ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Hors Electronique (mais technique)
  » La fin de abcelectronique.com ?
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
    Nouvelle discussion

Page 1 sur 3

La fin de abcelectronique.com ?

 

Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 11h59 #1  
Salut
------
Je poste un message "politique", mais qui concerne tout le monde, toutes tendances confondues, et concerne l'avenir de forums et de sites comme celui-ci.
Bien que s'agissant d'une loi française, j'avais signé (en bon gauchiste que je suis, LOL) une pétition contre ce projet de loi.

Voici le mail que je reçois à l'instant : à vous de voir, car durant les manifs anti-cpe, et maintenant durant le foot, on en profite pour vous rouler dans la farine :

A+
Bigonoff
--------------------
Bonjour,

Nous vous écrivons car vous avez signé la pétition "NON au projet de loi DADVSI" (http://eucd.info/petitions/index.php?petition=2) que nous avons lancée le 2décembre dernier et qui, à ce jour, a recueilli plus de 167 000 signatures de particuliers et plus de 1000 signatures d'organisations. Nous vous remercions une nouvelle fois pour votre confiance.

Nous tenions à vous informer que le projet de loi DADVSI va être présenté au vote ce 30 juin à l'Assemblée et au Sénat. Tout comme dans sa version originaleà laquelle vous vous êtes opposé, ce texte contient de nombreuses dispositions que nous jugeons purement et simplement inacceptables (I). Le DADVSI a de plus été rédigé dans des conditions indignes d'une démocratie (II). Le vote du 30 juin étant la dernière étape du processus parlementaire, il est urgent d'agir.
(III).

** I - Un contenu inacceptable **

La version actuelle du DADVSI permet toujours aux producteurs de disques et de films d'installer sur votre ordinateur personnel des dispositifs destinés à
contrôler et à surveiller l'usage que vous faites de la musique et des films que vous achetez. Elle contient également toujours des dispositions vous interdisant de neutraliser ces dispositifs, quoi qu'ils fassent. Certains articles ont pour objectif de permettre la mise en place un *filtrage généralisé d'internet*.

Si le DADVSI est adopté, le simple fait de lire un DVD avec un logiciel non autorisé par le producteur fera risquer 3750 euros d'amende, la publication d'un tel logiciel 6 mois de prison et 30 000 euros d'amende. Vous risquerez également 3 750 euros d'amende pour la neutralisation d'un dispositif portant atteinte à votre vie privée mais protégé par la loi au titre de «mesure technique». Idem pour la conversion d'un CD protégé au format MP3.

Votre fournisseur d'accès aura par ailleurs obligation de vous fournir des dispositifs de filtrage et vous aurez obligation de les installer.

Les auteurs de logiciels libres pourront eux être censurés par une autorité administrative et ceux publiant des logiciels permettant l'échange de données
protégées par le droit d'auteur risqueront 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende. Les menaces pour les droits fondamentaux du public et le logiciel
libre sont donc toujours présentes.

Le texte présente aussi toujours des risques importants pour la sécurité des ordinateurs des particuliers, des administrations et des entreprises. Il menace
la compétivité de la France et sa capacité d'innovation en créant une insécurité juridique majeure sur le marché du logiciel, marché stratégique s'il en est. Il facilite les pratiques anti-concurrentielles telles que la vente liée, les ententes illicites et les abus de position dominante. Il instaure un péage
incontournable sur les technologies d'accès à la culture et à l'information.

Vous pouvez lire cette tribune du député Bernard Carayon (UMP) et de Michel Rocard, ancien Premier Ministre (PS) parue dans le Figaro vendredi dernier. Elle couvre l'ensemble des enjeux et démontre que la problématique dépasse largement la rémunération des artistes : l'encodage des oeuvres numériques : *un nouveau big brother* ? (http://www.bcarayon-ie.com/articles/230606Fig.html)

Vous pouvez aussi consulter une liste non exhaustive des conséquences directes du DADVSI à l'adresse suivante (http://eucd.info/324.shtml)

** II - Une parodie de démocratie **

Sous la pression des industriels mais aussi du gouvernement américain, le gouvernement français a multiplié les manoeuvres anti-démocratiques, les mensonges, et les pressions sur les parlementaires pour faire adopter ce texte dans une version dure.

Citons notamment le retrait en mars, au mépris du règlement intérieur de l'Assemblée Nationale, de l'article 1er (http://eucd.info/278.shtml) voté en décembre et qui instaurait la licence globale, ou encore le passage en force de 55 amendements de dernière minute jeudi dernier en commission mixte paritaire, au mépris du droit d'amendement de l'opposition (http://eucd.info/322.shtml) et alors qu'une seconde lecture aurait dû être organisée au regard de l'écart entre la version de l'Assemblée et celle du Sénat. Le ministre de la culture s'y était d'ailleurs engagé à sept reprises en hémicycle au nom du gouvernement, mais, sous la pression, il s'est parjuré.

Citons également la présence en décembre de représentants de la FNAC et Virgin (http://www.liberation.fr/page.php?Article=346365) et de lobbyistes de la SACEM (http://eucd.info/279.shtml) dans des espaces de l'Assemblée normalement réservés au parlementaires , ou encore l'intervention directe et couronnée de
succès du Secrétaire d'État au commerce américain pour que soit retiré en mai au Sénat les seules dispositions favorables au consommateur, dispositions pourtant adoptées à l'unanimité par les députés en mars dernier (http://www.pcinpact.com/actu/news/2...refois-imposee- linteroperabilite-d.htm).

Signalons enfin le refus répété du gouvernement de recevoir la pétition que vous avez signé. Lors de la dernière tentative, nous avons été arrété à plus de cent mêtres de Matignon par les forces de l'ordre de façon à éviter que nous ne soyons pris en photo et filmé par les journalistes qui nous attendaient
(http://www.pcinpact.com/actu/news/2...ard-Stallm.htm).

Nous ne sommes pas les seuls à dénoncer ces méthodes anti-démocratiques et ce refus de prendre en compte les demandes n'émanant pas des industriels du disque, du film et du logiciel propriétaire. Des associations de consommateurs (UFC, CLCV), de famille (UNAF), d'internautes (ADA, ODEBI), des sociétés d'artistes (ADAMI, SPEDIDAM), des syndicats de musiciens, ont fait le même constat.

** III - Que faire ? ***

Il reste aujourd'hui une possibilité d'éviter le pire : il faut que les députés et les sénateurs votent contre ce texte le 30 juin. Des élus de tous bords ont déjà annoncé qu'ils le feraient mais leur nombre est insuffisant.

Nous vous invitons donc à contacter le plus rapidement possible votre député et votre sénateur, et plus largement, le plus possible d'élus UMP et UDF étant donné qu'ils ont, pour les premiers, la majorité à l'Assemblée, et que pour les seconds ils sont au Sénat en capacité de faire basculer le vote. Cela ne vous prendra que quelques minutes mais si nous sommes plusieurs milliers, voire des dizaines de milliers, à le faire dans le prochains jours, cela les fera sans doute réfléchir. Vous trouverez leur numéro de téléphone, leur adresse électronique et des conseils pour un maximum d'efficacité à l'adresse suivante :

http://eucd.info/311.shtml

En vous remerciant pour votre attention et votre soutien, L'équipe d'EUCD.INFO

NB : vous ne recevrez plus de courriels de notre part. Si vous souhaitez continuer à recevoir des informations sur les actions d'EUCD.INFO, vous pouvez vous abonner à notre liste de diffusion : (https://mail.gna.org/listinfo/eucdinfo-lettre/)
__________________
Vive l'internet libre

Dernière modification par Bigonoff 27/06/2006 à 12h01.
Herios
Herios ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 13h00 #2  
Tout a fait d'accord, et y a pas de doute a avoir, elle risque fort d'etre appliqué ...
La seule solution que je vois , quitter la france pour un pays avec des lois plus souple ...
__________________
------WOLVES POWAAAA------
"si tu touches une prise electrique tu meurs , c'est une prise cardiaque"
"Il ya pas beaucoup d'electrecité"
Julien 2
Julien 2 ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 14h13 #3  
En effet, fini le concept des logiciels libres, la lecture des dvd sous linux. J'arrête là, ça m'écoeure.
bubu
bubu ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 15h17 #4  
Salut
J'ai signé aussi la pétition et je trouve que c'est affligeant. On est vraiment dans une république bananière!
a+
__________________
Se taire en classe c'est respecter le sommeil des autres
Qui casse une fenêtre, adopte un pingouin
bubu
naruto
naruto ★★☆☆☆☆☆ 27/06/2006, 15h37 #5  
bonjour
france pays de dictature fini les drois de l'homme en france comme en turquie
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 15h43 #6  
A aucun moment la copie privee n'a ete libre
et elle devait toujours obligatoirement respecter certaines regles
qui ont malheureusement etees largement bafouees sur le net

donc a mon sens les internautes ne peuvent s'en prendre qu'a eux pour les retours de batons
et de ce fait inutile " de hurler aux loups "



DROIT
Par Benjamin Amauric du Chauffaut (*)



Téléchargement: pas d'exception de copies privées

Le téléchargement sans autorisation est illicite. Une copie d'une oeuvre obtenue ainsi ne devrait donc pas pouvoir bénéficier de l'exception de copie privée.



Peut-on bénéficier des exceptions au droit d'auteur telles que le droit de copier, sans autorisation, des oeuvres
pour son usage privé même si la source des oeuvres ainsi copiées est illicite ? Telle est la question que pose la Cour de cassation dans sa décision rendue le 30 mai 2006, sans cependant y apporter une réponse formelle.

La plus haute juridiction française vient de casser un arrêt de la cour d'appel de Montpellier du 10 mars 2005 qui avait fait grand bruit à l'époque pour avoir décidé en substance que le fait d'avoir téléchargé des films ou de la musique sur Internet, puis d'avoir ensuite « grave » une partie de ces oeuvres téléchargées sur des CD, ne constituait pas un acte de contrefaçon, tout comme le fait de « graver » des CD a partir d'autres CD « prêtés par des copain ».

La cour de Montpellier avait motivé sa décision par le fait que le prévenu avait déclaré avoir effectué ces copies uniquement pour son « usage prive » et qu'il n'était démontré aucun usage a titre collectif. Les magistrats montpelliérains avaient donc décidé que le prévenu pouvait bénéficier de l'exception. de copie privée prévue par l'article L. 122-5 du Code de la propriété intellectuelle qui dispose que, lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire notamment " les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage du copiste et non destinées a une utilisation collective "

La cour de Montpellier a été désavouée parla Cour de cassation qui lui reproche d'avoir pris cette décision «Sans s'expliquer sur les circonstances dans lesquelles les oeuvres avaient été mises à disposition du prévenu » et surtout sans répondre aux arguments qui -avaient été soulevés par les producteur de musique et de films. selon lesquels l'exception de copie privée suppose, pour pouvoir être retenue, que la. source de copie « soit licite et nécessairement exempte de toute atteinte aux prérogatives des titulaires de droits sur l'oeuvre concernée

C'est la première fois que la jurisprudence pose en termes aussi clairs la question. de la licité de la source de téléchargement ou des supports ayant permis la copie d'une oeuvre question qui divise actuellement les tribunaux et les praticiens du droit.

Selon une première opinion, peu importe que l'oeuvre copiée ait été obtenue de manière licite, (exemple achat d'un CD original dans un magasin) ou illicite (exemple : téléchargement d'une oeuvre mise à disposition sur Internet sans autorisation). Dès lors que l'internaute copie pour un usage strictement privé et non collectif, cet usage bénéficierait de l'exception de copie privée. L'un des arguments avancés a l'appui de cette thèse est que la loi n'exige pas expressément que la source soit licite pour bénéficier de l'exception de copie privée.

Contrevenir aux traités

En sens inverse, une seconde opinion considère que l'exception de copie privée est une dérogation au droit d'auteur et doit, en conséquence, être interprétée restrictivement. Le bénéfice de la copie privée ne peut donc s'appliquer si la copie est réalisée à partir d'une oeuvre mise à disposition sans l'autorisation de l'auteur. Par ailleurs, autoriser le téléchargement illimité sur Internet serait contraire aux traités internationaux signés par la France qui interdisent en substance que la copie privée porte atteinte a « l'exploitation normale » de l'oeuvre et cause un « préjudice injustifié aux intérêts légitimes de l'auteur ». Or il, est clair qu'autoriser tout internaute à télécharger gratuitement des milliers d'oeuvres sur Internet au prétexte que ces téléchargements seraient réalisés à titre « prive » porte manifestement atteinte aux intérêts légitimes de l'auteur.

La Cour de cassation laisse cependant le soin à la cour d'appel d'Aix-en-Provence, à qui elle a renvoyé l'affaire, de trancher cette question mais la motivation adoptée laisse apparemment entrevoir sa préférence pour la seconde opinion.

