ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Dépannage
  » thermostat radiateur electrique HS
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
thermostat radiateur electrique HS

 

maxim.ab
maxim.ab ☆☆☆☆☆☆☆ 10/09/2017, 23h22 #1  
Bonjour,

un collègue m'a passé deux thermostats de ses radiateurs électriques en panne.

Ces radiateurs sont de marque MDD (mais le thermostat ressemble à ceux la marque Atlantic avec des fonctionnalités en moins).

Dans un soucis d'éviter de fabriquer des déchets inutiles pour la planète (et nous accessoirement), j'ai tenté de diagnostiquer la panne.

Mais pour l'instant sans succès (je suis novice).

Le radiateur "ne chauffe pas". (j'ai remplacé l'élément chauffant du radiateur par une ampoule 230v que j'ai relié au triac, vu que je ne dispose pas des radiateurs physiquement.
La LED L03 qui est le signal de chauffe ne s'allume pas.

Pas de résistance coupée sur les cartes, le condensateur electrolytique (C1) semble ok.
La tension mesurée aux bornes de DZ1 ou C1 semble correcte (environ 5.5v).

J'ai changé un triac qui était HS, mais rien n'y fait.

J'ai constaté que la grosse résistance (RP1) chauffe énormément. Mais je n'en sais pas plus sur ce type d'alimentations.

J'ai tenté d'alimenter le PIC en 5V avec une alim externe dans le but de pouvoir analyser ce qui se passe au niveau de la gachette du triac (bien sûr sans alimenter le reste de la carte en 230v).

J'ai remplacé la thermistance par une résistance supérieure à 40 k pour les tests.

Je vais joindre des photos de la carte.

Des conseils, des idées merci par avance.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  r_front.jpg
Affichages : 50
Taille :  262,2 Ko Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  r_back.jpg
Affichages : 29
Taille :  295,0 Ko
pym
pym ★★★★★★★ 11/09/2017, 03h25 #2  
Vérifier que l'oscillateur du PIC pédale (oscillo)
Vérifier que la grosse 18K soit OK, (a priori bonne si tu as le 5.6V et qu'elle chauffe, contrôler quand même sa valeur)
Se méfier du potar ajustable et du sélecteur à glissière (nettoyer à la bombe "contact" et actionner plusieurs fois)
A+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées

Dernière modification par pym 11/09/2017 à 07h25.
dspix
dspix ★★★★★★★ 11/09/2017, 09h33 #3  
Salut,

Pour valider l'alim 5V, mettre un coup d'oscillo dessus. Le condo de filtrage semble en bon état, mais la proximité avec RP1 qui chauffe peut l'avoir fait vieillir prématurément.

La resistance RP1 chauffe et c'est normale... Elle permets de fournir l'alim 5V depuis le 230V. pour chaque mA consommé, c'est environ 100mW qui sont dissipés (redressement simple alternance)... D’ailleurs, la taille de la resistance et son éloignement du PCB sont 2 indicateurs de la puissance a dissiper par cette resistance.

Un test sur table avec une alim de labo ne fonctionne pas pour la raison suivante : le µC utilise le 50Hz comme signal de synchro.
__________________
A+
Damien
maxim.ab
maxim.ab ☆☆☆☆☆☆☆ 11/09/2017, 23h09 #4  
bonjour,

merci pour vos réponses.

J'avais controlé l'oscillateur du pic à au scope.
J'avais trouvé 4Mhz.
Donc, il semble en vie.

C'est un pic "custom". La référence dessus indique :
60-MECO
13143-JH

Le condo je l'avais déjà dessoudé pour le tester.
C'est un 470 uF. J'avais trouvé une capacité de 430 uF.
Je n'ai pas le matos pour tester l'ESR.

Je trouve un truc étrange, même quand le sélecteur à glissière est sur OFF, la grosse résistance de 18 K est en chauffe. Pas super ça.

La molette fixe le niveau de chauffe, la glissière permet de sélectionner le mode de fonctionnement.

Comment faire pour nettoyer ce sélecteur ? Quel produit utiliser quoi comme produit (alcool peut-être ?)

Je suis en train de fabriquer le schematic du circuit.
Peut-être que cela m'aidera à comprendre un peu plus ce qui peut se passer.

cdlt,
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  4M.JPG
Affichages : 15
Taille :  101,8 Ko Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  controleur_radiateur.jpg
Affichages : 13
Taille :  77,1 Ko
pym
pym ★★★★★★★ 12/09/2017, 05h21 #5  
https://www.google.fr/search?q=bomb...chrome&ie=UTF-8
C'est la maladie sur ces appareils (potar et sélecteur) évite le WD40 trop gras, l'historique et mon favori:
https://www.amazon.fr/A%C3%A9rosol-...s/dp/B000WFZLRU
A+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées

Dernière modification par pym 12/09/2017 à 06h02.
dspix
dspix ★★★★★★★ 12/09/2017, 08h40 #6  
Salut...

Vu que tu as un scope, vérifier le 5V d'alim avec... La mesure de la capacité de la capa ne donne pas forcément l'état de cette dernière. C'est sure que si ton multi t'indique une valeur 2 fois plus faible que la valeur nominale, il est HS... mais si tu es dans la fourchette de tolérance, cela ne veut pas forcément dire qu'il est bon. Seule une mesure en charge peut déterminer l'état du condo... Avec un scope, on relève l'ondulation... Cela donne une bonne idée de l'état de la capa de filtrage.

