ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   Cherche ref MOSFET  

Bonjour,

Je cherche une ref d'un MOSFET repondant aux caracteristiques suivantes :
*Tension drain source >60V
*Chute tension drain source <0.1V
*courant max drain source =0.5A
Enfin la grille est pilotée en 5V.

Merci à tous.


Numéro de l'article: 79810   |  De: laurent   |  Date: 2004-03-18 09:36:25
   RE: Cherche ref MOSFET
Fais une recherche sur RS, tu trouveras ton bonheur.
Bàt,

Numéro de l'article: 79827   |  De: monnoliv   |  Date: 2004-03-18 10:45:41
   RE: Cherche ref MOSFET
va voir chez fairchild, il devrait y avoir ça, ;o)


Numéro de l'article: 79839   |  De: manu   |  Date: 2004-03-18 11:27:14
   RE: Cherche ref MOSFET
C'est pour quoi faire ?

Numéro de l'article: 79853   |  De: Fas54   |  Date: 2004-03-18 12:42:56
   RE: Cherche ref MOSFET
Fas54> Pour "pulser" une alimentation.

Numéro de l'article: 79864   |  De: laurent   |  Date: 2004-03-18 13:49:40

   Réglementation / Emetteurs FM  
Salut à tous les amateurs d'émetteurs FM

Voici un extrait de la dernière mouture des travaux européens autour des produits radio de faible puissance (reçue ce jour de l'ANFR); ce passage concerne plus particulièrement les émetteurs FM à courte portée :
...
Emetteurs bande FM
Les administrations de la CE semblent clairement opposées à l’autorisation d’utilisation d’émetteurs "Faible Puissance" en bande FM. Le Royaume-Uni indique toutefois considérer actuellement des possibles solutions de compromis.

Le représentant du Danemark rappelle dans une contribution qu’un équipement radio mis sur le marché doit être marqué ‘CE’. Les émetteurs "Faible Puissance" en bande FM saisis jusqu’alors ne sont pas marqués CE et sont à ce titre illégaux. Il indique en outre que la conformité à la NH EN 302 018-2 peut être mise en doute pour ce type d’équipement et qu’aucun Organisme Notifié (ON) ne semble à ce jour avoir certifié la conformité aux EE. Cette contribution invite les administrations de la CEPT à ne pas autoriser ce type d’équipement en Europe afin de ne pas mettre en péril les efforts de ‘surveillance du marché’ dans ce domaine, dans la mesure où l’autorisation par un pays européen est susceptible de favoriser l’émergence de tels équipements avec le marquage ‘CE’...
....
A tous ceux qui avaient des doutes : Même de faible puissance, ces équipements sont interdits, plus qu'interdits et surveillés !

A+


Numéro de l'article: 79811   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 09:39:52
   RE: Réglementation / Emetteurs FM
merci pour l'info

Numéro de l'article: 79848   |  De: Masterjedi   |  Date: 2004-03-18 11:57:38
   RE: Réglementation / Emetteurs FM
Non, pas du tout,
1. Ils reflechissent
2. Les grands bretons cherche un conpromis
3. Ca va durer 10 ans..
4. Avec les pays de l'est... 50 ans.

Quand au marquage CE: une rigolade, il suffit de le mettre...
Aucun numero d'homologation!!. C'est pris? tu ferme la boite et t'en refait une autre a cote... Evidement tu as un prete nom...

Pourqoi les CD vierges sont vendus moins chere que le prix de la taxe sur les CDs?. Meme principe, pris: clef sous la porte...

Y a encore que l'alcool car pour cela: le bouchon represente le poincon, la taxe de l'etat...
Conclusion on va pas dans le bon sens.
TOM


Numéro de l'article: 80241   |  De: TOM98   |  Date: 2004-03-20 02:06:05

   RECHERCHE SCHEMAS AMPLI A LAMPES ZOOM FX 100 EQ  
SALUT JE RECHERCHE LES SCHEMAS AMPLI ZOOM FX 100 EQ DE 1981 A LAMPE MERCI

Numéro de l'article: 79812   |  De: ZOOM FX 100 EQ   |  Date: 2004-03-18 09:44:35
   RE: RECHERCHE SCHEMAS AMPLI A LAMPES ZOOM FX 100 E
peut etre ici, pose la question sur ce forum:
http://www.tsf-radio.org/forum/forum.php

Numéro de l'article: 79970   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 18:04:59

   EPROM 87C257 peux on programmer avec EPR02 ou autr  
Bonjour,

J'ai un programmeur EPR02 de chez conrad, qui programme la famille 27C et je dois programmer une eprom 87C257! puis je la programmer avec ce programateur?