Par ailleurs, le projet de loi Dadvsi (1) en cours de discussion au Parlement prévoit désormais (2) que le téléchargement non autorisé ( tout comme la mise a disposition ) « a des fins personnelles », d'oeuvres proposées sur Internet (3) est une contravention.

Le téléchargement sans autorisation est donc illicite et une copie d'une oeuvre obtenue grâce a un téléchargement ne devrait donc pas pouvoir bénéficier de l'exception de copie privée.


(*) Avocat au barreau de Paris, cabinet de Gaulle Fleurance & Associés.

(1) Loi sur le droit d'auteur et les droits voisins dans la société d'information transposant la directive L.2001/29 du 22 mai 2001 relative à « l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits dans la société de l'information ».

(2) Dans sa dernière version adoptée par le Sénat le 10 mai 2006.

(3) Via les réseaux peer-to-peer ou pair à pair.


© Les Echos 26-06-2006
__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
naruto
naruto ★★☆☆☆☆☆ 27/06/2006, 15h48 #7  
bonjour
il faut que les cd et dvd soit garantie 1 ans comme un produit car le fait de le mettre dans l'appareil plusieur fois il se raye et adieu ton cd ou dvd car les cd ou dvd enrigistrer vendue par les maison de diste de tres mauvaise qualiter alors imposont une garantie sur ses produit. pourquoi qu'on aurais pas le droit de disposer de notre cd ou dvd on la payer tres cher alors on aura bientot plus le drois d'aller pisser avec ce gourvernement de dictateur

Dernière modification par naruto 27/06/2006 à 15h52.
Herios
Herios ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 16h11 #8  
j'ai confiance en la communautée underground, des mesures de detournement de protection serons trouvés, et qu'importe les risques , qu'ils aillent se faire ...
__________________
------WOLVES POWAAAA------
"si tu touches une prise electrique tu meurs , c'est une prise cardiaque"
"Il ya pas beaucoup d'electrecité"
Julien 2
Julien 2 ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 16h21 #9  
l'andouille, ce qui est pointé du doigt ici, c'est que le verrouillage de la copie privée va entraîner des dommages collatéraux bien plus grand.

Non, je ne veux pas qu'un programme tiers viennent espionner ce que j'écoute, ou le film que je regardre.

Je suis souvent sous Linux, les lecteurs multimédia rentre dans la catégorie des prog visés par la loi, je vais avoir 3700€ d'amende parce que je regarde un dvd avec Totem?

Quid, des projets comme Media Player Classic? Auront-ils accès aux infos de licences, l'accréditation ne sera certainement pas gratuite.

Sans compter qu'ils vont tuer la recherche et le développement des codecs, avec cette lois nous n'aurions jamais eu de lame, vorbis, et autre mpc.

Me faudra t-il une licence pour lire mes partitions de musique en midi?? Et oui, ce sont aussi des fichiers multimédia (ok, là c'est un peu de la démagogie).
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 17h01 #10  
Salut 1
-------

Toujours cette foutue limite de caractères :(((

A aucun moment etc...



Tout d'abord, ça ne concerne pas qu'internet, ça concerne tout ce qui relève du droit d'auteur, du logiciel libre, de l'utilisation de ces logiciels, des oeuvres au sens large du terme, des systèmes de protection qui interdisent la clause légale de droit à la copie de sauvegarde, et j'en passe.
Avant de défendre cette décision, regarde ce que tu défends.

Moi, je loue des CD en médiathèque et j'en fais des copies privées. C'est mon droit (du moins ça l'était) il me semble. Je paye un droit d'auteur sur la location en plus.
Je télécharge également ce que je ne trouve pas (de vieux discos introuvables, de vieux jazz etc). Où est le mal?
Pour contrer les pertes sur les succès "à la mode", il suffirait d'interdire le téléchargement pendant les 6 premiers mois de la sortie du "tube".

Sans compter que je paye une taxe sur les CD vierge redistribuée aux auteurs, même si j'utilise très souvent mes CD pour faire des backups de mes propres données. Déjà à ce niveau, c'est un comble.

Tu as raison de défendre les droits des auteurs contre les droits des utilisateurs.
C'est comme ça que des gouvernements peuvent prendre de pareilles mesures honteuses.

Et bien entendu, tu possèdes toutes les licenses des logiciels que tu utilises, tu ne fais jamais de photocopies, tu n'as jamais rien téléchargé, tu n'utilises aucun logiciel gratuit, et tu n'enregistres jamais d'émission sur ton magnétoscope, et tu ne vas sur aucun forum?

C'est dingue de scier la branche sur laquelle on est assis, même pas pour défendre les auteurs, mais pour défendre les maisons d'édition et les gros distributeurs. Note qu'ils n'ont nul besoin de toi pour se défendre, ce sont eux qui dirigent...

Concernant les auteurs, on ne "copie" en général que ce qui est connu et médiatisé, donc les "gros" auteurs qui ne me semblent pas avoir de problèmes financiers (ceci pour le côté "moral" des choses).
Sans compter que les "grosses vedettes" les plus concernées sont les premières à vouloir éluder l'impôt, soit en revendicant la nationalité belge (suivez mon regard), soit en se domiciliant à Monaco. Bref, moi, j'ai tendance à ne pas trop les plaindre. Ou alors, qu'ils échangent leur salaire avec le mien.

Pour les soi-disant "pertes" enregistrées sur la vente des CD, c'est parce qu'on "oublie" d'y ajouter les gains sur les ventes de DVD. Lorsqu'on vend le DVD d'un concert, on ne vent pas le CD à la même personne, logique.

Ce n'est pas notre faute si les éditeurs se font concurrence eux-mêmes avec ces deux produits, l'argent "loisir" n'est pas extensible, et la situation économique ne prête pas aux dépenses inutiles.

Pour la perte due au soi-disant "piratage", qui, je le rappelle tout de même, n'en est pas un jusqu'à présent, le calcul fait par les éditeurs est le suivant :

Nombre d'oeuvres copiées X prix de l'oeuvre = montant du préjudice.

C'est tout simplement loufoque.

J'ai 4 enfants. Ils ont un "dimanche" non extensible.
S'ils sont fans d'un chanteur, ils vont acheter le CD, parce qu'ils veulent la pochette, le petit bouquin à l'intérieur, les photos etc.
Inutile de songer à leur fournir une copie, ils n'en veulent pas.
Ceux qui ont des enfants savent que c'est comme ça.
Ils copient donc ce qu'ils estiment "à la mode", mais pas "crucial" pour eux.
De toutes façons, à ce moment, ils n'ont déjà plus d'argent, et donc n'auraient de toutes façons pas acheté l'oeuvre en question (encore que lorsque j'entends ce qu'ils écoutent, j'y vois plus du pillage d'anciens discos remis en forme à coup de sampling que de véritables oeuvres -> les copieurs copiés).

Sans compter qu'avec les concerts, les diffusions à la radio et en discothèques, je pense que l'argent rentre déjà suffisamment dans les poches des auteurs. La copie a usage privé servant alors de support publicitaire pour faire connaître leurs "oeuvres". Ca me semble légitime. Après tout, lorsqu'on écoute "gratos" un morceau à la radio, c'est à ça que ça sert, à rendre "accro" au morceau de musique concerné.

Alors, histoire de pognon, ça ne fait aucun doute, mais chercher à rendre les internautes plus noirs que noirs et les auteurs plus blancs que blancs, ça me fait bien rigoler.

Concernant tout ton palabre sur les décisions de justice, je ne peux que constater que la première décision que tu cites était favorable aux internautes, et la cassation non. La cassasion n'est pas une décision judiciaire, elle permet d'annuler une décision qui n'est pas correctement prise. En l'occurence, une autre décision contraire n'a pas encore été prise, donc le téléchargement n'est toujours PAS illégal.

En l'occurence, c'est prendre les magistrats qui ont jugé l'affaire pour des imbéciles (et à deux reprises puisqu'avant la cassassion il y a la première instance, puis l'appel).

Sur les droits d'auteurs, moi je veux bien télécharger de façon payante en payent uniquement le droit d'auteur. Ca ne léserait personne de façon définitive.

Le problème, c'est que les éditeurs ne l'entendent pas de cette oreille, quoi qu'ils en disent, parceque sur un CD, il y a 3 ou 4% de droits, et le reste c'est "in the pocket" des maisons d'édition et des distributeurs.

On nous propose dès lors des "téléchargements légaux" (sic) à 1euro le morceau, ce qui fait 18 euros un CD de 18 titres. Le prix du CD dans le commerce, tout gravé, avec pochette et tout le toutim.
De qui se moque-t-on?
A 10 cents le morceaux (réaliste) je suis pour. Les auteurs aussi sont pour, ils l'ont maintes fois répétés (sauf les auteurs qui ont des intérêts dans les maisons d'éditions).

Si on télécharge "illégalement" comme tu dis, ce n'est pas la faute aux internautes qui ont bafoués les règles, c'est la faute aux éditeurs qui ont trop poussé le bouchon, en pensant qu'on pouvait indéfiniment "presser le citron".

Lorsque j'ai acheté mon premier lecteur de CD, il n'y avait encore que quelques titres de musique classique comme tout support vendu.

Le prix était élevé par rapport au vinyl, les maisons d'édition ont annoncé :
"C'est cher parce que le coût de production est élevé par rapport au pressage du vinyl, mais ça va diminuer." Qui a vu une diminution ici, alors que le pressage d'un CD coûte moins de 1 cent ???
Voilà l'abus.

Et pour contrer toute méthode de copie privée, voici qu'interviennent au sein de vos propres réunions politiques des hommes d'affaires étrangers, et des politicars américains.

Jusqu'à présent, l'influence était sensée être indirecte, mais maintenant les américains et les japonais viennent plaider leurs causes directement au sénat français. Vous vous croyez encore en démocratie quand les dirigeants privés étrangers viennent chez vous influencer les décisions politiques au vu et au su de tout le monde ????

C'est très grave...

Donc, hors problème du téléchargement, qui n'est que l'arbre qui cache la forêt, les véritables enjeux sont en réalité :

- Que ce sont clairement des commerciaux qui prennent les décisions dans vos institutions politiques, au lieu de vos représentants démocratiquement élus

- Que des membres de gouvernements étrangers viennent influencer directement les décisions politiques, lesquelles ne respectent même plus les règles d'adoption définies dans la loi.

- Que l'attaque est claire contre les logiciels gratuits et contre les sites du genre de celui-ci (qui va encore oser parler d'une marque, d'un montage d'une tierce personne, faire une copie d'un datasheet, montrer un bout de schéma, discuter d'une application commerciale, distribuer un logiciel de sa conception, publier des cours???)

- Que délibérément le choix est fait en faveur des intérêts financiers (non européens soit dit en passant) au mépris de la liberté individuelle.

- Que, évidemment, les américains veulent "benner" Linux, pour imposer leur microchiotte dans le monde entier, et leurs propres logiciels propriétaires (ils ont déjà perdu des procès en Europe avec leurs méthodes, mais avec cette loi française ils seraient vainqueurs à coup sûr).
__________________
Vive l'internet libre
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 17h03 #11  
Part2
------

Je rappelle tout de même que les droits les plus élémentaires garantis par la charte des droits de l'homme est l'inviolabilité du courrier (électronique ou non) et la protection du domicile privé.

A partir du moment où la copie à usage privé devient interdite, quels seront les moyens qui devront être dégagés pour vérifier que vous n'avez pas des CD "copiés" chez vous? On instaurera des mandats de perquisition pour vérification sur base de la dénonciation d'un voisin? On vérifiera vos message sur internet?

Car voter une loi, c'est une chose, ensuite il faut se doter des moyens de l'appliquer.

Ensuite, vous aurez un "filtre" qui sera imposé chez vous pour surfer sur internet.
Vous pensez que ce filtre sera paramétré pour interdire tout ce qui est illégal?
Que nenni, il est bien plus simple de le paramétrer pour n'autoriser que ce qui est "bienséant" et d'une "utilité incontestable".

Bref, un site devra faire "patte blanche", et faire une demande explicite (soumise évidemment à censure) pour être autorisé par le filtre.

C'est en fait, sous couvert de droit d'auteurs, une méthode terriblement efficace pour museler toute information non soumise à la sensure sur internet.
C'est la fin du dernier mode d'expression non contrôlé.

Si c'est ça que vous voulez, ne faites rien.
Si ça vous fait peur, réagissez, vous avez l'occasion simple de le faire.

