ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   LM723  
Auriez-vous des bon sites concernant le LM723???
Merci...

Numéro de l'article: 82301   |  De: Robert   |  Date: 2004-03-29 13:44:16
   RE: LM723
concernant quelles infos ???

Numéro de l'article: 82328   |  De: Steph   |  Date: 2004-03-29 15:05:15
   RE: LM723

Bonjour,
Juste quelques secondes avec google :

http://www.national.com/pf/LM/LM723.html


Numéro de l'article: 82333   |  De: André   |  Date: 2004-03-29 15:08:29
   RE: LM723
si tu veux du français, regarde la:
http://perso.club-internet.fr/f5jtz/pjacquet/723-2.htm
un petit bout la:
http://users.skynet.be/on4jx/page19b.html
la aussi:
http://f1ihf.free.fr/projets/radioamateur/alimentationRmnc/index.php
ici:
http://frm220.free.fr/images/Alim25A/Alim25A-rev00200_GM.jpg
la encore:
http://golgot.chez.tiscali.fr/MESSAGES/9949.html

Numéro de l'article: 82346   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 15:26:33
   RE: LM723
Merci manu!
Trop un bon site que tu m'as donné!En fait j'ai un problème de dimensionnement des résistances et je crois que grace a ton site je vais plus ou moin bien m'en sortir!
Bonne...

Numéro de l'article: 82372   |  De: Robert   |  Date: 2004-03-29 16:28:11
   RE: LM723
pas de quoi :o)

Numéro de l'article: 82452   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 20:02:34

   détection polarité secteur  
Bonjour,

Je suis à la recherche de composants permettant une détection de polarité secteur. Une alternance positive enverrait un +5V et une alternance négative un "0V".
J'aimerai aussi que cette détection se fasse avec des temps de commutation le plus bas possible.
merci pour les réponses.
Antoine

Numéro de l'article: 82302   |  De: antonio343   |  Date: 2004-03-29 13:49:32
   RE: détection polarité secteur
salut

il te suffit de mettre une diode pour garder que l'alternance positive.
Si tension >0 alors tu es dans l'alternance positive.
Si pas de tension, tu es dans la négative...



Numéro de l'article: 82304   |  De: petitours   |  Date: 2004-03-29 14:00:55
   RE: détection polarité secteur
Un p'tit transfo qd meme... pour descendre a une tension proche du 5V

Numéro de l'article: 82309   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 14:13:29
   RE: détection polarité secteur
ou un opto coupleur

Numéro de l'article: 82310   |  De: gregelec   |  Date: 2004-03-29 14:18:49
   RE: détection polarité secteur
Bien vu gregelec... ;o)
Dans ce cas, il faudra une alim externe pour alimenter le reste du montage... ou transfo plus opto...
La solution a opto pour les impulsions est le mieux...

Numéro de l'article: 82314   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 14:33:08
   RE: détection polarité secteur
il suffit de reflechir

Numéro de l'article: 82317   |  De: max   |  Date: 2004-03-29 14:38:48
   RE: détection polarité secteur
Merci pour vos idées. je vais faire plusieurs essais. la solution avec un opto me paraitre pas mal!


Numéro de l'article: 82682   |  De: antonio343   |  Date: 2004-03-30 16:22:15

   Calcule de bobinage  
Bonjour/Bonsoir,



-Donnez-moi tous les sites webs (ou documents) que vous connaissez sur le calcule des bobinages : nbr de spires, les diamètres... etc.



Merci d'avance !


Numéro de l'article: 82305   |  De: Zaki   |  Date: 2004-03-29 14:02:01
   RE: Calcule de bobinage
Bonjour,
Par quels types de bobinages es-tu intéressé ?

Numéro de l'article: 82312   |  De: André   |  Date: 2004-03-29 14:27:39
   RE: Calcule de bobinage
Tu n'es presque pas exigeant...Et si tu suivais un cours d' électricité et de magnétisme pour commencer? Intéressant, non?

Numéro de l'article: 82348   |  De: Michel A   |  Date: 2004-03-29 15:33:19
   RE: Calcule de bobinage
Jettes un coup d'oeil dans n'impote quel Aide Mémoire(ex:Besson chez Dunod)à self induction, si tu as quelques connaissances en élecricité.

Numéro de l'article: 82359   |  De: Vieil Ohm   |  Date: 2004-03-29 15:59:45
   RE: Calcule de bobinage
http://perso.wanadoo.fr/f5zv/RADIO/RM/RM34/RM34a01.html

http://oernst.f5lvg.free.fr/div/bob/bob.html

Il en reste pleins d'autres.

Mais il existe des sites du genre www.google.com tres utiles pour des questions si bete.

Numéro de l'article: 82377   |  De: Sinse   |  Date: 2004-03-29 16:55:00
   RE: Calcule de bobinage

>> André; je cherche des infos sur les bobinages, sans noyaux et sans couches et fonctionnant en HF, formule de Nagaoka... etc.

>> Michel A; malheureusement pour toi c'est dans le cadre d'un mini-projet que je fais cette recherche !

>> Sinse; google ne référence que la MOITIE des sites webs existants et je n'ai pas le temps pour trier toutes les pages contenant le mot : bobinage...
C'est pour ça que j'ai demandé l'aide des électroniciens sur le forum, car ils ont sûrement des sites et des docs (perso ?) non référencés par les moteurs de recherche et le plus important : ils sont fiables.


-Si vous trouvez d'autres pages, je suis prenant !


Merci comme même... même pour ceux qui ont été gratuitement méchants avec moi !



Numéro de l'article: 82478   |  De: Zaki   |  Date: 2004-03-29 22:32:12
   RE: Calcule de bobinage
Bonjour,
Voici quelques liens traitant du sujet :

http://www.tavernier-c.com/bobinages.htm
http://users.swing.be/gonzague.colpaert/self.html
http://perso.club-internet.fr/alain.caupene/calculs_1.htm#bobinage

Il est certainement possible d'en trouver d'autres. je me contente de ceux-ci.