Si non, ou je peux trouver un programateur pour cette puce et ou je peux acheter cette puce?

Merci
Alex

Numéro de l'article: 79813   |  De: ALEX51   |  Date: 2004-03-18 09:45:56
   RE: EPROM 87C257 peux on programmer avec EPR02 ou
Normalement il n'y a pas de probleme, la tension de programmation est de 12.75V... Elle est compatible avec les 27256 classique, mais bcp plus rapide...
De toutes facons, avec le logiciel de prog tu dois avoir une bibliotheque de composants compatibles non?
Cela dit, si tu peux, utilise plutot des flash, c'est plus partique a programmer, et pas besoin d'insoler pour les effacer...
Ha oui, la datasheet de ta 87c257 : http://batronix.com/pdf/87C257.pdf


Numéro de l'article: 79814   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 09:59:29
   RE: EPROM 87C257 peux on programmer avec EPR02 ou
Ben apperement j'ai vue qu'il y a des pattes qui sont différentes en decription sur la base de donnée du site que tu m'as fourni!

Peux tu confirmer ou pas?

Ca fait koi que ce soit plus lent? cette puce est pour regler un turbo de voiture...

Car pour l'injection c'est une 27C256 donc là pas de soucis pour moi.

Alex

Numéro de l'article: 80043   |  De: ALEX51   |  Date: 2004-03-19 08:53:54
   RE: EPROM 87C257 peux on programmer avec EPR02 ou
Je disais juste que la 87c257 est plus rapide que la 27C256... C'est la différnece majeure... Pour le reste pas de probleme... Pour le reste, les brochage sont les memes... Donc ca devrait aller

Numéro de l'article: 80051   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-19 09:41:51

   scanner de frequences  
bonjour,cherchez le schéma de fonctionnement du scanner de frequence est difficile sur le net,j'aimerai avoir des infos pour pouvoir le réaliser moi-même.si quelqu'un sait...merci d'avance

Numéro de l'article: 79815   |  De: edouard   |  Date: 2004-03-18 10:09:03
   RE: scanner de frequences
Salut

Je doute que tu puisse trouver grand chose sur le net. Un scanner est un équipement d'une compléxité telle qu'il parait difficile de diffuser un simple schéma.
Sur les sites de radioamateurisme peut être ? ; sachant qu'ils ont plutôt tendance à se focaliser sur leurs propres bandes de communication.
A+

Numéro de l'article: 79861   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 13:32:20
   RE: scanner de frequences
Bonjour,
Une recherche avec google sur built or schématics scanner radio or fréquency te donnera peut-être ce que tu cherches.

Numéro de l'article: 79870   |  De: André   |  Date: 2004-03-18 14:01:02

   optotriac  
Salut, est-ce que quelqu'un aurait la référence d'un opto triac sous 220 500mA. Merci

Numéro de l'article: 79820   |  De: Batman   |  Date: 2004-03-18 10:34:43
   RE: optotriac
MOC3020, 3021,3040,3041...

A+

Numéro de l'article: 79834   |  De: pym   |  Date: 2004-03-18 11:12:51

   panne alim vcr  
bonjours voila j'ai un vcr goldstar type BC 97 et il y a un ci qui et
cassé mais pas moyen de trouver cette reference qui pourrai m'aider
merci ref: STRT et il comporte 5 pattes en boitier TO220 G 6153
06 08

Cliquez ici pour ouvrir l'image


Numéro de l'article: 79823   |  De: riki57   |  Date: 2004-03-18 10:40:11
   RE: panne alim vcr
il s'agit d'un G 6153 que tu peux acheter pour 30 euros chez electronique diffusion, j'ai fais le recherche:

http://www.electronique-diffusion.fr/commerce/Conditions_ens/Conditions_ens.html
salut

Numéro de l'article: 80161   |  De: lyan   |  Date: 2004-03-19 16:59:42

   Protel.... help!!!!  
J'ai un problème avec Protel DXP, j'aimerais changer la taille des pistes, vias... .Seulement voila je n'ai pas envie de tout changer un par un, je sais qu'il y a une fonction pour changer les tailles automatiquement (fonction existante sous protel 99).

Merci de me répondre si vous avez des infos à ce sujet.

vincent

Numéro de l'article: 79828   |  De: vincent   |  Date: 2004-03-18 10:49:47
   RE: Protel.... help!!!!
Tu dois sélectionner les pistes ou pads avec le panel List, ensuite tu vas dans Inspect et tu changes ce que tu veux, l'ensemble changera.
Bàt,

Numéro de l'article: 79846   |  De: monnoliv   |  Date: 2004-03-18 11:53:35
   RE: Protel.... help!!!!
J'ai pas trouvé de menu Inspect, j'ai été dans tools/preference/defaults: la taille des pads, via change mais comme par hasard la taille des piste de change pas. je desespere...


