ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
  » Realisation d un variateur de vitesse 12V CC 80A
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
    Nouvelle discussion

Page 2 sur 3

Realisation d un variateur de vitesse 12V CC 80A

 

pym
pym ★★★★★★★ 10/03/2012, 18h38 #51  

que veux tu faire avec cette capa au plus près des diodes peux tu justifier


C'est même 3 ou 4 condos genre 1000µF faible ESR qu'il faut mettre là.
lors de chaque coupure des MOS, un fort Ldi/dt prend naissance sur les drains et se retrouve "expulsé" via les diodes sur la ligne d'alimentation +12V constituée de pistes, de câbles et pour finir d'une batterie (une ligne résistante de 0.5 Ohms au bas mot+ retour de masse) qui ne pourra écouler (absorber) toute l'énergie libérée, un oscillo à cet endroit donnera des bosses de chameau (dromadaire)...destructrice à terme pour le driver d’où la nécessité de mettre un gros condo "rapide"... soit plusieurs en // (le commencerais par 4X1000UF)
a+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées

Dernière modification par pym 10/03/2012 à 18h44.
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 10/03/2012, 18h43 #52  
Bon, première modification suite au conseil de mpg et j en profite pour remettre à plat le schéma.Il ressemblera plus au câblage final toujours sous les bons conseils de mpg

J ai remis des capas sur chacun des MOSFETS.
Mais je ne sais pas du tout quoi mettre comme valeur à ces capas.
- faible ESR et je vais chercher encore et encore.

Pour les DRL, j ai rien trouvé, donc je n ai rien changer pour le moment.
Mais je suis de prêt toutes remarques pertinentes.

J ai prévu de changer ma fréquence de 32 à 8KHz toujours sous vos conseils.
J espére que mes oreilles ne seront pas trop sensible à ce changement.^^

Pour les snubbers, ca n avance pas très vite, et la recherche sur le net et fastidieuse et toujours pas beaucoup d éléments trouvés.

Autre chose que je ne trouve pas, c est la puissance que je vais devoir dissiper sur les diodes.
Pour les transistors, pas trop de soucie à trouver la formule, mais pour les diodes ?????

Je continue mes recherches et vos remarques ou vos liens sont toujours les bienvenues.
Merci en attendant.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Variateur moteur 12v 80a Modif 10.png
Affichages : 116
Taille :  29,0 Ko

Dernière modification par david-david-david 10/03/2012 à 21h16.
pym
pym ★★★★★★★ 10/03/2012, 18h47 #53  
Tu peux déjà ôté C1 à C6...
a+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées
mpg
mpg ★★★★★☆☆ 10/03/2012, 20h05 #54  
Posté par pym

Tu peux déjà ôté C1 à C6...
a+

+1

Il y a eu mésentente. Le Condo dont je parlais devait être situé entre le 0V et le +alim, mais au plus près de la source des transos et de la cathode des DRL (voir l'excellente démonstration de Pym ci-dessus).

Pour ce qui est des snubbers, on va manipuler de forts courants. Et le Trr des DRL risque d'être à l'origine de LdI/dT non négligeables. Quelques RC (voire +D) bien calculés peuvent permettre de limiter la vitesse de (re)montée de la tension aux bornes du transo lors de son blocage, et donc de laisser le temps à la DRL de se mettre à conduire. C'est vrai que ça risque de faire un peu de dissipation supplémentaire, mais ça permet d'assurer la durée de vie des transos. Et ce d'autant plus que tu comptes mettre plusieurs DRL en parallèle (qui n'auront pas toutes le même Trr).

Salutations.

mpg
__________________
Les pannes les plus complexes sont celles que l'on se fait soi-même...
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 10/03/2012, 22h42 #55  
Bonsoir,
J’ai beau chercher partout pour les snubbers, je ne trouve pas grand-chose à ce propos. Alors a moins que l on me donne ou dise exactement quoi faire, et que l on m explique rapidement l intérêt sinon, je crois que je vais oublier cette proposition, faute de document à ce sujet. Ce n’est pas faute de chercher pourtant.

Bon pour les capas faibles ESR, je dirais que j’ai un doute.(C1,C2,C3,C4)
Alors, je recherche en critère pour mes composant sur Farnell:
- Condensateur Aluminium électrolytique ?
- Min 12,5V
- 1000µF
- Résistance ESR, la plus faible possible soit le max 0.03Ohm ?
Je suis dans le juste ?????

Nouveau schéma et modification en PJ
Merci à vous pour votre aide et participation.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Variateur moteur 12v 80a Modif 20.png
Affichages : 89
Taille :  27,0 Ko
coco34
coco34 11/03/2012, 09h10 #56  
bon bon ya du boulot !

alors concernant les capa autours des diodes :

NON et NON vous vous mélangez les pinceaux de façons graves !

à quoi sert une capacité ? une capa elle est la pour sortir un courant rapidement et éviter d'avoir un courant qui circule sur les cables donc il faut placer les capas à proximité du (+) du moteur et sur le (-) du GND et pas à proximité des diodes tout dépend en fait du routage de la carte et du choix judicieux des diodes et des transistors.


le snubber ? à quoi cela sert un snubber ? c'est quoi la traduction française ?=> réseau d'aide à la commutation sur un transistor en commutation cela ne sert à rien du tout ! bien au contraire ! donc ici surement pas utile !

un réseau RC d'aide à la commutation est la pour réduire le dV/dt qui est un paramètre pouvant auto conduire les triacs et les GTO et les thyristors et cela peut donc gener le fonctionnement et cela aussi a un effet destructeurs.

un snubber (je préfère dire la traduction française) se place aux bornes du composant à protéger donc ici il faudrait le mettre en // de chaque transistors ? non ici la tension est le résultat RDS.IDS on désire une variation la plus rapide du RDS (raison de choisir un driver) le IDS se fait naturellement avec la loi d'ohms...


concernant le driver :

tu as placé deux capa de 100nF tu peux avoir une capa de 100nF mais il te faut impérativement une capa plus grosse de 1 à 4,7µF pour remplir les 5 ou 6 gates.

concernant le nombre de transistor je pense que ca fait trop mais au moins tu risques de ne pas être aux limites c'est ton choix tu as peut être raison pour éviter de rester en rade.
tu devrais aussi prévoir un moyen de shunter le variateur pour au moins rentrer à la maison si le variateur est en panne.

tu devras bien router ta carte et ensuite faire des pistes avec plusieurs fils de 2,5mm² ce n'est pas le circuit imprimé ici qui fera les 70A !