Numéro de l'article: 82548   |  De: André   |  Date: 2004-03-30 09:18:15
   RE: Calcule de bobinage

>>André; Merci

Numéro de l'article: 82587   |  De: Zaki   |  Date: 2004-03-30 11:52:01

   simulation d'une liaison serie avec umps  
salut
Je cherche à simuler une liaison serie avec umps et la ressource "serial link rxr" mais je n'arrive pas à demander au simulateur en reception de faire autre chose que de transcrire en ascii la valeur entrée.
Quelqu'un peut il m'aider?
Merci
A.

Numéro de l'article: 82313   |  De: anne`   |  Date: 2004-03-29 14:28:30

   deformation de cable  
Bonjour a tous

je travail en ce moment sur un projet qui consiste a etudier la deformation de cable. Plus precisement, il s'agit d'etudier comment s'use le cable en fonction de son mouvement (flexion, torsion, etc.).

Il faut donc utiliser des capteurs et jauges de contraintes.

Je voulais vous demander si vous connaissiez des capteurs qui pourraient etre utilisable pour ce projet. Peut etre que vous en avez deja utilisé...

Merci beaucoup pour vos aides.

Tino.

Numéro de l'article: 82315   |  De: tino   |  Date: 2004-03-29 14:37:01

   Panne alimentation magnétoscope Toshiba  
Bonjour,

J'ai voulu rebrancher mon magnétoscope après une semaine d'arrêt et il n'y a plus du tout de jus. Il reste complétement noir. Que s'est-il passé? Y a t'il un fusible ou quelque chose du genre qui aurait pu sauter? J'ai essayé sur plusieurs prises. Rien à faire.
J'attends vos réponses pour tenter une réparation. Merci d'avance.

Numéro de l'article: 82320   |  De: Carole   |  Date: 2004-03-29 14:42:44
   RE: Panne alimentation magnétoscope Toshiba
Un condo chimique (genre 47µF/25V) est HS dans le primaire de l'alim à découpage, si plus de 7 ans remplacer tous les condos chimiques de l'alim sauf le gros de 400V au primaire...

A+

Numéro de l'article: 82322   |  De: pym   |  Date: 2004-03-29 14:51:37

   CAN  
salut à tous!
j'utilise un capteur à ultrasons afin de mesurer des distances...
le capteur me sort une tension 0/10v prportionnelle à la distance mesurée
si je veux afficher la valeur sur mon ordi par exemple, il faut que je convertisse la tension avec un CAN ou pas?
si oui, coment le choisir (résolution....)
merci d'avance pour vos réponses


Numéro de l'article: 82321   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 14:49:46
   RE: CAN
Oui, avec un CAN... Pour le choisir, 2 paramètres principaux, la résolution, en focntion de la précision (ou erreur)que tu souhaites, et la vitesse de conversion, qui doit être adaptés à ta fréquence d'échantillonnage... Ensuite, viennent des paramètres un peu moins important comem : linéarité, erreur absolue, consomation, prix, sortie courant /tension, bloquer intégré, source de tension intégrée, seconde source, etc etc....

Numéro de l'article: 82341   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 15:19:26
   RE: CAN
si tu veux mesurer via le port série, il te faut un ADC avec un max232...
un 10bits ira largement je pense ( 1024 'points' possibles ), mais tu peux monter jusqu'a 26 bits si tu veux prendre des composants 'courants' :o)
si on sait pas la fréquence d'échantillonage de ton capteur on peut pas t'en dire plus...

Numéro de l'article: 82356   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 15:52:12
   RE: CAN
ok merci pour vos réponses
en fait oui, je comptais utiliser un max232 et un pic 16f876
la fréquence de commutation du capteur ultrason est de 7HZ MAX
c'est koi un ADC?
merci

Numéro de l'article: 82361   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 16:04:01
   RE: CAN
adc = analogic digital converter = can

Numéro de l'article: 82363   |  De: steph   |  Date: 2004-03-29 16:07:41
   RE: CAN
a ok


Numéro de l'article: 82364   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 16:08:03
   RE: CAN
tu crois qu'un CAN et un max232 seulement, je peux avoir les résultats sur l'yper terminal du pc?
et si oui, comment avoir les bonnes distances???(sans faire de prog???)?????


Numéro de l'article: 82369   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 16:16:18
   RE: CAN
non non, ca marchera pas ca ... lol... faut qd meme pas trop en demander... la RS232 est en 8 bits, ton can en 10, et l'hyperterm est en ascii, ton convertisseur en binaire... Tant qu'a mettre un PIC, utilises directement un pic avec convertisseru intégré, ce sera le plus simple, tu mets dedans les 10 lignes de code qui vont bien pour faire des acquisitions et le trnasfert via la RS232... donc, tu auras besoin d'un pic avec CAN intégré, et un max 232....

Numéro de l'article: 82379   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 16:58:13
   RE: CAN
Pur info, il existe également des CAN i2C, que tu peux brancher sur ton port série, ou parallèle moyennant une interface tres simple... comem ca, pas de code, a écrire cote CAN... juste un petit prog d'acquisition au niveau du PC...

Numéro de l'article: 82381   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 16:59:54
   RE: CAN
tu aurais des références de CAN I2C s'il te plait?
donc il suffirait du capteur , du CAN I2C et un prog d'acquisition (sous labview par exemple?) est le tour est joué?


Numéro de l'article: 82386   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:13:44
   RE: CAN
Non, il faut un "emulateur" i2c qui fonctionne sur le port parallele, ou série... ca se trouve partout sur le net, regarde sur google... si t'étais sous linux, ce seerait en standard.... ;o)

Des ref, de CAN i2c : ad7828, ad7992, ... etc etc
mets adc i2c ds google tu trouveras ce que tu echerches

Numéro de l'article: 82388   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:17:40
   RE: CAN
moi je voulais faire: capteur/can/pic/max232/pc
est ce que ca peut le faire ou il y a beaucoup plus simple, style émulateur i2c...
désolé d'en demander beaucoup, mais je n'y connais pas grand chose, je comence juste a m'y intéréssé....
merci

Numéro de l'article: 82392   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:27:23
   RE: CAN
ben je te l'ai dit... allez un p'tit schéma

Numéro de l'article: 82404   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:49:30
   RE: CAN
oops rate, le schéma :
###Graphgr_1081###

Numéro de l'article: 82406   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:49:46
   RE: CAN
ouai raté, je l'ai toujour pas...
jatten pour voir.

