ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Hors Electronique (mais technique)
  » Mécanisme fermeture meuble
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion
Mécanisme fermeture meuble

 

Lumbermatt
Lumbermatt ★★★★★☆☆ 15/03/2015, 11h28 #1  
Bonjour à tous,

C'est dimanche... et dimanche c'est le jour où on prend le temps de se poser des questions existentielles d'ordre technique et à mon tour de vous en soumettre une.

Pour planter le décor, j'ai investi dans une cuisine chez un fournisseur d'ameublement suédois que j'ai fini de monter et j'ai pas pris l'électroménager chez eux. Résultat des courses, je me retrouve à monter moi même une façade pour notre lave vaisselle.
Particularité notable, on a fait le choix d'avoir un plan de travail un peu plus haut et en plus on est tenus (ça se fait localement ici) de monter le gros blanc sur des tapis de granulés de caoutchouc (et honnêtement ça vaut le coup, surtout pour la machine à laver, en essorage ça fait une sacré différence).

Je me retrouve donc avec un LV donc les pieds sont sortis quasiment au max et qui sont posés sur un support. La face décorative bascule avec la porte dans un renfoncement dans l'appareil. Pour expliquer tout ça, j'ai fait un petit dessin avec la plus grande façade possible sans que ça bute à l'ouverture (c'est à l'échelle normalement). Il me reste un vilain de trou de plus de 3 cm.

Donc il faut que j'articule la façade en deux part, une partie pivotante qui est moins longue que le maxi et une autre partie.
J'ai essayé la partie basse en fixe solidaire des meubles, mais le rendu est mauvais : à cause de la rotation et du déport de la tranche je suis obligé de laisser une ouverture de 1 cm et c'est pas très beau.

Donc arrive l'idée de ce matin (en me rasant comme d'hab) : monter une charnière piano entre chaque tranche et à l'ouverture, par gravité la partie basse va pivoter pour rester vers le bas. Un deuxième petit dessin est joint.
Le seul truc que je craint, c'est qu'en position fermée, la partie mobile "baille vers l'avant" puisque l'axe de la charnière est légèrement déporté.

J'avais en tête de monter deux ou trois ressort sur la face intérieure pour maintenir les deux parties parallèles mais pour permettre quand même le pivotement à l'ouverture (à dimensionner en conséquence). Ce genre de ressort qu'on trouve dans les scopes par exemples mais en plus mastoc quand même.. Je sais même pas où on peut trouver ce genre de ressort à l'unité.

Enfin voilà, si ça vous inspire quelque idée que ce soit ça sera avec plaisir, plusieurs cerveau valent mieux qu'un .

Bon weekend à vous tous.
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf Panneau maxi.pdf (91,7 Ko, 92 affichages)
Type de fichier : pdf Charnière.pdf (47,3 Ko, 88 affichages)

Dernière modification par Fas54 15/03/2015 à 23h26.
Krischna
Krischna ★★★★★☆☆ 15/03/2015, 20h26 #2  
Salut, pourquoi ne pas mettre une plainte à hauteur au niveau de l’ameublement 20, 30cm de haut?
Ton problème serait réglé, sans devoir faire des modifs à droite ou à gauche...
(chez moi elle fait dans les 30cm)
A+
Lumbermatt
Lumbermatt ★★★★★☆☆ 15/03/2015, 21h46 #3  
Posté par Krischna

Salut, pourquoi ne pas mettre une plainte à hauteur au niveau de l’ameublement 20, 30cm de haut?
Ton problème serait réglé, sans devoir faire des modifs à droite ou à gauche...
(chez moi elle fait dans les 30cm)
A+



Je suis pas sur de comprendre ton message. Tu parles de la plinthe au sol ? Ou de la façade ?

Si tu parles au sol, c'est une chose mais en attendant, la façade ne descendra pas jusqu'au même niveau que les meubles à côté.
guy92
guy92 ★★★★★★ 15/03/2015, 23h15 #4  
Bonsoir Lumbermatt

Pour l'utilisation de ressorts cela va être compliqué de compenser pile le poids.
Je ne comprends pas trop le soucis, habituellement le bas du panneau d'habillage de la porte est plus bas que le bas des meubles.

Si tu veux le rallonger avec une partie articulée, je relierais la partie articulée avec une biellette fixé a un bout sur le bas de la partie articulée et a l'autre bout sur le devant de la cale sous les pieds ce qui maintiendra le bas de la partie articulée à la bonne place dans le sens avant arrière.
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego

Dernière modification par Fas54 15/03/2015 à 23h27.
Fas54
Fas54 Administrateur 15/03/2015, 23h44 #5  
Pour moi, rien de mobile, que du fixe .
Et même pas à modifier la cote de 11,9817 !
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Bas LV.JPG
Affichages : 47
Taille :  23,0 Ko

Dernière modification par Fas54 15/03/2015 à 23h47.
dspix
dspix ★★★★★★★ 16/03/2015, 11h23 #6  
Salut,

Autre possibilité : Régler la hauteur du LV pour que le bas du panneau soit aligné avec les portes et combler le vide laissé au dessus par une planchette vissée au plan de travail.
__________________
A+
Damien
Lumbermatt
Lumbermatt ★★★★★☆☆ 16/03/2015, 20h27 #7  
Bonsoir à tous,

Tout d'abord merci pour vos suggestions.