Celui qui ne le fait pas pourra toujours expliquer à ses enfants plus tard:

" Dans l'histoire de la France, des hommes sont morts au nom de la révolution pour instaurer les droits de l'homme dans notre république. Nous, nous en avons hérité sans rien faire, nous devions seulement veiller à ce qu'on ne nous les retire pas. Je n'allais tout de même pas perdre une heure en plein match de foot, user une communication téléphonique ou un timbre pour des bêtises comme la liberté? Voila pourquoi, mon fils, tu vis dans un mode qui n'a plus de démocratie que le nom"

Pour résumer, je pense que c'est vraiment faire l'andouille (désolé) que de prendre la défense de telles décisions.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 17h27 #12  
Posté par Julien 2

En effet, fini le concept des logiciels libres, . . . . . . . . . . . . . . . .




Faux Faux et archi Faux

rien je dis bien rien ne t'interdit ou ne t'interdira de créer un logiciel et de le distribuer gratuitement et librement ou le faire distribuer gratuitement et librement sur le Net a partir du moment ou tu abandonnes tous tes droits sur le dit logiciel et dans la mesure ou ce logiciel ne contrevient pas a la loi ( entre autre aide au piratage / aide a la distribution de logiciel pirate . . . .)

donc comme tu vois ce n'est pas la mort du concept du logiciel libre au sens legal du terme comme toi et d'autres le pretendent ( car actuellement ce n'est pas parce que tu peux [illegallement ] charger un logiciel qu'il est effectivement un logiciel libre au sens legal du terme )

et comme la gauche le pratique et le crie sur touts les toits " desinformer desinformer " de toute maniere meme si c'est faux il en restera toujour quelque chose ( c'est comme pour la diffamation )


__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
Herios
Herios ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 17h28 #13  
ces histoire de filtres moi ça me fait penser au firewalls d'etat en chine ...
et pour avoir lu une parti du texte, c'est le seul moyen que je vois qu'ils pourraient avoir d'appliquer la loi

L'andouille a tu au moins LU le texte avant de dire ça
On peux lui faire dire tout et n'importe quoi, de sorte qu'un logiciel qui ne plait pas, et si d'autant plus il peux servir a communiquer via le net, on peux le faire interdire ...

egalement , j'utilise parfois Tor et I2P (la ils sont pas actif mais mais bon bref) et bien on peux tres bien faire passer ça comme des logiciels servant a detourner les mesures de protections au niveau de l'ISP
__________________
------WOLVES POWAAAA------
"si tu touches une prise electrique tu meurs , c'est une prise cardiaque"
"Il ya pas beaucoup d'electrecité"

Dernière modification par Herios 27/06/2006 à 17h34.
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 17h37 #14  
Posté par naruto

bonjour
france pays de dictature fini les drois de l'homme en france . . . . . . . . . . . . .




droits de l'Homme ne veut en aucun cas dire droit de faire tout ( ce que l'on veut ) et n'importe quoi

car il ne faut pas oublier que si quelqu'un a des droits il a aussi des devoirs a respecter s'il veut pouvoir faire respecter ses droits


__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 18h05 #15  
Salut
------

droits de l'Homme ne veut en aucun cas dire droit de faire tout ( ce que l'on veut ) et n'importe quoi



Tsss.... tsss.....

Mon droit principal, c'est ma liberté. Surtout au sein de mon domicile privé.
Quand je copie un CD CHEZ MOI, et sans faire sortir la copie de chez moi, CA NE REGARDE PERSONNE.

L'inviolabilité de mon domicile est garantie par la charte internationale des droits de l'Homme. Il faut de bonnes raisons pour passer outre (et des documents justificatifs), comme principalement des faits criminels commis hors de mon domicile, des atteintes à l'intégrité d'une tierce personne, des actes qui se répercutent, sont audibles ou visibles à l'extérieur de mon domicile, etc.

Passé ça, je fais CE QUE JE VEUX CHEZ MOI : je me mets "à poil" (rideaux fermés), je gesticule, je regarde un film porno, je mange de la m..., je fais des copies, je capte des émissions TV, je lis un magasine subversif, etc.

Bref, ce que je veux.

Encore heureux.

Vouloir interdire la copie à usage privée implique qu'il faut modifier ça et permettre à une autorité de venir vérifier ce que j'ai comme Cd chez moi.

Sur base de quoi? Dénonciation?

Quoi d'autre possible si je copie un CD d'un ami, et non via un téléchargement?

Bref, c'est le retour de Vichy.

car il ne faut pas oublier que si quelqu'un a des droits il a aussi des devoirs a respecter s'il veut pouvoir faire respecter ses droits



C'est clair que des devoirs, on en a, ce n'est pas ça qui manque, LOL.

Mais avant de parler de devoirs envers l'état et les multinationales, il faudrait d'abord, et en premier, que l'état et les multinationales respectent la démocratie et les lois.

Ce n'est guère le cas lorsque des commerciaux et des politiciens étrangers viennent influencer les décisions politiques sans aucun contre-pouvoir.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre

Dernière modification par Bigonoff 27/06/2006 à 18h11.
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 18h32 #16  
Salut
-----

Je n'avais pas vu l'autre post.

Faux Faux et archi Faux



Heuu, tu penses que parce que tu écris en gras et en couleur ça va donner plus de poids à ton argumentation?

rien je dis bien rien ne t'interdit ou ne t'interdira de créer un logiciel et de le distribuer gratuitement et librement ou le faire distribuer gratuitement et librement sur le Net a partir du moment ou tu abandonnes tous tes droits sur le dit logiciel et dans la mesure ou ce logiciel ne contrevient pas a la loi



Dis, avant de discuter, as-tu lu tous les textes?
Tu sais par exemple que le fait d'écrire un simple logiciel de traitement de texte qui lit un ficher ".doc" par exemple, sera répréhensible, car constituant un outil permettant de lire un procédé d'encodage ou de cryptage?
Tu penses que Linux survivra à ça?
Tu penses que tu auras d'autres choix que d'acheter "Microsoft word" pour lire un simple document?
Tu ne vois pas ce qui te pend au bout du nez?
Tu crois vraiment que les américains et les japonais ont fait toute cette attaque en règle pour empêcher "Paul le pirate" de décrypter Canal+ ???

Redescends sur terre avant qu'il ne soit trop tard, car quand tes softs seront centralisés sur un serveur aux USA (ben oui, installer un logiciel,c'est en faire une copie, il faut savoir lire entre les lignes), alors tu payeras non seulement ton "word", mais tu payeras chaque fois que tu l'utiliseras, et en prime tu seras incapable de vérifier si ce que tu écris n'est pas archivé quelque part.

Et ne dis pas "c'est faux", car Bill Gates lui-même a annoncé que c'était la piste qu'il suivrait pour le futur.

C'est ça que tu veux?

donc comme tu vois ce n'est pas la mort du concept du logiciel libre au sens legal du terme comme toi et d'autres le pretendent ( car actuellement ce n'est pas parce que tu peux [illegallement ] charger un logiciel qu'il est effectivement un logiciel libre au sens legal du terme )



Tu te mets le doigt dans l'oeil jusque l'omoplate.
Je n'ai jamais NULLE PART parlé de téléchargé illégalement des logiciels.
Il se trouve que moi, j'écris des logiciels libres.
Si ce genre de loi arrive en Belgique, ce sera vachement difficile d'être sûr de tout respecter.

Alors, qu'est-ce que je ferai à ton avis? Je vais me casser la tête administrativement et engager un avocat pour vérifier que je n'enfreins pas une législation?

Bien sûr que non, je garderai mes logiciels pour moi, ce n'est pas plus compliqué que ça.
Donc, mes logiciels libres disparaitront sans même qu'on ait besoin de me faire un procès, les autres feront de même.
C'est clairement le but espéré.

Tu sais qu'on m'a déjà explicitement reproché mes cours gratuits?
Il paraît que ça empêche certaines sociétés qui donnent des cours en entreprise de décrocher des contrats, certaines entreprises formant leurs techniciens sur pic directement avec mes cours. Bref, je dérange les commerciaux, exactement comme lorsqu'on écrit un logiciel libre.
TOUT ce qui est gratuit pose problème évidemment à celui qui fourni le service de façon rémunérée.

Alors, pourquoi viens-tu sur ce forum au lieu de faire résoudre tes applications personnelles par un professionnel, et résoudre tes problèmes par un dépanneur?

Le but de ce forum, c'est l'entraide, c'est exactement le contraire de la logique commerciale. Le but de la loi, c'est clairement de lutter contre tout ce qui n'est pas commercial. N'importe qui d'un peu sensé s'en rend compte.

Déjà à l'occasion de l'annonce de la première étape du passage de la loi, un grand nombre de sites français proposant de la musique ont fermé. ATTENTION, je suis musicien, je ne parle pas de télécharger des morceaux MP3 dans le vent, je parle de sites qui proposent des PARTITIONS de musique pour les musiciens.

Et pour parler de ça, je ne pourrai plus jouer un morceau de Pink Floyd chez moi, pour me distraire, sans me retrouver en prison????
C'est ça que tu défends?

Sur mon synthé, il y a un séquenceur qui enregistre ce que je joue. Tu penses que je ne joue que des morceaux que je compose moi-même? Alors quoi, interdit aussi? Si on applique la loi, oui puisque j'enregistre une oeuvre qui sera protégée.

et comme la gauche le pratique et le crie sur touts les toits " desinformer desinformer " de toute maniere meme si c'est faux il en restera toujour quelque chose ( c'est comme pour la diffamation )



Ecoute, l'andouille, le seul qui désinforme c'est toi.
Tu parles dans le vent pour faire du vent.
Tu mets des petites couleurs partout, tu écris en gras, mais tu ne dis rien de concret.

Le post que j'ai placé au départ n'est pas de moi (même si j'en fais mien), et regorge de liens précis donnant des informations précises.

Alors, petit conseil, renseigne-toi sur le sujet dont tu parles, ça vaudra mieux

Pour les autres, le choix est posé :

Ne rien faire, c'est à dire accepter les choses annoncées
Bouger si vous voulez conserver un minimum de liberté

Franchement, il serait temps que les français jettent dehors ce gouvernement de vendus et de pourris, avant de déclencher des catastrophes irréversibles au niveau de leurs libertés, et au niveau des libertés de tous les européens.

L'andouille a tu au moins LU le texte avant de dire ça
On peux lui faire dire tout et n'importe quoi, de sorte qu'un logiciel qui ne plait pas, et si d'autant plus il peux servir a communiquer via le net, on peux le faire interdire ...

egalement , j'utilise parfois Tor et I2P (la ils sont pas actif mais mais bon bref) et bien on peux tres bien faire passer ça comme des logiciels servant a detourner les mesures de protections au niveau de l'ISP



Voila quelqu'un qui a tout compris.
L'histoire (même récente) a démontré que chaque fois qu'un texte pouvait être interprété de plusieurs façons, c'était toujours la pire des façons qui était retenue (et du reste, c'était pour cet objectif qu'il avait été écrit de façon imprécise).

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre

Dernière modification par Bigonoff 27/06/2006 à 18h45.
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 18h55 #17  
Posté par Bigonoff

Moi, je loue des CD en médiathèque et j'en fais des copies privées. C'est mon droit (du moins ça l'était) il me semble. Je paye un droit d'auteur sur la location en plus.


et bien Non car tu ne possedes plus physiquement l'original a partir du moment ou tu a rendu ta location
c'est exactement comme si tu louais une voiture et apres t'etre fait un double des clefs tu pretendrais pouvoir toujours utiliser ladite voiture apres l'avoir rendue vu que tu avais paye une location dans le temps

Posté par Bigonoff

Je télécharge également ce que je ne trouve pas (de vieux discos introuvables, de vieux jazz etc). Où est le mal?
Pour contrer les pertes sur les succès "à la mode", il suffirait d'interdire le téléchargement pendant les 6 premiers mois de la sortie du "tube"


le fait d'etre actuellement introuvable ne veut pas dire qu'il ne sera pas reeditee par son auteur ou ses ayants droits car tu sembles oublier pour que ca t'arranges que " legalement les droits couvre la vie de l'auteur et les 70 ans à partir du 1er janvier suivant le décès de l'auteur"
alors tes 6 mois d'interdiction de telecharger tu penses bien que c'est de la foutaise

Posté par Bigonoff

Tu as raison de défendre les droits des auteurs contre les droits des utilisateurs.


et que fais tu des devoirs de l'utilisateur de remunerer ce qu'il utilise dans la mesure ou ca ne lui est pas offert gratuitement par l'auteur

Posté par Bigonoff

Et bien entendu, tu possèdes toutes les licences des logiciels que tu utilises


effectivement meme si certains n'ont pas ete paye mais offert gratuitement par les distributeurs ( tel Ashampoo et autres . . . .) ou des revues informatiques vu qu'il demandent de venir sur leur site pour obtenir les licences gratuites pour les autres ce sont des payants legalement achete

Posté par Bigonoff

et tu ne vas sur aucun forum?


