ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Hors Electronique (mais technique)
  » sulfate batterie stationnaire
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
sulfate batterie stationnaire

 

lion421
lion421 ☆☆☆☆☆☆ 05/01/2015, 19h04 #1  
Bonjour, j'ai un probleme de sulfate sur mes 4 batteries 12V-240AH.
Mes batteries sont chargées par un onduleur wks 5.0 48V.
Mes 4 batteries sont donc en série.
Le systeme n'a que 2 mois et deja du sulfate visible entre les plaques.
Faut dire qu'il fait froid et pas beaucoup de charge en hiver, et je n'ai pas rechargé sur secteur au depart, mais jamais descendu sous 12.2V.
J'entends parler des desulfateurs electroniques qui envoie des impulsions, mais comme y'en a a tous les prix (25euros à 2000€uros en 48V) , je voudrais de l'aide.
A priori, il faudrait un desulfateur à impulsions à frequence variable.
D'autres disent que ces appareils ne servent à rien.

Merci pour votre aide.
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 06/01/2015, 11h14 #2  
Bonjour,
Pour tous les types de batterie, le stockage déchargée est à proscrire.

Le desulfatage par impulsion vient des motards.
L'hiver ils délaissent, on ne sait pourquoi, leur bolide.
Un dispositif charge à intervalle variable (non critique) une self.
Le courant d'extra rupture est renvoyé vers la batterie. La tension 30 à 50 volts impose de travailler batterie débranchée.
Une batterie déchargée ou sulfatée a une résistance interne qui peut être importante.
La répétition des impulsion recharge très doucement la batterie.

Il y a 50% d'avis positifs, le reste évolue entre pas d'avis et ne sert à rien.
Si réalisation personnelle, le coût s'élève à moins de 20 Euros, les fonds de tiroir peuvent être utiles.
Fas54
Fas54 Administrateur 06/01/2015, 11h28 #3  
La chose a été analysée pour dire que c'est du sulfatte ?!
lion421
lion421 ☆☆☆☆☆☆ 06/01/2015, 15h31 #4  
Bonjour,
Merci pour les messages.
Pour dire que c'est du sulfate :
-couleur blanchatre entre les plaques.
-mon onduleur indique charge à 100% mais ne tient pas la charge.
Je vais tenté d'acheter le megapulse 48V à 199euros chez conrad car j'ai vu que celui ci qui permet de charger à 20A maxi.
Fas54
Fas54 Administrateur 06/01/2015, 18h47 #5  
Le système n'a peut-être que 2 mois, mais quelle est la date de fabrication des batteries ? Et de l'ensemble ?
Il doit y avoir un autre problème.
guy92
guy92 ★★★★★★ 07/01/2015, 00h11 #6  
Posté par lion421

Bonjour,
Merci pour les messages.
Pour dire que c'est du sulfate :
-couleur blanchatre entre les plaques.
-mon onduleur indique charge à 100% mais ne tient pas la charge.
Je vais tenté d'acheter le megapulse 48V à 199euros chez conrad car j'ai vu que celui ci qui permet de charger à 20A maxi.




Bonsoir,
Comment fait tu pour voir entre les plaques de la batterie?: une photo?
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
Michel A
Michel A ★★★★★☆☆ 07/01/2015, 12h18 #7  
Attention, le mégapulse t'oblige à débrancher les batteries de l'onduleur...et utilise l'énergie des dites batteries...c'est pas génial comme formule: tu vas sans doute les désulfater en partie mais , au bout du traitement , elles seront vidées totalement de leur énergie et peut-être endommagées car les vider totalement les abime beaucoup...Si les batteries ont cinq ans ou plus, il faudra les changer! Donc voir d'abord leur âge...et si elles sont récentes et sulfatées, amène les dans un atelier de réparation de motos où ils auront un gros chargeur approprié pour les désulfater sans risque et les recharger.
__________________
Si tu peux pas voler, alors cours. Si tu peux pas courir, alors marche.
kabak_85
kabak_85 ★★★★★★★ 07/01/2015, 23h15 #8  
Avant de chercher des régénérateurs et autre, avez-vous fait un vrai diagnostic ?

