ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Hors Electronique (mais technique)
  » electroaimants et ferrofluide
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
electroaimants et ferrofluide

 

brubeck
brubeck ☆☆☆☆☆☆☆ 14/04/2017, 13h49 #1  
Bonjour à Tous.

Tout d'abord je me présente, Laurent , je suis artiste plasticien à Lyon et nouveau sur le forum.
Je me suis inscrit pour avoir les bons conseils de personnes maitrisant l’électronique et la bidouille pour la réalisation d'une installation/sculpture sur laquelle je travaille en ce moment.
Je vous présente le projet:

La genèse du projet était l'utilisation de ferrofluide pour concevoir une bureau dont la surface serait en ferrofluide. Un système d’électroaimants va mettre en mouvement cette surface pour simuler une pluie en l'absence de goutte, en somme une illusion d'averse.

L'idée serait donc de créer une "matrice" d’électroaimants qui seraient déclenchés aléatoirement en un impulsion très rapide pour créer une sorte d'impact dans le ferrofluide comme des impacts de gouttes à la surface de l'eau. Suite a l'impulsion il se produira une onde circulaire.

Le plus dur la dedans est de trouver du ferrofluide, ce qui est fait.

Maintenant la partie électronique nécessite des connaissances que je ne possède pas. J'aurais déjà besoin de savoir si une telle mise en œuvre est vraiment compliquée, à savoir la gestion aléatoire de plusieurs électroaimants qui fonctionneraient en tout ou rien, une impulsion rapide.

Existe t'il des modules deja exploitables dans le commerce que je pourrais utiliser? Ou bien va t'il me falloir faire appel à un tiers qui pourra réaliser pour moi toute cette partie?

Je vous remercie par avance des réponses que vous pourrez m'apporter.

A bientot.

Laurent
jarek
jarek ★★★★★☆☆ 15/04/2017, 09h14 #2  
Faudrait faire un essai pour savoir ce que consommera un électro-aimant.
__________________
Sauf erreur ou omission . . .
tontonchristobal
tontonchristobal ★★★★★☆☆ 15/04/2017, 09h42 #3  
Posté par jarek

Faudrait faire un essai pour savoir ce que consommera un électro-aimant.



Bonjour
+1, as-tu choisis les électroaimants ?
- Tu ne trouvera pas une solution complète dans le commerce, par contre une carte de gestion à microcontrôleur, des cartes interfaces pour piloter les électroaimants et une alimentation, pas de problème.

- Je crois que tu va être confronté à des problèmes d'électromagnétisme comme la rémanence, il faudra démagnétiser de temps en temps.

- Contacte un BE près de chez toi ou une école d'ingénieur.
Pour les électroaimants voir ici: http://www.mecalectro.com/4.aspx?sr=1
__________________
La seule certitude que j’ai, c’est d’être dans le doute. (Pierre DESPROGES)

Dernière modification par tontonchristobal 15/04/2017 à 09h49.
brubeck
brubeck ☆☆☆☆☆☆☆ 15/04/2017, 13h05 #4  
Bonjour Jarek et Tonton merci pour votre aide.
Je n'ai pas encore choisi les electroaimants, comme j'envisageais le projet ce serait certainement de petits mais n'y connaissant pas grand chose je pense en acheter un ou deux pour faire des essais.
Tonton tu parles de démagnetiser, qu'est ce que ca signifie? tu veux dire qu'il va falloir couper les electroaimants de temps en temps?

Aussi tu parles de BE, qu'est ce donc?
Merci d'avance.
Laurent.
rlo69
rlo69 ★★★★☆☆☆ 15/04/2017, 14h14 #5  
Bonjour,

BE = Bureau d'études.

Tu peux prendre contact soit avec l'INSA à Villeurbannes ou Centrale Lyon à Ecully pour un projet d'études avec des élèves ingénieurs.

Cordialement
brubeck
brubeck ☆☆☆☆☆☆☆ 15/04/2017, 14h37 #6  
Merci rlo69 !!!
jarek
jarek ★★★★★☆☆ 15/04/2017, 15h16 #7  
Pour alimenter des électro-aimants faut bien un BE . . .
__________________
Sauf erreur ou omission . . .
tontonchristobal
tontonchristobal ★★★★★☆☆ 15/04/2017, 19h48 #8  
Posté par brubeck

Tonton tu parles de démagnétiser, qu'est ce que ca signifie? tu veux dire qu'il va falloir couper les électroaimants de temps en temps?
Laurent.



Bonsoir Laurent
C'est l'expérience qui va confirmer ou pas, je pense que le noyau des électroaimants va se magnétiser et va empêcher le ferrofluide de revenir à son état de repos. Mais c'est juste une hypothèse.
__________________
La seule certitude que j’ai, c’est d’être dans le doute. (Pierre DESPROGES)
Nicomedus
Nicomedus ★★★★★☆☆ 17/04/2017, 10h07 #9  
1) il faut d'abord déterminer la valeur du champ magnétique nécessaire à produire l'effet souhaité.
Ce champ est fonction du courant, de la bobine, de son noyau, de la distance ou plus généralement de la position de la bobine par rapport à la surface.

2) puis la vitesse de variation du courant pour l'effet recherché

3) en suite il faut déterminer la taille de la maille de la matrice (maille carrée ?) ce qui donnera la taille maxi de la bobine. et le nombre de mailles pour avoir une idée de la taille du projet.

vérifier la compatibilité avec 1)

4) faire des compromis pour ne pas dépasser l'ordre de grandeur de 1A pour le courant. Au dela il y aura des difficultés à le générer, dans les connections, des problèmes d'échauffement.

à ce stade, tu fais une évaluation des difficultés, de la faisabilité, du budget, de tes compétences.
Si tu continues courageusement, tu as alors de bons éléments pour un cahier des charges pour un BE.
En effet un BE ne prendra pas en compte les aspects artistiques, c'est à toi de le faire.

Si le CdC change souvent ou n'est pas complet, tu vas te ruiner.

Un BE calculera les bobines, la génération de courant, l'installation technique

le coté aléatoire ou non des courants est très secondaire et très facile pour un électronicien.
Répondre