quel rapport avec les chargements illegaux
la tu sautes vraiment du coq a l'ane ou tu essaye de noyer le poisson
je te ferrai remarquer que ce n'est pas parce que tu as un telephone en poche que tu vas telephoner en conduisant

Posté par Bigonoff

C'est dingue de scier la branche sur laquelle on est assis, même pas pour défendre les auteurs, mais pour défendre les maisons d'édition et les gros distributeurs. Note qu'ils n'ont nul besoin de toi pour se défendre, ce sont eux qui dirigent...


et voilà c'est parti la sempiternelle ritournelle " ce ne sont pas les auteurs qui touchent mais les horribles requins" donc surtout ne payez pas et les auteurs s'en porteront d'autant mieux de toute facon ils n'ont pas besoin d'etre paye pour pouvoir vivre ( c'est bien la une des maximes du marxisme)

Posté par Bigonoff

Sans compter que les "grosses vedettes" les plus concernées sont les premières à vouloir éluder l'impôt, soit en revendicant la nationalité belge (suivez mon regard), soit en se domiciliant à Monaco


dis toi bien que la nationalite belge il n'en a strictement rien a faire sauf que c'etait le seul artifice qu'il avait pour pouvoir etre reconnu ( d'un point de vue fiscal )comme resident monegasque ce qu'il ne pouvait pas obtenir en tant que citoyen francais

[QUOTE=Bigonoff] Pour la perte due au soi-disant "piratage", qui, je le rappelle tout de même, n'en est pas un jusqu'à présent, le calcul fait par les éditeurs est le suivant :
ah bon parce que pour toi du chargement illegal ce n'est pas du piratage soit mais je te rappelle que pour la loi que ce soit du chargement illegal ou du piratage c'est legalement reprime deja a l'heure actuelle


et blablabla et blablabla c'est toujours les memes deballages

et comme deja dit plus haut
comme la gauche le pratique et le crie sur touts les toits " desinformer desinformer " de toute maniere meme si c'est faux il en restera toujours quelque chose ( c'est comme pour la diffamation )
__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
Tinou74650
Tinou74650 ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 19h20 #18  
Posté par l'andouille



droits de l'Homme ne veut en aucun cas dire droit de faire tout ( ce que l'on veut ) et n'importe quoi

car il ne faut pas oublier que si quelqu'un a des droits il a aussi des devoirs a respecter s'il veut pouvoir faire respecter ses droits



on m'a toujours dit: "les droits d'un homme s'arrettent là où commence celui des autres"

les artistes on bien le droit de vivre de leur musique, de là à savoir s'ils vivent de leur CDs...
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 19h53 #19  
Salut 1
------

Décidément, tu t'en-têtes à dire n'importe quoi

et bien Non car tu ne possedes plus physiquement l'original a partir du moment ou tu a rendu ta locationc'est exactement comme si tu louais une voiture et apres t'etre fait un double des clefs tu pretendrais pouvoir toujours utiliser ladite voiture apres l'avoir rendue vu que tu avais paye une location dans le temps



Va sur le site de la Sabam (je suis Belge), du reste il y a peu c'était pareil avec la Sacem en France :

Il n'y a aucun besoin de disposer d'un original pour faire une copie d'une oeuvre multimédia.

C'est dans le cas des logiciels, et des logiciels UNIQUEMENT qu'on n'a le droit de faire une copie (dite de sauvegarde) que si on dispose de l'original, avec destruction de la copie si on se débarasse de l'original.

Si ce n'était pas le cas, il serait inutile de légiférer, les copies seraient illégales depuis longtemps, ce n'est pas le cas.

Regarde l'article L122-5 de la Sacem (moi je l'ai, bien que non Français, je suis sûr que toi, tu ne l'as pas lu avant de discuter).

le fait d'etre actuellement introuvable ne veut pas dire qu'il ne sera pas reeditee par son auteur ou ses ayants droits



Je n'ai pas dit le contraire, j'ai dit simplement que je ne nuisais à personne et que je ne considérais pas cela moralement répréhensible.

Je te signale au passage que la loi belge ne m'interdit pas le téléchargement de musique, elle m'interdit simplement de la distribuer. Je ne commets donc pas d'acte illégal de surcroît.

car tu sembles oublier pour que ca t'arranges que " legalement les droits couvre la vie de l'auteur et les 70 ans à partir du 1er janvier suivant le décès de l'auteur"
alors tes 6 mois d'interdiction de telecharger tu penses bien que c'est de la foutaise



Tu ne sais même pas lire correctement.
Je n'ai pas dit que c'était légal après 6 mois, j'ai dit qu'une bonne façon pour que les éditeurs ne perdent pas d'argent, tout en permettant le téléchargement gratuit serait de prévoir une durée de "non-téléchargement" permettant au tube (puisque c'est ça qui semble inquiéter les éditeurs, because jeunes qui téléchargent) d'être démodé.
6 mois, ça me semble réaliste, mais ce n'est qu'une simple idée sous forme de suggestion.

et que fais tu des devoirs de l'utilisateur de remunerer ce qu'il utilise dans la mesure ou ca ne lui est pas offert gratuitement par l'auteur



J'en pense que si on généralise ces procédés, tout sera soumis à payement. Ecouter une chanson, respirer, se promener dans un parc, uriner etc.

Car chacune de ces actions est permise parceque quelque part quelqu'un offre un "service".

L'auteur, lui, il est déjà payé largement via les concerts, les diffusions publiques etc.
Pourquoi vouloir en plus toucher sur le téléchargement, surtout que les téléchargements le font connaître et font aller les gens aux concerts, et font que les danseurs réclament le tube en discothèque.

effectivement meme si certains n'ont pas ete paye mais offert gratuitement par les distributeurs ( tel Ashampoo et autres . . . .) ou des revues informatiques vu qu'il demandent de venir sur leur site pour obtenir les licences gratuites pour les autres ce sont des payants legalement achete



Mais justement, avec la nouvelle loi, plus de gratuit.
Tu es prêt à tout payer???
Permets-moi de douter, ou alors tu représentes une "élite" niveau revenus, et non la majorité (et c'est la majorité qui prend les décisions dans une démocratie).

quel rapport avec les chargements illegaux
la tu sautes vraiment du coq a l'ane ou tu essaye de noyer le poisson



Mais enfin, tu es sourd?
Jusqu'à présent, les téléchargements de média ne sont pas illégaux, et donc on ne parle pas de téléchargements illégaux.
Si la loi passe, toute utilisation d'un média devient illégal.
Lorsque tu surfes, tu COPIES le contenu d'une page sur ton PC.
Bref, tu es soumis à la loi. Si une page contient une donnée "protégée", le simple fait de l'avoir lue t'aura fait réaliser une infraction.
Etant donné que le Webmaster sera considéré comme le premier responsable, tu penses vraiment qu'il va risquer la prison en maintenant son forum (gratuit) en service pour tes beaux yeux?

Non, il va fermer, c'est aussi sûr que 2 et 2 font 4.

Sans compter que le simple fait de dire "je ne comprends pas ce schéma", et hop, infraction puisque le schéma en question est un document protégé faisant partie du package d'un appareil commercial quelconque.

Lorsque je copie/colle un bout de datasheet pour expliquer : infraction, car ce document n'est pas libre de droits.

Bref, penser que les forums vont être épargnés, c'est illusoire.

C'est TOUTE la phylosophie du net qui est visée. Le but de cette loi (au niveau du net, car il y en a d'autres) est de rendre le net aux commerciaux : un gigantestque e-business. Il est intolérable aux yeux d'un dirigeant américain qu'un tel outil soit laissé à la disposition de particuliers pour y dire n'importe quoi.

Mais toi, pourquoi prends-tu la défense de ce projet?
Qu'as-tu à y gagner?
Tu te prends pour le PDG de Sony, ou pour le manageur de Johnny?

je te ferrai remarquer que ce n'est pas parce que tu as un telephone en poche que tu vas telephoner en conduisant



Non, mais lorsqu'on a un texte de loi qui défend les intérêts privés, il n'est jamais arrivé dans l'histoire qu'on ne s'en serve pas dans ses dernières limites.
__________________
Vive l'internet libre
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 19h54 #20  
PART2
------

et voilà c'est parti la sempiternelle ritournelle " ce ne sont pas les auteurs qui touchent mais les horribles requins" donc surtout ne payez pas et les auteurs s'en porteront d'autant mieux de toute facon ils n'ont pas besoin d'etre paye pour pouvoir vivre ( c'est bien la une des maximes du marxisme)



Ecoute, n'importe quelle personne un brin intelligente se rend compte que l'argent va principalement dans la poche des éditeurs.
Du reste, un grand nombre d'auteurs ont signé la pétition contre cette loi, c'est dire.
Je n'ai jamais dit non plus qu'il ne fallait pas payer les auteurs, j'ai dit que si je télécharge un morceau, je veux bien payer la cote-part de l'auteur, mais pas celle de l'éditeur et du distributeur en prime.
J'ai dit également que les auteurs sont déjà payés, puisqu'ils touchent :

- A chaque concert (et pas un peu)
- A chaque diffusion publique (discothèques, salons de coiffure, radio, salles d'attente, fêtes foraines, etc).
- A chaque vente de CD (tout le monde ne veut pas tout télécharger, on peut aussi vouloir acheter ou offrir un CD)
- A chaque vente d'un CD vierge, même utilisé pour autre chose que pour mettre de la musique (taxe déjà obtenue précédemment, et qui semble contradictoire avec les nouvelles requêtes, car payer quelque chose d'illégal, c'est curieux).

Et quoi, ce n'est pas encore assez?
Tu sais combien gagne un chanteur connu (car l'inconnu, on ne le copie pas) par rapport à un salarié "ordinaire"?
Tu trouves que c'est insuffisant et que ça justifie qu'on fasse des lois pour le protéger d'avantage???

Alors, tes déclarations à 3 sous sur le marxisme, tu te les mets dans ta poche et tu t'assois dessus, sans compter que tu parles de choses que tu ne connais même pas.

ici, je parle d'atteintes à la liberté individuelles graves, et d'atteintes manifestes à la démocratie, et toi tu me sors un couplet sur le vilain marxiste.
Lamentable.

dis toi bien que la nationalite belge il n'en a strictement rien a faire sauf que c'etait le seul artifice qu'il avait pour pouvoir etre reconnu ( d'un point de vue fiscal )comme resident monegasque ce qu'il ne pouvait pas obtenir en tant que citoyen francais



Je n'ai cité personne, mais le but final est bel et bien d'échapper aux impôts français.
Aussi, voila quelqu'un qui se plaint de ce que ses oeuvres soient copiées, et qui s'empresse d'essayer de trouver une astuce pour ne pas remplir ses devoirs de citoyens les plus élémentaires.
Alors, niveau moralité...

Note en passant qu'être Belge, ça évite surtout de devoir payer l'impôt sur la fortune, qui n'existe pas chez nous.

ah bon parce que pour toi du chargement illegal ce n'est pas du piratage soit mais je te rappelle que pour la loi que ce soit du chargement illegal ou du piratage c'est legalement reprime deja a l'heure actuelle



Du téléchargement illégal, c'est ce que tu appelles du "piratage" (encore que, ta connaissance du vrai "pirate" semble un peu limitée, car tout le monde ne s'improvise pas "pirate", mais n'importe quel crétin peut télécharger. Mais bon.

Le problème, c'est qu'à l'heure actuelle, il est interdit de distribuer des oeuvres protégées, mais que la copie à usage privée est autorisée (je ne parle pas des logiciels, c'est différent).
Bref, celui qui télécharge n'est coupable de rien, c'est celui qui propose qui l'est.

On a médiatisé certaines affaires de "pseudo-pirates", mais l'accusation sur le fond se résume au fait qu'en téléchargeant en peer-to-peer, on redistribue du même coup (répertoire partagé) les oeuvres qu'on télécharge. C'est de là qu'on porté les attaques.

Sur le fond, maintenant, des "téléchargements pirates", j'ai eu contact avec un Chinois (de Chine), qui bredouillait l'anglais.
Il cherchait de vieux discos français, je lui en ai envoyé.

en faisant ça, j'ai permis à la langue française de se faire un peu plus connaître à l'étranger. J'ai rendu service (à ma minime échelle) à la cause francophone.
Les ricains l'ont compris depuis longtemps, ce n'est pas pour rien qu'on parle anglais partout dans le monde.

Ouvrir le téléchargement, c'est permettre à la culture de se répendre, et ça non plus, ce n'est pas apprécié.
Tu crois que je vais aller acheter un CD chinois?
Non, mais si c'est en téléchargement gratuit, je vais écouter "pour voir".

et comme deja dit plus haut comme la gauche le pratique et le crie sur touts les toits " desinformer desinformer " de toute maniere meme si c'est faux il en restera toujours quelque chose ( c'est comme pour la diffamation )



Tu beggaies, tu radotes tout le temps la même chose.
De nouveau, un gros post pour ne rien dire de concret, à part que je suis un vilain marxiste (ce qui est de plus inexact).