1) les 4 batteries ont-elle été testée séparément avec un VRAI testeur capable de simuler une charge ? (avec résistance style tbp100 ou totalement électronique style bt501)
Il suffit d'un élément plus faible sur une batterie pour causer un paquet d'ennui. L'élément le plus faible va finir par se décharger trop profondément et se court-circuiter provoquant la surcharge et donc la mort rapide des autres éléments.


2) Les batteries ont-elle été rechargée complétement et équilibré ?

3) si les batteries sont restée trop longtemps déchargée ou se sont déchargée trop profondément, les plaques finissent par se désintégrer et la aucun "régénérateurs" ne pourra plus les sauver. Sans compter que souvent, la décharge profonde flingue à coup sur un élément plus faible que les autres.


Les installations sérieuse n'utilisent pas des batteries 12V (6x2V) mais des éléments séparé de 2V afin de pouvoir surveiller la tension de chacun des éléments mais aussi de pouvoir les ré-équilibrer ou les changer séparément si l'un s’avère défaillant.

L'idéal, c'est d'avoir un circuit de surveillance capable de tout couper si l'un des éléments descend trop bas même si l'ensemble est encore capable de fournir du courant à l'aide des autres éléments.
__________________
"Un probleme bien posé est a moitié résolu"
Michel A
Michel A ★★★★★☆☆ 08/01/2015, 18h45 #9  
Je me souviens avoir acheté le boîtier "Mégapulse" , il y a 8 ou 9 ans et j'en ai été très déçu lors de l'usage de cet appareil pour une batterie au plomb de démarrage de voiture: l'effet attendu était à peine perceptible et la batterie sans doute irrécupérable malgré ma patience: désulfatation/recharge sous tension constante/désulfatation/recharge à U constant...etc...chaque désulfatation a eu une durée de plus de 8 heures et la charge 4 à 5 heures...
__________________
Si tu peux pas voler, alors cours. Si tu peux pas courir, alors marche.
kabak_85
kabak_85 ★★★★★★★ 08/01/2015, 19h35 #10  
Les désulfateurs ne fonctionnent pas car la majorité des accumulateurs meurent à cause d'un élément détérioré par une ou plusieurs décharge profonde ou simplement à cause du cyclage normal (observation personnelle sur plus d'une quinzaine de batterie automobile).

La décharge profonde rend les électrodes cassante, les recharges violente les fragilisent encore plus, le sulfate formé lors de la décharge (processus normal) fait gonfler les plaques et les déforment et ça va parfois jusqu’à déformer le plastique de la batterie.

Même en usage normal, ces phénomènes se produisent mais sont bien moins marqué mais les plaques s'amincissent progressivement par endroit et finissent par se rompre entrainant une baisse de la capacité de l'élément provocant la surcharge de celui-ci au moment de la charge et une décharge profonde au moment de la décharge ce qui tue l’élément en très peu de temps.


Une autre cause "externe" à vérifier, ce sont les faux-contacts dans les câblages et bornier.
__________________
"Un probleme bien posé est a moitié résolu"
lion421
lion421 ☆☆☆☆☆☆ 11/02/2015, 17h46 #11  
Merci pour tous vos messages.
Mais je precise qu'il n'y a jamais eu une decharge à moins de 12.2V, le systeme passe sur le secteur automatiquement une fois cette valeur atteinte. J'ai fais l'erreur au depart de laisser decharger toute la nuit, sans charge secteur pour pouvoir recharger au solaire le lendemain. Je vais poster des photos du sulfate que je vois entre les plaques par les bouchons.
Pour ce qui est de vrai test technique, pour pouvoir voir la charge ou pas de chacune des batteries , je n'ai pas ce qu'il faut.
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 11/02/2015, 17h56 #12  
Posté par lion421

le systeme passe sur le secteur automatiquement une fois cette valeur atteinte.

J'ai peur de comprendre ..... Tu as un système photovoltaïque avec un onduleur ... alors que tu as le réseau 230V à disposition ?

