ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
  » Régulation de courant
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
Régulation de courant

 

Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 11h14 #1  
Bonjour,

Je viens ici pour avoir votre avis sur un projet : Savoir si c'est réalisable, mais aussi si cela a un intérêt à être réalisé. Dans ce qui suit, soyez indulgent face à un retraité qui a passé un CAP d’électrotechnique il y a bien longtemps...

Voilà, j'ai une alimentation stabilisée qui se branche sur le 220V et me sort un courant DC 30V 20 A.

Je voudrais pouvoir limiter le courant de sortie avec un potentiomètre de 0 à 10A minimum (si plus c'est mieux) avec la seule limite que la tension ne chute pas sous 24 V (que la tension soit a une valeur quelconque entre 24 et 30V n'a pas d'importance dans mon cas). En revanche, si je règle le courant sur 5 A, il faut que le courant soit constant à 5A (entre 4,8 mini et 5,2 maxi).

Pourquoi ce besoin sûrement spécifique? Pour faire de l'électrodéposition de cuivre au tonneau : Je fais du tir sur cible en amateur et je voudrais cuivrer des projectiles.

Je précise que je n'ai pas besoin que le contrôle soit au milliampère, disons que si j'ai 0,5A de précision, c'est suffisant.

Savez-vous s'il existe un moyen simple de limiter le courant de mon alimentation? Un module tous fait et pas trop cher? Faut-il sortir le fer à souder?

Merci d'avance de votre aide,
Cordialement
jarek
jarek ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 11h29 #2  
Varier le courant sans faire varier la tension est impossible.

Si c'est le courant qui est important, tu le mesures et s'il ne convient pas tu modifies la tension.
__________________
Sauf erreur ou omission . . .
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 11h36 #3  
Bonjour Jarek et merci pour ta réponse,

Je ne sais pas si je comprend bien ta réponse : En effet, je sais que que faire baisser le courant va créer une chute de tension, mais vu que j'accepte une chute de tension de 6V sur une alim de 30 V capable de 20 A et que je ne demande qu'une régulation de 0 à 10A, ce n'est pas jouable?

Cordialement,
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 30/01/2018, 11h46 #4  
insérer une consigne de courant n'est pas si trivial, si l'alim n'est pas prévue pour.
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
Doumai
Doumai ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 11h47 #5  
Salut,
la solution la plus simple est de rajouter un régulateur de courant série.
++
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 30/01/2018, 11h50 #6  
si ton alim est variable en tension , tu la régle en surveillant le courant à l’ampèremètre...

c'est tout simple
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 11h55 #7  
@Audivalve : Je pense aussi... Tous dépend ce que l'on accepte comme chute de tension.
@Doumai : Tu aurais un exemple ?

Merci de vos aides

Cordialement,
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 30/01/2018, 11h59 #8  
la chute de tension , tu n'as pas à l'accepter ou pas !

U = R.I

tu peux vérifier , c'était déjà comme ça quand tu as passé ton CAP ,

et ça n'a pas changé avec la chute du mur et le passage à l'€
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 12h02 #9  
@Audivalve : Elle n'est pas réglable en tension... mais pour une application électrolytique, ce qui compte, c'est le courant: Si tu a besoin de 5A, suivant le bain, il faudra peut être 15, 20 ou 22V. Aucune importance tant que l'on passe le bon courant. En cours de processus, la résistivité du bain change, mais le courant doit être maintenu à la valeur calculée. D’ou l’intérêt de donner une consigne de courant fixe et de "laisser aller la tension". C'est faisable en réglage de tension, sauf qu'il faut garder l’œil sur l’ampèremètre et constamment ajuster.

Cordialement,
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 12h05 #10  
@Audiovalve : "Accepter" dans le sens "Acceptable pour le fonctionnement de mon application".

Cordialement,
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 30/01/2018, 12h12 #11  
alors je verrais bien un machin comme ça :

https://www.aliexpress.com/item/DC-...iceBeautifyAB=3

ou ça

https://www.aliexpress.com/item/Pro...iceBeautifyAB=3

ou autre en fouinant un peu
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !

Dernière modification par AUDIOVALVE 30/01/2018 à 12h15.
Nicomedus
Nicomedus ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 12h57 #12  
tu as bien exposer ton besoin de régulation à courant constant.
On peut toujours rajouter un module en aval de ton alim. tant pis pour le rendement.

côté pratique il faut un réglage aisé du courant par un gros bouton et sa mesure. une mesure aussi de la tension.
je ne sais pas si les modules du commerce offrent tout ça
guy92
guy92 ★★★★★★ 30/01/2018, 13h16 #13  
Posté par AUDIOVALVE

la chute de tension , tu n'as pas à l'accepter ou pas !

U = R.I

tu peux vérifier , c'était déjà comme ça quand tu as passé ton CAP ,

et ça n'a pas changé avec la chute du mur et le passage à l'€




Bonjour Audiovalve

Je ne comprends pas tes remarques "la chute de tension , tu n'as pas à l'accepter ou pas ! U = R.I"
Dans le cas général, je serais 100% d'accord avec ce que tu as écrit, mais là c'est un cas particulier.


Le récepteur est une cuve d'électrolyse, cela se comporte comme une batterie en charge.

Donc dans ce cas U = R.I ne peux pas s'appliquer.
C'est plutôt du genre U= E+rI
E dépendant des matériaux des deux électrodes et de l'électrolyte
r dépends de la géométrie et des dimensions de la cuve à électrolyse

I c'est ce que décide l'électrolyseur.
Moi je vois ça comme ca.
Ptet que je me goure dans mon raisonnement?
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 13h19 #14  
@Audiovalve : Merci pour les liens, je vais étudier ça ! Ca me donne aussi des pistes pour chercher un module qui fera le job!
@Nicomedus : Je suis d'accord avec ton raisonnement. Si je lance le projet, je ne manquerais pas de revenir pour présenter le résultat.

Merci à tous pour votre aide!

Cordialement
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 30/01/2018, 13h24 #15  
on peut , en effet , faire un débat byzantin sur la différence entre résistance statique R = U/I

et résistance dynamique: sorry , equadif , et pas de LATEX sur ce forum :(

mais est-ce nécessaire dans ce contexte ?
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
Tito Alto
Tito Alto ☆☆☆☆☆☆☆ 30/01/2018, 13h36 #16  
@quy92 : Dans une cuve électrolytique la résistance du bain varie constamment en cours de processus : Tu a un besoin de 2A calculé en fonction des surfaces à traiter. Tu lance le processus, le voltmètre affiche 18V. Admettons que le bain monte de 2°, il faut toujours 2A, mais un courant de seulement 17V. C'est pour cela qu'il est bien plus simple de régler l'alimentation "haut en tension" par exemple 24V et de "contraindre" le bain à un courant fixe. Le processus est différent d'une batterie, justement car la résistivité du bain est très variable ! 10V de variable entre le début et la fin du processus n'est pas une hérésie... Tous depend du bain, de sa température, du nombres de pièces, de l'avancement du processus, s'il y a ou pas une agitation,...

C'est un peut comme l'anodisation de l'aluminium : Si tu laisse courir le processus, au bout d'un moment, le courant s'écroule et la tension monte à sa consigne maximum. Remonte la tension de 2 V et le processus reprend... C'est un peut comme une tension de claquage.

Cordialement
Doumai
Doumai ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 16h48 #17  
Je pensais à un montage de ce type, le deuxième schéma avec un AOP sur cette page :
https://www.sonelec-musique.com/ele...ne_courant.html
tontonchristobal
tontonchristobal ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 18h57 #18  
Posté par Tito Alto

@Audivalve : Elle n'est pas réglable en tension... mais pour une application électrolytique, ce qui compte, c'est le courant: Si tu a besoin de 5A, suivant le bain, il faudra peut être 15, 20 ou 22V. Aucune importance tant que l'on passe le bon courant. En cours de processus, la résistivité du bain change, mais le courant doit être maintenu à la valeur calculée. D’ou l’intérêt de donner une consigne de courant fixe et de "laisser aller la tension". C'est faisable en réglage de tension, sauf qu'il faut garder l’œil sur l’ampèremètre et constamment ajuster.
Cordialement,