Je te rappelle que le post initial n'est ni de moi, ni d'un mouvement de gauche.
Les organismes de défense des libertés, de défense de consommateurs etc qui se sont mobilisés contre ce texte ne sont pas non plus des mouvements de gauche
Un certain nombre de parlementaires de la majorité (de droite) se sont déjà prononcés contre ce projet, preuve que l'esprit critique ne préfère pas un côté ou l'autre.

Ici, pas question de droite ou de gauche, sans quoi je ne me serai pas permis de placer ce post sur ce forum.
Je l'ai placé parce que le sujet est grave, et menace la liberté individuelle et l'avenir du net tel que nous le concevons (espace d'échanges et de convivialité).

Enfin, l'andouille :

Arrête d'écrire en gras, ça ne te rend pas plus persuasif

Note que ton but est probablement de diluer le débat, et dès lors je ne te répondrai probablement plus.

Il y a plus ici de gens sensés que d'andouilles, ils n'auront aucun mal à se forger leur propre opinion sur ce sujet.
Du reste, s'ils sont d'accord avec toi, il leur suffit dans le cas présent, de ne rien faire. Quoi de plus simple...

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
Herios
Herios ★★★☆☆☆☆ 27/06/2006, 19h58 #21  
Les artistes ne touchent que quelque centimes par cds , il y a quelque centimes pour le pressage et le reste ça part ou ?
Campagnes de pub (eventuellement) , et autre conneries , et maison de disque !
Et j'ai connu de pres le millieu dont je sais que ce ne sont pas des conneries ...

Alors quand un auteur que j'aprecie propose des titres en mp3 ou bien un cd a un prix raisonable et en etant assuré que la casi totalité ira dans sa poche, oui, j'achete
__________________
------WOLVES POWAAAA------
"si tu touches une prise electrique tu meurs , c'est une prise cardiaque"
"Il ya pas beaucoup d'electrecité"
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 20h02 #22  
Posté par Bigonoff

. . . . . . . . . . . . . . . Je n'ai jamais NULLE PART parlé de téléchargé illégalement des logiciels.
. . . . . . . . . . . . . . . . .

enfin malgres toute ta diatribe tu viens une fois de plus de demontrer que tu ne savais pas lire vu que si tu avais bien ouvert tes yeux au lieux d'essayer de lire entre les lignes comme tu le dis si bien tu te serai rendu compte que mon message en #4 etait une reponse adresse a "Julien2" et non a toi et nulle part je n'ai dit que TOI tu aies parle de telecharger des logiciels illegalements
Posté par Bigonoff

. Alors, qu'est-ce que je ferai à ton avis? Je vais me casser la tête administrativement et engager un avocat pour vérifier que je n'enfreins pas une législation?

surtout pas vu que tu n'es pas capable de lui demander qu'il te transmette par ecrit une convention et les tarifs qui seront appliques avant de le mandater pour te representer mais enfin ca c'est une autre histoire qui fait le sujet d'un autre post
Posté par Bigonoff

Alors, pourquoi viens-tu sur ce forum au lieu de faire résoudre tes applications personnelles par un professionnel, et résoudre tes problèmes par un dépanneur?

la je te ferai remarquer que contrairement a ce que tu penses et si tu avais fait une recherche sur le forum tu te serais rendu compte je ne suis nullement sur ce forum "pour faire résoudre mes applications personnelles par un professionnel, ou résoudre mes problèmes par un dépanneur?"

mais bien pour aider ceux qui en valent la peine du fait de leur investissement dans la description de leur probleme
Posté par Bigonoff

Ecoute, l'andouille, le seul qui désinforme c'est toi.
Tu parles dans le vent pour faire du vent.

mais bien sur c'est toujours la meme sempiternelle diatribe des que ca derange "c'est du vent"

Posté par Bigonoff

Le post que j'ai placé au départ n'est pas de moi (même si j'en fais mien), et regorge de liens précis donnant des informations précises.

il suffit tout simplement de voir d'ou ca vient pour avoir compri
Posté par Bigonoff

Franchement, il serait temps que les français jettent dehors ce gouvernement de vendus et de pourris, avant de déclencher des catastrophes irréversibles au niveau de leurs libertés, et au niveau des libertés de tous les européens.

oui et tu ferais bien de regarder la poutre dans ton oeil plutot que la paille dans l'oeil de ton voisin parce que si tu veux parler de vendu et de pourris j'en ai aussi pour par chez toi
alors inutile d'essayer de vouloir politiser ce post sur le forum ou ce forum
et je pense que tu m'auras compris si effectivement tu as ete moderateur sur un forum
__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 20h34 #23  
Salut
-----

enfin malgres toute ta diatribe tu viens une fois de plus de demontrer que tu ne savais pas lire vu que si tu avais bien ouvert tes yeux au lieux d'essayer de lire entre les lignes comme tu le dis si bien tu te serai rendu compte que mon message en #4 etait une reponse adresse a "Julien2"



Tu ne sais même pas toi-même ce que tu écris. Je te cite :

ce n'est pas la mort du concept du logiciel libre au sens legal du terme comme toi et d'autres le pretendent



Toi et d'autres... Explicite non? Surtout quand on voit le nombre d'autres posts qui parlent de téléchargement.

Et Julien n'a JAMAIS parlé nulle part de télécharger illégalement.
Alors, celui qui ne sait pas lire ?

mais bien pour aider ceux qui en valent la peine du fait de leur investissement dans la description de leur probleme



Ahhh, bien ça...
Jamais besoin d'aide, bravo...
Et aider "ceux qui en valent la peine du fait...", génial ça. Avant d'aider, on évalue l'opportunité de l'aide qu'on apporte en fonction d'une échelle morale qu'on attribue au vu du style employé par l'internaute.

C'est pas un peu mégalo tout ça?
Tu es sûr que tes pieds touchent terre quand tu parles?

surtout pas vu que tu n'es pas capable de lui demander qu'il te transmette par ecrit une convention et les tarifs..



Bien ça, on perd son sang-froid et on tombe dans le règlement de compte de bas niveau.

Rien qu'avec cette remarque les internautes auront compris ton haut niveau moral.

Pour le fond, évidemment que j'ai été c.. dans cette histoire, je l'admet sans peine sur ce point, je ne m'en suis pas caché (sinon je n'aurais pas demandé de l'aide sur mon site). C'est clair que toi, tu aurais dit à ton avocat : "dites, je ne crois guère ce que vous me dites, mettez-moi ça par écrit". Moi, en C... que je suis, j'ai fait confiance à celui qui était chargé de me défendre, mal m'en a pris.

Bref, si tu espères me vexer, c'est loupé, j'assume mes bêtises.

Mais tenter de le faire sur ce genre de sujet, je trouve ça méprisable.

Toi, par contre, tu as une haute valeur morale ajoutée, c'est clair...

oui et tu ferais bien de regarder la poutre dans ton oeil plutot que la paille dans l'oeil de ton voisin parce que si tu veux parler de vendu et de pourris j'en ai aussi pour par chez toi



Mais je regarde, je regarde.
Je ne me gène pas pour dénoncer les dérives observée dans mon propre pays, ne t'inquiète pas.
Je mettais simplement en garde contre la course actuelle aux surenchères au niveau du gouvernement français à cause d'un conflit de personnes.

alors inutile d'essayer de vouloir politiser ce post sur le forum ou ce forum
et je pense que tu m'auras compris si effectivement tu as ete moderateur sur un forum



Je te signale gentiment que c'est toi qui a politisé le débat. Moi, j'ai posté un message alarmant sur une future loi, c'est un acte "politique" car acte citoyen, mais pas politique au sens gauche/droite dans lequel tu tentes sans succès d'entrainer la discussion.

J'aurais pu faire une répartie facile (vu que tu ouvres toi-même les portes), mais je m'arrête là, les internautes jugeront sur pièce les différents arguments, et verront ou non si mon intention était de lancer des discussions stériles ou d'attirer l'attention sur un fait grave qui se déroule dans l'ombre de la démocratie.

Pour tes propos mesquins à mon égard, je t'en laisse le fardeau, et je n'entre pas dans l'échange d'insultes.

Pour le fond, la seule chose importante est contenue dans le post de départ.
Faites votre choix tant que vous le pouvez.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
Gilles
Gilles ★★★★★☆☆ 27/06/2006, 20h40 #24  
Bonjour
A lire certaines reactions on a l'impression que la notion de droit d'auteur est vielle comme le monde et que sans elle, il n'y a pas de salut pour les auteurs compositeurs, Je voudrais rappeler, qu'en france, la SACD est née grâce à Beaumarchais en 1791 et que donc les auteurs et compositeurs n'ont pas beneficiés de droit d'auteur pendant des milliers d'années et que cela n'a pas empeché de connaitre des Moliere, Corneille, Shakespeare, Lulli, ou Mozart qui est mort l'année de la creation de la SACD et qui n'a certainement rien demandé ni rien payé à Beaumarchais pour composer et presenter les Noces de Figaro.
D'autres part j'ai beaucoup de disques vinyles et peut de CD qui sont presque tous des copies (officieles) de mes vinyles je ne me souvient pas que les compagnies de disque aient proposé de rembourser sur mes CD les droits d'auteur que j'avais deja payé sur les vinyles.
Si les chanteurs veulent gagner plus d'argent qu'ils fassent leur metier et qu'il viennent chanter meme dans des petites villes comme cela se pratiquait dans mon enfance. Maintenant si certains chanteur franco belgo monegasque ne veullent pas faire de salle en dessous d'un nombre important de milliers de spectateurs payants tant pis pour lui encore que la loi sur les droits d'auteur compositeur ne doit pas beaucoup le concerner.
Gilles
dajp
dajp ★★★★★☆☆ 28/06/2006, 07h42 #25  
Salut, tout à fait d'accord avec les inquiétudes que suscite cette loi au service du nouvel ordre mondial cependant je reste convaincu que plus de 90% des cd vierges vendus ne servent pas à faire des back up de disques durs ! Les lecteurs MP3, vendus en masse, sont tous alimentés par des copies de CD plus ou moins privées. Quand aux logiciels, le piratage essentiel des produits de l'Ami Crosoft provient des versions d'OS livrée "installées" par une majorité de constructeurs asiatiques. Le PC est livré "tout installé", l'acheteur paie une licence qui n'est jamais reversée mais livrée avec un hologramme contrefait et un certificat bidon.
Comble d'arnaque on lui demande de réaliser lui même un CD (pirate) de restauration qui ne portera aucune garantie de fonctionnement.
Il ne faut pas espérer grand chose sur les décisions politiques; nos dirigeants, quelque soit leur bord, sont au service du grand capital et aux ordres des banques. Quitter le pays ne serait qu'un bref sursit, le verrouillage des libertés par et pour le pognon devient mondial, il débute en s'attaquant en priorité aux gouvernements les plus faibles.
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 28/06/2006, 10h47 #26  
Salut
-----

Salut, tout à fait d'accord avec les inquiétudes que suscite cette loi au service du nouvel ordre mondial cependant je reste convaincu que plus de 90% des cd vierges vendus ne servent pas à faire des back up de disques durs !



Je suis d'accord avec tes propos.
Simplement je voudrais préciser deux choses :

1) L'utilisation de CD vierges pour en faire des copies à usage privé ou des CD de MP3 n'a jamais (jusqu'à présent) été illégale. Une taxe est de plus perçue exclusivement pour cet usage. C'est comme la K7 qu'on avait accusé des mêmes maux à l'époque. Ce média a été conçu pour et exclusivement pour permettre son utilisation dans les lecteurs conçus pour les CD pressés, c'est logique que les utilisateurs s'en servent de cette façon.

2) Les plus virulents défenseurs des droits d'auteurs (Sony par exemple) qui veulent interdire les copies à usage privé sont en même temps des fabricants de CD vierges. Alors, niveau hypocrisie, on atteint des sommets.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
charly véritas
charly véritas ☆☆☆☆☆☆☆ 28/06/2006, 13h06 #27  
salut



Hum !!!


question hypocrisie il y en a qui ferait bien de se regarder.

L'hypocrisie est une des caractéristiques de l'être humain !

Es-tu un humain Bigonoff?

quelqu'un a dit qu'il fallait respecter ses devoirs envers la nation et qu'en retour la nation respecterait les droits des gens (de l'homme) , je ne suis pas certain que ce soit cela la démocratie mon cher!

je te donne juste un exemple "personnel" :

mon père a combattu dans les rangs de l'armée francaise pendant la seconde guerre mondiale car il a été mobilisé alors qu'il vivait en tunisie comme beaucoup de francais rapatriés ; à ce moment là pour l'état francais cela ne posait pas de problème de l'appeler sous les drapeaux mais quand il a fallu une fois la guerre terminée respecter ses droits et bien là le gouvernement francais à fait la sourde oreille, il est décédé sans même obtenir la moindre compensation financière pour ses blessures de guerre et il en a souffert physiquement et moralement où est le respect des droits de l'homme pour un pays qui se prétend être fondateur de la déclaration universelle des droits de l'homme?


