ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
  » Comment dessouder une pièce sur circuit imprimé
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
Comment dessouder une pièce sur circuit imprimé

 

guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 16h28 #1  
Bonjour,

Je ne suis jamais arrivé à dessouder proprement une pièce (par exemple potentiomètre d'une manette de jeu) sur un circuit imprimé.
J'ai la pompe, le fer à souder avec poire, la tresse à déssouder, la pâte.
Y a-t-il une technique spéciale infaillible ?
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 12/01/2018, 17h16 #2  
avec la tresse et la patience , ça marche
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
guy92
guy92 ★★★★★★ 12/01/2018, 17h53 #3  
Pas de réponse universelle.
Cela va dépendre d'un tas de petits détails.
Photo du composant qui te cause souci à dessouder
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 18h01 #4  
C'est un problème récurent pour moi.
La manette à démonter sur la plaque a 9 points de soudure donc il faut vraiment nettoyer parfaitement chaque contact.
Je vois sur internet qu'il faut chauffer fort, à quelle température faut-il mettre le fer à souder ?
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 18h54 #5  
Posté par guy1703

C'est un problème récurent pour moi.
La manette à démonter sur la plaque a 9 points de soudure donc il faut vraiment nettoyer parfaitement chaque contact.
Je vois sur internet qu'il faut chauffer fort, à quelle température faut-il mettre le fer à souder ?



Il existe plusieurs méthodes selon la nécessité à déposer un composant.
On suppose un composant traversant.
Le pro utilisera la bonne empreinte associé à la bonne puissance pour chauffer toutes les connexions simultanément pour une récupération.
Pour déposer un composant en panne, il coupe toutes les liaisons puis les extrait par chauffage.
Suit une opération de nettoyage du puits par chauffage et aspiration de la soudure.

Il ne faut pas oublier que les pistes et traversées sont collées sur l'époxy. trop longtemps à chauffer et elles partent.

La température (puissance) dépend du type de soudure, de la puissance du fer, de l'inertie thermique de la carte. Il faut atteindre et dépasser le point de fusion. Soudure classique au moins 220 °C, RoHS au moins 260.
Lors du contact avec la carte, la température de la panne baisse.
Il est préférable de chauffer fort un court instant plutôt que la séance moins chaude qui dure une éternité.

Méthode africaine : pour récupérer les composants qui possèdent quelque valeur, la carte est posée sur une plaque de cuisson électrique. Après un certain temps, les composants sortent tout seul. Fiabilité ensuite?
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 12/01/2018, 19h06 #6  
as-tu beaucoup d'interventions à faire ?
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
guy92
guy92 ★★★★★★ 12/01/2018, 19h08 #7  
Posté par guy1703

C'est un problème récurent pour moi.
La manette à démonter sur la plaque a 9 points de soudure donc il faut vraiment nettoyer parfaitement chaque contact.
Je vois sur internet qu'il faut chauffer fort, à quelle température faut-il mettre le fer à souder ?




Thyratron a déjà donné pas mal d'info pleines de bon sens.
Je ne suis pas sur que l'on puisse tout apprendre avec internet.

Chauffer fort ou pas?
Cela va dépendre de plein de paramètres:
Il faut aller vite, donc il faut chauffer mais en même temps il ne faut rien bruler.

Déposer un composant en sauvant le composant et en sauvant le circuit imprimé ne n'est pas toujours possible, il faut souvent choisir de sacrifier l'un ou l'autre. Si le composant est mort: tu lui coupes les pattes et tu extrait ensuite chaque patte une à une avec un fer à dessouder, une pompe à dessouder, une aiguille, il y a plein de méthodes dépendant du type de circuit imprimé et du diamètre de la patte de composant.
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
clucky
clucky ★★☆☆☆☆☆ 12/01/2018, 19h18 #8  
moi j'ai bien la station à air chaud pour environ 60 euros
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 12/01/2018, 19h19 #9  
un "dessoudeur" c'est quand même plus cher , compte dans les 150 chez AOYUE
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 12/01/2018, 19h28 #10  
Posté par guy1703

C'est un problème récurent pour moi.
La manette à démonter sur la plaque a 9 points de soudure donc il faut vraiment nettoyer parfaitement chaque contact.
Je vois sur internet qu'il faut chauffer fort, à quelle température faut-il mettre le fer à souder ?