Si tu es vraiment écolo, tu vires ton machin solaire !
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
lion421
lion421 ☆☆☆☆☆☆ 11/02/2015, 18h15 #13  
Posté par DAUDET78

J'ai peur de comprendre ..... Tu as un système photovoltaïque avec un onduleur ... alors que tu as le réseau 230V à disposition ?

Si tu es vraiment écolo, tu vires ton machin solaire !



Je n'arrive pas trop a comprendre pourquoi vous repondez a mes post si ce n'est que pour dénigrer.
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 11/02/2015, 18h18 #14  
Posté par DAUDET78

J'ai peur de comprendre ..... Tu as un système photovoltaïque avec un onduleur ... alors que tu as le réseau 230V à disposition ?

Si tu es vraiment écolo, tu vires ton machin solaire !



Ecolo, oui le nucléaire c'est moins de co² que le photovoltaïque.

On pourrait penser qu'un relais coupe la batterie ou le fonctionnement en dessous d'une certaine tension.
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 11/02/2015, 18h28 #15  
Posté par lion421

Je n'arrive pas trop a comprendre pourquoi vous repondez a mes post si ce n'est que pour dénigrer.

Je pose une question . C'est mon droit le plus strict

Tu réponds ou tu ne réponds pas, c'est le tien .

Si tu ne répond pas, c'est que je suis dans le vrai ! Donc, avec ton truc :
- Tu perds de l'argent ( tes Watt solaires sont plus chers que les Watt ERDF)
- Tu pollues plus ( batteries, panneaux, onduleur à fabriquer et à détruire)

Maintenant, c'est ton choix, mais je t'ai prévenu .
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
dspix
dspix ★★★★★★★ 12/02/2015, 17h06 #16  
Un système photovoltaïque sur batterie doit exclusivement être utilisé en site isolé...
Si le secteur est présent on a 2 scénarios :
1) tout revendre sa production en instantané et acheter ce dont on a besoin.
2) consommer ce dont on a besoin et revendre le reste.

En France seul le 1) est possible. Avec le cas 2, l’énergie non consommée est réinjecté gratuitement sur le secteur. Attention, certain compteur ne font même pas la distinction entre énergie qui rentre ou qui sort... Tu te vois donc facturer pour de l’énergie que tu as injecté...

J'ose au moins espérer que tu ne pousses pas la connerie jusqu'a aller charger les batteries sur secteur et continuer a utiliser l'onduleur pour alimenter tes équipements.
__________________
A+
Damien
grospapou
grospapou ☆☆☆☆☆☆☆ 28/02/2015, 18h18 #17  
bonjour

Les batteries sur lesquelles vous constatez le problème sont-elles de type solaire ? avez vous vérifié l'état de charge sur l'écran du WKS ? le WKS s'est il mis en alarme ? Quel type de modules solaires (nombre, tension à vide de la chaine, type de modules) avez vous ?

si vous désirez un diagnostic (bénévole bien entendu) veuillez me faire parvenir un croquis de votre installation svp. Je suis pro du pv, mais j''interviens à titre purement gratuit sans arrière-pensée commerciale, dans ce forum d'échange que je consulte de temps à autre (et où je viens de m'inscrire).

Pour répondre à certain répondeur fort péremptoire :

je trouve que les avis donnés sur le photovoltaique sont souvent érronés et parfois mensongers. Ici j'hésite à peine entre les 2 possibilités...

pour le photovoltaique :

La libéralisation du marché de l'énergie permet, au choix , de produire pour revendre tout ou partie, avec ou sans stockage. Avant d'asséner des "vérités" définitives, il faudrait se documenter un minimum et accepter que les choses évolues, tout comme les opinions de certaines personnes à l'esprit ouvert.
nota : La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.

à propos du nucléaire :
Il est à noter que le nucléaire fournit des radio-isotopes impossibles à dégrader aux générations futures (et pour des milliers d'années) et à la biosphère. et fournit un rique majeur à toute forme de vie terrestre. Aucun système fiable de recyclage aboutissant à des déchets inoffensifs n'existe. Et connaissez vous les conditions de l'extraction de l'uranium, les dégats sur l'environnement et sur les travailleurs des mines et des environs ???
Et que direz vous le jour ou un tchernobyl ou fukushima se produira près de chez vous ? "Ah euh ch'savais pas ?" Il sera trop tard pour pleurer, et trop tard pour envisager de réparer les effets de ces choix péremptoires imposés de mauvaise foi...

