle.

appui N°1 >> choix N°1
deuxième appui >> choix suivant
etc...

En fait c'est une fonction que l'on trouve partout mais je ne sais pas la transcrire en module électronique simple.

A+
Acetronics
Acetronics ★★★★★★ 02/11/2008, 16h20 #9  
Salut Pyro-la-bricole.

Tes sorties doivent donner 45v 4 A ... Ok, mais pendant combien de temps chacune ??? ... et combien de temps peut il y avoir entre 2 appuis successifs ???

Apparemment pas d'appuis simultanés à envisager ??? ...

Pas de commande de verrouillage sur le dernier détonnateur utilisé ??? ( sécurité ...)

L'est un peu léger ton cahier des charges ...

ça ressemble à un registre à décalage 32 sorties avec anti-rebond "mheu mheu" de ton Bouton poussoir;
le contexte me laisse passablement sceptique quant aux protections "idiotproof" à envisager ...

Pis qui me dit que tu n'es pas un terroriste du Fatrah ??? ... tu vois, ça s'appelle ètre responsable, ce genre de réflexions ...

Alain
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 16h44 #10  
Posté par Acetronics


Pis qui me dit que tu n'es pas un terroriste du Fatrah ??? ... tu vois, ça s'appelle ètre responsable, ce genre de réflexions ...

Alain



Faut pas être parano, non plus ! il n'y a qu'en hiver que les pyrotechniciens peuvent améliorer le matos !
Et en plus, s'il faisait parti du Fatrah ! il préférerais une commande radio à distance comme j'ai déja vu sur ce forum pour détecter l'ouverture de la porte du jardin ??? parce que les murs étaient trop épais !! et lui, onne lui a pas fais de remarques trés désobligeantes....

enfin, faut pas voir le mal partout...

pour être plus constructif... voici pour jebricole, une solution pour simplifier ton nombre de relais et de bouton poussoirs.
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf matrice.pdf (27,2 Ko, 250 affichages)
Acetronics
Acetronics ★★★★★★ 02/11/2008, 16h55 #11  
Heuuu Christophe,

Double Zéro pointé au chapitre Humour ...

Ceci dit, entre nous, ce genre de "gadget" ne souffre s'aucune approximation ... en passant, avais-tu remarqué que le nombre de boutons poussoirs souhaités était de ... 1 ???

Alain
arutan
arutan ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 17h04 #12  
Un compteur qui commande un multiplexeur (ou plusieurs) qui commande(nt) des triacs ou thyristors ou autre composant de commande de puissance de ce types (je n'y connais rien en électrotechnique..)
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 17h08 #13  
Posté par Acetronics

Heuuu Christophe,

Double Zéro pointé au chapitre Humour ...

Ceci dit, entre nous, ce genre de "gadget" ne souffre s'aucune approximation ... en passant, avais-tu remarqué que le nombre de boutons poussoirs souhaités était de ... 1 ???

Alain



Ah, il fallait comprendre que c'était de l'humour ?... ben, la prochaine fois, utilise des smilies ou des symbôles parce qu'avec ton copain audiovalve, ça paraissait pas clair du tout.

Pour le bouton poussoir, jebricole avait dit "peut être" 1 bouton poussoir. Mais justement une action avec deux boutons (deux mains !) à appuyer en simultané pour activer la sortie, ca apporte une sécurité !
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 17h09 #14  
un schéma
chaque ligne devra avoir un montage avec un relais ou un Mosfet (sans doute plus économique).


un autre schéma suit avec le matriçage 6 x 6 cité
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  DECAL1.gif
Affichages : 252
Taille :  15,4 Ko
__________________
Bye

Pat
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 17h23 #15  
autre schéma avec matrice
L'avantage 6 relais 6 MosFet .
Inconvénient le +48V devra être relié par paquet de 6 au relais qui correspond. Donc plus compliqué au montage et plus de fil.

Dans le premier schéma on avait un +48V commun à tous.

Les 6 relais commutent les +48V et les 6 Mosfet les masses.
Chaque ligne nécessite 2 diodes pour commander le bon relais et le bon Mosfet.

Sur le schéma seul le premier et second relais sont dessinés et les 2 premières lignes des 2 premiers paquets de 6.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  DECAL2.gif
Affichages : 196
Taille :  22,3 Ko
__________________
Bye

Pat
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 17h52 #16  
Revenons au sujet.