Numéro de l'article: 80078   |  De: vincent   |  Date: 2004-03-19 11:11:42

   sortie logique  
Bonjour,

Comment à partir d'une sortie logique(+ 5 volts pendant une seconde)je peux faire coller un relai

Merci d'avance de votre aide

jean-pierre

Numéro de l'article: 79830   |  De: jean-pierre badoux   |  Date: 2004-03-18 11:00:53
   RE: sortie logique
Une bascule D... Par contre tu ne dis aps comment tu veux le faire decoller ton relais... Un p'tit schéma
###Graphgr_1042###

Numéro de l'article: 79832   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 11:07:34
   RE: sortie logique
Merci pour ta réponse mais je suis pas trop fort en electronique
c'est quoi une bascule D(c'est un composant?)
oui par contre pour le faire decoller?

Numéro de l'article: 79841   |  De: jean-pierre badoux   |  Date: 2004-03-18 11:29:23
   RE: sortie logique
Oui, une bascule D, c'est une fonction logique, et le composant porte la ref donnée sur le schéma... enfin, les refs, parce qu'il en existe des tas...
Pour le faire décoller, t'as aps dit ce que tu voulais... la meme commande, une commande différente...? Sur la bascule, il existe une entrée qui s'appelle reset que tu peux utiliser pour réinitialiser la bascule, et donc, faire decoller le relais...
Mais bon, t'as pas non plus donné bcp d'info, alors, c'est pas evident de répondre comem ca... On sait pas si le relais est un 5V/12V, quelle commande tu utilises, comment tu veux le faire décoller, etc etc

Numéro de l'article: 79843   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 11:45:33
   RE: sortie logique
merci bcp

Avec tout ca je devrais y arriver

encore merci

jp

Numéro de l'article: 79845   |  De: jean-pierre badoux   |  Date: 2004-03-18 11:52:51

   nul en programmation: vos conseils  
bonjour a tous!

voila, je suis technicien en electrotechnique, reconverti a l electronique(niveau BTS elt)
Je me debrouilles assez bien en analogique, et en numerique jusqu a un certain niveau.
Mais le souci, c est que je suis incapable de realiser quel circuit que ce soit comprenant un controleur ou un processeur.
J'ai quelques notions de basic, mais sans plus.
Aujourd hui, c est indispensable, et parait il, plus pratique.
C' est pour cela que je ne peux faire aujourd hui que de la maintenance.
Connaitriez vous n site, un livre ou un cours pour demarrer le micro a zero???

merci d avance

Numéro de l'article: 79836   |  De: jpascal   |  Date: 2004-03-18 11:22:19
   RE: nul en programmation: vos conseils
salut,
sur le site a bigonoff, a gauche ;o)
@++
manu

Numéro de l'article: 79838   |  De: manu   |  Date: 2004-03-18 11:25:06
   RE: nul en programmation: vos conseils
merci
mais y a t il des langages standards??
quels sont les processeurs les plus courants???

Leurs applications?

Je pense par exemple au TMS3270 ou au PICs??

peut on les programmer en BASIC?

Numéro de l'article: 79847   |  De: jpascal   |  Date: 2004-03-18 11:54:33
   RE: nul en programmation: vos conseils
ouvrage de pascal mayeux programmation des micro-controleurs

Numéro de l'article: 79850   |  De: bureau   |  Date: 2004-03-18 12:21:48
   RE: nul en programmation: vos conseils
jpascal > Le TMS32xxx est un DSP, c'est un processeur un peu particulier...
Sinon, le plus simple, et surtout le plus propre c'est de loin la programmation en C... pour la portabilité, la maintenabilité, la lisibilité, la vitesse de developpement, richesse des bibliotheques riche, OS temps reels dispo, etc etc
Le basic, sur microcontroleur reste du basic,
illisible, non portable, pas ré-entrant, pas optimal... C'est dommage de programmer en basic... PAr contre ca reste assez abordable pour un novice... Mais contrairement a un processeur normal, il faudra qd meme se pencher sur les GPIO, les interruption, le problemes de timings etc etc...
Ensuite reste l'assembleur, l'avantage, et le seul, c'est la vitesse d'execution du code s'il est bien écrit bien sur... Sinon, portabilite, 0, lisibilite 0 s'il est ma commenté... Ha oui, au autre avantage, c'est que c'est qd meme fun... enfin moi j'adore...
Et l'assembleur est souvent livré en standrad avec un kit de développement, alors que tu n'auras pas forcément un compilateur C....
Et enfin,l'assembleur est propre à chaque Processeur, vu qu'il utilises directement le jeu d'instructions du processeur, et surtout pour etre optimal, il doit profiter u maximum de l'architecture du processeur (les caches, pipeline, mode d'adressage...), ce qui sera bcp plus transparent pour un programmeur C/BASIC
L'autre avantage de l'assemlbeur, est plus 'culturel', la programmation proche du hardware, permet de mieux comprendre le fonctionnement intrinseque d'un micr...


