ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
  » Commutateur sans fil
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
Commutateur sans fil

 

agaucher
agaucher ☆☆☆☆☆☆☆ 05/05/2017, 21h41 #1  
Bonjour,

Je souhaiterai pouvoir contrôler l'ouverture de ma porte d'entrée depuis mon téléphone.
Je dispose actuellement d'un interphone ainsi que d'un combiné qui permet d'ouvrir la porte à distance.
En ouvrant le combiné, j'ai trouvé deux fils électriques (tension alternative de 13V entre les deux fils, je n'ai pas l'équipement pour mesurer l'intensité) qui, une fois en contacts, déclenchent l'ouverture.
Je voudrai donc que mon téléphone puisse, à distance, mettre en contact ces deux fils.

Je n'ai rien trouvé dans le commerce pour faire ça facilement (en général, c'est des interrupteurs wifi qui fonctionnent avec des tensions de 220V, mais je n'ai rien trouvé pour les faibles tensions).
Du coup, je pensais à la solution arduino avec carte ethernet pour pouvoir contrôler ça à distance.
Mais j'ai l'impression que cette solution est assez chère et que c'est un peu surdimensionné pour ce que je veux faire.
Que me recommanderiez-vous ?

Bien cordialement,
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 05/05/2017, 22h19 #2  
Salut.

Ca ne serait pas plus simple de faire avec ça ? >>>> http://www.ebay.fr/itm/12V-4CH-200M...AAOSwZ8ZW88o A

Y a d'autres modèles moins chers chez les Chinois.
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 05/05/2017, 22h29 #3  
Posté par croquette

Ca ne serait pas plus simple de faire avec ça ?

Certainement !
Mais une gâche de porte, c'est vachement selfique et ça consomme un bon ampère .
Donc il faut prévoir un snubber RC ( 10 ohm , 1µF à la louche) pour éviter de bouffer le contact rapidement

Ou, plus efficace, un interface avec un Triac
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 05/05/2017, 22h36 #4  
Hou la ! Qu'est-ce un snubber ? (je sens que je vais encore apprendre quelque chose aujourd'hui !)
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 05/05/2017, 22h59 #5  
Ca "étouffe" les étincelles aux bornes d'un contact en AC
https://en.wikipedia.org/wiki/Snubber
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 05/05/2017, 23h09 #6  
Ha ben oui ! J'aurais du, plus ou moins, le savoir vu que j'étais électricien automobile (les "vis platinées") dans une précédente vie mais je ne connaissais pas ce terme.
Ca peut se mettre aussi sur un interrupteur qui commande 6 ampoules à LEDs et qui fait un énorme "clac" si je n'appuie pas franchement dessus pour le couper ?
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 05/05/2017, 23h31 #7  
Posté par croquette

Ca peut se mettre aussi sur un interrupteur qui commande 6 ampoules à LEDs et qui fait un énorme "clac" si je n'appuie pas franchement dessus pour le couper ?

Non , le clac c'est à la mise en marche (avec quelque fois une jolie étincelle), pas à la coupure. Et le problème, c'est qu'on alimente un pont de diode et une grosse capa .
Cette capa doit passer de 0V à 300V DC en quelques millisecondes, d’où un courant "inrush" énorme.
Quand on ne fait pas à l'économie (je vise personne !) on met une CTN en série ou , plus cher, un PFC .
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 05/05/2017, 23h44 #8  
Chez moi, ça le fait à l'ouverture du circuit si j'oublie d'appuyer d'un coup sec sur l'interrupteur ! La CTN, je peux la mettre au niveau du lustre ? En série ? Ca ne va pas réduire la luminosité ?
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 05/05/2017, 23h55 #9  
Posté par croquette

Chez moi, ça le fait à l'ouverture du circuit si j'oublie d'appuyer d'un coup sec sur l'interrupteur !

Si ton interrupteur est pourri, il grattouille et rebondi, ce qui peut expliquer une remise sous tension fugitive et le clac.
La CTN n'est pas efficace dans ce cas. A froid, elle fait, par exemple, 100 ohms.
Ce qui limite le courant max au pire à 230*1,4142/100=3,25A
Ensuite elle chauffe et passe à 5 ohm. ce qui ne gêne pas le fonctionnement

Quand tu coupes avec l'interrupteur pourri, la CTN est chaude

PS : Change ton interrupteur qui va mourru bientot
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 06/05/2017, 00h41 #10  
Vais pas le faire moi même, suis en location. Vais voir avec les HLM et p'tet que dans quelques années ils viendront le changer si c'est comme pour la voisine qui attend depuis des mois pour sa chaudière qui fait de l'eau chaude qu'en position chauffage !

D'après ton explication, ou devrait pouvoir faire un softstart pour gros ampli avec une CTN ?
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 06/05/2017, 08h38 #11  
Posté par croquette

Vais pas le faire moi même, suis en location.

Je pense que c'est à la charge du locataire

et p'tet que dans quelques années ils viendront le changer si c'est comme pour la voisine qui attend depuis des mois pour sa chaudière qui fait de l'eau chaude qu'en position chauffage !

- Changement de chaudière à la charge du proprio
- Contrat d'entretien à la charge du locataire
http://www.leparticulier.fr/jcms/p1...s-qui-paie-quoi

[/QUOTE]D'après ton explication, ou devrait pouvoir faire un softstart pour gros ampli avec une CTN ?[/QUOTE]Non, c'est limité à quelques centaines de Watt
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 06/05/2017, 17h59 #12  
Posté par DAUDET78

Je pense que c'est à la charge du locataire
- Changement de chaudière à la charge du proprio
- Contrat d'entretien à la charge du locataire
http://www.leparticulier.fr/jcms/p1...s-qui-paie-quoi

D'après ton explication, ou devrait pouvoir faire un softstart pour gros ampli avec une CTN ?[/QUOTE]Non, c'est limité à quelques centaines de Watt[/QUOTE]


Ha oui, p'tet pour l'interrupteur, mais pour la chaudière, on paye tous les mois sur le loyer et c'est une boite d' "d'entretien" (une fois sur deux la chaudière qui fonctionnait, ne fonctionne plus après leur passage et c'est probablement pour ça qu'ils ont décalé la visite d'entretien au mois de juin au lieu de décembre pour retarder les pannes. Sans oublier le "dépanneur" qui manipule des câbles sous tension pour tester un extracteur posé sur l'évier en inox : bonjour les étincelles qui avait eu chez moi !!) qui est mandatée par les HLM.

Donc j'oublie pour la CTN.
DAUDET78
DAUDET78 ★★★★★★★ 06/05/2017, 20h21 #13  
Posté par croquette

mais pour la chaudière, on paye tous les mois sur le loyer et c'est une boite d' "d'entretien"

ce qui est donc ce que je disais !
Maintenant que ce soit fait par des branquignols ......
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là!
croquette
croquette ★★★★★☆☆ 06/05/2017, 23h27 #14  
Posté par DAUDET78

ce qui est donc ce que je disais !
Maintenant que ce soit fait par des branquignols ......



On est arrivé à la troisième boite d'entretien en 20 ans et c'est de pire en pire. Chez mon voisin d'en face le gus avait créé une fuite de gaz ! Quand je le vois chercher les fuites à l'aide d'un briquet, je recule de quelques pas !! Y en a eu un de bien qui avait même fait quelque chose non prévu : détecter la fuite de gaz de ma gazinière et c'était tout simplement le flexible garanti à vie qui était mal serti...
Répondre