Pour info 95% des artificiers certifiés utilisent une planche à clou comme indiqué dans leur manuel d'habilitation K4, alors les approximations ...................
Pour rassurer tout le monde : Bricole n'est pas synonyme d'irresponsabilité.

Le cahier des charge est léger mais une fonction simple ne veux pas dire quelle est dangereuse.

Si c'est possible un seul bouton poussoir est souhaité, bien sur, il faut intégrer les risques de "rebond" on peut fixer le seuil de répétition à >=500ms

Je souhaite un courant de sortie mini 2A sous 45 v cc pour le déclenchement
mais la résistance des ligne est variable donc je peux avoir des variations d'intensité allant jusqu'à 12 A donc l'idée d'intercaler un polyswitch par sortie pour limiter le courant max. à 4A sinon l'ensemble du cablage poserait de gros problèmes.

A+
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 18h04 #17  
As-tu besoin de séquencer les sorties automatiquement de 1 à 31 ou de façon aléatoire ?
pourquoi une protection sur chaque sortie puisqu'une seule sortie n'est active à la fois et pendant un temps T (à déterminer) ?
ça ne te plait pas mon principe de matrice à relais 6x6 ? on peut juste ajouter derrière un peu d'électronique pour la commande automatique...
gregelec
gregelec ★★★★★★ 02/11/2008, 20h56 #18  
moi je verrais bien un truc a base de cd4017 faire une recherche sur le web avec cd 4017 et chenillard voir ici http://www.sonelec-musique.com/elec...illard_001.html
__________________
Ma responsabilité ne peut être engagée en cas de dégâts...
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 20h58 #19  
Bonsoir,

Merci de vos efforts, je comprend que mes explications ne vous paraissent pas claires mais je ne maitrise que l'électrotechnique.

Tu ne m'en voudras pas freepicbasic mais je suis bien incapable de comprendre le fonctionnement de ta proposition.

Quand à savoir christophe26 si la matrice 6x6 que tu me propose me plait ........

Je pensais bêtement qu'il existe un ensemble composé d'un bouton poussoir encodeur associé à un circuit intégré me permettant de commander 31 relais de type automobile qui coûtent moins de 2€ pièce.

Vous trouverez en pièce jointe le schéma de mon projet actuel dont les explications suivent

Le commutateur principal est standard 250v ca 10A à 3 positions dont une ARRET.
Dans la mesure ou il n'est pas manœuvré en charge il n'y a pas de problème

Position 1 : TEST
Le circuit est alimenté par une pile de 9v LR65
Tout ligne d'inflammateur(s) ( >=4,5 à >=22,5 ohms) raccordée sur une sortie entraine l'éclairement de la Led Jaune (entre 19 et 20 mA)
Ce qui permet de vérifier automatiquement la continuité des circuits raccordés
Un appui sur chaque bouton poussoir provoque l'extinction de la led jaune associée
Ce qui permet de vérifier le bon fonctionnement des boutons avant le tir sans déclencher les inflammateurs.


Position 2 : TIR
Le circuit est alimenté par une pile de 45 v cc
La Led rouge 48v cc permet de signaler la position TEST
Grâce à la résistance toutes les led Jaunes des circuits raccordés s'allument
Chaque appui sur un bouton poussoir envoi une tension de 45 v cc avec une intensité qui varie en fonction de la résistance de la ligne (voir ci-dessus).
Un fusible 4 A à réarmement automatique est monté en série pour assurer la sécurité du système
Un inflammateur pourrait rester en court-circuit alors que l'opérateur laisse le poussoir appuyé un peu trop longtemps.
Dans le cas d'une ligne à faible résistance l'intensité pourrait atteindre 10 A en 45 Vcc et détériorer les connectiques : fils, bornes, etc........

Dés la fusion d'un inflammateur ou du fusible le circuit étant coupé la led jaune s'éteint et permet de visualiser l'avancement du processus de tir.


Mon problème est essentiellement lié à l'encombrement et au coût de fabrication car il faut que je gère le bon vieillissement des boutons poussoirs et je n'ai trouvé que :
Des boutons pas très chers mais trop gros (25 mm)
ou
Des boutons adaptés mais trop chers (+ de 10 € pièce)

Car je rappelle qu'il me faut 31 circuits.