Numéro de l'article: 79852   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 12:36:22
   RE: nul en programmation: vos conseils
beuh... il est passé où mon autre post ??? :-? :-?

Numéro de l'article: 79855   |  De: manu   |  Date: 2004-03-18 12:57:58
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut
-----

Croire que le C est portable sur les microcontrôleurs est illusoire.
C'est une légende.

Les boucles etc restent portables, mais sur un microcontrôleur, 90% du logiciel est en général des accès à des ressources hardwares, donc non portables.

Le C comme le Basic ne dispensent jamais d'étudier l'assembleur, ne serait-ce qu'à cause des limitations de ce langage, à cause de la non-transparence du code généré, des bugs (si si) du compilateur.

La "facilité" du C concernant les accès hardwares (LCD etc) tient non pas au langage lui-même, mais à ses librairies. Or, les librairies existent également en assembleur.

Egalement, les langages évolués ne permettent pas de maîtriser le timing réel des routines, souvent nécessaire pour des applications un peu sophistiquées à base de microcontrôleur.

Enfin, le C n'est "efficace" (mais moins que l'assembleur) que sur certaines familles précises de microcontrôleurs :

La puissance du C s'exprime par exemple par la manipulation de la pile pour les passages de paramètres.

Or, sur les pics 16F, par exemple, la pile n'est pas manipulable par logiciel, et donc on a affaire à un "C" bridé.
En sommes, le "C" sur pic mid-range fonctionne comme un basic compilé, et n'amène rien de plus en terme de performances.

Parler de réentrance du C sur un microcontrôleur dépourvu de gestion de la pile me semble curieux. Donc, c'est réservé à certaines familles restreintes de microcontrôleurs (et encore, avec une profondeur très limitée). Donc, puisque c'est réservé à certains micros, ce n'est plus portable, comme dirait Lapalisse.

Je ne peux pas laisser passer des phrases du genre "en C, c'est plus propre qu'en assembleur". Ce sont des idées préconçues, pondues par les mauvais programmeurs et qu'on entend depuis des années. Ces idées proviennent du début de l'informatique, où la limitation de la mémoire imposait des logiciels non structurés et surtout avec des "astuces" qui rendaient le logiciel non maintenable (comme le code auto-modifié). Cette époque est terminée.

Un programme est toujours propre s'il est structuré et commenté, le langage n'y change rien.

Je connais des tas de gens qui programment en C de façon parfaitement illisible. Du reste, tous les utilisateurs de C connaissent ces déclarations dans lesquelles on se demande si on a bien déclaré un tableau de pointeurs sur des fonctions qui retournent des tableaux de structures etc. Preuve en est que le C peut être parfaitement indigeste lui-aussi (et je connais également le C, même si je le réserve aux systèmes à microprocesseurs plus évolués).

Je pense programmer en assembleur de façon claire et structurée.
Donc, le langage n'a rien à voir, seule la méthode de programmation importe.

De plus, sauf à se limiter à afficher "Hello" sur un LCD, ou à allumer des leds, l'assembleur reste incontournable pour programmer certains microcontrôleurs actuels de façon efficace.

Et, de plus, même en programmant en C, il est nécessaire dans 90% des cas de connaître l'assembleur.
Alors, autant commencer par là, non?

Une fois l'assembleur d'un microcontrôleur assimilé, rien n'empêche d'utiliser un autre langage en complément, en fonction de ses goûts.