La france reconnait les gens francais quand elle abesoin d'eux mais quand il s'agit de respecter leurs droits ils ne le sont plus alors je dis m.e.r.d.e à la république francaise : republique de faux cul et d'ordures et de racistes patentés
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 28/06/2006, 13h34 #28  
Salut
------

question hypocrisie il y en a qui ferait bien de se regarder.
L'hypocrisie est une des caractéristiques de l'être humain !
Es-tu un humain Bigonoff?



Pas toi ?

je ne suis pas certain que ce soit cela la démocratie mon cher!



Sans compter que je ne suis pas "ton cher", la démocratie, c'est "simplement" le fait que c'est le peuple qui détient le pouvoir et prend les décisions.

Demos = peuple
Cratie = pouvoir

C'est du grec.

Rien à voir avec ton argumentation.

Pour le reste, je ne vois d'une part pas le rapport avec le sujet posé, et d'autre part les grossièretés contre la république (qui n'est pas parfaite mais a le mérite d'exister) sont complètement déplacées.

Ton père a combattu pour la liberté (il n'est pas le seul), il n'a pas combattu pour avoir une rétribution ou une quelconque reconnaissance. Le fait de savoir que grâce à lui tu es libre aujourd'hui lui a probablement suffit (ou du moins aurait du lui suffire). Ca ne te donne en aucun cas le droit de proférer des insultes. Surtout qu'insulter tout un peuple en le traitant de raciste, c'est un discours... raciste

Ce qui est fatiguant sur ce forum, c'est qu'à chaque fois qu'on tente de parler d'une chose importante, la discussion dérive à chaque fois hors-sujet et tombe dans la caricature.

Je vais finir par croire que le but est de discuter et critiquer pour le plaisir de ne pas être d'accord, et non pour tenter d'améliorer ce qui peut l'être. A agir comme ça, pas étonnant que la situation s'embourbe dans certains pays.

Heuu, un petit coup de modération, car je crois que cette fois ça dérape ferme ?

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
frederic67
frederic67 ★★★★☆☆☆ 28/06/2006, 13h53 #29  
ouille chaly veritas, tu ouvres là un dossier douloureux, mais les temps changent (trop tard bien sûr). nous assistons cependant à un revirement de l'Etat français qui commence seulement maintenant à reconnaitre les droits de tous ces combattants étrangers qui ont apporté leur aide à la France. Encore une fois, c'est un peu tard, c'est mon sentiment vis à vis de tous ces oubliés dont je suis nullement apparenté.
Ce que veut dire bigonoff, c'est qu'il faut lutter contre tous les abus, et ce tant qu'il est encore temps. Ceci est valable pour l'internet mais aussi pour toutes les choses de la vie courante.
dernier exemple qui me fait bondir. le prix de l'immobilier (on s'éloigne du sujet originel). De nos jours les banques accordent des crédits qui atteignent parfois 30 ans. Chic, se disent les promoteurs, les gens vont pouvoir étaler leur dette dans le temps. Et ils en profitent pour augmenter le prix des ventes des biens. exemple un simple garage à Strasbourg 12000 euros.
On est libre d'acheter ou de ne pas acheter c'est clair. mais nous sommes pris dans une spirale dont on ne peut sortir et c'est dans tous les domaines pareil (informatique, téléphonie mobile etc...) cette obligation de consommer m'exécre.
legolie
legolie ★★☆☆☆☆☆ 28/06/2006, 22h37 #30  
Bonjour à tous.

Bien que répondant rarement sur ces forums, du fait de ma faible expérience en électronique, je viens régulièrement ici depuis +/- deux ans, c'est-à-dire de une fois par semaine à deux heures par jour.
Je trouve dommage que de nombreux posts dérivent ainsi, bien souvent à cause de l'incompréhension de l'argumentation de l'autre. Ce n'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec mon interlocuteur que je ne peux pas reconnaitre la véracité de son argumentation.
De tout ce post, je trouve que chaque point de vue se vaut, mais le problème ici est que l'argumentation (par des arguments) laisse place à la persuasion (émotions), c'est-à-dire que pour rallier l'autre à son point de vue, on va extrapoler les idées pures sur un autre domaine. (Je précise que je ne vise PERSONNE!)
Personnellement, je suis contre ce projet de loi, mais je ne pense pas que je vais détailler mon point de vue ici, d'autant plus qu'il se fait tard.

Sur ce, bonne nuit.

Legolie

Dernière modification par legolie 29/06/2006 à 22h21.
gregelec
gregelec ★★★★★★ 30/06/2006, 09h08 #31  
Pour Monsieur Big-on-off :
Je fait ce que je veux a mon domicile OK mais quand de ton domicile tu vas sur internet tu es sur le domaine public . on dit la liberté des uns s'arete la ou commence celle des autres. Je crois en la bonté des hommes aretons d'etre toujours négatifs cela rend amere et cré des décus .Certains vont me traiter de naif mais ce n'est pas grave . Les belles idées générales c'est bien. Mais vivre au jour le jour en assumant ses choix sans remettre la faute sur les autres c'est plus dur. ce qui pourri c'est le pouvoir regarde le mouvement ATTAC en France , autre exemple tu as l'air particulièrement amere de ne plus etre administrateur du forum (Pouvoir ou Orgueuil ??) Je te suis très reconnaissant pour tes cours qui sont très bien fait mais ce n'est par pour cela que je vais te soutenir dans tes choix politiques . Une bonne action ne fais pas de quelquin un heros a vie . Un heros n'est pas infaillible .Vivons en paix en essayant de trouver le bon chemin.
__________________
Dans le dictionnaire,réussite se trouve avant travail.Mais pas dans la vraie vie
Herios
Herios ★★★☆☆☆☆ 30/06/2006, 14h03 #32  
Une chose qu'on peux faire c'est deja encourager l'utilisation de mesures d'anonimisation sur le web comme Tor ou I2P et tout les reseaux alternative de proxy-tunelling avec encryptage ...

Il deviens ainssi quasi impossible de savoir ce que vous faites sur le web
__________________
------WOLVES POWAAAA------
"si tu touches une prise electrique tu meurs , c'est une prise cardiaque"
"Il ya pas beaucoup d'electrecité"
semopy
semopy ★★★★★☆☆ 01/07/2006, 10h47 #33  
salut
ca en est ou la loi ?voté ou pas ?
semopy
Tinou74650
Tinou74650 ★★★★★☆☆ 01/07/2006, 14h06 #34  
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 01/07/2006, 14h44 #35  
Salut
------

Je fait ce que je veux a mon domicile OK mais quand de ton domicile tu vas sur internet tu es sur le domaine public



Je ne grave pas de CD sur internet.
Copier un CD loué sur un lecteur MP3 n'a rien à voir avec internet.
Je te signale que lorsque tu surfes, tu télécharges automatiquement.
Donc, si le téléchargement peut devenir illégal, le simple fait de surfer peut t'amener des sanctions. Lorsque tu lis une page qui sera jugée "illicite" par son contenu, tu l'auras à ce moment déjà téléchargée.

Et puis, si tu aimes qu'on te sensure dans tes lectures, c'est ton droit, mais c'est le mien de vouloir continuer à regarder partout ce qui se passe.


autre exemple tu as l'air particulièrement amere de ne plus etre administrateur du forum (Pouvoir ou Orgueuil ??)



Je ne vois pas où je suis amer.
Ce n'est pas une sanction de ne plus être administrateur, ça résulte simplement du fait que je n'avais même plus le temps de me connecter.

Je communique souvent avec Seb, et bien que je ne lui en ait pas fait la demande, il y a beaucoup de chances que si je lui demandais de récupérer mes droits d'administrateur, il serait d'accord. Je ne l'ai pas fait, car il sait que je suis toujours pour le moment en plein boulot, et que le temps dont je dispose pour l'instant pourrait bien être éphémère.

Note que modérer le forum, c'est un boulot pour rendre service, et non un moyen de flatter son égo. Du reste, Seb (avec qui j'entretiens d'excellentes relations) sait bien que lorsque je modérais, j'utilisais très rarement les fonctions d'éditions mises à ma disposition, je préférais modérer par le dialogue (et donc, je peux continuer à le faire).

Tiens, si ça peut t'aider à voir que je ne suis pas "malade" de ne plus modérer, voici un extrait d'un mail que j'ai reçu du webmaster d'autre "gros" forum :

Cela fait plusieurs mois que tu n'es pas venu sur le forum. Je t'ai donc retirer de l'equipe de modérateurs.
Si jamais tu souhaitais redevenir moderateur n'hesite pas a me prévenir, ...



J'ai répondu que je manquais de temps, et que si un jour je revenais sur le forum et qu'ils manquent de modérateur je serais prêt à reprendre ce rôle.

En voici un autre, que j'ai déclinée par manque de temps (site très connu) :

Ma proposition arrive probablement trop tard, mais nous serions heureux de
te compter parmi nous. Je te propose donc de nous rejoindre et de devenir
administrateur



Bref, si ma soif de pouvoir voulait que je sois modérateur ou administrateur, je pense que je n'aurais pas trop de mal à l'être, LOL.
Et puis, je suis déjà administrateur de mon propre site, ce n'est déjà pas si mal.

Je te suis très reconnaissant pour tes cours qui sont très bien fait mais ce n'est par pour cela que je vais te soutenir dans tes choix politiques



Je ne vois pas où j'ai demandé qu'on conforte mes choix politiques. A chaque fois qu'on parle de mes choix politiques, ce sont d'autres qui le font, pas moi.
Moi, c'est uniquement sur mon site.
En l'occurence, sur ce sujet précis, c'est juste une information qui concernait tous les français (dont je ne suis pas), et j'ai tenu simplement à informer ceux qui ne l'étaient pas, avec liens à l'appui, pour qu'ils se fassent une idée des enjeux.

Sur mon site, mon but n'est pas de faire absolument partager mes idées (quoi que le but de tout argumentateur est de convaincre un peu son interlocuteur). Mon but premier est de donner mes opinions sur des sujets afin que d'autres se posent des questions. Si on se pose des questions, c'est qu'on réfléchit, c'est déjà une victoire de réveiller l'esprit critique.
C'est pour ça que, et je l'ai souvent répété, je suis parfois caricatural dans l'unique but de provoquer une réaction.

Le pouvoir en place fonctionne grace à l'indifférence des citoyens, qui préfèrent regarder un match de foot que se mobiliser contre une loi particulièrement liberticide.
Tout ça relayé par les médias : au JT : vive les bleus, et non "attention loi liberticide".

La majorité des français n'a pas jugé cet événement important, on jugera des conséquences sur place.

Moi, heureusement, je suis Belge, et non concerné pour l'instant (encore que ces dernières années la France a tendance à vouloir imposer son point de vue au reste de l'Europe).

Une bonne action ne fais pas de quelquin un heros a vie . Un heros n'est pas infaillible .



D'une part je ne me suis jamais pris pour un héro et je n'ai jamais prétendu l'être.
J'ai toujours dit que je n'étais qu'un simple technicien qui cherche à partager ses connaissances dans un domaine précis. Rien de plus, rien de moins.

Si je me prenais pour quelqu'un d'infaillible, je ne demanderais pas aux lecteurs de mes cours de m'envoyer les correctifs, et je ne publierais pas la liste de ces correctifs.

Quand à "une" bonne action, j'essaye plutôt de travailler dans la continuité et sur le maximum de fronts possibles plutôt que de me limiter à "une " bonne action.

Régulièrement je réponds à tes tas de courriers de demande d'assistance, je signe des pétitions, j'écris des messages sur des sites, j'envoie du courrier à mes mandataires politiques etc. Je n'ai pas le sentiment de me reposer.

Ca ne fait toujours pas de moi un héro (heureusement car l'idolatrie ne correspond pas à mes convictions qui incitent à l'esprit critique), mais il ne faut pas non plus me résumer à l'écriture d'un cours sur les pics une fois pour toute.

et oui:



Le sort en est jeté, reste à voir où ça va mener
Pour l'instant, d'après premières constatations, plusieurs sites connus par les musiciens viennent de fermer.
Mais bon, c'est clair que télécharger une partition de musique pour la jouer chez soi remet gravement en danger les droits d'auteurs des chanteurs.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
Julien 2
Julien 2 ★★★☆☆☆☆ 04/07/2006, 10h09 #36  
Posté par Bigonoff

Salut
-----

Et Julien n'a JAMAIS parlé nulle part de télécharger illégalement.
Alors, celui qui ne sait pas lire ?