De ce constat à germé l'idée que je vous ai soumise.
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf schéma 1 Valise tir.pdf (69,6 Ko, 224 affichages)
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 02/11/2008, 21h12 #20  
Pour Gregelec

J'étais en train de poster mon message avant d'avoir lu le tien.

Mon rêve n'était pas donc si stupide.

Cela ma l'air simple, efficace.

Encore un peu d'aide pour adapter cette merveille à ma problématique ??


A+
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 02/11/2008, 21h35 #21  
le mosfet IRFZ44 coute 1€ chez Selectronic et remplace le relais transisor et diode.
Le schéma post#14 a 32Mosfet soit 32 €.
et 4 x 4015 à .5 € soit 2 €
Pour la commande 3 boutons
1 reset pour mettre toutes les sorties à zéro avant de mettre le 48V sous tension
1 start pour lancer le 1er
1 clock pour faire les suivants.

Pour l'anti rebond on peut augmenter le 100nf par 1µf et mettre un bouton genre micro switch qui fait un contact francs de qualité.
Ou mettre carrément un NE555 en plus .
Pour sécurité courant 1 seul est nécessaire sur l'alime 48V.

On peut aussi faire un régulateur de courant a 2 transistors avec des boitiers TO220 pour 1 ou 2€ de plus, pour limiter a 4A.
__________________
Bye

Pat

Dernière modification par freepicbasic 02/11/2008 à 21h37.
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 10h53 #22  
Bonjour à tous,
voici un peu l'idée que je me fais de ton circuit...
En discutant, je pense qu'on peux encore le simplifier.
Fichiers attachés
Type de fichier : doc Doc1.doc (32,0 Ko, 140 affichages)
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 18h37 #23  
Voila une évolution pour être un peu plus conforme au cahier des charges...à propos de la fonction de test/tir
Fichiers attachés
Type de fichier : doc Doc1.doc (33,0 Ko, 130 affichages)
gregelec
gregelec ★★★★★★ 03/11/2008, 18h41 #24  
pour christophe 26 comment faire compliqué lorsque l'on peut faire simple
__________________
Ma responsabilité ne peut être engagée en cas de dégâts...
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 18h42 #25  
Posté par gregelec

pour christophe 26 comment faire compliqué lorsque l'on peut faire simple


Pourquoi ?
gregelec
gregelec ★★★★★★ 03/11/2008, 18h46 #26  
utiliser des boitiers 74xx complique le schema inutiliment par rapport a des cd40xx
__________________
Ma responsabilité ne peut être engagée en cas de dégâts...
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 18h54 #27  
Si tu as une solution plus simple à base de 4000, je suis curieux. Il faut quand même réaliser la fonction comptage binaire 0..31 et demultiplexage ou alors tu connais un compteur de johnson à 32 sorties.
L'autre solution qui fait gagner le compteur, c'est deux registres à décalages 8 bits en série mais il faut rajouter une petite fonction pour les ré-initialiser.
De plus, avec les HC238, la sortie n'est active que pendant le temps de enable à 1 (c'est ce que je voulais faire... pendant 100ms d'ou le 4538)
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 19h39 #28  

Si tu as une solution plus simple à base de 4000, je suis curieux


Post #14
un registre à décalage soit 4 x 4015 qui en contient 8 soit 32 au total.


Le matriçage n'est pas trop apprécié pour ce genre d'application à cause des fils supplémentaires et de la complexité du câblage.
Mais bon, c'est aux utilisateurs de le dire...

et les Mosfets sont moins cher que les relais.
__________________
Bye

Pat
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 03/11/2008, 19h48 #29  
Bonsoir,

Ca à l'air sympha chez vous, ça cogite dur, au moins on se sent épaulé, merci à tous.

Si je résume vos idées :

Il me semble que l'idée de structure du chenillard est peut-être pour moi la plus simple.

Sur cette base j'ai effectué quelques recherches et j'ai trouvé ça pour 30 sorties http://etronics.free.fr/montages/eflum/EF01/EF01.htm

Si on remplace le circuit primaire automatique par le circuit manuel proposé par gregelec http://www.sonelec-musique.com/elec...illard_001.html on répondrait à toutes les interrogations de fiabilité et sécurité de freepicbasic ??

Il suffirait alors de remplacer les sorties leds par un système économique à contacts libres de potentiels capables d'encaisser 4a sous 45v cc ??

Ce qui permettrait une adaptation simple à mon schéma de base.