Posté par guy92

Pour l'utilisation de ressorts cela va être compliqué de compenser pile le poids.
Je ne comprends pas trop le soucis, habituellement le bas du panneau d'habillage de la porte est plus bas que le bas des meubles.



Compliqué non. Avec le positionnement de la charnière (axe vers la partie avant) l'articulation sera en butée dès qu'on tire un peu dessus. La seule contrainte c'est qu'il faut qu'il y ait une légère traction au repos, une force pas trop forte pour permettre à l'ensemble de pivoter sous l'effet de la graviter (quoi qu'il pourrait pivoter grâce à l'appui sur le LV) et pas trop court pour éviter déformer.
Je vais me procurer quelques ressorts type pour faire des essais par un copain qui fait de la construction de machines.

Posté par guy92

Si tu veux le rallonger avec une partie articulée, je relierais la partie articulée avec une biellette fixé a un bout sur le bas de la partie articulée et a l'autre bout sur le devant de la cale sous les pieds ce qui maintiendra le bas de la partie articulée à la bonne place dans le sens avant arrière.



Je vois ce que tu veux dire. Mais le hic (mais faudrait que je prenne le dessin) c'est que le mouvement de la partie mobile n'est pas qu'une rotation mais aussi un peu de translation. Mais je regarderai, ça peut être une très bonne idée.

Posté par Fas54

Pour moi, rien de mobile, que du fixe .
Et même pas à modifier la cote de 11,9817 !



La cote est ridicule, on est d'accord :) En fait elle était juste là pour contrôler que ma prise de cotes était juste par rapport à ce que j'avais mesuré.
La platine fixe c'était ce que j'ai fait en première approche mais fixé avec deux équerres sur les meubles de chaque côté. Le seul hic c'est que pour le mécanisme fonctionne il faut laisser un espace de presque 1 cm entre la partie mobile et la partie fixe (à cause du déport provoqué par l'épaisseur du panneau).

Posté par dspix

Autre possibilité : Régler la hauteur du LV pour que le bas du panneau soit aligné avec les portes et combler le vide laissé au dessus par une planchette vissée au plan de travail.



Bonne idée aussi, simple après tout. Par contre le risque c'est qu'avec l'exposition récurrente à la vapeur à chaque ouverture le bois finisse par gonfler et s'abimer (on parle des panneaux du suédois, pas du bois exotique :) )

Merci encore, je vais y réfléchir encore un peu et je vous posterai des photos de ce que j'ai imaginé finalement.
guy92
guy92 ★★★★★★ 16/03/2015, 22h02 #8  
Posté par Lumbermatt

Bonsoir à tous,

Tout d'abord merci pour vos suggestions.



Compliqué non. Avec le positionnement de la charnière (axe vers la partie avant) l'articulation sera en butée dès qu'on tire un peu dessus. La seule contrainte c'est qu'il faut qu'il y ait une légère traction au repos, une force pas trop forte pour permettre à l'ensemble de pivoter sous l'effet de la graviter (quoi qu'il pourrait pivoter grâce à l'appui sur le LV) et pas trop court pour éviter déformer.
Je vais me procurer quelques ressorts type pour faire des essais par un copain qui fait de la construction de machines.



Je vois ce que tu veux dire. Mais le hic (mais faudrait que je prenne le dessin) c'est que le mouvement de la partie mobile n'est pas qu'une rotation mais aussi un peu de translation. Mais je regarderai, ça peut être une très bonne idée.



La cote est ridicule, on est d'accord :) En fait elle était juste là pour contrôler que ma prise de cotes était juste par rapport à ce que j'avais mesuré.
La platine fixe c'était ce que j'ai fait en première approche mais fixé avec deux équerres sur les meubles de chaque côté. Le seul hic c'est que pour le mécanisme fonctionne il faut laisser un espace de presque 1 cm entre la partie mobile et la partie fixe (à cause du déport provoqué par l'épaisseur du panneau).



Bonne idée aussi, simple après tout. Par contre le risque c'est qu'avec l'exposition récurrente à la vapeur à chaque ouverture le bois finisse par gonfler et s'abimer (on parle des panneaux du suédois, pas du bois exotique :) )

Merci encore, je vais y réfléchir encore un peu et je vous posterai des photos de ce que j'ai imaginé finalement.



Bonsoir:
Pas de soucis avec la vapeur: A l'ouverture de la porte elle monte, la porte empêche le passage de la vapeur vers le bas.
Par contre il faut protéger la sous face du plan de travail qui n'aime pas du tout cette humidité. (Le scotch alu fait très bien l'affaire)
__________________
More the knowledge lesser the Ego, lesser the knowledge, more the Ego
Répondre