C'est mon avis

A+
Bigonoff

Numéro de l'article: 80186   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-19 20:12:35
   RE: nul en programmation: vos conseils
Et ben, rien que cela...? Le sommume, c'est la prmeeire phrase.... Mort de rire...
J'ai bossé sur une bonne 20 aine de CPU différents, en 8/16/24/32 bits... Sur des architectures orientees microcontroleurs, type 68705, 8051, H8300, 78000 68302 pour les microcontroleurs, je ne palrerais pas des RISC/CISC, autres bete de courses, types DSP/superscalaires/vectoriels.... Le C a un avantage indéniable sur l'assemblur, c'est la vitesse de codage, et la richesse des librairies... la lisibilité du code, et surtout la maintenabilité...
Trouves qq'un capable de maintenir/comprendre un algo ecrit par Tartempion en assembleur sur un proc i960.... Rien que la vectorisation des interruptions est une usine a gaz... Alors qu'en C
le premier pequin venu qui sait faire un "HelloWorld" peut s'y mettre...
Tu demanderas a quelqu'un de comprendre un code écrit en assembleur sur une machine type 8051 par quelqu'un qui a codé en motorola 68xx, ou hitachi/H8, rien que l'inversion des operandes est déroutant pour la lecture/compréhension du code... Ce n'est pas comme passer d'un 16Fxx, a un 18Fxx!!!
D'autre part, en assembleur, tu me diras comment passer de la programmation d'un proc, avec un jeu d'instruction sur un autre pour 2 etudes différentes.... et revenir au premier sans s'emmeler les pinceaux... Et enfin, pour les bibliothèques, le portage d'un petit OS multitache que j'ai entierement développé en C sur un microcontroleur, s'est porté en un journée sur un autre microcontroleur, d'une famille différente.... Faudra me dire comment avec une librairie assembleur ecrite sur un PIC, tu portes ca sur un 8051...Donc, je pense qu'il ne faut pas etre absolutiste, et jurer tous les grand dieux que l'assembleur c'est le top du top.... et le C une daube pas optimisée, avec des lib pas portables etc etc...
D'autre part, quand je dis que le C est plus propre que l'assemleur, je palre a codeur egal bien sur... trop facile de dire qu'un bon codeur en asm code mieux qu'un blaireau en C.... Faut comparer ce qui est comparable...
J'ai vu sur ce forum, une bonne 10 aine de post de mec qui demandent comment convertir de l'hexa en ascii/decimal/.., ben, en C, pour l'afficher... c'est la meme ligne de code qui le fait, et, ce quelle que soit la cible... Apres, pour ce qui est de gérer la resource hard, un codec AC97/SSI/SCI/RS232/I2C,etc etc c'est aussi simple en C qu'en assembleur... sauf que le C tout le monde connait... l'assembleur aussi tt le monde connait, mais jamais sur le bon processeur... c'est con, ca tombe toujours mal...
Alors, si je te demande de me faire un bete conversion hexa/decimal en assembleur 68302, et la meme chose en C... je te laisse chronométrer le tps que tu vas mettre... ben tiens, essayes, et donne moi le résultat... juste pour rire... Faut deja trouver le jeu d'instruction... avant de s'y mettre.... Donc au niveau efficacite de codage (sic)... Et apres tu refais pareil sur un scenix... pour rigoler... Le basic, j'en parle pas... je savias meme pas que ca existait encore... dont certains sont encore linke avec un runtime pour faire croire que c'est compilé...
Ha oui, et dire que la puissance du C s'exprime par le passage de paramete en pile, c'est justement la faiblesse du C sur les microcontroleur par abus d'appel de fonction, on perd un temps fou a linker les locales sur la pile...
Donc, je crois qu'avant de développer il faut parfois se poser la question de savoir ce que va devenir le code, si qq'un d'autre doit le lire, le faire evlouer, le porter, le faire vivre etc etc...surtout ds un contexte professionnel...
C'est sur que chez soi, si on a une heure a perdre pour ecrire un atoi() en assembleur, c'est pas les memes besoins... Mais bon, comme tu le dis, tu as un avis...



Numéro de l'article: 80229   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-19 23:02:52
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut
------

Je pense que je n'ai rien à t'envier concernant la gamme des micro que j'ai programmé.

Si tu es mort de rire concernant la portabilité, alors c'est que tes programmes sont peu conséquents, désolé.

Tout au plus, comme je l'ai dit, on peut récupérer des routines, mais ça constitue 10% du code d'une application REELLE sur microcontrôleur.

Je dénie le fait que le C est plus lisible.
A programmeur égal, comme tu dis, les deux sont aussi lisibles un que l'autre.

Ce qui est plus rapide à écrire, ce sont les boucles etc, et encore.

Par contre, toute application critique sérieuse nécessite de connaître l'assembleur du micro.
Sans ça, on n'arrive pas à maîtriser les tailles et timing des programmes.

Le C, c'est un complément, ça ne dispense pas d'étudier l'assembleur.
Je n'ai dit nulle part que c'était de la merde, j'ai dit que c'était beaucoup moins portable que ce que tu affirmes.

Tu parles de "hello word", et bien, c'est exactement ce que j'ai dit.
Pour faire ça, c'est clair que le C, c'est mieux.

Maintenant, essaye de faire mon debugger in-circuit en C, pour que je rigole un coup. Tant qu'on est à rigoler, essaye ensuite de porter ton code sur un 8051.