Pour les protections une seule protection sur le 45v cc ne me parait pas raisonnable car en cas de défaillance d'un circuit ou de la protection FINI la séance de tir.

Mais l'idée d'un limiteur d'intensité à 2A en tête ne me déplais pas, ça permettrait de faire des économies sur les relais de sortie.

A+
gregelec
gregelec ★★★★★★ 03/11/2008, 19h56 #30  
sur le schema a trentes sorties tu peux facilement passer a 32 sorties et pour amplifier la sortie des 4017 tu mest un transitor fet a commande logique qui puisse encaisser 6A et 50V c'est du courant mais je n'ai pas les ref en tete
__________________
Ma responsabilité ne peut être engagée en cas de dégâts...
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 20h50 #31  
OK, visiblement vous etes vachement orienté 4017 mais je pense que de maintenir les sorties des registres dans un état permanent n'est pas sécurisant...
C'est justement pour ça que j'avais opté pour des démultiplexeur HC238. Quand tu relaches le bouton, les relais se referment...
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 20h56 #32  
Posté par jebricole

Bonsoir,
Il me semble que l'idée de structure du chenillard est peut-être pour moi la plus simple.


C'est peut être la plus simple mais pas la plus économique, en plus j'avais cru comprendre que tu avais des problémes d'encombrement.

Posté par jebricole

Mais l'idée d'un limiteur d'intensité à 2A en tête ne me déplais pas, ça permettrait de faire des économies sur les relais de sortie.


Ma proposition n'empèche pas de mettre une limitation de courant en ligne..
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 21h09 #33  

mais je pense que de maintenir les sorties des registres dans un état permanent n'est pas sécurisant...


c'est nouveau ça vient de sortir ?
Les relais sont plus fiables que les Mos ?

Faudra faire une thèse la dessus , et en parler à Airbus , ils vont être content . LOL
__________________
Bye

Pat
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 21h13 #34  
Posté par freepicbasic

Post #14
un registre à décalage soit 4 x 4015 qui en contient 8 soit 32 au total.


Le matriçage n'est pas trop apprécié pour ce genre d'application à cause des fils supplémentaires et de la complexité du câblage.
Mais bon, c'est aux utilisateurs de le dire...

et les Mosfets sont moins cher que les relais.


Rien ne t'empèche de remplacer les relais RVx par des PMOS et les relais RHx par des NMOS.

Mais ce qui m'inquiète plus, c'est qu'au niveau sécurité vous limiter le circuit à un seul organe de commande (en high side ou low side). J'ai bien compris ?

Par contre, la remarque de jebricole "Pour les protections une seule protection sur le 45v cc ne me parait pas raisonnable car en cas de défaillance d'un circuit ou de la protection FINI la séance de tir"
ce qui limite l'utilisation d'une matrice en cas de défaillance en terme de fiabilité.
Par contre en terme de cout et de surface, y a pas photo:
32 MOS (ou/et relais) contre 12 relais ou MOS.
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 03/11/2008, 21h18 #35  
Posté par freepicbasic

c'est nouveau ça vient de sortir ?
Les relais sont plus fiables que les Mos ?

Faudra faire une thèse la dessus , et en parler à Airbus , ils vont être content . LOL


C'est pas ça que je dis !
Je DIS que jebricole préfére commander ces détonateurs par une impulsion ! n'est ce pas ? en tout cas c'était dans le cahier des charges... à moins que Airbus ne respecte plus le cahier des charges.
Pour la fiabilité des relais, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dis et notre conversation en sera plus claire.
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 04/11/2008, 08h35 #36  
Bonjour,

J'entends l'argument de christophe26 : alors que j'espérais un contact "fugitif", le circuit de base "chenillard 30 sorties" implique qe l'état de la sortie reste 1 jusqu'à la nouvelle impulsion sur le BP soit de quelques secondes à quelques minutes.
Dans ce cas tout repose sur le polyswitch sinon court circuit long possible sur une ligne et le limiteur de courant éventuel ne fait que rajouter du risque ??

Ce qui m'effraie c'est la complexité de réalisation du circuit de christophe26 car je vous rappelle que je n'ai pas votre talent.

Je comprend le fonctionnement du "chenillard" mais la matrice ne réveille pas le moindre de mes neurones.

Est ce que l'idée de forcer les sorties du chenillard à êtres "fugitives" serait débile.