PS : avez vous déja vu des snubbers aux bornes des transistors sur des hacheurs simple ou en pont ?

moi j'en vois régulièrement autour des triacs et compagnies...

le dV/dt est d'ailleurs présent dans le datashet de ces composants
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 11/03/2012, 09h16 #57  
Bonjour,
je viens de trouver un site très intéressant qui regroupe pas mal de problème que je ou j ai rencontré et des explications lié à mon projet.
Diode de Roue Libre, Snubbers, Mosfets, etc etc.

Ça peut être utile à la compréhension. Voici le lien.

http://papsi.origo.ethz.ch/wiki/le_...A 9n%C3%A9rant
mpg
mpg ★★★★★☆☆ 11/03/2012, 10h27 #58  
@Coco :
Désolé, pas envie (et pas le temps) de me "battre". Je ne fais que parler avec ma (modeste) expérience dans le domaine, suite à un certain nombre de "destructions" (ainsi que de forts parasitages environnants) lors de tests réels, et de recherche de raisons et de solutions .

@3xDavid :
Sur ton schéma, voir le sens des condos que tu as rajoutés entre + et 0V. Indiquer le + serait une bonne chose, car, là, j'ai comme un doute. Par contre, à mon sens, l'emplacement est bon.

Posté par coco34

concernant le driver :

tu as placé deux capa de 100nF tu peux avoir une capa de 100nF mais il te faut impérativement une capa plus grosse de 1 à 4,7µF pour remplir les 5 ou 6 gates.

+1
Je pense qu'il y a simplement erreur sur la valeur du condo de gauche (polarisé).

Salutations.

mpg
__________________
Les pannes les plus complexes sont celles que l'on se fait soi-même...
coco34
coco34 11/03/2012, 11h36 #59  
Posté par mpg

@Coco :
Désolé, pas envie (et pas le temps) de me "battre". Je ne fais que parler avec ma (modeste) expérience dans le domaine, suite à un certain nombre de "destructions" (ainsi que de forts parasitages environnants) lors de tests réels, et de recherche de raisons et de solutions .



de quoi tu parles ? la présence d'un snuber ou de la capa autour des diodes ?

le pire c'est le snuber à ne surtout pas mettre ici

david as tu télecharger ltspice ?

PS : mpg concernant le snubber si c'est pour déparasiter un hacheur il faut jouer sur les capas à proximité et le routage judicieux et le pilotage du driver beaucoup plus complexe
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 11/03/2012, 13h41 #60  
Bien ,bien, bien.

@coco34 oui, j ai télécharge ltspiceIV

Je trouvais mon idée simple à la base et j étais loin de me poser toutes ces questions avant de poster sur ce forum. Sûrement mon incompétence dans le domaine pure de l’électronique. Et ce n est pas simple. Très souvent je dois dire que je décroche dans les explications que vous me transmettez et les recherches derrières vont bon train. (Pas grave, j aime me faire mal aux cheveux et me gratter la tête et la je suis servi)

Bon, alors si je comprends bien tout et pour faire simple

Coco34, tu me dis que je ne devrais pas mettre les capas de C1 à C4 ou pas la ou elles sont plantées. (#57)
Pym me dit que le condo devant le driver est insuffisant, et de voir pour 4X1000µF rapide (#51)
Mpg, tu me dis que les capas de C1 à C4, c est ok et que effectivement je me suis planté sur la valeur de la capa devant le driver.
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 12/03/2012, 07h52 #61  
Bon je refais le schema sans snubber.
Je verais ce soir s il y a des réactions.
Mais pour faire simple je suis reparti en arriére de 3 jours avec un beau schéma tout propre.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Variateur moteur 12V 80A LTspice 01.png
Affichages : 113
Taille :  38,8 Ko
coco34
coco34 12/03/2012, 10h50 #62  
bonjour

tu es à 95% prêt pour simuler

faut modifier L du moteur et faire un circuit RL


faut rajouter un gnd sur le bas du schéma (ground)

faut modifier l'alim à gauche et mettre 12V faut rajouter un fil pour alimenter le haut du schéma (le +12v)

faut piloter le signal de commande avec une alimentation et cliquer sur options

pour configurer des créneaux

faut mettre quelques capas à proximité du moteur pour le montage réel pour la simulation on s'en fiche je suis surpris que le driber existe dans le catalogue !

le lien que tu as donné :

http://papsi.origo.ethz.ch/wiki/le_...A 9n%C3%A9rant

Il y a des erreurs normal quand on découvre le montage en pont

ensuite tu vas simuler et faire varier r gate...

et tu regarderas la puissance dans les transistors

Dernière modification par Sam_79 12/03/2012 à 15h47. Motif: Abréviation...
mpg
mpg ★★★★★☆☆ 12/03/2012, 18h37 #63  
Posté par david-david-david

Bon je refais le schema sans snubber.