Tu parles de relecture de source impossible.
Et bien, moi, je fournis mes sources de mes applications, et, apparemment, tout le monde sait les relire (je ne parle pas des programmes de mon site).

De nouveau, c'est un problème de programmateur, pas de langage.

Si tu veux, je t'envoie des sources en C, tu essayeras de les comprendre.

Si tu veux savoir comment ne pas s'emmêler les pinceaux lors d'un passage d'un micro à un autre, je te dirais que je l'ai fait (et je le fais toujours) sans problème.
Du reste, quant on fait une application moitié PC, moitié micro, il faut bien jongler entre les concepts et les langages.
Et sur PC, je ne programme pas en assembleur, car je n'en ai pas le besoin. Je ne suis pas obtu.

Je te retourne la question en te demandant que, si tu es incapable de passer d'un microcontrôleur à l'autre en assembleur, alors comment fais-tu pour te rappeler les différences hardwares?

Je n'ai pas dit que le C était une daube etc.
Je n'ai rien dit de péjoratif, au contraire de toi.

J'ai dit que le portage était une illusion, quoi que tu en dises (pour info, un noyau multitâche ce n'est pas une application hardware, c'est donc une application atypique d'un microcontrôleur).

Tu parles de conversion etc. Tu parles de facilité etc.
Tu veux combien de mails de gens qui se sont plantés en C parce que le compilateur avait généré un code qui n'était pas prévu, voir buggé?
Sans retour à l'assembleur, bonjour pour localiser le problème.

Dire que le C on connait, ça ne veut strictement rien dire sur un microcontrôleur.

La base, ça roule, mais tout ce qui touche au hardware, c'est spécifique à un microcontrôleur donné.

Déjà d'un compilateur à l'autre, sur le même micro, il y a des différences de syntaxes.

Tu tombes dans la caricature avec tes exemples. Une conversion? Ca me prend 3 secondes.
call hex8dec, c'est tout
hex8dec, c'est une librairie que j'ai, pas plus compliqué que ça.

Et toi, tu essayes le debugger en C? Tu as les sources assembleur sur mon site, pas dur...
Tu me diras la place qu'il reste pour y mettre ton programme et tes variables, LOL.

En plus, tu es beaucoup plus intégriste que moi, puisque moi, je dis qu'un langage évolué, c'est pratique pour certaines applications mais ne dispense pas de l'assembleur.

Toi, tu dis que le basic, c'est de la merde.
Je serais curieux de savoir si tu peux m'expliquer la différence de code généré par un basic compilé et un C sur un micro donné.
Avant de critiquer de la sorte, il faut pouvoir donner de l'argumentation.

La pile, contrairement à ce que tu dis, est très manipulée par le C, donc sur un micro sans pile, on a un C bridé.

Par contre, concernant tes applications professionnelles, j'en ai faites pas mal (et j'en fais toujours). Je fais tout en assembleur, je ne perds pas de temps, et j'ai même du refaire des programmes d'autres personnes parceque l'application ramait à cause de l'utilisation trop "simple" d'un langage évolué.

Et j'ai tout, sauf du temps à perdre.

Je vois que de nous deux, tu es le plus braqué.

A+
Bigonoff



Numéro de l'article: 80335   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-20 19:36:34
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut,
--
"
Et toi, tu essayes le debugger en C? Tu as les sources assembleur sur mon site, pas dur...
Tu me diras la place qu'il reste pour y mettre ton programme et tes variables, LOL.
"
mdr :o)
--
"
Je serais curieux de savoir si tu peux m'expliquer la différence de code généré par un basic compilé et un C sur un micro donné.
"
tu pourrais nous expliquer stp biggo ?
--
je suis tout a fait d'accord avec bigonoff, j'ai un peu programmé en C mais je déteste, si tu veux parfaitement programmer ton controleur et manier parfaitement toutes ses fonctions les plus avancées, tu dois très souvent programmer en assembleur.
le C c'est très simple c'est sur, mais a mon avis tu programmes pratiquement sans rien comprendre a ce que tu fais...
--
je suis a 200% ok avec ça:
"Le C, c'est un complément, ça ne dispense pas d'étudier l'assembleur"
la raison valable, qui est aussi la mienne:
"Tu veux combien de mails de gens qui se sont plantés en C parce que le compilateur avait généré un code qui n'était pas prévu, voir buggé?
Sans retour à l'assembleur, bonjour pour localiser le problème"
--
@++
manu