A+

Dernière modification par jebricole 04/11/2008 à 08h37.
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 09h31 #37  
Posté par jebricole

Bonjour,
... Ce qui m'effraie c'est la complexité de réalisation du circuit de christophe26 car je vous rappelle que je n'ai pas votre talent.

Je comprend le fonctionnement du "chenillard" mais la matrice ne réveille pas le moindre de mes neurones.

A+


Bonjour,
je vais prendre quelques minutes pour t'expliquer le fonctionnement et tu verras que ce n'est vraiment pas complexe.
Pour commencer, le principe de la matrice: comme indiqué dans la première figure que je t'avais envoyé, pour activer une sortie, il faut que le relais d'une ligne verticale soit activé et que le relais de la ligne horizontale le soit aussi. Donc, pour activer S1, RH1 et RV1 fermés, sachant que RV1 connecte la ligne + de ta sortie au +45V et que RH1 connecte la ligne - de ta sortie à la masse.
pendant ce temps tous les autres realis sont ouverts et aucune autre sortie n'est active.
pour activer S2, il faut RV2 et RH1 fermés, pour S7, RV1 et RH2 et ainsi de suite...
Donc tous les relais RVx qont reliés au +45V et tous les relais RHx sont reliés à la masse.
Dans le deuxiéme schéma (doc word), il y a 8 relais RV et 4 relais RH, ce qui fait 8 x 4 = 32 combinaisons de sorties, c'est ce qu'on cherche. Si tu voulais ajouter 8 sorties, il suffirait d'ajouter un cinquième relais RH et ainsi de suite..
Le switch S4 permet de commuter les relais RV sur le 45V ou sur le 9V en insérant une led de test pour vérifier la continuité de chaque sortie pendant le cycle de test. la led "TIR" ne s'allume pas puisqu'elle n'est que faiblement alimentée. En position "TIR", S4 connecte tous les relais RV sur le 45V avec le fusible en série (il est tout à faible possible de le remplacer par un limiteur de courant ou par un polyswitch réamarble, ce qui évite de compromettre la séance de tir à cause d'une sortie..)
Pour la partie commande, c'est pas beaucoup plus compliqué.
U2 et U6 sont des réseaux de transistors uniquement là pour commander les relais (ils intégrent en + la diode de roue libre que l'on met en parallèle des relais)
U1 et U4 sont des demultiplexeurs, c'est à dire que la sortie correspondante au code binaire placé sur les entrées A,B,C est activé pendant le temps où G1 est à 1 (ça c'est l'astuce en plus...). Si A,B,C = 000 c'est Y0 qui sera enclenché. Si A,B,C = 100, ce sera Y1, A,B,C=110 ce sera Y3, etc...
Donc si on fait une table de six bits, on obtient les 32 combinaisons (sorties actives) souhaitées.
U3 est le compteur qui fournit ces 32 combinaisons l'une aprés l'autre.
le compteur peut être remis à zéro à tous moment avec S2 "RESET"
les portes U5A et U5B font l'anti-rebond (plus efficace qu'une capacité entre parenthèses..). Lorsuq'on appuie sur S1, la sortie Q de U7 passe à 1 pour activer la combinaison fournie aux deux démultiplexeurs U1 et U4 et donc activer la sortie voulue. La sortie de U7 reste à 1 pendant un temps réglable (C3/R4, ici il est réglé à 100ms mais on peut changer) même si on relache le bouton S1 (donc on envoie toujours la même largeur d'impulsion sur les sorties). Lorsque Q de U7 repasse à 0 le compteur U3 est incrémenté de 1 par U5C. voila pour la partie séquenceur.
Pour faire beau, on peut ajouter deux petits afficheurs (style TIL311) pour indiquer la prochaine sortie qui sera activée lors de la prochaine action sur le bouton S1, en les branchants sur les sorties d0 à d5.
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 09h40 #38  
Question sur le régulateur de courant;

Le problème c'est la puissance.
Si l'on régule à 4A et qu'on court circuite la sortie on obtient dans le transistor de régulation 4A x 48V = 192W
Ce qui est énorme !
Un transistor même en boitier TO220 ne va pas tenir bien longtemps.