Ne pas confondre snubber (autour de l'élément de commutation, voire de l'élément inductif), et la capa sur l'alimentation.
http://www.daycounter.com/Calculato...alculator.phtml par exemple.

Avec, sans... c'est en faisant exploser quelques composants que l'on se met à chercher le pourquoi du comment, que l'on comprend... et que l'on retient pendant longtemps.

Posté par david-david-david

Je verais ce soir s il y a des réactions.

Ben voilà, tu as celle de Coco et la mienne...

Salutations.

mpg
__________________
Les pannes les plus complexes sont celles que l'on se fait soi-même...
fifi 03
fifi 03 ★★★☆☆☆☆ 12/03/2012, 19h59 #64  
une autre:
il y a un peu trop de diodes...
et de mosfet aussi.
j'avais aussi pataugé avec ces histoires de snubber à l'époque. en fait c'est antinomique avec un hacheur mosfet.


et un MP qui traine depuis plusieurs jours.....
fifi 03
fifi 03 ★★★☆☆☆☆ 12/03/2012, 20h02 #65  
un autre conseil: au moment des 1ers essais, ne pas connecter le moteur, mais le remplacer par des ampoules H4 ou autres. c'est comme ça qu'on peut éviter un genocide de mosfet.
coco34
coco34 12/03/2012, 21h38 #66  
david verse toi un gros café et bonne lecture et surtout bon courage :

http://www.abcelectronique.com/foru...ead.php?t=27770
mpg
mpg ★★★★★☆☆ 12/03/2012, 23h17 #67  
Posté par fifi 03

j'avais aussi pataugé avec ces histoires de snubber à l'époque. en fait c'est antinomique avec un hacheur mosfet.

Pourquoi antinomique ? Au contraire, bien calculé, c'est très utile. Après (ou avant ?), il faut bien comprendre l'utilité et la façon de le mettre en oeuvre.

Salutations.

mpg
__________________
Les pannes les plus complexes sont celles que l'on se fait soi-même...
fifi 03
fifi 03 ★★★☆☆☆☆ 13/03/2012, 19h02 #68  
Posté par coco34

david verse toi un gros café et bonne lecture et surtout bon courage :

http://www.abcelectronique.com/foru...ead.php?t=27770


ce pavé!!!!!
j'ai pas tout lu, mais je pense que les problemes du mexicain venaient du fait qu'il utilisait les diodes inverses du mosfet en DRL. or ces diodes sont tres lentes. du coup, il a joué sur le temps de commutation du mos pour trouver un équilibre. une diode fast, ultrafast ou schotky en DRL aurait probablement réglé son probleme.
enfin, j'ai pas tout lu non plus.
coco34
coco34 13/03/2012, 23h02 #69  
Posté par fifi 03

ce pavé!!!!!
j'ai pas tout lu, mais je pense que les problemes du mexicain venaient du fait qu'il utilisait les diodes inverses du mosfet en DRL.



non tu n'as pas tout lu effectivement ...

fifi03 si tu n'as pas tout lu tu n'as donc pas compris d'ailleurs et tu as donné la mauvaise réponse...
pas grave...

si un jour tu réalises un pont en H tu devras lire absolument ce sujet sous peine de BOUM !
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 13/03/2012, 23h59 #70  
Bonsoir à vous,

Bon, je suis en deplacement jusque jeudi soir et la connection internet sur les hotels, pas top. Donc, ca va etre delicat de faire des recherches et prendre le temps de lire et essayer de comprendre les documents et pavés joints.^^

Je suis bien content que tout le monde participe activement à mon projet et encore une fois je vous en remercie, même s il y a débat.

@coco le driver n'existe pas dans le catalogue éffectivement et je voulais juste refaire le schéma au propre, de plus les Mosfets non plus, ni les diodes que j avais choisi initialement, c est pour ca qu il y a des changements de composants sur le dernier schéma et je crois qu il est loin d être fini. Je voulais avoir une représentation des différents points de mesure et je pensais utiliser un signal de commande avec une alimentation directement sur la resistance du R gate sans le IR2181.????? Mais lela lecture risque d etre érronée puisque le driver n est pas la et donc le signal au borne de R gate sera parfait???? Que faire pour ce cas precis ?????

@fifi il y a un peu trop de diodes... et de mosfet aussi. Je vais regarder ca de plus pret, mais chaque fois que je fais un schéma neuf, je crois que j en rajoute^^.
et un MP qui traine depuis plusieurs jours.....?????????????? non pas de MP
coco34
coco34 14/03/2012, 02h42 #71  
enleve le driver du schéma et pilote avec une alimentation en pwm directement sur les R gate
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 14/03/2012, 08h17 #72  
Ok, merci coco.
J essaie dés jeudi lorsque je rentre.
fifi 03
fifi 03 ★★★☆☆☆☆ 14/03/2012, 23h49 #73  
Posté par coco34

non tu n'as pas tout lu effectivement ...

fifi03 si tu n'as pas tout lu tu n'as donc pas compris d'ailleurs et tu as donné la mauvaise réponse...
pas grave...


ben non c'est pas grave, on est là pour apprendre.

[QUOTE=coco34]si un jour tu réalises un pont en H tu devras lire absolument ce sujet sous peine de BOUM ![/QUOTE=coco34]
le variateur présenté #28 fonctionne à plusieurs exemplaires depuis plusieurs années avec 0 problemes. (mais c'est vrai qu'il y a eu quelques mosfets fondus pendant la conception).


sinon vous etes partis dans une mauvaise direction. il n'y a pas de besoin d'un pont H pour cette application, mais d'un simple hacheur.

?????????????? non pas de MP


1er mars à 14H20. il te faut aller dans la boite de reception.
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 17/03/2012, 17h15 #74  
Bonjour à tous,
Alors il y a la théorie (Ce que je croyais avoir compris) et la réalité.
Plus facile de comprendre lorsque l on voit et je dois remercie coco34 pour son superbe logiciel LTspiceIV qui ma ouvert les yeux ?
Prise en main relativement rapide et vraiment super.