à bon entendeur

Dernière modification par grospapou 28/02/2015 à 18h22.
Toha
Toha ★★★★☆☆☆ 28/02/2015, 20h59 #18  
Pour répondre à certain répondeur fort péremptoire (sic):
Posté par grospapou


je trouve que les avis donnés sur le photovoltaique sont souvent érronés et parfois mensongers.
...
nota : La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.

gropipo
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 28/02/2015, 21h20 #19  
Posté par Toha

gropipo

+1 .......

Quand on vend du solaire .... on va pas casser le marché des gogos qui se font prendre au piège !
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
brunog
brunog ★★★★★☆☆ 28/02/2015, 22h25 #20  
Posté par grospapou

nota : La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.


tu parles des explosions de super-novas ?
__________________
A+
Bruno
tontonchristobal
tontonchristobal ★★★★★☆☆ 19/03/2015, 22h17 #21  
Bonsoir,
J'ai eu à expertiser un "désulfateur" pour batterie au plomb de grande puissance, la partie générateur de pulse était en fait un redresseur triphasé commandé (à thyristors). Mais l'utilisateur qui reconditionne des batteries pour chariots élévateur m'a dit qu'il utilise une solution chimique pour désulfater. Voilà j'en sais pas plus.
guy92
guy92 ★★★★★★ 20/03/2015, 22h47 #22  
Posté par grospapou

bonjour

Les batteries sur lesquelles vous constatez le problème sont-elles de type solaire ? avez vous vérifié l'état de charge sur l'écran du WKS ? le WKS s'est il mis en alarme ? Quel type de modules solaires (nombre, tension à vide de la chaine, type de modules) avez vous ?

si vous désirez un diagnostic (bénévole bien entendu) veuillez me faire parvenir un croquis de votre installation svp. Je suis pro du pv, mais j''interviens à titre purement gratuit sans arrière-pensée commerciale, dans ce forum d'échange que je consulte de temps à autre (et où je viens de m'inscrire).

Pour répondre à certain répondeur fort péremptoire :

je trouve que les avis donnés sur le photovoltaique sont souvent érronés et parfois mensongers. Ici j'hésite à peine entre les 2 possibilités...

pour le photovoltaique :

La libéralisation du marché de l'énergie permet, au choix , de produire pour revendre tout ou partie, avec ou sans stockage. Avant d'asséner des "vérités" définitives, il faudrait se documenter un minimum et accepter que les choses évolues, tout comme les opinions de certaines personnes à l'esprit ouvert.
nota : La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.

à propos du nucléaire :
Il est à noter que le nucléaire fournit des radio-isotopes impossibles à dégrader aux générations futures (et pour des milliers d'années) et à la biosphère. et fournit un rique majeur à toute forme de vie terrestre. Aucun système fiable de recyclage aboutissant à des déchets inoffensifs n'existe. Et connaissez vous les conditions de l'extraction de l'uranium, les dégats sur l'environnement et sur les travailleurs des mines et des environs ???
Et que direz vous le jour ou un tchernobyl ou fukushima se produira près de chez vous ? "Ah euh ch'savais pas ?" Il sera trop tard pour pleurer, et trop tard pour envisager de réparer les effets de ces choix péremptoires imposés de mauvaise foi...

à bon entendeur



Bonsoir grospapou,
Vu que c'est ton métier, je profite de tes compétences pour que tu puisse éclairer ma lanterne.
Tu dis: La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.
Non recyclable n'est pas la même chose, que non polluant.
Les colles et plastiques ne sont pas vraiment des produits recyclables.

Une centrale au charbon est assez bien recyclable c'est pourtant une belle source de pollution.

Ce qui me semble plus pertinent est de parler de pollution et de cycle de vie d'un panneau photovoltaïque

En prenant la production d'un panneau photo voltaïque seul,
Il faut considérer l'ensemble de ressources utilisées et tous les polluants générés durant sa production, son utilisation et son recyclage.