Et bonsoir...
Autour de 400°C à 420°C et la panne ad hoc (ça dépend de ce qu'il faut dessouder) pour ne pas y rester des lustres.
Cela dit, vu que tu dois surement avoir à faire à des soudures étain RoHS de m.e.r.d.e., je te conseille au préalable de rajouter à chaque soudure un poil de bonne vieille Sn60Pb40.
Ensuite, tu pourras user bien plus aisément de ta tresse à dessouder...

Pour info, je me base toujours sur mon infatigable fer Magnastat Weller : soudage à 370°C (panne n° 7) et dessoudage à 420°C (panne n° 8).
Et étain RoHS banni chez moi !!!
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 12/01/2018, 19h32 #11  
Posté par Thyratron

Il faut atteindre et dépasser le point de fusion. Soudure classique au moins 220 °C, RoHS au moins 260.


Re...
Dans le cas présent, les températures que tu donnes sont totalement fantaisistes et hors sujet.
Si tu espères dessouder quelque chose avec si peu de °C, prends un violon et pissoye dedans, ça sera aussi efficace et surtout ne détruira pas le PCB à traiter...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 12/01/2018, 19h46 #12  
Posté par Thyratron

Méthode africaine : pour récupérer les composants qui possèdent quelque valeur, la carte est posée sur une plaque de cuisson électrique. Après un certain temps, les composants sortent tout seul. Fiabilité ensuite?


Rere...
J'ai vu ça à l'occasion et comme tu dis, on peut avoir des doutes ensuite.

Je préfère de loin la méthode chinoise : face soudure du PCB déposé une dizaine de secondes maxi (ça dépend des composants traversant) sur un bac métallique chauffé rempli d'étain liquide (en fusion).
Puis d'un geste vif parfaitement maitrisé, on prend le PCB avec une pince, le retourne et le tape d'un coup sec sur un petit pieux en bois : efficacité redoutable, pas un composant traversant reste accroché ni n'a le temps souffrir.
Pour les CMS, seuls les plus gros (et plus chers) semblent compatibles à ce traitement...

Pour la petite histoire, les composants ainsi récupérés sont triés (pas testés) et revendus au poids selon un barème précis à des fabricants chtong de matériels électroniques neufs : gloups...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 20h04 #13  
Ici je voudrais démonter une manette (potentiomètre multicontacts) pour la placer sur une autre console.
Donc pas de possibilité de la couper en morceaux.
J'ai vu un système D sur Youtube, un gars qui chauffe et souffle avec un morceau de tube creux.
L'idée est bonne mais je dois manquer de souffle :)
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 20h10 #14  
Je dois faire ce travail assez souvent et donc prêt à investir.
De quel déssoudeur parles tu che AOYUE ?
lonane71
lonane71 ☆☆☆☆☆☆☆ 12/01/2018, 20h14 #15  
bonsoir, une méthode que j'emploi quand le PCB est destiné à la poubelle : le décapeur thermique, attention aux brûlures ! par contre il faut auparavant ôter un maximum de soudure avec de la tresse ou une pompe, je chauffe en faisant des cercles autour de la pièce et je rapproche le décapeur (pleine puissance) doucement en tirant sur le composant à l'aide d'une pince ou d'un gant....
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 20h24 #16  
Posté par lonane71

bonsoir, une méthode que j'emploi quand le PCB est destiné à la poubelle : le décapeur thermique, attention aux brûlures ! par contre il faut auparavant ôter un maximum de soudure avec de la tresse ou une pompe, je chauffe en faisant des cercles autour de la pièce et je rapproche le décapeur (pleine puissance) doucement en tirant sur le composant à l'aide d'une pince ou d'un gant....