La solution serait alors de mettre un disjoncteur électronique en plus du régulateur.
__________________
Bye

Pat
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 09h50 #39  
Posté par freepicbasic

Question sur le régulateur de courant;


Pourquoi un régulateur ?
Il faudrait mieux un limiteur de courant, ce qui n'est pas pareil en fonctionnement nominal.
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 10h36 #40  
Nouvelle version avec disjoncteur/régulateur.
Et impulsion généré par le NE555

seules les 2 premières sorties sont représentées avec les Mosfet

U6c etU6B forme une bascule pour mémoriser la disjonction.
Le seuil de régulation est réglé par R7 (0.15 ohm)
Le seuil de disjonction est réglé par R14, idem R7 mais devrait être un peu plus élevée ,disons 0.17 (0.6V/0.15 = 4A)
C5 permet de temporiser la disjonction permettant ainsi de débité le courant limité pendant un cours instant.
Q1 bloque le Mosfet qui alime la massedu 48V commune aux sortie Mosfet
l'impulsion est calibrée par le NE55 qui connecte la masse avec Q6

U7 pourrait être remplacé par un transistor ce qui éviterait d'avoir un 4011 avec 1 seule porte utilisée.
Ou alors remplacé Q1 R12 par les portes libres , ainsi que le pilotage de la LED qui serait mieux en étant séparé de la bascule.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  DECAL1B.gif
Affichages : 231
Taille :  23,6 Ko
__________________
Bye

Pat

Dernière modification par freepicbasic 04/11/2008 à 10h44.
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 10h59 #41  
Bonjour freepicbasic,
pourquoi ne pas mettre le limiteur seul (Q4/Q5/R7/R8) et dans la ligne 48V (high side) ce qui éviterais de rajouter de la tension de commutation en série dans les sources de transistors (Q2 ou Q3)
Le VGSth du BUZ11 est déja de 3V typique, 4V max.
Dans ton montage tu peux obtenir en limitation Vr7+VceQ4+VdsQ6+Vr14 à presque 1,8V sous 4A !

Dernière modification par christophe26 04/11/2008 à 11h33.
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 19h03 #42  

pourquoi ne pas mettre le limiteur seul (Q4/Q5/R7/R8) et dans la ligne 48V (high side) ce qui éviterais de rajouter de la tension de commutation en série dans les sources de transistors (Q2 ou Q3)


Bon je m'inspire de ce que tu dis en simplifiant , le MOsfet général fait disjoncteur et régulateur.
J'ai mis une résistance de très faible valeur pour d'abord disjoncter , mais comme c'est temporisé, ça ne s'arrête pas tout de suite, ensuite le limiteur prend le relais et si le courant persiste alors on disjoncte.

La commande du disjoncteur sur le +48V nécessiterait un transistor supplémentaire pour attaquer le 48V, sur le moins l'effet est identique et plus simple.


Le VGSth du BUZ11 est déja de 3V typique, 4V max.


Sur le datasheet du IRFZ44 qui est meilleur et moins cher que le BUZ11 la tension de saturation est de 6V minimum (déjà dis plus haut)
http://www.digchip.com/datasheets/p.../300/IRFZ44.php (voir fig 6 et fig 7)
L'alimentation des 40xx sera donc sur 9V ou 12V , pas sur 5V.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  DECAL1C.gif
Affichages : 102
Taille :  23,3 Ko
__________________
Bye

Pat

Dernière modification par freepicbasic 04/11/2008 à 19h08.
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 04/11/2008, 19h24 #43  
Bonsoir,

J'essaie de comprendre :

Dans la partie haute nous avons le compteur
- un bouton start qui sert à repositionner sur la cde sortie 1
- un deuxième pour passer à la sortie suivante à chaque impulsion
- le condensateur C2 pour l'anti rebond
- deux étages composés des 4011 et 4015

Question 1 : pouvez m'expliquer en langage pour ignare le principe entre l'impulsion et la sortie de la série des 4015. ?? Le 1er bloc est activé en premier par le D depuis U6:A,ensuite on active le compteur par le U7:A et on passe au bloc 4015 suivant au bout de 4 impulsions par le Q3 vers le D du suivant ??

Question 2 : Tu as représenté 2 sorties cablées il n'en resterait qu'une sur le U3:A donc 3 par 4015 x par 8 sur ton schéma = 24 sorties ??

Didier
A+

Dernière modification par jebricole 04/11/2008 à 19h31.
guy92
guy92 ★★★★★★ 04/11/2008, 19h41 #44  
Désolé d'être le rabat joie de service.