A+
Bigonoff



Bien, merci de remettre les choses à leurs places. J'ajouterai que oui, les logiciels MULTIMEDIA open source sont bien en danger, car on vient de créer un flou juridique qui permet à un poids lourd de l'édition de logiciel de le menacer de poursuite.

En effet, les lecteurs dvd de Linux n'ont pas de clé de décryptage comme PowerDVD et autre. Ils sont donc obligé d'utiliser un module semblable à celui présent dans tout les logiciels de copie de dvd vidéo. Ce module est assimilable à un dispositif entrant dans le cadre de la loi qui vient d'être votée. Aujourd'hui l'utilisation, la mise à disposition, la création de ces lecteurs multimédia est en théorie répréhensible.
coco34
coco34 05/07/2006, 13h55 #37  
bjr

mon avis en tant Q'E..... de droite !

je suis pour la copie d'oeuvres non disponible à la vente...

je suis contre la copie d'oeuvre disponible à la vente.

je suis contre les pétitions.

j'ai remarqué que les condamnations c'etait toujours pour des types qui achetaient 2000CD/mois dans le but de faire du commerce.

je fais confiance aux pirates pour se faire des plateformes de peer to peer anonymes.

des lors qu'il a piratage à titre privé l'amende sera un forfait de 40 euros... pensez vous que les gendarmes vont s'embeter à fouiller 10 millions de pc en france ?

ils vont se focaliser uniquement aux fadas qui se ventent de vendre 30000 cd /semaine etccc...et qui sont les webmasters de site encourageant le piratage.

et la propriété intellectuelle doit être protégée n'en déplaise à certains.

sinon je suis contre les monopoles du style FIFA etccc...

et sinon je suis pour la peine capitale !
j'en suis persuadé l'évolution humaine la remettra à sa place, chaque semaine on voit des horreurs 1200 homicides en france par an 2 filles dernierement en belgique stop aux idées humanistes il y a du pour et du contre mais le peuple doit trancher par référendum et on doit respecter son choix!
naruto
naruto ★★☆☆☆☆☆ 05/07/2006, 15h22 #38  
bonjour
tu pirate on te coupe la tete vive la peine de mort pour tous le monde
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 15h36 #39  
Salut - Part1
-------------

je suis pour la copie d'oeuvres non disponible à la vente...
je suis contre la copie d'oeuvre disponible à la vente.



Donc, tu es d'accord pour payer les droits d'auteurs plusieurs fois (une fois pour ton CD, une fois pour ton CD vierge, une fois pour en faire une copie sur ton balladeur mp3, une fois pour éviter que des gosses ne te bousillent l'original etc).

Et puis, tu as raison de défendre les éditeurs (les pauvres) au détriment des utilisateurs (plus riches).

je suis contre les pétitions.



Une pétition, c'est la manisfestation de l'opinion du peuple (au sens noble du terme).
La démocratie, ça signifie "pouvoir du peuple".

Bref, être contre les pétitions, c'est être contre la démocratie, puisqu'une pétition, c'est la prise de parole par l'opinion publique. Je te rappelle tout de même que le droit d'expression est inscrite dans les constitutions. Tu remets donc en cause un droit fondamental.

Dans le même ordre d'idées, tu devrais alors être contre les pressions exercées par les média, autre droit fondamental, même s'il est mal utilisé aujourd'hui (prise de pouvoir des média par les sociétés commerciales).

S'il n'y avait pas eu de pétitions, une jeune fille aurait été lapidée l'année dernière dans un état peu démocratique.
S'il n'y avait pas eu de pétitions, certaines villes de Belgique seraient actuellement invivables à cause du survol aérien.
S'il n'y avait pas eu de pétitions, une tristement célèbre prison médiatisée n'aurait pas été désavouée par la justice américaine.
Etc. Etc.

Plein de choses que tu considères comme "évidentes" n'existeraient pas si le peuple ne se manifestait pas de temps à autre. La "pétition" n'est que le moyen le plus pacifique pour faire entendre sa voix.

Sans ça, il te reste deux options : te taire, ou manifester dans la violence. Fais ton choix.

j'ai remarqué que les condamnations c'etait toujours pour des types qui achetaient 2000CD/mois dans le but de faire du commerce.
je fais confiance aux pirates pour se faire des plateformes de peer to peer anonymes
des lors qu'il a piratage à titre privé l'amende sera un forfait de 40 euros... pensez vous que les gendarmes vont s'embeter à fouiller 10 millions de pc en france ?



C'est de l'hypocrisie à l'état pur.
Ca revient à dire : on interdit, je m'en fous, je suis trop "petit" pour me faire "choper", on n'attrapera que les gros.
Je te signale tout de même que c'est identique que pour la drogue. Tu penses qu'on n'arrête que les dealers, et jamais les consommateurs????

Ca revient également à dire : ce sont ceux qui proposent les logiciels qui se feront prendre, moi je les utilise et j'en profite, mais je n'attire pas l'attention et ça ne vaut pas la peine qu'on m'arrête.

Si tout le monde raisonnait comme ça, ce serait joli comme résultat. Du reste, qui accepterait encore de prendre des risques légaux pour les autres, sans retour financier? Si tout le monde possède ta mentalité, je vois mal quelqu'un continuer d'écrire des logiciels gratuits.

Sans compter que tu oublies que si ton voisin te dénonce et que tu es contrôlé, tu seras pris "pour l'exemple", petit poisson ou pas. Tu seras continuellement un "pirate" en liberté conditionnelle. Vivre dans la peur d'être pris, c'est une arme puissante pour un gouvernement, qui sait qu'alors pratiquement tout le monde aura quelque chose à se reprocher.

Et puis, c'est une haute valeur morale à faire passer à nos enfants : "tu veux télécharger? C'est illégal mais bon, on ne t'attrapera pas". Que ce soit toi qui le dise ou ses copains, le message passera de cette façon, car on n'interdira pas à un jeune de copier un CD d'un copain.

Du reste, c'est logique, car à l'école même on photocopie bien les livres pour faire des économies, et en plus on fait payer les parents pour les dites photocopies. Mentalité à double vitesse....

Discours à mon fils :
"Ecoute, fils, le prof qui photocopie un livre, c'est parce que les budgets de l'école sont insuffisants, c'est donc une infraction légitime. L'auteur du livre n'a qu'à comprendre. Par contre, quand tu copies un CD, tu causes du préjudice à une pauvre maison d'édition japonaise, c'est pas bien ça...". Dur dur à faire passer près d'un adolecent muni d'un minimum d'esprit critique (faut dire que ça ce fait rare, ce n'est pas la priorité de l'enseignement).

Bref, à partir du moment où on sera bien obligé de tolérer les illégalités, comment s'étonner qu'un jeune à l'age adulte ne fera pas la différence entre "voler" les droits d'auteurs sur un CD et "voler" directement le lecteur à un passant? Un déli reste un déli dans la tête d'un ado.

Légiférer en acceptant l'évidence et en s'arrangeant pour que les auteurs soient tout de même rétribués (comme la taxe sur les CD vierges, dont il faudra bien qu'on m'explique à quoi elle va maintenant servir), est préférable plutôt que rendre les choses impossibles à gérer. Surtout que je ne vois guère d'éditeur en difficulté financière.

Si on veut coincer les gros pirates qui vendent des contrefaçons, qu'on fasse une loi sévère en ce sens, mais qu'on ne s'attaque pas à tout ce qui est hors-sujet, et surtout pas aux logiciels libres par exemple, ni aux copies à usage privé.

Du reste, les lois existaient déjà contre les contrefaçons. Or, pour reprendre ta propre argumentation, comment la France opère-t-elle? En donnant des amendes à ceux qui reviennent de l'étranger avec ces contrefaçons, et pas en punissant les contrefacteurs.

ils vont se focaliser uniquement aux fadas qui se ventent de vendre 30000 cd /semaine etccc...et qui sont les webmasters de site encourageant le piratage.



Tu te mets le doigt dans l'oeil jusque l'omoplate. Ca, ils ont déjà essayé et se sont cassés les dents.
Tu penses qu'un magistrat français à le pouvoir sur base d'une loi française de juger un internaute (souvent non français) qui possède un site hébergé dans les pays de l'est???

La France n'est pas le centre du monde et n'a pas les compétences universelles. Ses lois de sont pas des lois mondiales, le net bien.

Dès lors, il est plus simple pour faire plaisir à microchiotte, à sonic, et à la fnic, de punir l'internaute.

Moi, j'ai 4 enfants, je me demande comment je vais faire pour vérifier s'ils n'échangent pas des fichiers MP3 d'un balladeur à l'autre à l'école si cette loi débile arrive en Belgique (car ce qui est chiant avec les politiques Français, c'est qu'ils vont vite venir à l'Europe tenter de convaincre les autres pays de faire comme eux, c'est leur manie).

Et qu'est-ce que je fais avec ma chaine HIFI, je soude le bouton qui permet de faire "radio -> K7) ? Car là aussi, je copie des morceaux, et on m'a vendu l'appareil pour ça. C'est une copie à usage privé -> interdit.

Et mon enregistreur DVD ou mon magnétoscope? Je jette aussi? Car de nouveau, c'est faire des copies que d'enregistrer un film ou une émission à la TV, et je ne pourrais pas prouver par la suite la source de ces copies. Donc, c'est illégal également.

Tiens, les amateurs de foot seront ravis de savoir qu'ils ne peuvent plus enregistrer leurs matches, car de nouveau, il s'agit d'une copie d'une oeuvre soumise à droits d'auteurs (il faut bien payer les pauvres footballeurs, auteurs de l'oeuvre en question)

Ah oui, je surfe, donc je copie. Si je surfe sur un site avec une image ou un texte sous copyright, je l'ai copié automatiquement sur mon PC -> copie à usage privé -> illégal? Regarde dans ton répertoire internet temporaire, tu verras toutes les belles copies que tu fais. Idem si tu surfes sur un site qui dispose en page d'acceuil d'une musique MP3 illégale. Hop dans le répertoire temporaire...
__________________
Vive l'internet libre
Bigonoff
Bigonoff ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 15h37 #40  
Part2
------

et la propriété intellectuelle doit être protégée n'en déplaise à certains.



Quand je vois ce que gagnent les chanteurs intéressés par le "copiage" au cours de leurs concerts, via les droits de diffusions à la radio, via les taxes sur les CD vierges, via les diffusions en salles publiques, via les discothèques, j'ai peine à croire qu'ils ne sont pas rétribués pour leurs "oeuvres".
Ce n'est pas encore assez?

Il faut encore qu'ils gagnent plus pour vite aller payer leurs impôts ailleurs???

Le vrai problème n'est nullement les droits d'auteurs, ce ne sont pas les auteurs qui poussent pour cette loi (sauf certains rares débiles), ce sont les EDITEURS.
Quand je vois où se situent les éditeurs en question, j'ai peine croire qu'il est intéressant pour la France de défendre leurs intérêts au détriment de leur propre population.

Les autres qui font pression, ce sont les vendeurs de CD. Ceux-là sont d'une mauvaise foi évidente, surtout lorsqu'on se rend compte que la "fnic" (qui a fait pression pour que la loi passe, et dans les magasins desquels je n'irai jamais plus) vend des CD vierges et des copieurs. Et aussi lorsqu'on se rend compte que la "fnic" "oublie" de dire que la diminution de la vente des CD s'accompagne d'une augmentation de la vente des DVD.

Il faut arrêter le délire. Bientôt on aura une amende si on siffle un morceau de musique en rue.

Tiens, récemment des enfants (8 ans) d'une école proche de chez moi ont eu la visite de la Sabam (équivalent Sacem) parce qu'ils chantaient à la fête de fin d'année des chansons soumises aux droits d'auteurs. Ils ont du modifier leur programme.
C'est ça que tu veux?

Et bien, continue à protéger "Jauni", et, au besoin, envoie-lui une petite contribution, il manque de sous pour l'instant.
Envoie également un peu de liquidité à "Labian Fara", elle arrive à peine à se terminer son 3ème chateau.

Dingue...

sinon je suis contre les monopoles du style FIFA etccc



Ben oui, le foot, élément vital du fonctionnement démocratique...
Du reste, ce n'est pas pour rien que cette loi est passée durant la coupe. C'est une opération qui passe mieux sous anesthésie générale. Quand les habitants des pays dits "civilisés" auront compris ça, ce sera déjà une bonne chose de faite.

Tu votes à droite et tu es contre les monopoles.
Tu as du louper un chapitre dans l'histoire du capitalisme. Faut te réveiller, l'heure n'est plus à l'illusoire "liberté de concurrence", mais au très réel mécanisme de fusion et d'intégration. Du reste, j'ai près de chez moi une usine qui s'appelait "phenix".
Elle a été asssimilée dans "cockerill", qui est devenu "usinor". Ensuite, Arcelor a tout bouffé, et est lui-même bouffé par Mittal.
Alors, la concurrence....