Ok pour la carte défectueuse mais pour démonter sur la carte qui doit encore servir, je ne peux pas prendre ce risque
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 20h28 #17  
Que faut-il prendre dans celles-ci ? :

http://www.aoyue.eu/aoyue-stations-...sans-plomb.html
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 12/01/2018, 20h54 #18  
Je suppose que ceci fonctionne bien :
http://www.aoyue.eu/aoyue-stations-...aspiration.html
gregelec
gregelec ★★★★★★ 13/01/2018, 08h23 #19  
Petite astuce : ajouter de l'étain neuf avant d'aspirer à la tresse ou à la pompe ou les deux
__________________
Dans le dictionnaire,réussite se trouve avant travail.Mais pas dans la vraie vie
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 13/01/2018, 09h00 #20  
Posté par gregelec

Petite astuce : ajouter de l'étain neuf avant d'aspirer à la tresse ou à la pompe ou les deux


J'ai fait ça aussi.
Je ne parviens jamais à avoir les trous parfaitement dégagés.
Je joins une photo pour montrer qu'il faut que les 14 points soient vraiment libres.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  circuit1.jpg
Affichages : 55
Taille :  103,5 Ko
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 13/01/2018, 09h20 #21  
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 09h51 #22  
Posté par gregelec

Petite astuce : ajouter de l'étain neuf avant d'aspirer à la tresse ou à la pompe ou les deux


Et bonjour...
+1
Et pour l'étain neuf, prendre de la classique soudure Sn60Pb40 et surtout oublier la "sans plomb" RoHS...
Le point de fusion sera ainsi abaissé et facilitera le dessoudage...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 09h56 #23  
Posté par guy1703

J'ai fait ça aussi.
Je ne parviens jamais à avoir les trous parfaitement dégagés.
Je joins une photo pour montrer qu'il faut que les 14 points soient vraiment libres.


Re...
Tu n'aurais pas plus nette comme photo ?
Parce que là...

Pour dégager les trous métallisés, il faut les recharger soigneusement en étain plomb pour bien les dégager ensuite par capillarité si la tresse à dessouder (2mm dans ce cas) est le moyen de dessoudage choisi...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 13/01/2018, 09h59 #24  
Posté par AUDIOVALVE

l'arme absolue :

http://www.aoyue.eu/aoyue-int474a-s...aspiration.html



C'est commandé.
Je vous tiens au courant de son efficacité....
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 13/01/2018, 10h09 #25  
tu ne sera pas déçu....
c'est la seule alternative valable au WELLER , qui coute un "0" de plus ;)
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !

Dernière modification par AUDIOVALVE 13/01/2018 à 10h21.
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 13/01/2018, 10h10 #26  
Posté par bonnetgeor

Re...
Dans le cas présent, les températures que tu donnes sont totalement fantaisistes et hors sujet.
Si tu espères dessouder quelque chose avec si peu de °C, prends un violon et pissoye dedans, ça sera aussi efficace et surtout ne détruira pas le PCB à traiter...


Hasard? Il suffit de lire les courbes de soudages préconisées par les fabricants de composant pour tomber sur ces valeurs...que l'on retrouve dans les fours à fusion. Pour la majorité des circuits RoHS, 265°C est toléré quelques secondes.
J'ai bien précisé que la température finale dépendait de la panne, du type de carte (plan de masse et piste arachnéenne, étage de puissance sont à différencier).
Le régulateur du fer se situe entre le corps de chauffe et la panne intérieure, pas extérieure.
paski
paski ★★★★☆☆☆ 13/01/2018, 11h16 #27  
Saluuuuut,

Pour dessouder des grandes séries j'ai fabriqué des pannes en laiton avec un manche que je chauffais au soudogaz. Disposant d'un atelier de mécanique avec une bonne fraiseuse c'était pas un problème.
Il m'est arrivé une fois de ne pas disposer des cotes de l'empreinte, c'était une carte implantée, j'ai pris les mesures sur la fraiseuse avec un microscope de centrage et pu ainsi relever les cotes et faire la panne d'après mes mesures.