On modifiant R gate
- avec 6,8 Ohms Pic gate MOSFET +240mA, -310mA, mais temps de charge trés rapide
- avec 220 Ohms Pic gate MOSFET +21mA, -21mA, mais temps de charge +3µS donc bien plus long.

Que vaut il mieux faire dans mon cas ?
coco34
coco34 17/03/2012, 18h51 #75  
Posté par david-david-david

Bonjour à tous,
Alors il y a la théorie (Ce que je croyais avoir compris) et la réalité.
Plus facile de comprendre lorsque l on voit et je dois remercie coco34 pour son superbe logiciel LTspiceIV qui ma ouvert les yeux ?
Prise en main relativement rapide et vraiment super.

On modifiant R gate
- avec 6,8 Ohms Pic gate MOSFET +240mA, -310mA, mais temps de charge trés rapide
- avec 220 Ohms Pic gate MOSFET +21mA, -21mA, mais temps de charge +3µS donc bien plus long.

Que vaut il mieux faire dans mon cas ?



tu continues en simulant la variation de puissance sur les transistors...

tu te balades sur le transistor et tu fais clic avec ctrl (je ne me souviens) plus ou si c'est alt ou tu utilises clic droit
et la tu vas savoir l'évolution de la puissance en commutation sur un transistor en fonction des durées de commutation
je ne comprends pas pourquoi tu n'as pas étudié cela en BTS electrotechnique
en général ce bts doit étudier les composants de l'electronique de puissance qui est un vaste pavé et qui tend à remplacer les composants electromécanique de plus en plus...
comment on fait varier la puissance sur une machine de soudure en production etccc
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 19/03/2012, 14h52 #76  
Bonjour,

Bon je regarde, encore et toujours mon petit montage sur LTspiceIV et j ai quelques remarques à faire.

Déjà, la résistance de gate en parallèle sur les MOSFETS ou une résistance par gate.

Le résultat est complètement différent sur LTspiceIV et le choix d une résistance par gate et donc la solution retenu. Enfin, si j interprète bien les valeurs lues. Mais pour avoir testé les 2

Dans le cas d une résistance pour tous les MOSFETS le temps de conduction des MOSFETS est X plus long, qu avec 1 résistance par gate. Enfin si j interprète bien et donc la puissance de commutation et plus importante, donc plus de perte. Si je comprends bien tout.


Après pour le choix de la valeur de la résistance, la différence majeur est sur le I gate, et le temps de commutation. Il faut que je recommence, mais de ce que j ai pu voir, lire et comparer le choix d une résistance de 33 Ohms me semble correcte devant chaque gate.

Voila, je vais pas mal être pris cette semaine encore, mais je vais essayé d avancer un peu.

Dernière modification par david-david-david 20/03/2012 à 06h36.
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 23/03/2012, 20h14 #77  
Bonsoir,
je rentre d une semaine bien rempli et je dois dire que je n ai pas vraiment avancer comme je comptais le faire.

J ai essayé avec LTspice de lire la puissance en commutation, mais chaque fois, ça affiche le même résultat soit dissipation = 388.973mW et cela quelque soit la valeur de la resistance de gate. (la touche c est bien Alt)
Pourtant, la puissance de commutation devrait tenir compte du temps de commutations? Alors je suis perdu !!!!! meday !!!!!
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 23/03/2012, 21h24 #78  
Et je me demandais, si il était possible d utiliser un optocoupleur rapide entre ma carte arduino et la partie puissance et ainsi utiliser 2 alimentations différentes specifiques afin d éviter d éventuelles perturbations sur ma carte ????

Dernière modification par david-david-david 24/03/2012 à 08h09.
coco34
coco34 24/03/2012, 01h03 #79  
Donne ton fichier asc
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 24/03/2012, 08h05 #80  
bonjour coco34,
voici un lien pour télécharger le fichier ASC
Je ne peux le mettre en ligne directement, car le format est inconnu.

http://dl.free.fr/f4CkkfJJG

Merci
peufeu
peufeu ★★★★★☆☆ 24/03/2012, 09h37 #81  
Le driver que tu utilises est un driver haute tension qui est conçu pour driver des MOS haute tension, avec un Qg pas trop élevé...

Turn-on/off rise time 60 / 35 ns output current 1.4A

Je n'ai pas réussi à charger la datasheet de ton MOS mais je suppose qu'il va avoir une Qg "substantielle", entre 25 et 250 nC d'après DigiKey. Tu devrais reposter un lien. Je vais partir sur 100nC, multiplié par 6 MOS.

À la louche, on a donc un temps de commutation Tc de l'ordre de 500ns... (Qg/I)

Pour estimer les pertes par commutation :

F * 2 * Tc * U * I = 3.84 W avec F=8kHz ce qui est correct

Calcul à refaire en fonction du MOS choisi, ça peut être intéressant d'utiliser un driver plus couillu, ou pas, en fonction des caractéristiques du MOS...
__________________
Apaiser, c’est nourrir un crocodile en espérant être mangé le dernier
-- Churchill
coco34
coco34 24/03/2012, 14h40 #82  
impossible de t'aider je veux t'envoyer le fichier je suis sou seven impossible de voir mon fichier asc
encore une belle daube seven pire que vista

il faut modifier L du moteur mettre 0.001 H pas aussi gros

ensuite l'alimentation choisir pulse et parametrer Tr et Tf comme sur la photo

tu fais alt sur le composant ensuite tu fais ctrl clic gauche sur le nom de la courbe d'energie tu auras pa puissance sur le temps d'intégration
ici tu as 1/2 W par transistor tout à fait acceptable pour du 10KHZ à 90% de rapport cyclique

et tu edites la simulation sur 1 s tu vas boire un café et tu reviens après le run
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  reglage.gif
Affichages : 64
Taille :  288,5 Ko
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 25/03/2012, 14h36 #83  
Bonjour à tous,

Posté par peufeu

Le driver que tu utilises est un driver haute tension qui est conçu pour driver des MOS haute tension, avec un Qg pas trop élevé...