Numéro de l'article: 82408   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:50:54
   RE: CAN
ah ca y est, je l'ai
merci


Numéro de l'article: 82410   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:53:55
   RE: CAN
j'ai un pic 16f873 et un max 232, en plus j'arrive déja a faire communiquer le tout ensemble sur l'yper terminal, donc je crois que je vais suivre le premier montage
mais un pic peut accepter juqu'a combien en tension d'entrée?


Numéro de l'article: 82411   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:56:17
   RE: CAN
Tiens KDO, ton interface i2c -> // en francais en plus
http://perso.easynet.fr/~chrisg/inter2.htm
encore plus simple, avec le driver en prime
http://perso.easynet.fr/~chrisg/busi2.htm
Voila, sinon, je livre aussi les pizzas... ;o)

Numéro de l'article: 82414   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:57:40
   RE: CAN
Attention, sur ton pic, il faut une entree analogique, avec un convretisseur CAN, sinon, ca marchera pas....!!!!
sinon, un CAN externe

Numéro de l'article: 82415   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:58:34
   RE: CAN
merci a toi, c cool
mais une autre fois la pizza ;o)

Numéro de l'article: 82416   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-29 17:58:36
   RE: CAN
Salut
------

Pour répondre à ta question, le pic accepte en entrée de Vss-0,3V à Vdd +0,3V.

Pour faire plus simple et plus courant, de 0 à 5V si le pic est alimenté en 5V.

Autrement dit, pour mesurer 10V, il faut faire un simple diviseur résistif par 2.

73Hz de fréquence d'échantillonnage ne posera aucun problème pour le 19F873.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 82427   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-29 18:40:23
   RE: CAN
ok merci à toi bigonoff pour tes conseils, c gentil
et merci a tous ceux qui m'ont répondu!
@+


Numéro de l'article: 82540   |  De: jedy   |  Date: 2004-03-30 08:59:57

   tv sony probleme de coupure alimentation  
bonjour...
Apres avoir eu un probleme avec le tuner que j ai retiré, j'ai un nouveau probleme sur ma tv sony ..
Maintenant, elle se coupe au bout de 30 secondes apres la mise sous tension.. est ce un souci de THT ??

merci de me donner plus d informations..

nota bene : la tv a une dizaine d années ...

Numéro de l'article: 82324   |  De: lx   |  Date: 2004-03-29 14:54:15
   RE: tv sony probleme de coupure alimentation
revoir les soudures vu l'age du TV

Numéro de l'article: 82374   |  De: Electur_Pro   |  Date: 2004-03-29 16:51:03
   RE: tv sony probleme de coupure alimentation
Lesquelles ?? j ai pas envie de tout verifier ... n'y a t il pas une partie sensible en particulier ??
merci

Numéro de l'article: 82440   |  De: lx   |  Date: 2004-03-29 19:06:33
   RE: tv sony probleme de coupure alimentation
vous pensez aux soudures au niveau de l alim ? (je suis pas un pro de l electronique .. je bosse ds la hifi moi .. )
merci

Numéro de l'article: 82457   |  De: lx   |  Date: 2004-03-29 20:18:04
   RE: tv sony probleme de coupure alimentation
FAIT TES SOUDURES ALIM SI VA PAS REME TON TUNER

Numéro de l'article: 82480   |  De: depanneur tv   |  Date: 2004-03-29 22:39:32

   Motorola 68 HC12  
Je cherche à communiquer via RS232 avec une carte Motorola MC9S12DP256EVB, mais j'y arrive pas.
Il ni y a pas de doc de démarrage de la carte, aucune configuration de jumpers, je ne suis même pas sûr du câble série que j'ai fait, en bref : aucune doc fournie pour la carte.

J'ai déja essayé les supports techniques de motorola mais tout le monde est en vacances. Alors si quelqu'un pouvait m'aider, où me transmettre les coordonnées de quelqu'un succeptible de m'aider, ça serait cool.

Merci d'avance.
Rémi.



Numéro de l'article: 82329   |  De: Remy   |  Date: 2004-03-29 15:05:33
   RE: Motorola 68 HC12
Est ce que tu as le soft côte PC déja? parce que sinon, c'est pas la peine de commencer...
Ensuite, t'as pas du chercher bcp.... Tiens, t'as les schémas ici :
http://e-www.motorola.com/files/soft_dev_tools/hardware_tools/schematics/MC9S12DP256EVBSCHEM.pdf


Numéro de l'article: 82345   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 15:24:54
   RE: Motorola 68 HC12
On ne m'a fourni aucun soft mis à part code warrior.
J'ai déjà cette doc et j'ai fait ma config de jumpers, mais lorsque je connecte ma carte à mon hyperterminal je n'ai le prompt censé s'afficher, même après le reset. Et ça fait une trentaine d'heures que j'y bosse avec des collègues et mes profs (je suis en 2ème année de BTS Info Indus) mais même eux il ne comprenent pas pourquoi ça dialogue pas.

Numéro de l'article: 82354   |  De: Remy   |  Date: 2004-03-29 15:49:48
   RE: Motorola 68 HC12
Tu utilises un câble croisé? es tu sur des bits de parité/start/stop, et du controle de flux également?

Numéro de l'article: 82378   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 16:55:10
   RE: Motorola 68 HC12
J'ai configuré l'hyperterminal comme dit dans la doc :
9600 bauds
8 bits de données
1 bit de stop
pas de parité
protocole Xon/Xoff

Pour le câble on à fait un cable Null Modem en décroisant le Tx et Rx car d'après la doc la carte décroise d'elle même ces deux fils.
On a même utilisé un câble de chez motorola censé être compatible mais sans résultat.
remi


Numéro de l'article: 82633   |  De: remi   |  Date: 2004-03-30 13:55:00
   RE: Motorola 68 HC12
Il existe un mode Serial Boot loader, configurable par jumper sur la carte et qui permet de charger sur la mémoire flash...etc, bref, une fois configurée en ce mode SBL, sous le treminal, la carte devrait répondre et afficher un menu. Ce qui n'est pas le cas. Je le redis donc : la carte ne fonctionne pas.