Bonjour Tito Alto,
Si je comprends bien ta demande, tu as besoin d'un asservissement de l'intensité, la tension étant secondaire. Il faut réaliser un montage qui fait ce que tu fais à la main avec par exemple un rhéostat en série dans l'alimentation du bain. C'est un peu plus pointu qu'un régulateur qui limite le courant, on appelle ça un régulateur P.I.D (ou P.I car la variation est lente).
Il doit aussi tenir compte de la température du bain. Un régulateur à courant constant n'a pas ce "I", cela dit je ne suis pas un spécialiste du dépôt galvanique.

P.I.D : Proportionnel Intégral Dérivé.
Nicomedus
Nicomedus ★★★★★☆☆ 30/01/2018, 19h14 #19  
le générateur de courant a été traité ici
https://www.abcelectronique.com/for...ad.php?p=792633
il y a de bonnes idées et des expériences malheureuses.
Cela montre qu'à ce niveau de puissance il faut tout calculer et rien improviser.

il faut aussi être clair sur son cdc courant et tension maxi, tension mini (puissance maxi à dissiper)

la datasheet du lm338 donne d'autres exemples à adapter à son besoin.
ses avantages sont ses protections incorporées.
MINUX75
MINUX75 ★★★★★★ 31/01/2018, 15h41 #20  
Voila une régulation de courant pour LED 3A. En mettant 6 transistors en //, on peut arriver à 20A. https://www.onsemi.com/pub/Collateral/NCP3065.PDF
dspix
dspix ★★★★★★★ 31/01/2018, 16h05 #21  
Salut,

Avec 30V et jusqu'a 10A, la régule de courant, si elle est faite de façon linéaire, va dissiper jusqu'a 150W si la tension entre les 2 électrodes descends a 15V. Il faut aussi savoir qu'avec une régule linéaire, la tension maxi de sortie en pleine charge (10A) ne pourra pas atteindre 30V a cause de la chute de tension dans les transistor ballast et la mesure de courant. Si tu arrives a 29V ça sera déjà bien... 28V semble plus raisonnable.

Une régule linéaire est assez simple a construire a partir d'un AOP et de transistors ballasts, mais ça chauffe !

La source de courant a découpage semble plus approprié mais est plus complexe à concevoir.

Perso, je vois 2 autres alternatives : Modifier directement ton alim, mais pour ça il faut le schéma et prévoir de la dissipation supplémentaire... OU... Acheter directement une alim de labo réglable de 0/30V et 0/10A, ca vaut dans les 100/150€ sur le web pour des modèles à découpage...
__________________
A+
Damien
tontonbidule
tontonbidule ★★★★★☆☆ 31/01/2018, 20h52 #22  
Posté par AUDIOVALVE

la chute de tension , tu n'as pas à l'accepter ou pas !

U = R.I

tu peux vérifier , c'était déjà comme ça quand tu as passé ton CAP ,

et ça n'a pas changé avec la chute du mur et le passage à l'€



les lois de la physique ne sont pas eternelles !
un prof de physique disait la force c'est le parti socialiste
F=PS
alciom
alciom ★★☆☆☆☆☆ 03/02/2018, 16h02 #23  
Bonjour à tous,
j'imagine que pour de l'électrodéposition ce qui importe c'est plus le courant moyen que le courant réel. Donc peut être qu'un simple transistor monté en hacheur (Mosfet de puissance par exemple) pourrait suffire. En réglant son rapport cyclique cela règle le courant moyen... Bon, coté CEM c'est pas terrible mais à quelques KHz ca doit marcher...
DAT44
DAT44 ★★★★★☆☆ 05/02/2018, 13h32 #24  
Bonjour,
le montage est simple, mais avec 600 W d'alim il faut prévoir un radiateur énorme.
__________________
Cherche porte-monnaie étanche, pour argent liquide.
Répondre