Pour trouver un driver compatible avec mon montage et je dois dire que c est encore plus compliquer que de sélectionner les MOSFETS. Pourtant, avec la recherche paramétrique, ça devrait aller tout seul !!!! Mais c est pas le cas et le choix, c est fait un peu au feeling !!


Posté par peufeu

Turn-on/off rise time 60 / 35 ns output current 1.4A

ok, c est bien le même driver dont on parle.

Posté par peufeu

Je n'ai pas réussi à charger la datasheet de ton MOS mais je suppose qu'il va avoir une Qg "substantielle", entre 25 et 250 nC d'après DigiKey. Tu devrais reposter un lien. Je vais partir sur 100nC, multiplié par 6 MOS.

le Qg d un mos est de 227nC et il y en a 3 et pas 6. Il y a 3 valeurs Qg et j ai pris la pire car je ne sais pas à quoi elles correspondent ?
Le courant Ig crête, lui n est que de 444mA devant chaque MOSFETS et la je vois bien que j ai un problème avec mon driver (pas assez poussif) * 3 = 1.33A et je suis limite composant.
Il va falloir que je retravaille là-dessus. Je crois ?

Posté par peufeu

À la louche, on a donc un temps de commutation Tc de l'ordre de 500ns... (Qg/I)

Donc 227 / 444 = je comprends pas mon resultat !!!! J ai du me planter. Mais ou ????

Posté par peufeu

Pour estimer les pertes par commutation :
F * 2 * Tc * U * I = 3.84 W avec F=8kHz ce qui est correct

Pas de Tc donc pas de calcul des pertes, mais la simulation avec LTspiceIV me donne 527mW par MOSFET et pas 3.84W

Posté par peufeu

Calcul à refaire en fonction du MOS choisi, ça peut être intéressant d'utiliser un driver plus couillu, ou pas, en fonction des caractéristiques du MOS...

Je vais regarder ça de plus prêt. Mais je comprends pas tout pour la recherche paramétrique.


Et pour coco

Posté par coco34

impossible de t'aider je veux t'envoyer le fichier je suis sou seven impossible de voir mon fichier asc
encore une belle daube seven pire que vista

Je suis sous SEVEN aussi et je n ai pas rencontré ce probléme. Mais si ça m aide, et merci bien d avoir pris le temps.

Posté par coco34

il faut modifier L du moteur mettre 0.001 H pas aussi gros

Effectivement, je me suis un peu enflammé avec les valeurs^^

Posté par coco34

ensuite l'alimentation choisir pulse et parametrer Tr et Tf comme sur la photo

Alors, la, je trouve que c est beau la technologie. Mais j avais une question ???

On sait que Turn-on/off rise time 60 / 35 ns. Ce ne sont pas les valeurs que je devrais paramètre dans LTspiceIV
Soit Trise[s] de 0.000 001 passé à 0.000 000 06
Et Tfall[s] de 0.000 001 passé à 0.000 000 035
???????????

Posté par coco34

tu fais alt sur le composant ensuite tu fais ctrl clic gauche sur le nom de la courbe d'énergie tu auras pa puissance sur le temps d'intégration

Et en plus tout et indiqué dans la fenêtre de dialogue
Posté par coco34

ici tu as 1/2 W par transistor tout à fait acceptable pour du 10KHZ à 90% de rapport cyclique

ok

Posté par coco34

et tu edites la simulation sur 1 s tu vas boire un café et tu reviens après le run

Ma tension artériel et mon estomac vont exploser^^ Mais en faite c est assez rapide (environ 30s)
coco34
coco34 25/03/2012, 16h26 #84  
Posté par david-david-david


Je suis sous SEVEN aussi et je n ai pas rencontré ce probléme. Mais si ça m aide, et merci bien d avoir pris le temps.



comment as tu fait pour selectionner le fichier asc ? quand la fenetre s'ouvre il n'existe plus dans le répertoire
je vais dans l'explorateur de windows pareil
je l'ouvre par LTpsice il existe (c'est normal j'ai enregistré sous)

bien entendu il faut mettre 10000 cycles pour pouvoir simuler sous 1 s et j'ai diminué L du moteur sinon ca ne grimpe pas assez vite
dcvf
dcvf ★★★★★☆☆ 25/03/2012, 19h45 #85  
Salut,

Concernant le moteur proprement, dit pour moi c'est un moteur à excitation série!
Je n'ai pas compris toutes les commutations faites par la commande mécanique pour certaines ça va, mais pour d'autres ??? le schéma est-il correct?

Vous simulez mais comment allez-vous raccorder le 'variateur' sur le 'moteur' ( induit avec quel inducteur série)?

Et qu'elle inductance faut-il que vous envisagiez pour 'simuler' (correctement)?

A+
dcvf
peufeu
peufeu ★★★★★☆☆ 25/03/2012, 22h27 #86  
Pour ce qui est des drivers de MOS, fais une recherche sur digikey sur les drivers de type "low-side" puisque tu n'as pas besoin d'un driver double. Il y a des chips à moins de 1€ qui contiennent un bête push-pull (bipolaire et MOS en parallèle) et qui conviennent. Sinon, tu peux simplement mettre un push-pull discret... autrement dit 2 transistors judicieusement choisis, mais il faudra vérifier que ce qui est en amont convient.