Numéro de l'article: 80368   |  De: manu   |  Date: 2004-03-20 21:22:42
   RE: nul en programmation: vos conseils
Premierement si tu relis le debut du post, il parle de microcontroleur et processeur...Par exemple 68302 est un coeur de 68000, un proc 16/32 bits... Et tu vois, l'OS des atari 520, et amiga 500 les premeires machines équipees de 68000 etaient ecrit en C... linux...
Les 68302 sont tres utilises ds des modems RNIS/RTC, GSM, et le code est ecrit en C, presque intégralment pour toutes les raisons que j'ai enoncees... Toi, tu est focalise sur le pic, avec qques kilo de ram, et de flash... ou programmer en C dessus est un eresie, comme sur tous les MCU limité en resources, avec des fortes contraintes embarquees...
D'autre part pour en revenir a la portabilité, comme tu parles de linux, tu regarderas les sources du kernel, et tu verras que le C se compile a 75 % sur les cibles 68K, IA32, PowerPC, ARM.... mais bon, la aussi je dois fabuler... Ensuite, programmer sur un proc genre pic avec 4k de memoir,e c clair que ca n'a aucun sens...
Ensuite, la différence entre un code pondu en basic, et en C, sur bcp de compilo bon marche,r tu toruveras un joli runtime avec u code parsé, et une efficacite qui est a l'image de la lcarte du source...
Le debugger au niveau C source est tres couran,t et tres efficace... Meme s'il ne dispense pas de l'assembleur...
Ensuite tu ajoutes : "Ca me prend 3 secondes. call hex8dec, c'est tout " Ok, si tu as 15 secondes a perdre alors, tu peux la faire su 78000, 6811, 6805, 8051, et 6502... c'est rien 15 seconde... moi, je la fait en C sans probleme... et je la fait aussi en assembleur sur les 5 proc, sans probleme... le hex8dec, impossible de l'assembler sur mon 56156....Et j'ai pris des petits tout simple...
Je pourrais encore continuer des heures, mais la, je sature...

Numéro de l'article: 80377   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-20 21:56:49
   RE: nul en programmation: vos conseils
salut,
pazcal, je crois que bigonoff a ses bonnes raisons de croire que l'assembleur est un bon language, depuis le début tu ne fais que répéter la meme chose, que le C est un language a ton gout nickel...
donc avant de tous s'engueuller, ça serait raisonnable de s'arreter, bignonff aime l'assembleur, pazcal le C, ben chacun son truc, chaque language a ses avantages/inconvénients et chacun le fait comme il l'entend, moi aussi j'ai mon avis comme un tas de monde sur ce forum, mais je dirais rien parce qu'on part sur du sujet stérile qui peut durer des centaines de posts pour en arriver a rien...
mais si t'es si a fond sur tes arguments pazcal, je veux bien que tu nous rédige un petit cours sur la progammation des proc en C, je suis pas contre, je demande qu'a apprendre ;o) lol
biggo, je voudrais bien que tu m'explique le tuyau de ta bibliotheque hex8dec ;o)
@++
manu

Numéro de l'article: 80405   |  De: manu   |  Date: 2004-03-20 23:44:08
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut
------

Lorsque tu parles de microprocesseur sur Amiga, de linux portable, de "mes" limitation, de la requête initiale etc, tu détournes le sujet.

La question de départ est claire : Jpascal est électronicien et demande des conseils pour la conception de ses propres cartes électroniques avec micro embarqué.

Tu penses qu'il parle de construire un PC ou un Amiga?
Tu penses qu'il envisage d'écrire un "word" portable en C sur la carte qu'il va construire?
Si oui, alors oui le C sera assez bien portable. Mais, franchement, j'ai beau relire la question, je doute qu'on parle de ça.

Il parle d'un processeur destiné à piloter du matériel, c'est clair dans mon esprit.

Je ne suis nullement braqué sur les pics, j'ai programmé par pas de microcontrôleurs et de microprocesseurs (8,16, et 32 bits) en assembleur, en C, et en basic. Donc, je connais un peu autre choses que les pics, même si à l'heure actuelle je me suis "concentré" sur cette famille.

Dans cette démarche, je doute que Jpascal demande à construire des cartes sur lesquelles il changerait sans cesse de processeur, c'est une démarche qui n'a pas de sens, et qui est onéreuse en argent et en temps. Chacun a intérêt à utiliser au maximum tout le temps la même famille, c'est beaucoup plus efficace, et on dispose à la longue de plus d'outils.

Tu me dis que 75% du code de linux est portable. C'est sans doute vrai, je ne connais pas les chiffres. Mais tu sais ce que sont les 25% qui restent? Ce sont en grande partie des accès hardware. Or, sur le sujet dont on parle, ces accès représentent 99% des applications. On peut donc dire que 1% du code est portable.