Numéro de l'article: 82635   |  De: remi   |  Date: 2004-03-30 14:08:58

   Layo PCB V9.97 ou V8...  
qlq'un peut me dire ou je peut telecharger le logiciel Layo en version anterieure a la V.10
Merci d'avance.


Numéro de l'article: 82331   |  De: william   |  Date: 2004-03-29 15:06:30
   RE: Layo PCB V9.97 ou V8...
Bonjour,
Ca m'intéresse aussi, quelle que soit la version mais en Français. Sur le site Hollandais le logiciel est en Néérlandais.
Merci

Numéro de l'article: 82726   |  De: Roger   |  Date: 2004-03-30 18:50:31

   74cht14 ???  
Bonjour, j'etudie un schemas qui est une surveillance d'alimentation relier sur un pic.
ce montage est composer de diodes et d'un lm311. Entre le lm311 et le pic il y a 2 74hct14.
La question que je pose est de savoir a koi sert le 74hct14
merci

Numéro de l'article: 82334   |  De: alkares1981   |  Date: 2004-03-29 15:10:10
   RE: 74cht14 ???
C'est un quadruple inverseur trigger... Tape 74hct14 sur google, tu auras al datacheet...
Il peut être utilisé comme oscillateur, inverseur, monostable, ou antiparasite avec sa faculté de basculer d'un état à l'autre sur 2 niveaus électriques différents (hystérésis).... Si tu as un schéma, ce sera plus simple... ;o)

Numéro de l'article: 82338   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 15:16:27
   RE: 74cht14 ???
salut,
le lm311 délivre un signal analogique en théorie entre 0v et Vdd, pour le 74HCT14, si je sais encore bien comprendre la datasheet, avec une alim de ~4.5 volts et une t° ambiante de 25°, etre 0.5 et 1.2 volts sur une pin d'entrée, la pin de sortie sera a 0 et entre 1.2 et 1.9 volts sur une pin d'entrée, la pin de sortie sera a 1
norme ttl :
-niveau 0 => 0v
-niveau 1 => 5v
--
en fait dans ton schéma, le lm311 doit comparer un signal analogique (sinusoïodal, en triange, dent de scie...) et le 74HCT14 sert a transformer ce signal donc analogique en signal ttl (0-5v) compactible avec les normes d'entrées du pic pour pas qu'il y ai de perturbation au niveau de celui ci et pour pas qu'il y ai de niveau 'hésitant'
quelque soit le signal en entrée de 74HCT14, le signal de sortie sera toujours carré et de norme ttl (0-5v)
si tu comprends pas regarde ici a la page 13 : ;o)
http://www.semiconductors.philips.com/acrobat/datasheets/74HC_HCT14_3.pdf
@++
manu

Numéro de l'article: 82350   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 15:38:10
   RE: 74cht14 ???
Jettes un coup d'oeil su Google en indiquant 74cht14 tu as toutes les réponses.Je viens de le faire.

Numéro de l'article: 82351   |  De: Vieil Ohm   |  Date: 2004-03-29 15:39:07
   RE: 74cht14 ???
ah oui j'oublie :o) le signal qui sort est inversé, l'explication que je t'ai donnée est bonne pour un trigger de schmitt 'classique' pour un inverseur comme le 74HCT14 ça donne ça:
"etre 0.5 et 1.2 volts sur une pin d'entrée, la pin de sortie sera a 1 et entre 1.2 et 1.9 volts sur une pin d'entrée, la pin de sortie sera a 0"
juste au passage, un équivalent que j'aime bien: le CD40106...


Numéro de l'article: 82352   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 15:41:00
   RE: 74cht14 ???
Oui, manu, sauf que la sortie sera a '0' lorsque le signal sera supérieur a 1.9V ... Et non pas entre 1.2 et 1.9!!!!

Si la tension monte de 0 à 5 V le seuil de commutation sera 1.9V, si on le dépasse et qu'on redescend de 5V à 0V, le seuil de commutation sera cette fois de 1.2V, et non pas 1.9V... Donc entre les 2 niveaux, 1.2, et 1.9V, la sortie ne variera pas... elle conserve son état précédent

Alles un schéma:

###Graphgr_1079###

Numéro de l'article: 82384   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:10:34
   RE: 74cht14 ???
ok, désolé pour la boulette :o) j'ai mal compris la datasheet

Numéro de l'article: 82483   |  De: manu   |  Date: 2004-03-29 22:44:17

   pic effacable par uv  
bonjour, j'ai un pic de la famille 14cXXX avec une mémoire programme eprom donc il y a une fenetre transparente sur le pic pour pouvoir l'effacer. J'aimerais savoir si on est obligé de l'effacer avant de reprogrammer dessus. On peut pas directement écraser l'ancien programme par un nouveau sans effacement ?

Numéro de l'article: 82358   |  De: steph   |  Date: 2004-03-29 15:59:10
   RE: pic effacable par uv
Salut
non tu ne peu pas reprogrammer par dessus c'est comme les eproms a UV tu est obligé de les effacer pour pouvoir les reprogrammer je pense qu'un effaceur d'eprom ferait l'affaire...
Tux

Numéro de l'article: 82365   |  De: Tux   |  Date: 2004-03-29 16:13:00
   RE: pic effacable par uv
Non, si ton PIC est effaçable aux UV; il n'est pas effaçable électriquement
regarde si ton modèle de PIC n'a pas un frère qui lui est effaçable électriquement

a+

Numéro de l'article: 82366   |  De: Cédric   |  Date: 2004-03-29 16:13:54
   RE: pic effacable par uv
Merci pour ta réponse tux , mais un effaceur d'eprom ca se trouve où ? Tu as des ref ? Et combien ca coute ?