Vérifie aussi la dissipation dans les diodes...
__________________
Apaiser, c’est nourrir un crocodile en espérant être mangé le dernier
-- Churchill
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 25/03/2012, 23h59 #87  
Posté par dcvf

Salut,

Concernant le moteur proprement, dit pour moi c'est un moteur à excitation série!

Oui peut être, mais je n ai jamais vu ce type de moteur ailleurs que dans le milieu nautique et ils sont tous comme celui-ci dés lors qu il y a un sélecteur de vitesse.

Posté par dcvf

Je n'ai pas compris toutes les commutations faites par la commande mécanique pour certaines ça va, mais pour d'autres ???

Pour faire simple, si je comprends bien ta question, il y a 4 fils qui sortent du bloc moteur étanche. Jaune, bleu, rouge et noir.
Pour la 1er vitesse, le fil jaune sur +batt et le noir sur le –batt, et donc la bobine jaune en serie avec le rotor.consommation environ 16A
Pour la 3eme vitesse, le fil bleu sur +batt et le noir sur le –batt, et donc bobine bleue en serie avec le rotor.consommation environ 37A
Pour la 5eme vitesse, le fil rouge sur +batt et le noir sur le –batt, et donc le moteur et alimenté en direct.consommation environ 72A
Pour la 2, c est idem que V1 + le fil rouge et bleu en court-circuit.23A
Pour la 4, c est idem que V3 + le fil rouge et jaune en court-circuit.43A

Posté par dcvf

le schéma est-il correct?

Pour moi oui, et je le connais bien maintenant, il me torture tellement ce moteur^^

Posté par dcvf

Vous simulez mais comment allez-vous raccorder le 'variateur' sur le 'moteur' ( induit avec quel inducteur série)?

Le variateur sera raccordé directement sur le fil rouge et noir du moteur, et plus de shunt, ni d inducteur série. Donc directement sur les charbons du moteur.

Posté par dcvf

Et qu'elle inductance faut-il que vous envisagiez pour 'simuler' (correctement)?

La, il faut poser la question à coco34 qui a l air de bien dominer le sujet présent.

Posté par dcvf

A+
dcvf

david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 26/03/2012, 00h18 #88  
Posté par coco34

comment as tu fait pour selectionner le fichier asc ? quand la fenetre s'ouvre il n'existe plus dans le répertoire

Alors, j utilise aussi l explorateur windows en raccourcie clavier (touche microsoft et E), puis je vais dans les dossiers ou j ai créé mon fichier
(exemple : C:\Program Files (x86)\LTC\LTspiceIV\examples) et la je retrouve tous les fichier lié a l application variateur.op , variateur.plt , variateur.asc.
Et aussi, dans l explorateur, je choisis dans changer l affichage : détails et pas icons (qui est installé je crois par default).
Posté par coco34

je vais dans l'explorateur de windows pareil
je l'ouvre par LTpsice il existe (c'est normal j'ai enregistré sous)
bien entendu il faut mettre 10000 cycles pour pouvoir simuler sous 1 s et j'ai diminué L du moteur sinon ca ne grimpe pas assez vite

Oui, j ai rapidement corrigé cette valeur.
Mais merci, tout de même.

Dernière modification par david-david-david 26/03/2012 à 00h38.
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 26/03/2012, 00h54 #89  
Posté par peufeu

Pour ce qui est des drivers de MOS, fais une recherche sur digikey sur les drivers de type "low-side" puisque tu n'as pas besoin d'un driver double.

Alors effectivement, j ai déjà recherché sur digikey, mais ma recherche n a pas été très fructueuse. Je vais remettre ça à demain, si j ai un peu de temps pour moi^^.

Posté par peufeu

Il y a des chips à moins de 1€ qui contiennent un bête push-pull (bipolaire et MOS en parallèle) et qui conviennent.

Je ne dois pas avoir de chance moi, mais a chaque fois que j en trouve un qui pourrait faire l affaire,(enfin je crois) c est plus entre 4 et 6 euros. Mais ce n est pas le plus grave. Après il faut aussi qu il soit disponible facilement, et pas à l autre bout du monde, etc, etc.

Posté par peufeu

Sinon, tu peux simplement mettre un push-pull discret... autrement dit 2 transistors judicieusement choisis, mais il faudra vérifier que ce qui est en amont convient.

Alors la, non, mais c est possible effectivement. J ai déjà du mal à comprendre et analyser le fonctionnement d un simple driver de mosfet, alors le créer !!!!

Posté par peufeu

Vérifie aussi la dissipation dans les diodes...


Et oui, c est pas la même chanson à la diode et la je confirme que ça va chauffer plus fort que sur les MOSFETS.
dcvf
dcvf ★★★★★☆☆ 26/03/2012, 15h27 #90  
Salut david-david-david,

je viens de refaire le schéma électrique en partant de tes relevés...

Si pour la "vitesse 5", l'induit est en direct sur la batterie alors, il doit donc y avoir des aimants permanents que tu n'as pas signalés (pas remarqués), et ce ne sera pas un 'moteur à série'.

Pourrais-tu confirmer les résistances que tu mesures entre :
Rouge et jaune?
Rouge et bleu?
Jaune et bleu?

Si tu as dû remplacer 3 fois ton "variateur mécanique" alors ton futur variateur électronique qui n'a aucune LIMITATION de COURANT risque lui de vivre moins longtemps que le variateur mécanique d'origine!

J'essaye simplement de comprendre

A+
dcvf
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 26/03/2012, 22h57 #91  
Posté par dcvf

Salut david-david-david,

je viens de refaire le schéma électrique en partant de tes relevés...