Pour dessouder une prise D-sub 9 pôles, je fais une grosse goutte de soudure sur toute l'empreinte, et ça part tout seul.

Pour dessouder à la tresse, je rajoute du flux sur la tresse et il faut toujours avoir un peu de soudure fraîche sur 2 mm en bout de tresse, ça pompe beaucoup mieux.

Tschüss et bonne journée
__________________
Est-ce que les points GODWIN ont une valeur marchande ?
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 12h29 #28  
Posté par Thyratron

Hasard? Il suffit de lire les courbes de soudages préconisées par les fabricants de composant pour tomber sur ces valeurs...que l'on retrouve dans les fours à fusion. Pour la majorité des circuits RoHS, 265°C est toléré quelques secondes.
J'ai bien précisé que la température finale dépendait de la panne, du type de carte (plan de masse et piste arachnéenne, étage de puissance sont à différencier).
Le régulateur du fer se situe entre le corps de chauffe et la panne intérieure, pas extérieure.


Et bonjour...
Oublie la théorie repiquée je ne sais où et mets-toi à la pratique !
Là, tu pourras causer sur un tel sujet comme actuellement.
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 13/01/2018, 12h52 #29  
Posté par bonnetgeor

Et bonjour...
Oublie la théorie repiquée je ne sais où et mets-toi à la pratique !
Là, tu pourras causer sur un tel sujet comme actuellement.


Ce n'est pas de la théorie mais ce que recommande les fabricants de circuit.
L'échauffement d'une soie est transmis à l'intérieur du composant.
Passif, il n'est pas trop exigeant. Actif, prudence, engage la fiabilité du composant.
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 13h44 #30  
Posté par Thyratron

Ce n'est pas de la théorie mais ce que recommande les fabricants de circuit.


Re...
Et bin si, même là tu ne proposes que de la théorie et tu ne t'en rend même pas compte...
Bien sûr, je ne renie absolument pas les recommandations de ces fabricants.

Je dis juste que n'ayant visiblement aucune pratique du sujet actuel (soudage et dessoudage, pour mémoire), tu réponds aux conseils pratiques demandés par Guy par un semblant de cour magistral théorique, sensé certes, mais totalement inutile pour apporter l'aide demandée...

De toute façon, je constate que tu es également incapable de comprendre ce que je t'écris...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 13h47 #31  
Posté par Thyratron

L'échauffement d'une soie est transmis à l'intérieur du composant.


Rere...
Par contre là, je ne comprends absolument pas ce que tu veux dire par "...L'échauffement d'une soie..." : quèsaco cette "soie" ?
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
rlo69
rlo69 ★★★★★☆☆ 13/01/2018, 13h51 #32  
Bonjour,

Une "soie" c'est une broche du composant.

Cordialement
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 21h07 #33  
Posté par rlo69

Bonjour,

Une "soie" c'est une broche du composant.

Cordialement


Et bonsoir...
Merci rlo69...
Je n'ai absolument pas souvenir d'avoir entendu ou lu l'utilisation une telle image...

"broche", "pin", "pinoche", "patte", etc. oui mais soie jamais...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !

Dernière modification par bonnetgeor 13/01/2018 à 23h19.
michel 61
michel 61 ★★★★☆☆☆ 13/01/2018, 21h26 #34  
Bonsoir
Posté par bonnetgeor

Et bonsoir...
Merci rlo69...
Je n'ai absolument pas souvenir d'avoir entendu ou lu l'utilisation une telle image...