Question aux contributeurs du forum: Etes-vous prêts assumer votre responsabilité pénale pour votre aide apportée a jebricole dans la mise au point de ce dispositif?
Le "service" pour aider un "ami" "il s'agit bien de commande pyrotechnique que j'ai promis à un ami artificier."
La fabrication et l'usage de tout accessoire de tir est strictement réglementé en France.
Vous pouver penser que votre contribution est uniquement électronique, pour la justice cela risque de ne pas étre apprécié de cette maniere.
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 20h28 #45  
Posté par jebricole

Bonsoir,
Dans la partie haute nous avons le compteur
- un bouton start qui sert à repositionner sur la cde sortie 1
- un deuxième pour passer à la sortie suivante à chaque impulsion
- le condensateur C2 pour l'anti rebond
- deux étages composés des 4011 et 4015


4011 c'est des NAND pour la logique
4015 les registres à décalage


Question 1 : pouvez m'expliquer en langage pour ignare le principe entre l'impulsion et la sortie de la série des 4015. ?? Le 1er bloc est activé en premier par le D depuis U6:A,ensuite on active le compteur par le U7:A et on passe au bloc 4015 suivant au bout de 4 impulsions par le Q3 vers le D du suivant ??


OK

Question 2 : Tu as représenté 2 sorties cablées il n'en resterait qu'une sur le U3:A donc 3 par 4015 x par 8 sur ton schéma = 24 sorties ??


1 4015 contient 2 registres de 4bits soit 8 en tout ce qui fait 4 x 8 =32
__________________
Bye

Pat

Dernière modification par freepicbasic 04/11/2008 à 21h01.
freepicbasic
freepicbasic ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 20h49 #46  
Posté par guy92

Désolé d'être le rabat joie de service.

Question aux contributeurs du forum: Etes-vous prêts assumer votre responsabilité pénale pour votre aide apportée a jebricole dans la mise au point de ce dispositif?
Le "service" pour aider un "ami" "il s'agit bien de commande pyrotechnique que j'ai promis à un ami artificier."
La fabrication et l'usage de tout accessoire de tir est strictement réglementé en France.
Vous pouver penser que votre contribution est uniquement électronique, pour la justice cela risque de ne pas étre apprécié de cette maniere.



Sur ce forum on fait de l'électronique et que de l'électronique !

Ce que font les gens avec l'électronique c'est leur problème.
Les fabricants d'auto sont ils responsables des Chauffards ?
Les station services sont ils responsables des Chauffards en cas d'accident ?
Les viticulteurs sont ils responsables des alcooliques , et des chauffeurs ivres ?
Les fabricants d'engrais responsables des terroristes ?
EDF est il responsable de la mort de claude François ?
Les fabicants de portable de l'attentat en Espagne ? (déclencher parait il par un portable)

Si cette application est vraiment pyrotechnique , c'est au responsable du projet de se renseigner du contexte légal.
C'est pas aux électroniciens de dire si c'est aux normes ou si ça rentre dans le cadre de telle ou telle profession.

En France tout est sujet à des normes , ce qui pénalise les entreprises Française, dans un même temps cela n'empêche pas de retrouver sur le marché des cochoneries Chinoises qui respectent aucune norme et qui coule les entreprises Françaises qui aurait fait de la qualité...

D'ailleurs Un professionnel n'irait sans doute pas bidouiller un engin qui risquerait de mal fonctionner faute de mise au point.

Mais la mise en garde de prudence est a souligner.
Et s'il s'agit de matériel dangereux alors prudence.
Le système peut servir à allumer séquentiellement des lampes à incandescences des moteurs ou autres choses , que sais je ?

D'ailleurs la pyrotechnie utilise plutôt du 90V alors pourquoi du 48V ?
(enfin je suis pas spécialiste...)
Noter que les Mosfet cités fonctionnent jusqu'a 50V et pour du 90V il faudrait du plus cher.

Pour les participants a ce post il s'agit de théorie sur le fonctionnement d'une logique et rien de plus.

Pour la réalisation il faudrait avoir quelques connaissances tout de même , et la mise aux point aussi, car il y a toujours de l'imprévu.


Et j'ai souvent constaté que la plupart des discussions venant de béotiens sur les forums n'était que des plans sur la comète.
Vu le nombre de schémas que j'ai pu mettre sur les forum , y en a t il un seul qui a servi ?
__________________
Bye

Pat

Dernière modification par freepicbasic 04/11/2008 à 20h58.
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 04/11/2008, 20h49 #47  
Mooonsieur le juriste en chef,

Je vous invite à relire les premiers échanges de ce sujet, notamment le passage sur la "planche à clou" et sur mon sens des responsabilités.