Si pour la "vitesse 5", l'induit est en direct sur la batterie alors, il doit donc y avoir des aimants permanents que tu n'as pas signalés (pas remarqués), et ce ne sera pas un 'moteur à série'.

Oui bien sur il y a des aimant permanent dans le moteur, et je ne l ai pas dessiné car je n en voyais pas l utilité, et je m aperçois que c est une grosse erreur de ma part. La base est un moteur DC continu standard sur lequel et couplé des shunts pour pouvoir varier la vitesse de rotation.

Posté par dcvf

Pourrais-tu confirmer les résistances que tu mesures entre :
Rouge et jaune?

Environ 0.9 Ohm
Posté par dcvf

Rouge et bleu?

Environ 0.4 Ohm
Posté par dcvf

Jaune et bleu?

Environ 0.7 Ohm

Posté par dcvf

Si tu as dû remplacer 3 fois ton "variateur mécanique" alors ton futur variateur électronique qui n'a aucune LIMITATION de COURANT risque lui de vivre moins longtemps que le variateur mécanique d'origine!

Pour la limitation de courant, il n y aucun doute, la dessus. 72 Ampères à fond (Je ne parle pas de blocage de l arbre de l hélice, mais bien dans un usage normal). Et le remplacement des sélecteurs de vitesse et du à une insuffisance de matière sur les différentes pistes et très franchement, quelle que soit la marque du moteur, dés lors que la poussée est de plus de 50Lbs et de 12V, les sélecteurs mécanique brûlent comme de la paille après une utilisation intense. Il n y a cas faire une recherche sous google, pour comprendre qu il y a un gros problème de fiabilité sur ce type de matériel et quelle que soit le prix d achat du moteur ou même dans les différentes marques malheureusement.


Posté par dcvf

J'essaye simplement de comprendre

Ton approche est de comprendre et après agir. C est dans se sens aussi que je vais. Après avoir tout mit a plat, je vois ce que je peux faire ou possible de faire et si je suis sur ce forum, c est que j ai pas tous les éléments pour avancer, mais ça progresse grâce a chacune de vos remarques et suggestions.

Posté par dcvf

A+
dcvf

A+

Dernière modification par david-david-david 26/03/2012 à 23h01.
coco34
coco34 26/03/2012, 23h07 #92  
bjr

je mettrais le câblage en vitesse 5 et je mettrais aussi 2 ou 3 fusibles type polyswitch
(fusible thermique réarmable tout seul)
L est utile pour la simulation et éviter d'attendre longtemps la simulation tu peux aussi mettre L très faible pour la simulation et ensuite si L est plus grand ce n'est pas génant
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 27/03/2012, 00h00 #93  
Bonsoir,

Pour le câblage, effectivement, j utilise la vitesse 5.
Je veux pouvoir garder toute la puissance du moteur si nécessaire.

Les fusibles de type polyswitch, j’y pensait, mais les valeurs sont faibles max15A en courant de maintien et vu la taille et le diamètre des composants, je me suis dit que ce n était pas une très bonne solution pour protéger mes 72A sous 12V CC.

Effectivement pour la valeur de L, j ai essayé avec plusieurs valeurs afin de comparer et comprendre ce 0.001 et pour la simulation effectivement, il est plus intéressant de voir rapidement la puissance grimper pour avoir une idée rapide de la puissance absorbée par les différents composants du montage.

PS : J ai pu aller faire couler mon café, puis boire mon café et revenir avant que la simulation soit complètement fini avec la valeur L de départ^^
dcvf
dcvf ★★★★★☆☆ 27/03/2012, 00h07 #94  
Bonsoir david-david-david,

Tu as écrit :

"Pour la limitation de courant, il n y aucun doute, la dessus. 72 Ampères à fond "

Coco34 et moi nous nous connaissons depuis au moins 2002 et il sait que je suis un 'obsédé' de la limitation de courant. En fait c'est que tout ce que j'ai mis en service et dépanné dans le domaine industriel (moteur AC et DC) en est toujours équipé ( matériel BBC, ABB, etc)

Tes 72A on été mesurés comment, avec un oscilo et une pince ampèremétrique pour voir les transitoires au démarrage? Ou avec un ampèremètre qui ne donnera que...(voir ses spec)...la valeur de régime?

Quand on commande un moteur il faut toujours une limitation électronique rapide.
Par ex les moteurs à aimants permanents 'high tork' ou les autres du type 'disque' ont même des limitations très particulières qui tiennent compte de leur constante de temps thermiques.

S'occuper que de l'électronique : driver, résistance de drain, capacité des gates des mosfet et ne pas penser au moteur c'est n'envisager que la moitié des difficultés.

Au démarrage quand l'induit ne tourne pas, il n'y a que les résistances et inductances (de l'induit, de la batterie et des câblages) qui interviennent dans la la d'ohm et cela peut faire beaucoup plus de 72A!

Mais ce n'est que mon avis!

A+
dcvf
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 27/03/2012, 00h38 #95  
Re

Les 72A, je ne les ai pas mesuré, mais c est la valeur donné par le fabricant comme toutes les 5 autres d ailleurs. J ai pu vérifier et contrôler que la V1 à 16A et la V2 à 23A.

Une limitation de courant électronique rapide pourquoi pas, et je suis partant.
Il va falloir que je potasse encore je crois bien, mais ce n’est pas grave, si ça me permette de protéger mon moteur et mon circuit de puissance.

Pour ce qui est de l électronique, effectivement, je ne me suis occupé que de la partie
driver, résistance de gate, choix des mosfets, diodes, et c est un peu prêt tout. Et ce, depuis le 25/02/2012, c est dire comme je rame, mais en même tant ca progresse.