"broche", "pin", "patte", etc. oui mais soie jamais...


Ben Georges , même moi qui ne suis pas du métier "purement" , le savais )
C est même un de mes premiers vocabulaires que j ai appris en thermes d électronique .
Mais bon ,on peut pas tout savoir .
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 13/01/2018, 23h19 #35  
Posté par michel 61

Bonsoir

Ben Georges , même moi qui ne suis pas du métier "purement" , le savais )
C est même un de mes premiers vocabulaires que j ai appris en thermes d électronique .
Mais bon ,on peut pas tout savoir .


Re...
Bin, j'avoue que j'en reste pantois et dubitatif...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
paski
paski ★★★★☆☆☆ 14/01/2018, 08h11 #36  
Moi non plus je ne connais pas ce mot "soie", ça vient de quel pays?
__________________
Est-ce que les points GODWIN ont une valeur marchande ?
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 14/01/2018, 13h04 #37  
Posté par bonnetgeor

De toute façon, je constate que tu es également incapable de comprendre ce que je t'écris...


Quand on travaille hors plan qualité, tout est possible, même le pire.
Quand un gentil réceptionnaire vient contrôler chaque appareil fabriqué ou réparé avec des décisions sans appels, la méthode doit être conforme avec les revendications du plan.
A la fin des notice constructeur d'un composant, se trouvent les caractéristiques mécanique, de conditionnement, dont l'empreinte et la courbe de soudage recommandée.
Le chinois qui secoue la carte après la fusion applique à sa manière la dite courbe.
Qui ne progresse pas, recule.
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 14/01/2018, 19h52 #38  
Posté par paski

Moi non plus je ne connais pas ce mot "soie", ça vient de quel pays?


Et bonsoir...
Sans doute de Chine, d'où "la route de la soie"... :))))
Cela dit, je me sens moins seul mais quand même, étrange que je n'en ai jamais entendu parler, de souvenir... :(
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 15/01/2018, 09h26 #39  
Posté par bonnetgeor

Et bonsoir...
Sans doute de Chine, d'où "la route de la soie"... :))))
Cela dit, je me sens moins seul mais quand même, étrange que je n'en ai jamais entendu parler, de souvenir... :(


Tout dépend du vécu.
C'est un terme qui apparaissait souvent dans les cahiers des charges des donneurs d'ordre, relatif, à la la fabrication, par exemple SNCF, militaire, aéronautique.
Une longueur mini est souvent recommandée pour limiter le choc du cisaillement de la pince coupante. Les cms ont résolu ce souci.
Pour les températures et courbes, petit exemple d'un composant pris au hasard chez farnell. Les nostalgiques du fer peuvent exercer leurs talents, une seule fois sans dépasser 350°C pendant 3s.
Les courbes plomb et RoHs apparaissent avec leurs valeurs et durées respectives.
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf 1636581.pdf (368,1 Ko, 8 affichages)
AUDIOVALVE
AUDIOVALVE ★★★★★★★ 15/01/2018, 09h50 #40  
la soie est arrivée à pied par la Chine .
__________________
il n'est pas nécessaire d'être fou pour participer à ce forum, mais ça aide !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 15/01/2018, 12h41 #41  
Posté par Thyratron

Tout dépend du vécu.
C'est un terme qui apparaissait souvent dans les cahiers des charges des donneurs d'ordre, relatif, à la la fabrication, par exemple SNCF, militaire, aéronautique.