Il me semble que la consommation d'énergie pour créer un panneau est loin d'être négligeable et cette énergie n'est pas forcement verte.
La consommation d'eau n'est pas négligeable non plus.
Il est intéressant de faire le rapport entre l'énergie totale nécessaire pour créer le panneau , y compris celle nécessaire pour l'extraction des matières premières et les transports, puis pour le recycler par rapport à l'énergie totale que produira ce panneau dans toute sa durée de vie. Ou en sommes nous en 2015? Un panneau produit t'il plus d'énergie que l'énergie qu'il a nécessité?
Les onduleurs ne sont pas vraiment "propres" aussi bien pour leur fabrication que pour le recyclage.
Et si en plus l'énergie photovoltaïque est stockée dans des batteries ces batteries ne me semblent pas être de modèles de produit propres et peu polluants.
Merci de corriger mes propos si j'ai dit des erreurs.

Et pour tchernobyl ou fukushima ce n'est peut être pas le nucléaire qui est en cause mais peut être simplement que l'on ne peux pas faire de nucléaire en économisant sur la sécurité
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego

Dernière modification par guy92 20/03/2015 à 22h51.
kabak_85
kabak_85 ★★★★★★★ 21/03/2015, 11h19 #23  
Posté par guy92

Et pour tchernobyl ou fukushima ce n'est peut être pas le nucléaire qui est en cause mais peut être simplement que l'on ne peux pas faire de nucléaire en économisant sur la sécurité



Si les entreprises, actionnaires et responsables des entreprises nucléaires devaient régler l'addition de leurs poches suite à un accident ayant un impact à l’extérieur de la centrale, il est évident qu'il n'y aurai plus aucune économie sur la sécurité.
__________________
"Un probleme bien posé est a moitié résolu"
Electron14
Electron14 ★★★★★☆☆ 21/03/2015, 13h02 #24  
Posté par Thyratron

Ecolo, oui le nucléaire c'est moins de co² que le photovoltaïque.

On pourrait penser qu'un relais coupe la batterie ou le fonctionnement en dessous d'une certaine tension.



Moins de co2, c'est sur, mais alors quel dégâts !!! avec les radiations......
C'est une honte pour notre planète. Des dégâts écologique énorme.
Ont ne c'est même pas vraiment traiter les déchets, ont doit les enterrés.
__________________
http://stores.ebay.fr/argos7523
Electron14
Electron14 ★★★★★☆☆ 21/03/2015, 13h11 #25  
Posté par guy92



Il me semble que la consommation d'énergie pour créer un panneau est loin d'être négligeable et cette énergie n'est pas forcement verte.

Il est intéressant de faire le rapport entre l'énergie totale nécessaire pour créer le panneau , y compris celle nécessaire pour l'extraction des matières premières et les transports, puis pour le recycler par rapport à l'énergie totale que produira ce panneau dans toute sa durée de vie. Ou en sommes nous en 2015?
Les onduleurs ne sont pas vraiment "propres" aussi bien pour leur fabrication que pour le recyclage.



Idem pour le nucléaire, ce n'est pas une énergie ""PROPRES"", bien au contraire.
Si ont compte l'énergie pour l’extraction de l'uranium, la transformation.... Au final, ont dépensent pas mal, et ce n'est pas de l'énergie verte. Ou en sommes nous en 2015, toute la planète est pollué de radioactivité a des taux anormaux, les déchets sont enterrés..... En 2015, ont est face au lobby du Nucléaire !!!
J'avoue par contre, que c'est la seul énergie jusqu'à maintenant qui produisent autant, mais à quel prix ?
__________________
http://stores.ebay.fr/argos7523
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 21/03/2015, 13h17 #26  
Posté par Electron14

J'avoue par contre, que c'est la seul énergie jusqu'à maintenant qui produisent autant, mais à quel prix ?