Numéro de l'article: 82367   |  De: steph   |  Date: 2004-03-29 16:14:30
   RE: pic effacable par uv
Tux , mon pic est effacable par UV

Numéro de l'article: 82368   |  De: steph   |  Date: 2004-03-29 16:15:54
   RE: pic effacable par uv
Tu en trouve partout
chez selectronic, conrad, CIF; farnell, RS et autres
je dirai ça vaut entre pas cher si tu le monte toit même
50 à 150€

chez Electronique diffusion, ils ont un kit CIF à monter pas cher

a+

Numéro de l'article: 82370   |  De: Cédric   |  Date: 2004-03-29 16:16:43
   RE: pic effacable par uv
je vien d'aller voir sur le site de conrad il en ont un pour 75 euros.
tu peu aussi en fabriquer un toi meme en prenant juste les tubes UV.
Tux

Numéro de l'article: 82371   |  De: Tux   |  Date: 2004-03-29 16:17:05
   RE: pic effacable par uv
fabrique le toi meme

Numéro de l'article: 82608   |  De: benoit   |  Date: 2004-03-30 12:51:49
   RE: pic effacable par uv
http://www.ifrance.com/electroremy/elec-info-eprom.html

ce site est tres bien fait va voire

Numéro de l'article: 82610   |  De: benoit   |  Date: 2004-03-30 12:56:45

   Code pour le STEAMLINE ST400 GPS  
Bonjour,

J'ai le même problème? après remplacement de la Pile !!!!,
La Société NAVICO n'existant plus, quelqu'un a t-il trouvé
la solution ????

Merci de l'aide

André

=======
code GPS NAVICO
Un collègue bien de changer une pile dans un GPS
NAVICO STREAMLINE ST400.
Maintenant à la mise sous tension ce foutu GPS lui demande un code de 4 chiffres, nous avons contacté NAVICO mais ils ne veulent pas nous communiquer ce code, il faut le ramener et payer cher bien sur !
nous avons bien essayé 0000 1111 12345 etc
Quelqu'un aurait il déjà rencontré ce pb et découvert ce code ?
merci d'avance
Numéro de l'article: 72969 | De: Jean Bono | Date: 2002-04-09 23:16:53
=======
Re: code GPS NAVICO
Salut,
Ca doit etre un antivol. Essayez de retrouver la facture originale. Le code DOIT etre fourni avec l'appareil.
@+
Bertrand





Numéro de l'article: 82373   |  De: André DEPLANQUE   |  Date: 2004-03-29 16:45:15

   programmation graphique 68hc11  
Bonjour

A l'instar flowcode pour les pic, exist-il un logiciel de programmation graphique (sous forme d'organigrames) pour la famille des 68HC11 ?

Merci d'avance
Antoine

Numéro de l'article: 82376   |  De: antoine   |  Date: 2004-03-29 16:54:07

   Potentiomètre linéaire...  
Je viens d'acheter des éléments afin de construire le gradateur de lumière dont les plans sont décrit sur : http://perso.wanadoo.fr/gregoire.jouan/potent.html

Il est indiqué comment relier les composants entre eux. Mon potentiomètre est bien un 220kOhms mais il possède 3 bornes. Le problème est que je ne sais pas quels bornes relier à quel piste du CI afin de l'utiliser en potentiomètre linéaire... Merci de votre aide... Si vous avez besoin de plus de précisions pr résoudre le problème, dites le moi !!

Numéro de l'article: 82382   |  De: 2iki   |  Date: 2004-03-29 17:02:58
   RE: Potentiomètre linéaire...
Salut,

Il faut utiliser ton potentiomètre en résistance variable.
Tu peux relier une pate des extremité sur une borne et la patte centrale du potentiometre a l'autre borne.

Numéro de l'article: 82387   |  De: Sinse   |  Date: 2004-03-29 17:14:54
   RE: Potentiomètre linéaire...
2 possibilités :
###Graphgr_1080###

Numéro de l'article: 82389   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:21:12
   RE: Potentiomètre linéaire...
Merci bcp !!
Auriez vous aussi une idée de la puissance maximal de sortie pour la lampe de ce bricolage ?? Car je compte brancher un chenillard de 8 lampes de 60W dessus !!
Merci bcp et @+++

Numéro de l'article: 82745   |  De: 2iki   |  Date: 2004-03-30 19:44:56

   Cable - "Shorting block" !!!  
Bonjour à tous,

J'ai un petit soucis, je dois réaliser un câble série (pour l'instant ça va). J'ai le schéma de connections, les connecteurs et tout et tout. Mon problème c'est que dans la doc, on me ressort sans arrêt "connect to the shorting block" avec en remarque "local connections". Mais qu'est-ce donc que ce "Shorting Block" ?

Voici à quoi ressemble mon câble:


--------DB15
/
connecteur 60 points---------|
\
--------DB15

Et c'est au niveau du connecteur 60 points que l'on me parle de shorting block, sur les signaux:
- MODE_DCE (local connections)
- MODE_2 (local connections)
- GND (relié au DB15)

Dois-je les relier ensembles sachant qu'ils seront donc forcément relier à la masse ? J'ai compris que cela me permettait d'indiquer qu'il s'agit soit d'un câble DCE ou DTE, mais comment connecter tout ça ?

Merci d'avance

Numéro de l'article: 82390   |  De: Ch_Matt   |  Date: 2004-03-29 17:22:53
   RE: Cable - "Shorting block" !!!
Vraiment, personne ne sait ??

Sinon tant pis pour l'instant, je sortirai le fer à souder et la pince à dénuder si ça marche pas.

Numéro de l'article: 82536   |  De: Ch_Matt   |  Date: 2004-03-30 08:44:50

   Fibre à réseau de Bragg  
Salut,

Je cherche une personne ayant déjà travaillé avec des fibres à réseau de Bragg. Mon principal soucis est d'arriver à avoir une appréciation de la longueur d'onde refléchie sous forme d'un signal électrique (analogique) avec un système simple et économique.
Je suis preneur de tout bons conseils ou experiences dans ce domaine.

Numéro de l'article: 82393   |  De: Sinse   |  Date: 2004-03-29 17:29:01

   Multiplication/division PIC  
Bonjour à tout ceux qui liront ce post,

Pour un équipement embarqué, mon PIC (je ne suis pas encore fixé sur lequel) aura besoin d'effectuer des multiplications et divisions de nombre à virgule (fixe, pas flotante). Déja, est ce que cela reste raisonnable pour un PIC ? Pouvez-vous estimer le nombre d'instructions que cela peut prendre ? Les PIC 16F8xx sont ils suffisants ?
Et puis si vous connaissez des bouts de prog déjà développé dans ce sens là...

Merci beaucoup !