Pour ce qui est de la resistance de 18k, comme je t'ai indiqué plus haut, c'est celle qui permet de chuter le 230V pour faire le 5V qui alimente le µC, et ce quelque soit la position du sélecteur qui est câblé sur le µC.
__________________
A+
Damien
pym
pym ★★★★★★★ 12/09/2017, 09h37 #7  
Attention avec le scope! la tension d'alim est référencé au secteur ce qui ne fait pas bon ménage avec la terre du scope
A+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées
dspix
dspix ★★★★★★★ 12/09/2017, 09h54 #8  
Posté par pym

Attention avec le scope! la tension d'alim est référencé au secteur ce qui ne fait pas bon ménage avec la terre du scope
A+



Oui +1. L'alim n'est pas isolée.

Il est donc plus que conseillé d'utiliser une sonde diff.
A défaut on peut aussi utiliser un petit transfo d'isolement 230/230 afin de pouvoir brancher la masse du scope sur le gnd de la carte. Mais attention, le 230V au secondaire est isolé et non pourvu de protection différentielle... Ne pas manipuler la carte sous tension et garder une main dans le dos...
__________________
A+
Damien
maxim.ab
maxim.ab ☆☆☆☆☆☆☆ 12/09/2017, 12h16 #9  
salut,

pour le scope dans le circuit je ne le mets que quand le circuit est alimenté en très basse tension.
J'avais déjà lu ou vu dans une vidéo, cette histoire de boucle de masse.
Je n'ai pas de transformateur d'isolement non plus.

Je vais tenter le nettoyage des interrupteurs ce soir.

Je posterai également une photo du repérage des composants et des traces du PCB.

merci à tous.
dspix
dspix ★★★★★★★ 12/09/2017, 12h50 #10  
Pour quelques VA, on peut se faire un transfo d'isolement 230/230 en utilisant 2 transfos 230/XX V. Les secondaires des 2 transfos sont connectés ensemble. Le primaire du 1er transfo est connecté sur el 230V et le primaire du second transfo devient le secondaire 230V du transfo d'isolement ainsi fabriqué...
__________________
A+
Damien
maxim.ab
maxim.ab ☆☆☆☆☆☆☆ 22/09/2017, 21h27 #11  
Salut à tous,

j'ai pris du retard sur ce dépannage, suite à une charge professionnelle trop importante.
Je m'y suis remis.
J'ai nettoyé les interrupteurs à glissière et potentiomètre.

J'ai avancé sur le schema, mais c'est loin d'être fini.
En attendant, je colle une photo sur laquelle j'ai procédé au repérage des composants (pas sur que ce soit très lisible).
J'ai repéré le +5v et le 0v très basse tension en rouge et vert.


On s'aperçoit en suivant le schema que la référence de la gachette du triac est le +5v.
Sur les conseils d'un camarade de club geek (merci Francis), j'ai branché une DEL entre la gachette et le +5V.

J'ai également branché l'oscilloscope dans le circuit alimenté en 230v (en utilisant un onduleur pour alimenter le scope).

La DEL clignote très doucement avec un résistance de 40k en simulation de thermistance.
Pas de quoi lancer un cycle de chauffe.

Par contre en positionnant une résistance de 100k en place de la thermistance, là, ça déclenche la led à 100 hz.
Ce qui doit correspondre à un cycle de chauffage :
50 hz * 2 avec activation du triac au zero crossing du courant alternatif (cf. photo).


En gros ça fonctionne toujours pas comme cela devrait, mais le micro-controleur n'est manifestement pas mort, et le programme semble fonctionnel.
Toute suggestion est bonne à prendre.
merci
@+
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  avec_r100k.JPG
Affichages : 15
Taille :  93,7 Ko Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  composants.JPG
Affichages : 11
Taille :  296,8 Ko
pym
pym ★★★★★★★ 23/09/2017, 04h16 #12  
Pour fonctionner, il faut une charge minimale pou le Triac, essaie avec une lampe de 100W/240V à la place de la résistance chauffante.
A+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées
maxim.ab
maxim.ab ☆☆☆☆☆☆☆ 23/09/2017, 17h56 #13  
Salut,

effectivement avec une ampoule halogène de 100 w ça fonctionne super.
Le potentiomètre de la carte électronique allume/éteint l'ampoule en fonction du niveau de chauffage demandé.
Avec 77 w ça clignote. Avec 15 w le triac ne se déclenche pas.

Quelle est la raison de la nécessité d'une telle charge ?

En tout cas c'est super, je vais remonter la première carte dans sa boite, et ensuite, je vérifierais si c'est la même panne sur la seconde carte.

Je posterais le résultat des tests dès qu'ils seront effectués.

merci à pym et tous ceux qui ont permis d'avancer sur ce problème.
pym
pym ★★★★★★★ 23/09/2017, 19h00 #14  

Quelle est la raison de la nécessité d'une telle charge ?


C'est du au courant hypostatique...
Cherche sur la toile.
Le froid va pouvoir revenir:((
A+
__________________
Je préfère les laides car elles sont plus lumineuses que les ampoulées
Répondre