On s'en moque du prix !
Quand il n'y a pas de vent, quand il n'y a pas de soleil ? On fait quoi ? on reste coincé dans l'ascenseur ?
Il faut TOUJOURS avoir des centrales thermiques ou nucléaires ou à gaz pour fournir l'énergie quand l'énergie verte se met aux abonnés absents . Ah ! si on savait stocker l'énergie verte ........
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
kabak_85
kabak_85 ★★★★★★★ 21/03/2015, 13h34 #27  
Les écolos sont plein de contradiction aux points qu'ils en viennent a se taper dessus entre-eux.

Et après ca râle avec les expériences sur le thermo-nucléaire genre ITER alors que ca permettrait d'avoir des isotopes moins dangereux à long terme.
__________________
"Un probleme bien posé est a moitié résolu"
guy92
guy92 ★★★★★★ 28/03/2015, 18h12 #28  
Posté par guy92

Bonsoir grospapou,
Vu que c'est ton métier, je profite de tes compétences pour que tu puisse éclairer ma lanterne.
Tu dis: La production des éléments constituant un système solaire ne produit pas d'éléments non-recyclables.
Non recyclable n'est pas la même chose, que non polluant.
Les colles et plastiques ne sont pas vraiment des produits recyclables.

Une centrale au charbon est assez bien recyclable c'est pourtant une belle source de pollution.

Ce qui me semble plus pertinent est de parler de pollution et de cycle de vie d'un panneau photovoltaïque

En prenant la production d'un panneau photo voltaïque seul,
Il faut considérer l'ensemble de ressources utilisées et tous les polluants générés durant sa production, son utilisation et son recyclage.

Il me semble que la consommation d'énergie pour créer un panneau est loin d'être négligeable et cette énergie n'est pas forcement verte.
La consommation d'eau n'est pas négligeable non plus.
Il est intéressant de faire le rapport entre l'énergie totale nécessaire pour créer le panneau , y compris celle nécessaire pour l'extraction des matières premières et les transports, puis pour le recycler par rapport à l'énergie totale que produira ce panneau dans toute sa durée de vie. Ou en sommes nous en 2015? Un panneau produit t'il plus d'énergie que l'énergie qu'il a nécessité?
Les onduleurs ne sont pas vraiment "propres" aussi bien pour leur fabrication que pour le recyclage.
Et si en plus l'énergie photovoltaïque est stockée dans des batteries ces batteries ne me semblent pas être de modèles de produit propres et peu polluants.
Merci de corriger mes propos si j'ai dit des erreurs.

Et pour tchernobyl ou fukushima ce n'est peut être pas le nucléaire qui est en cause mais peut être simplement que l'on ne peux pas faire de nucléaire en économisant sur la sécurité



Bonjour,
Je pensais que grospapou allait éclairer ma lanterne, mais je vais rester dans l'ignorance? dommage...
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
dspix
dspix ★★★★★★★ 01/04/2015, 09h29 #29  
Aucune énergie est verte ou propre à 100%.... Car pour fabriquer ce qui permet de transformer cette énergie verte en électricité utilisable pour regarder le JT de TF1, il faut fabriquer des machines... Pour ces machines il faut extraire des matières premières... Et pour ça, on utilise généralement des engins qui fonctionnent au gazoil...
Ensuite, vu qu'on veut tirer un max de bénéfice, on fait fabriquer dans les pays ou ça coûte le moins cher... et ces pays produisent massivement leur électricité a partir de mauvaises centrales à charbon ou pétrole. Enfin, pour venir de ces pays jusqu’à chez nous, on charge le matériel par bateau ou avion ou l'on brûle donc encore du pétrole... Enfin, pour venir sur son site final d'utilisation, on brûle encore un peu de pétrole.


Ceci dit, on considere pour les panneaux solaires, le temps de retour énergétique (le temps qu'il faut pour que la production du panneau "rembourse" ce qui a été consommer pour le produire) entre 1an 1/2 et 4ans selon les études et les techno de PV.

Pour une durée de vie de 20ans, on est donc largement positif, a la condition toutefois que l'installation soit précédé d'une étude de productibilité sur le lieu d'implantation... C'est sur que mettre des panneaux plein nord ou derrière une barre d'immeuble va un peu plomber le temps de retour énergétique...
__________________
A+
Damien

Dernière modification par dspix 01/04/2015 à 09h37.
Répondre