Numéro de l'article: 82394   |  De: jmrequet   |  Date: 2004-03-29 17:29:42
   RE: Multiplication/division PIC
Salut,

Tu peux aussi choisir un microcontrolleur qui sait déjà le faire, sans avoir à ecrire un algorithme de compet. Les 68HC908 par exemple

bon courage



Numéro de l'article: 82399   |  De: petitours   |  Date: 2004-03-29 17:38:17
   RE: Multiplication/division PIC
j'oubliais, la division et la multiplication te prendront respectivement 0,875 µs et 0,625µs.

Numéro de l'article: 82400   |  De: petitours   |  Date: 2004-03-29 17:39:57
   RE: Multiplication/division PIC
Tout dépend sur combien de bit...
Si tu le fais par soft, le temps dépendra du nombre de bit que tu souhaites... Ensuite, du nombre de multiplication/division à effectuer par seconde... Il existe des algos assez simple a mettre en oeuvre basé sur des additions/soustractins successives.... Sinon, des algos optimisés plus rapide... Donc, il faudrait que tu en dises plus sur tes besoins...

Numéro de l'article: 82403   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 17:48:01
   RE: Multiplication/division PIC
Salut
------

Sur les 18F, tu as une multiplication hardware.

Mais tu disposes aussi de librairies permettant d'effectuer multiplications et divisions. Ces librairies sont disponibles directement chez Microchip.

La première chose à savoir c'est s'il s'agit de multiplications de variables par variables, ou de variables par constantes.

Ensuite, la taille de chaque opérande (8,16,32 bits?)

Par exemple, une multiplication 8 X 8 bits sur 18F te prendra 0,1µs
Par contre, pour une division 32bits par 16 bits, toujours à titre d'exemple, il te faudra +- 70µs.

Tout dépend donc ce que tu veux faire.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 82405   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-29 17:49:32
   RE: Multiplication/division PIC
Oui je veux effectuer des divisions/multiplications par soft.

Pour les types de données, en base 10, j'effectuerais par exemple ce type d'opération :

un entier de 0 à 99999 MULTIPLIE un réel de 0,0001 à 0,9999

Numéro de l'article: 82417   |  De: jmrequet   |  Date: 2004-03-29 17:59:07
   RE: Multiplication/division PIC
Rien que ça ;o)....
Sauf erreur, ça fait 18 * 17 bits avec un résultat sur 35 bits, enfin 34... Ensuite, tu as combien de tps pour faire cela?

Numéro de l'article: 82418   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 18:12:06
   RE: Multiplication/division PIC
Salut
------

Pazcal, on a posté en même temps.
Désolé d'avoir redit la même chose, je ne pouvais pas savoir.
.
jmrequet, tu veux utiliser un 16F ou un 18F, parceque, pour une multiplication, c'est complètement différent (le 18F prend la multiplication en charge).
.
En général, on utilise des multiples de 8 bits pour les opérations.
Donc, tu trouveras des algorythmes de 16 * 16 bits, ou de 32 par 32 bits. 16 bits, ça donne des valeurs de 0 à 65535.
.
A titre d'exemple, voici une routine de multiplication 16 * 16 bits pour 16F
.
//////////////
mpy16b16: macro
local m1, m2
clrf q_4
clrf q_3
clrf q_2
clrf q_1
bsf q_2, 7
m1:
rrf n_2, f
rrf n_1, f
skpc
goto m2
movf n_3, w
addwf q_3, f
movf n_4, w
skpnc
incfsz n_4, w
addwf q_4, f
m2:
rrf q_4, f
rrf q_3, f
rrf q_2, f
rrf q_1, f
skpc
goto m1

endm
.
///////////////

Et une routine de division 32 par 16 bits


;*****************************************************************************
; DIVISION 32 PAR 16 NON SIGNES *
;*****************************************************************************
;-----------------------------------------------------------------------------
;
; dividande : result,result+1,result+2,result+3 (VUSB,USB,MSB,LSB)
; diviseur : oper2,oper2+1 (MSB,LSB)
; résultat : result,result+1,result+2,result+3 (VUSB,USB,MSB,LSB)
; reste : reste,reste+1 (MSB,LSB)
; dividande : AARGB0 AARGB1 AARGB2 AARGB3 (MSB/.../.../LSB)
; diviseur : BARGB0 BARGB1 (MSB/LSB)
; résultat : AARGB0 AARGB1 AARGB3 AARGB3 (MSB/../../LSB)
; reste : REMB0 REMB1 (MSB/LSB)
;
; variables locales : mlocal (24 bits)
;
; nombre de cycles : de 667 à 703
;-----------------------------------------------------------------------------

#DEFINE _C STATUS,C ; raccourci pour bit C

#DEFINE AARGB0 result ; operande 1 / poids fort
#DEFINE AARGB1 result+1 ; autres octets opérande 1
#DEFINE AARGB2 result+2
#DEFINE AARGB3 result+3

#DEFINE BARGB0 oper2 ; opérande 2 / poids fort
#DEFINE BARGB1 oper2+1 ; opérande 2 / poids faible

#DEFINE REMB0 reste ; reste poids fort
#DEFINE REMB1 reste+1 ; reste poids faible

#DEFINE LOOPCOUNT mlocals ; compteur de boucles local
#DEFINE TEMPB0 mlocals+1 ; variable temporaire 1
#DEFINE TEMPB1 mlocals+2 ; variable temporaire 2
#DEFINE TEMP TEMPB0 ; si 8 bits, porte un autre nom


MSB equ 7 ; numéro de bit poids fort
LSB equ 0 ; numéro de bit poids faible


UDIV3216L macro ; macro de division
clrf TEMP
rlcf AARGB0,w
rlcf REMB1, f
movf BARGB1,w
subwf REMB1, f
movf BARGB0,w
btfss STATUS,C
incfsz BARGB0,w
subwf REMB0, f
clrf WREG
btfss STATUS,C
movlw 1
subwf TEMP,f
rlcf AARGB0,f
movlw 7
movwf LOOPCOUNT

LOOPU3216A
rlcf AARGB0,w
rlcf REMB1,f
rlcf REMB0,f
rlcf TEMP,f
movf BARGB1,w
btfss AARGB0,0
bra UADD26LA
subwf REMB1,f
movf BARGB0,w
btfss STATUS,C
incfsz BARGB0,w
subwf REMB0,f
clrf WREG
btfss STATUS,C
movlw 1
subwf TEMP,f
bra UOK26LA

