ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Hors Electronique (mais technique)
  » Phénomène de résistance lors de la charge d'une génératrice
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
Phénomène de résistance lors de la charge d'une génératrice

 

darwenn
darwenn ★★★☆☆☆☆ 09/04/2017, 09h56 #1  
Bonjour. Je possède une génératrice récupérée d'une petite éolienne (12V / 500w maxi). Lorsque je l’entraîne à une vitesse de 700 tours/minutes, elle entame la charge d'une batterie de voiture en lui envoie 4 ampères. En augmentant la vitesse de rotation, la génératrice commence à résister et l'effort à fournir pour l’entraîner devient plus féroce. Pour cet essais, je l'ai couplée à un régulateur de charge de type "hacheur" pour panneau solaire 30A. Je sais que ce n'est pas adapaté (mais c'est tout ce que j'ai pour l'instant) mais le soucis ne vient pas de lui car le même phénomène se produit même sans celui-ci.

Ma question est : existe-t-il un moyen de palier à cet effort de résistance induit vers la génératrice lorsqu'elle amorce sa charge et pouvoir continuer de l’entraîner plus librement jusqu'à lui faire délivrer son courant nominal de charge ?

Pour info; je l’entraîne à la main avec un multiplicateur à courroie/poulie, avec un tachymètre pour vérifier le vitesse de rotation.
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 09/04/2017, 09h59 #2  
hello , tu te heurtes aux lois de dame nature, et de sa fille : la physique ;)

si ta génératrice fournit de l'énergie électrique , il faut lui donner la même ( au rendement prés)
sous forme d'énergie mécanique...
__________________
le principal problème des démocraties : c'est le peuple
jarek
jarek ★★★★★☆☆ 09/04/2017, 10h48 #3  
Posté par darwenn

Bonjour. Je possède une génératrice récupérée d'une petite éolienne (12V / 500w maxi).
. . .
Pour info; je l’entraîne à la main avec un multiplicateur à courroie/poulie, avec un tachymètre pour vérifier le vitesse de rotation.


500 W à la main c'est effectivement difficile !
__________________
Sauf erreur ou omission . . .
darwenn
darwenn ★★★☆☆☆☆ 09/04/2017, 10h54 #4  
On est d'accord, c'est un phénomène physique, mais porte-t-il un nom ? N'existe-t-il aucun remède qui "absorberait" cette résistance mécanique lors de la charge ? Serait-il différent avec d'autres types de batteries ? D'autres solutions ?

Car je m'interroge : pour de telles petites éoliennes, il apparaît incohérent qu'elles s'arrêtent à cause de ce phénomène (puisque la poussée du vent pourrait ne pas suffire à continuer de l'entraîner avec la resistance), au moment même où elles devraient commencer à charger une batterie, non ?
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 09/04/2017, 10h57 #5  
il porte un nom : "la loi de conservation de l'énergie"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conse...%27%C3%A9nergie

le couple moteur de l’éolienne doit être déterminé pour contrer le couple résistant : pas de secrets.
donc , en gros, l'hélice d'un diamètre suffisant en fonction de la vitesse du vent

de manière plus générale (re)lis les PRINCIPES DE THERMODYNAMIQUE
__________________
le principal problème des démocraties : c'est le peuple
Répondre