Et bonjour...
Justement, ayant pas mal de trimestres de vécu dans des industries électro notoires "liées" aux secteurs ferroviaires, aéronautiques et surtout de l'armement, je n'ai aucun souvenir d'avoir croisé ce terme de "soie" aussi bien dans les documents de quelques sortes qu'ils soient, ni entendu dans les conversations avec tous les collègues quelque soit leur place dans la hiérarchie...
Et même chose à l'Éducation Nationale en enseignement technique : pas de trace de ce terme...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
guy92
guy92 ★★★★★★ 15/01/2018, 12h45 #42  
Posté par Thyratron

Tout dépend du vécu.
C'est un terme qui apparaissait souvent dans les cahiers des charges des donneurs d'ordre, relatif, à la la fabrication, par exemple SNCF, militaire, aéronautique.
Une longueur mini est souvent recommandée pour limiter le choc du cisaillement de la pince coupante. Les cms ont résolu ce souci.
Pour les températures et courbes, petit exemple d'un composant pris au hasard chez farnell. Les nostalgiques du fer peuvent exercer leurs talents, une seule fois sans dépasser 350°C pendant 3s.
Les courbes plomb et RoHs apparaissent avec leurs valeurs et durées respectives.




bien d'accord avec les températures de "soudure" en production.

La demande était (mais peut être que j'ai rien compris) pour la température de réglage du fer pour le dessoudage.

Pour dessouder des gros commutateurs, le réglage de mon fer à dessouder 'thermostaté" (une station Weller EC2002) est toujours supérieure à ce qui m'est nécessaire pour souder, au moins 25 à 30°
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 15/01/2018, 12h47 #43  
Posté par AUDIOVALVE

la soie est arrivée à pied par la Chine .


Re...
Et maintenant par conteneur...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
Thyratron
Thyratron ★★★★★☆☆ 15/01/2018, 14h36 #44  
Posté par guy92

bien d'accord avec les températures de "soudure" en production.

La demande était (mais peut être que j'ai rien compris) pour la température de réglage du fer pour le dessoudage.

Pour dessouder des gros commutateurs, le réglage de mon fer à dessouder 'thermostaté" (une station Weller EC2002) est toujours supérieure à ce qui m'est nécessaire pour souder, au moins 25 à 30°


La difficulté consiste à estimer ce qui est nécessaire sans créer de dégâts.
Dans mes bricolos j'en suis resté au double face, les pros se débrouillaient très bien avec les freins thermiques des plans de masse interne des multi couches. Regarder ceux qui savent faire laisse l'impression que c'est facile.
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 15/01/2018, 19h41 #45  
Posté par Thyratron

La difficulté consiste à estimer ce qui est nécessaire sans créer de dégâts.


Et bonsoir...
C'est un bon résumé et une expérience pratique la plus longue possible est sans doute la seule aide dans ce cas.
On ne devient forgeron qu'en forgeant...
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
bonnetgeor
bonnetgeor ★★★★★★★ 15/01/2018, 19h54 #46  
Posté par Thyratron

Regarder ceux qui savent faire laisse l'impression que c'est facile.


Re...
Ça, c'est la même chose pour tout !
__________________
La seule chose que l'on peut prévoir dans la vie, c'est... son imprévisibilité !
guy1703
guy1703 ★★★★★☆☆ 18/01/2018, 14h45 #47  
Bonjour,
J'ai reçu la centrale à déssouder.
Mode d'emploi en Allemand :(
Comme il semble y avoir plusieurs réglages et fonctions, ce serait bien en Français.
Avez-vous ?
rlo69
rlo69 ★★★★★☆☆ 18/01/2018, 15h11 #48  
Bonjour,

Le mode d'emploi en anglais :

http://www.aoyue.eu/media/manuals/9...stem_en.pdf.pdf

pour la France, il faut attendre encore ...

Cordialement
michel 61
michel 61 ★★★★☆☆☆ 18/01/2018, 17h50 #49  
Bonjour
Posté par guy1703

Bonjour,
J'ai reçu la centrale à déssouder.
Mode d'emploi en Allemand :(
Comme il semble y avoir plusieurs réglages et fonctions, ce serait bien en Français.
Avez-vous ?


Tu peux faire du copier coller a partir du PDF vers google traduction
.bonne soirée
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Copie de stat.PNG
Affichages : 3
Taille :  116,4 Ko
Répondre