UADD26LA
addwf REMB1,f
movf BARGB0,w
btfsc STATUS,C
incfsz BARGB0,w
addwf REMB0,f
clrf WREG
btfsc STATUS,C
movlw 1
addwf TEMP,f

UOK26LA
rlcf AARGB0,f
decfsz LOOPCOUNT,f
bra LOOPU3216A
rlcf AARGB1,w
rlcf REMB1,f
rlcf REMB0,f
rlcf TEMP,f
movf BARGB1,w
btfss AARGB0,0
bra UADD26L8
subwf REMB1,f
movf BARGB0,w
btfss STATUS,C
incfsz BARGB0,w
subwf REMB0,f
clrf WREG
btfss STATUS,C
movlw 1
subwf TEMP,f
bra UOK26L8

UADD26L8
addwf REMB1,f
movf BARGB0,w
btfsc STATUS,C
incfsz BARGB0,w
addwf REMB0,f
clrf WREG
btfsc STATUS,C
movlw 1
addwf TEMP,f

UOK26L8
rlcf AARGB1,f
movlw 7
movwf LOOPCOUNT

LOOPU3216B
rlcf AARGB1,w
rlcf REMB1,f
rlcf REMB0,f
rlcf TEMP,f
movf BARGB1,w
btfss AARGB1,0
bra UADD26LB
subwf REMB1,f
movf BARGB0,w
btfss STATUS,C
incfsz BARGB0,w
subwf REMB0,f
clrf WREG
btfss STATUS,C
movlw 1
subwf TEMP,f
bra UOK26LB

UADD26LB
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSC _C
MOVLW 1
ADDWF TEMP, F

UOK26LB
rlcf AARGB1, F
DECFSZ LOOPCOUNT, F
bra LOOPU3216B
rlcf AARGB2,W
rlcf REMB1, F
rlcf REMB0, F
rlcf TEMP, F
MOVF BARGB1,W
BTFSS AARGB1,LSB
bra UADD26L16
SUBWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSS _C
INCFSZ BARGB0,W
SUBWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSS _C
MOVLW 1
SUBWF TEMP, F
bra UOK26L16

UADD26L16
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSC _C
MOVLW 1
ADDWF TEMP, F

UOK26L16
rlcf AARGB2, F
MOVLW 7
MOVWF LOOPCOUNT

LOOPU3216C
rlcf AARGB2,W
rlcf REMB1, F
rlcf REMB0, F
rlcf TEMP, F
MOVF BARGB1,W
BTFSS AARGB2,LSB
bra UADD26LC
SUBWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSS _C
INCFSZ BARGB0,W
SUBWF REMB0, F
CLRW
BTFSS _C
MOVLW 1
SUBWF TEMP, F
bra UOK26LC

UADD26LC
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSC _C
MOVLW 1
ADDWF TEMP, F

UOK26LC
rlcf AARGB2, F
DECFSZ LOOPCOUNT, F
bra LOOPU3216C
rlcf AARGB3,W
rlcf REMB1, F
rlcf REMB0, F
rlcf TEMP, F
MOVF BARGB1,W
BTFSS AARGB2,LSB
bra UADD26L24
SUBWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSS _C
INCFSZ BARGB0,W
SUBWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSS _C
MOVLW 1
SUBWF TEMP, F
bra UOK26L24

UADD26L24
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSC _C
MOVLW 1
ADDWF TEMP, F

UOK26L24
rlcf AARGB3, F
MOVLW 7
MOVWF LOOPCOUNT

LOOPU3216D
rlcf AARGB3,W
rlcf REMB1, F
rlcf REMB0, F
rlcf TEMP, F
MOVF BARGB1,W
BTFSS AARGB3,LSB
bra UADD26LD
SUBWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSS _C
INCFSZ BARGB0,W
SUBWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSS _C
MOVLW 1
SUBWF TEMP, F
bra UOK26LD

UADD26LD
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
clrf WREG
BTFSC _C
MOVLW 1
ADDWF TEMP, F

UOK26LD
rlcf AARGB3, F
DECFSZ LOOPCOUNT, F
bra LOOPU3216D
BTFSC AARGB3,LSB
bra UOK26L
MOVF BARGB1,W
ADDWF REMB1, F
MOVF BARGB0,W
BTFSC _C
INCFSZ BARGB0,W
ADDWF REMB0, F
UOK26L
endm


div3216u
CLRF REMB0 ; effacer reste MSB
CLRF REMB1 ; et LSB
UDIV3216L ; macro de division
return ; et retour





Numéro de l'article: 82424   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-29 18:31:52
   RE: Multiplication/division PIC
Bon disons que mon entier aille de 1 à 65536 -> 16 bits

Mais pourquoi 17 bits pour le nb à virgule?

Pour le temps, c vraiment pas une contrainte, disons 1 s

Numéro de l'article: 82425   |  De: jmrequet   |  Date: 2004-03-29 18:34:22
   RE: Multiplication/division PIC
Merci Bigonoff, mais est ce que ca fonctionne pour des reels (à virgule) ?

D'ailleurs, comment on compte en binaire avec des virgules?

Numéro de l'article: 82426   |  De: jmrequet   |  Date: 2004-03-29 18:36:17
   RE: Multiplication/division PIC
Ooops, Pas 17, pour 0.0001, ca fait une résolution de 14 bits (15 avec le signe)...
Pour le comptage fractionnaire (binaire a virgule), tu procede comme pour des entiers, avec des puissance négative, pour la partie fractionnaire....
110.0101 = 1*2**2 + 1*2**1 +0*2**0 + 0*2**-1 +1*2**-2 +0*2**-2 ....
Par contre, il faut faire gaffe qd tu multiplies 2 nombres signés... Ca r si tu multiplies 2 nombres signes sur 8 bits, le résultat sera sur 16, mais avec 2 bits de signe(car multiplié pour les 2 nombres) donc il faut recadreer le résultat en faisant une multiplication par 2 ou un shift a gauche... sinon, le résultat sera faut...
Dans ton cas, tu peux choisir de faire bourrin, en multipliant 2 nombres de 32 bits allant de 0.0001 à 99998.9999, ce qui te ramène a une multiplication simple de 2 fractionnaires de 32 bits mais bon, c'est vraiment pas top, et tres lent...
Le mieux, c'est de recadrer, bcp plus rapide

Numéro de l'article: 82431   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 18:57:16
   RE: Multiplication/division PIC
ouha !!