Ce week-end, je regarderais de plus prêt ta remarque car je vais encore y passer des heures. Mais qu importe, si mon montage final voit le jour et pour longtemps.
peufeu
peufeu ★★★★★☆☆ 27/03/2012, 08h57 #96  
Tu trouveras pas de polyswitch en 72A !

Pour ta protection en courant c'est assez simple. Il y a deux types de défauts :

1- Surintensité : si tu définis que le courant max admissible est, mettons, 100A, tout courant supérieur est uen surintensité. Si tu dimensionnes tes MOS pour ne pas trop chauffer à 100A, ils tiendront 200A sans problème, mais pas le moteur. Il y a toujours une surintensité au démarrage, qui ne doit pas déclencher la protection, par contre une hélice bloquée doit la déclencher.

2- Court circuit franc en sortie : comme la résistance totale du circuit sera dans le milliohm, tu auras un courant de plusieurs milliers d'ampères. Aucun fusible ou polyswitch ne peut déclencher assez vite, la seule solution est de bloquer les MOS, et vite, sinon ils explosent.

Mettons : "Itrip" courant de déclenchement, "i" courant instantané
Habituellement on utilise un intégrateur : on intègre "i-Itrip", par exemple avec un bête filtre RC. On compare le résultat avec un seuil. Si I=1000A ça déclenche très vite, si I=150A ça déclenche après quelques secondes, ce qui laisse démarrer ton moteur, mais coupe si l'hélice est bloquée.

Regarde les valeurs de courant de pointe max des MOS, elle dépend du temps pendant lequel le courant est appliqué (ex. 1000A pendant 1µs ou 200A pendant 5µs etc)

Tu en déduis la vitesse de déclenchement nécessaire pour éviter d'exploser les MOS en cas de court-circuit franc, ça te donne la vitesse de ton ensemble protection+driver.

Comme shunt pour mesurer le courant, prends le potentiel entre 2 endroits différents de la grosse piste d'alim, ou du gros câble de batterie (c'est plus sûr avec une piste), calcule pour avoir la bonne valeur de résistance, à la louche...
__________________
Apaiser, c’est nourrir un crocodile en espérant être mangé le dernier
-- Churchill
coco34
coco34 27/03/2012, 10h58 #97  
Posté par david-david-david

La, il faut poser la question à coco34 qui a l air de bien dominer le sujet présent.



primo le choix de L minoré est utile ici pour simuler plus rapidement

ensuite DCVF est bien plus compétent que moi dans ce secteur...

il pointe d'ailleurs un point intéressant je n'avais pas fait attention à l'excitation du moteur.

un hacheur permet d'avoir un courant quasi continu(il y a toujours une ondulation) après un choix judicieux de la fréquence de hachage et de la valeur de L du bibinage

néanmoins lors d'une excitation séparé que faudrait il mieux faire :
un excitation variable(en courant) et mettre la tension complète sur le bobinage ?
bref...
sinon les polyswitch il suffit d'en mettre plusieurs en //
le contrôle rapide la il faut mettre un shunt en bas près du GND et mesurer sa tension pour ensuite bloquer le hacheur...
combien y a t'il de batterie ? en poids ?


il serait peut être judicieux
david-david-david
david-david-david ☆☆☆☆☆☆ 27/03/2012, 23h45 #98  
Bonsoir,

Je voudrais refaire un point avec vous car j ai l impression que l on ne parle pas du même moteur.
C est un moteur DC standard.
Aimant permanent et rotor bobiné et rien de plus.

Il y a bien 2 bobines dans le nez du moteur, une dessinée en jaune et l autre en bleu sur le schéma que j avais fait dans le post#26, mais vu leur positionnement dans le moteur (a l identique du schéma), je doute qu elles est la moindre influence sur le magnétisme des aimants permanents du moteur.

Il n y a aucune excitation séparée. Les fameuse bobines sont loin, très loin des aimants permanents et surtout elles sont perpendiculaires aux aimants. Et si même, elle avait une influence, ce que je ne crois pas, en inversion de sens de marche avec le sélecteur, que se passerais t il ????

Ca me fait penser qu il y a aussi une marche arrière sur le sélecteur, de 3 vitesses et pour se faire , il y a juste a inverser les polarités sur le bornier
V-1: le –batt sur le fil jaune et le +batt sur le noir
V-3: le –batt sur le fil bleu et le +batt sur le noir
V-2: Idem V-1 et en + le rouge et bleu en court circuit.

Alors pour moi, ce sont de simple résistance branchée en série avec le rotor du moteur et elles permettes de faire varier la vitesse et rien d autre. Et je ne veux pas de marche arrière sur mon variateur. Il y aura peut être en fonction de mon budget, un gros inverseur au mieux, commandé éléctro-mecaniquement, mais indépendant du variateur.

Sinon, je vais regarder sérieusement la protection de mon variateur sûrement ce week-end car cette fin de semaine risque d’être chargé professionnellement.

Le dernier post de peufeu va m occuper une bonne partie du week-end je crois et je crois que je ne suis pas au bout de mes peines^^.

Merci tout de même à tous
Ca avance tranquillement, mais sûrement

@+
coco34
coco34 28/03/2012, 03h20 #99  
pour moi il y a une excitation forcément

peux tu faire une pgoto ?
peufeu
peufeu ★★★★★☆☆ 28/03/2012, 14h31 #100  
Puisque le moteur a un ventilo, mettre les résistances sous forme d'enroulements sur le trajet de l'air (donc à peu près dans le moteur d'après ton dessin) c'est pas si con.

Sinon, en vitesse 5, les "résistances" sont bien déconnectées ? Y a que les charbons de branchés ? Si oui c'est effectivement des résistances. Regarde si c'est en fil de cuivre ou autre.
__________________
Apaiser, c’est nourrir un crocodile en espérant être mangé le dernier
-- Churchill

Page 2 sur 3