Je vous invite également à consulter les documents suivants :
Circulaire n°86165 du ministère de l'intérieur
Décret n°90-897 du 1er octobre 1990 du ministère de l'industrie et de l'aménagement du territoire
Décrets n°99-766 du 1er septembre 1999 et 90-897 du 11er octobre 1990 du ministère de l'économie des finances et de l'industrie
Arrêté du 27 décembre 1990 du ministère de l'industrie et de l'aménagement du territoire.
Arrêté du 16 janvier 1992 modifiant le précédent
Arrêté du 25 mars 1992

ET SURTOUT le manuel de formation de l'artificier K4 auquel font référence tous les documents cités ci-avant.

Bien que très soucieux du respect de la règlementation j'ai pu ne pas avoir connaissance d'un document qui contredirait les préconisations précitées.

Si tel était le cas je vous prie de bien vouloir me l'indiquer au plus vite pour que je puisse stopper mon projet.

En attendant je sollicite votre bienveillance pour continuer de travailler sérieusement et sans être dérangé sur ce qui n'est aujourd'hui qu'un dossier d'étude.

Veuillez agréer Mooonsieur..................................
guy92
guy92 ★★★★★★ 04/11/2008, 21h21 #48  
Monsieur jebricole
Désolé de vous avoir fait perdre votre temps et dérangé sur ce qui n'est aujourd'hui qu'un dossier d'étude.
J'avais eu la crainte, un moment, que vous vouliez vous lancer dans la fabrication d'un séquenceur de tir.

Vous dites : "ET SURTOUT le manuel de formation de l'artificier K4"

Le manuel de formation, pas plus que certificat de qualification K4 n'autorisent pas la fabrication d'accessoires de tir.

Le certificat de qualification K4 autorise uniquement l'emploi de produits industrialisé et absolument pas la fabrication artisanale.
jebricole
jebricole ★★★☆☆☆☆ 04/11/2008, 21h42 #49  
Posté par guy92

Le certificat de qualification K4 autorise uniquement l'emploi de produits industrialisé et absolument pas la fabrication artisanale.



Industrialisé et pas artisanal du tout la planche à clou .......... et le nombre de systèmes plus ou moins simple détaillés sur les sites internet spécialisés.(que vous devriez faire fermer......)

MES affirmations sont étayées, Fin de cette discussion avec guy92.

Je n'ai aucune envie de poursuivre ce débat annexe et afin de ne gêner personne je ne reprendrai mes post qui si j'y suis invité pour parler EXCLUSIVEMENT d'électronique.

Didier
christophe26
christophe26 ★★★★★☆☆ 04/11/2008, 22h02 #50  
Bonsoir à tous,
je vois que le sujet a un peu rippé...
mais pour répondre simplement à Monsieur Guy (que je ne connais pas par ailleur)
Le principe d'un forum est de faire partager la "culture" et de faire se rencontrer les "mondes" professionels.
Entre autre, d'apporter dans notre cas une solution à notre ami jebricole (qui a clairement expliqué la finalité de son application, comme ce n'est pas toujours le cas..) avec des solutions techniques qui correspondent au mieux (je l'espère) et par la discussion à résoudre son besoin de sécurité et de fiabilité.
Mais comme le dis notre amis freepicbasic, nous apportons plus de sérieux et de professionnalisme à notre "client" que certaines industries chinoises..et surtout nous sommes plus conscient que sa valise de "tir" peut un jour commander nos propres feux d'artifices et éclairer les yeux de nos propres enfants..
Nous avons donc qu'intêret à ce que cela se fasse proprement et en toute sécurité.
Préférez vous que jebricole se tourne vers un produit low cost mal fait si nous lui fermons la porte à ce post ?
Préférez vous que jebricole se fasse pêter la gueule dans sa cave en essayant de "bricoler" un truc sans aide ? dans ce cas, quelle serait notre résponsabilité ? (c'est sùr, on pourrais plus facilement s'en laver les mains..)
Monsieur guy, fermer se post et regarder plutôt dans les adaptations électronique de jouets pour enfants, c'est peu être plus sécurisant... je ne suis pas si sùr.
Bonsoir.

Dernière modification par christophe26 04/11/2008 à 22h04.

Page 1 sur 11