L'exemple de division 32/16 de Bigonoff m'a définitivement rendu allergique aux PIC (enfin , à leur instructions RISC) !

désolé, c'est un cri du coeur, mais c'est la première fois que je vois un programme PIC d'un truc que je sais faire. Quand je vois un programme d'une appli que je ne connais pas, c'est moins choquant...





Numéro de l'article: 82441   |  De: petitours   |  Date: 2004-03-29 19:07:01
   RE: Multiplication/division PIC
Encore une petite question : imaginons qu'au travers d'une IHM, l'utilisateur rentre un nombre à virgule, genre 1.345 par ex. Comment effectuer une conversion binaire de ce nombre pour pouvoir le stocker en RAM et l'utilier comme opérande de multiplication par la suite?

Numéro de l'article: 82447   |  De: jmrequet   |  Date: 2004-03-29 19:27:39
   RE: Multiplication/division PIC
Une petite ligne de C, et c'est bon...
Cela dit, je doute que le pic soit le meilleur choix pour faire ce dont tu parles... Surtout si tu dois te taper ça en assembleur...
Mais bon, si tu veux vraiment t'amuser en assembleur, il faudra déja stocker les valerus siaises ds un buffer... Ensuite un parseur pour analyser les codes claviers entrés, afin de déterminer la partie entiere de la partie fractionnaire... Et la tu peux ataquer la conversion ascii/binaire....

Numéro de l'article: 82469   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-29 21:13:25
   RE: Multiplication/division PIC
Bonjour,
le pic 16F n'est pas le mieux, au niveau taille et vitesse.
Le LCmeter utilise un Atmel tous les calculs sont en flottant
et le source est dispo sur le site.
Le flottant est a la norme IEEE.
Le tout a :
http://xavier.fenard.free.fr/LCMeter.htm
XF

Numéro de l'article: 82476   |  De: XF   |  Date: 2004-03-29 22:17:40
   RE: Multiplication/division PIC
Salut
------

Il ne faut rien se taper du tout, c'est déjà écrit.

CTRL/C + CTRL/V, pas dur.

Ce sont des librairies toutes faites, il suffit d'appeler la routine.

PetitOurs : Le Risc, c'est un choix.
La division est un cas vraiment particulier, et les librairies sont faites pour éviter l'allergie. La division est particulièrement complexe si on veut qu'elle soit rapide.

Et puis, les pics, ce sont des "pseudo-risc", il y a quand même dans les familles 18F des pointeurs multiples avec post et pré incrémentation/décrémentation, des indexes avec déplacement (comme sur les 68), une multiplication en 1 cycle, des lectures de tables, etc. Seule la division manque réellement. Tout ça permet une assez grande souplesse, d'autant que le pic est orthogonal.

Ce qu'il faut voir, c'est le code dans son intégralité pour une application sur site réelle. Alors on met en balance vitesse/jeu d'instructions/modules hardwares.

J'ai programmé longtemps sur 680x30, j'adore cette famille de processeurs CISC orthogonaux, mais ça ne m'empêche pas d'aimer les pics. Par contre, j'ai programmé sur intel 80x86, et j'ai horreur de ça. Pourtant, c'est difficile à argumenter, c'est une question de sensibilité.

Je doute que si tu veuilles calculer un fonction trigono complexe avec un Cisc, ce soit beaucoup plus simple.
Une fois qu'on a la librairie pour la division et pour la multiplication (intégrée pour les 18F), alors on revient à égalité à ce niveau entre les différentes familles de processeur.

Donc, un simple "include" et un risc devient cisc, LOL.
Du moins, au niveau facilité d'écriture (je n'ai pas dit au niveau vitesse d'exécution). Mais la vitesse se rattrape ailleurs, en fonction de l'application.

XF : effectivement, c'est plus simple : les fonctions mathématiques à inclure ne font que 1300 lignes!!!!
Je ne vois pas en quoi un Atmel est plus performant à ce niveau.

Pour info, les librairies mathématiques en virgule flottante (puisqu'on parle de ça) se trouvent sur le site de Microchip, comme les autres.

Il faut arrêter de dire qu'un micro est meilleur qu'un autre, c'est de la mauvaise foi. D'autant plus qu'on ignore totalement l'application en question, on sait juste que l'utilisateur a besoin de multiplications/divisions.

A génération égale, tous les micros se valent, sans ça la loi du marché les mettraient à l'écart.

Donc, on programme la famille qu'on préfère, c'est tout.
Ou alors, pour une application spécifique, on cherche le micro, non pas le meilleur, mais le plus approprié à l'application envisagée.

Si je veux faire une interface bus CAN/RS485, je prendrais un pic (modules hardwares adaptés), si je veux faire une incrustation de texte sur image vidéo, je prendrais un sx (plus de mips et non besoin de modules complexes)

J'ai des applications très critiques à pics dans lesquelles il y a des divisions, et ça ne me pose strictement aucun problème.

A+
Bigonoff



Numéro de l'article: 83410   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-04-01 19:59:11

   graduer un neon  
Bonjour a tous, quelqu'un pourrait-il me donner la solution afin de pouvoir graduer un fluo.merci


Numéro de l'article: 82396   |  De: lolo   |  Date: 2004-03-29 17:34:01
   RE: graduer un neon
Pourquoi faire?

Numéro de l'article: 82398   |  De: Vieil Ohm   |  Date: 2004-03-29 17:35:32
   RE: graduer un neon
Il y à moyen mais je retrouve plus le shéma. Peut-etre une recherche google: gradateur néon? je vais essayer pour voir...

Numéro de l'article: 82721   |  De: nico   |  Date: 2004-03-30 18:28:41
   RE: graduer un neon
Bonjour

On suppose que graduer vient de gradateur >> varier la luminosité !


A bientôt


Numéro de l'article: 82803   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-03-30 22:24:28