Si tu regardes les électroménagers, tu penses que tu as le choix entre 50 marques.
Mais si tu grattes un peu, tu vois assez vite qu'en fait il n'y en a plus que 5 ou 6 d'importantes, la marque sur l'appareil ne représente plus rien à cause des fusions.
A terme, un seul groupe aura toutes les marques, et ce sera pareil partout.
Et tu n'aimes pas les monopoles???
Attends-toi pourtant à ne plus avoir que ça.

et sinon je suis pour la peine capitale !



Ben oui. On vient de libérer un innocent qu'on croyait coupable de meurtre, après 10 ans de prison injustifiée. C'est clair que lui recoller la tête sur les épaules aurait été une opération simple.

La peine de mort, c'est de la barbarie à l'état pur, et ça n'a jamais empêcher un meurtre ni aucun autre crime. C'est de la vengeance, qu'on peut comprendre pour les personnes directement concernées, mais qui n'est pas admissible à un niveau décisionnel.

Où sera alors la limite? Dans certains pays ne pas croire en Dieu est passible de peine capitale. Comment leur donner des leçons de morale lorsqu'ils nous diront qu'on est des barbares parce qu'on a exécuté quelqu'un coupable d'avoir "puni" son épouse infidèle? A-t-on le monopole de la moralité? J'en doute lorsque je vois cette loi.

Nous, on exécutera celui qui tue son épouse infidèle, et eux ils exécuteront l'épouse et féliciteront le meurtrier.

Comment alors se permettre de leur reprocher leur barbarie? Sur base de quelle
morale "exacte"? La nôtre?

La privation de liberté à vie est déjà une mesure suffisante (et parfois nécessaire), inutile d'y ajouter de la barbarie gratuite. La justice, c'est n'est pas de la vengeance, sans quoi on assisterait à un lynchage public. C'est ça que tu veux? Donner la tête de l'assassin en pâture au bon peuple révolté?

Et ceci sans compter que le gouvernement français n'arriverait plus jamais à faire extrader un ressortissant français accusé de meurtre et se trouvant à l'étranger, car les pays européens n'extradent pas vers les pays où l'accusé risque la peine de mort.

Parler comme ça au 21ème siècle dans un pays dit "civilisé", c'est être en retard d'une guerre sur son époque. C'est un discours visant à rassembler au nom de la haine et de la vengeance, ce n'est pas un discours constructif pour construire l'avenir.

Qu'on s'arrange pour ne pas remettre un individu dangereux en liberté, 100% d'accord, mais de là à lui trancher la tête....

Mais si c'est ça que tu veux, il ne faut pas voter à droite, il faut voter extrème-droite.

Sur le fond de ces meurtres :

Moi aussi, je suis indigné par le meurtre de ces deux gamines (j'ai 4 enfants). Mais d'autre part, je te fais remarquer la manipulation dont nous sommes victimes :

On ne parle que de ça dans les média. C'est un fait dramatique, je suis d'accord, ça me touche bien évidemment. Mais au fond, je me dis : "comment se fait-il que l'opinion publique et tous les média se mobilisent pour ces deux enfants morts tragiquement alors que dans le même temps tout le monde se moque éperdument des centaines d'enfants morts dans le monde à cause de l'exploitation économique"?

L'unique raison que j'ai trouvé est que ces enfants sont belges et habitent près de chez nous. Moralité, c'est du racisme à l'état pur que de pleurer les uns et d'ignorer les autres. C'est cautionner la mort de tous les autres enfants.
Pour moi, un enfant en vaut un autre, on ne peut pas se focaliser de la sorte.

j'en suis persuadé l'évolution humaine la remettra à sa place, chaque semaine on voit des horreurs 1200 homicides en france par an 2 filles dernierement en belgique stop aux idées humanistes



Sauf si tu es un haut PDG cadre d'une multinationale (ce dont je doute), tu seras bien content l'heure de la retraite venue que des valeurs humanistes te permettent de toucher ta pension. Car quoi, la solidarité inter-génération est une valeur humaniste au centre de la république française. Si tu veux la disparition du système social (qui est aussi la conséquence d'idées humanistes), alors je crains que tu sois bien plus marginal dans l'opinion publique que ce que tu tentes d'insinuer pour moi.

L'Humanisme est profondément ancré dans la mentalité française, et c'est pourquoi ce pays est accusé d'aller à contre-courant de l'économie mondiale. L'économie n'a que faire de l'Humanisme, car elle prône en réalité de reconnaitre au plus puissant le droit d'écraser les autres. Je suis heureux que sur ce point la France représente un symbôle, les habitants d'autres pays sont très attachés à ce que perdure cette exception.

Le fait qu'il y a des dérapages de la justice ne justifie en rien la critique des valeurs humanistes, ce sont les seules valeurs qui permettront peut-être de surmonter le cap du "tout argent" qui mène à une impasse, pas besoin d'être fort malin pour s'en rendre compte.

Note en passant qu'on accuse sans arrêt les communistes de vouloir un état "à la russe", privatif de liberté, alors qu'en l'occurence et depuis plusieurs années ce sont les élus de droite qui votent toutes les lois qui vont à l'encontre des libertés individuelles.

Un conseil, va regarder dans les yeux un enfant africain en train de mourir de faim, et reviens me dire que tu cautionne le fait que ces gens soient exploités sous prétexte de raisons économiques et en dépis des valeurs humanistes les plus élémentaires.

Nier les valeurs humanistes, c'est se mettre au niveau de l'animal.
Même Hitler avait des valeurs humanistes au départ, c'est dire...

il y a du pour et du contre mais le peuple doit trancher par référendum et on doit respecter son choix!



Un référendum c'est une pétition organisée par le pouvoir en place. Ca déroge à la gestion directe des décisions par les politiques pour permettre au peuple de s'exprimer.
Or, toi, tu es contre les pétitions.

Je vois donc mal comment tu peux réclamer un référendum et refuser une pétition.
Ca n'a aucun sens profond, la différence est uniquement dans la forme, pas sur le fond.

Bon, une fois de plus, j'ai perdu beaucoup de temps, j'espère pas inutilement.

A+
Bigonoff
__________________
Vive l'internet libre
Julien 2
Julien 2 ★★★☆☆☆☆ 05/07/2006, 16h40 #41  
hum, je ne vois pas trop le rapport entre dadvsimachinchose et la peine de mort.

Coco, on a déjà parlé de politique, il n'en ressortira rien de constructif, je ne suis pas d'accord avec nombre de tes affirmations (petit-fils d'un ex républicain espagnol qui a réussit à échapper à ses bourreaux, il y a des choses que je ne pardonnerai jamais à la droite), mais ici c'est un forum d'entre-aide, pas une tribune politique. Ce sera sans moi.
coco34
coco34 05/07/2006, 17h47 #42  
bigonoff

je te signale que mitrand en france à fait un référendum et que 60% etaient contre l'abolition ca c'est super comme respect du peuple !

tu appelles ca une pétition organisée j'espere que tu rigoles, je n'aime pas les pétitions car c'est toujours pour défendre les mêmes idées...

je suis pour agir en justice autrement que par la pétition...


je prefere un barbare sous terre que devoir lui payer à manger et de savoir qu'il peut regarder la télévision respirer de l'air pur pouvoir se gratter les roupettes pouvoir jouir sexuellement pouvoir penser pouvoir faire plein de choses et même pouvoir sortir de prison et pouvoir recommencer (guy georges dans 8 ans il est dehors !!!)


il a tué 7 femmes !!!! il a dit qu'il va recommencer car il aime ca !!!! cela a été dit au procès!!!!


les parents et frères et soeurs des victimes eut ils ont le seul pouvoir de pleurer... et de souffrir...

il y a eu des erreurs judiciaires, c'est dramatique, mais il faut faire une réforme et prendre des outils pour augmenter la fiabilité les tests du détecteur de mensonges (avec la technologie cérébrale) on pourra avoir 100% de reussite.

les test ADN doivent être utilisés avec soin car ce n'est pas une méthode fiable...

mais j'aimerais connaître les résultats statistiques des crimes en france avant et après l'abolition

ah oui la petite majorie tuée à couq de casserole et achévée avec la corniche d'un meuble par 5 saligauds... elle a supliée...

ces gars la je les mettrai pas à la guillotinne je les mettrai à ROYAL CANIN (l'usine)

vivant dans le broyeur cela ferait des patés, ces patés seraient vendus sous un nom facilement identifiable et si j'avais un chien je serais content qu'il puisse manger cette racaille de barbare...
coco34
coco34 05/07/2006, 17h50 #43  
si un jour je deviens calu au point de faire ca à des femmes ou enfants je serais le 1er a demander que l'on me coupe la tête et si je ne le demandais pas c'est que je n'aurai plus la tête fiable et sensée...

alors il faut une institution pour gerer cela
gege-elec
gege-elec ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 17h53 #44  
Aussi sadique qu'un psychopathe, coco. J'aimerais pas savoir mes gosses dans dans ton quartier!
__________________
"J'adore l'eau. Dans 20, 30 ans 'y en aura plus!"
JC VD
doggy
doggy ★★★☆☆☆☆ 05/07/2006, 18h09 #45  
"je te signale que mitrand en france à fait un référendum et que 60% etaient contre l'abolition "

quand???????????..........
enfin mitrand peut etre a t il fait un referendum ;sur quelle planete je ne sais pas ;mais si tu penses a F.Mitterrand dans ce cas il n y a pas eut de referendum.
c est vraiment une manie de facho de prononcer mitrand les seuls qui pronnoncait systematiquement mitran c etait lepen et sa clique.
gege-elec
gege-elec ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 18h18 #46  
Et René Bousquet, il prononçait comment, lui?
__________________
"J'adore l'eau. Dans 20, 30 ans 'y en aura plus!"
JC VD
l'andouille
l'andouille ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 18h38 #47  
Posté par Bigonoff

Et qu'est-ce que je fais avec ma chaine HIFI, je soude le bouton qui permet de faire "radio -> K7) ? Car là aussi, je copie des morceaux, et on m'a vendu l'appareil pour ça. C'est une copie à usage privé -> interdit.

Et mon enregistreur DVD ou mon magnétoscope? Je jette aussi? Car de nouveau, c'est faire des copies que d'enregistrer un film ou une émission à la TV, et je ne pourrais pas prouver par la suite la source de ces copies. Donc, c'est illégal également.

Tiens, les amateurs de foot seront ravis de savoir qu'ils ne peuvent plus enregistrer leurs matches, car de nouveau, il s'agit d'une copie d'une oeuvre soumise à droits d'auteurs (il faut bien payer les pauvres footballeurs, auteurs de l'oeuvre en question)

Ah oui, je surfe, donc je copie. Si je surfe sur un site avec une image ou un texte sous copyright, je l'ai copié automatiquement sur mon PC -> copie à usage privé -> illégal? Regarde dans ton répertoire internet temporaire, tu verras toutes les belles copies que tu fais. Idem si tu surfes sur un site qui dispose en page d'acceuil d'une musique MP3 illégale. Hop dans le répertoire temporaire...



tu ferais bien mieux d'arreter tes elucubrations

car tu n'arriveras jamais a la cheville d'Antoine quoi que tu fasses

et inutille de pondre d'autres elucubrations en reponse a ce post

__________________
.
la nature nous a doté d'un outil "LE CERVEAU" encore faut il savoir l'utiliser ou s'en servir
doggy
doggy ★★★☆☆☆☆ 05/07/2006, 19h11 #48  
Et René Bousquet, il prononçait comment, lui?

quel rapport...????....
papon etait bien ministre sous giscard (peut etre bien meme dans un gouvernement avec J.Chirac)

Dernière modification par doggy 05/07/2006 à 19h13.
gege-elec
gege-elec ★★★★★☆☆ 05/07/2006, 23h37 #49  
Ben ça n'empêche que ton mittrand a frayé avec la clique, et donc que c'est pas la peine de pousser des cris d'orfraie!
D'ailleurs mittrand a largement contribué à la réussite du gros lard feignant qui végétait dans les scrutins d'avant 81.
__________________
"J'adore l'eau. Dans 20, 30 ans 'y en aura plus!"
JC VD
doggy
doggy ★★★☆☆☆☆ 05/07/2006, 23h55 #50  
ce n est pas mon "mitrand" . je faisait juste remarquer que ce que disait coco34 etait
faux et que ce nest pas la peine de deformer (comme le fait l extreme droite) le nom
d un ex president.et je ne pousse aucun cri.

effectivement et N.Sarkozy nous amene ce sympathique Lepen a 36% dapres les derniers sondages (entendu ce matin meme).......


nb: aucun nom n a ete deforme dans ce post

Page 1 sur 3