Par contre, je note ton revirement à 180 degrés, puisque tu dis que programmer en C sur microcontrôleur est une hérésie.
De nouveau, tu passes d'un extrême à l'autre, puisque, selon le micro, selon toi, un seul langage est admissible.

Je dis que le C sur microcontrôleur n'est pas du tout une hérésie, mais que ça ne peut être qu'un complément de l'assembleur, et que, surtout, ce n'est pas portable efficacement d'un micro à l'autre une fois qu'il s'agit d'interfacer de l'hardware.
La non portabilité ne vient pas du C lui-même, mais des limitations de l'hardware du micro, qui varient d'un micro à l'autre.

Je prends un exemple :
Si tu vas sur mon site, tu trouveras un programme de pilotage de 16 sorties gradateurs en 50 niveaux pondérés. Tu peux t'amuser à convertir le source en C et essayer de le porter.
La première limitation que tu vas rencontrer, c'est le timing, qui est extrêmement serré. Gérer le timing par C avec cette précision me semble compliqué, en assembleur c'est "simple", mais passons...
La seconde chose, c'est que tu imagines, pour faire très simple, de porter ton programme C du 18F258 sur lesquel il est prévu vers un autre pic, à savoir par exemple le 16F876.
Avoue que je ne peux pas faire plus simple comme test de portabilité.., on reste dans la même marque et la même famille générale.
Et bien, tu n'arriveras pas à porter ton programme sans devoir tout réécrire. Pourquoi? Simple :
D'une part, le 16F876 n'est pas assez rapide pour traiter les algorythmes utilisés (mais est assez rapide pour piloter 16 sorties gradateurs, j'ai fait déjà un tel programme). Donc, il faut réécrire différement les routines. Donc, si je suivais ton raisonnement, mon programme assembleur pic serait portable d'un 16F876 à un 18F258 (même brochage, même assembleur à 90%). Mais, malheureusement, j'ai cependant tout réécrire).
Ensuite, le 16F876 n'a pas de module CAN, donc il faut lui adjoindre un composant externe. Je doute que dans ce cas les routines restent portables.
Je peux continuer en disant que la condition nécessaire pour que le gradateur fonctionne avec cet algorythme, c'est qu'on dispose d'un système de priorité d'interruptions, dont le 18F dispose, mais pas le 16F.
Je peux te donner d'autres raisons, mais je pense que tu m'auras compris :
En fait, les routines de base (boucles, tests conditionnels, sauts etc) sont bien plus ou moins portables, mais vu que les ressources sont différentes, les porter ne sert strictement à rien.
Voila pourquoi je dis que la portabilité du C est illusoire sur les MICROCONTROLEURS (j'ai bien précisé le contexte). Un microprocesseur se trouvant sur une carte électronique, et destiné uniquement à piloter de l'hardware fait partie de cette limitation. On ne parle nullement ici d'applications softwares qui utilisent un noyau déjà présent dans la machine. On parle de la couche matérielle par définition.
Nulle part, on ne parle ici d'écrire "word" sur PC en C.
Je te dirais que j'ai programmé en assembleur sur des micro-ordinateurs à une certaine époque, mon mémoire était même un programme temps-réel dans un environnement multi-tâche sur Amiga écrit en assembleur (30.000 lignes de code, parfaitement lisibles et maintenables).
MAIS ça ne me viendrait plus à l'idée maintenant, vu les puissances de réserve de toute machine actuelle (sauf pour écrire certaines applications ultra-spécifiques).

J'ai utilisé le C, C++, et pour les petits programmes courants, j'utilise VB6. Eh oui, moi je n'ai pas d'à-priori, et le VB permet de faire rapidement des programmes pour des applications pas critiques en temps (99% des applications sur PC).

Concernant ma librairie "hex8dec" que tu ne peux pas utiliser sur un autre processeur que le pic, c'est logique. Tellement logique que je ne comprends pas ta remarque. Tu crois que je vais arriver à compiler en C sur 8051 en utilisant une librairie de 68HC12 ??
Changer de microcontrôleur = changer de librairie. Et ne me dis pas que toutes les librairies portent le même nom, c'est faux. C'est simplement ici un cas particulier.

Pour le debuggage en C, je ne demandais pas de debugger en C, mais bien d'écrire le debugger se trouvant dans le processeur en C. On ne parle plus de la même chose. Déjà l'écrire, ce n'est pas simple en C, mais alors le porter, je doute profondément.

Pour les codes générés en C et en Basic, puisque Manu le demande, c'est simple : avec de bons compilateurs, le résultat est similaire, contrairement à ce que dit Pazcal. En effet, je ne vois pas en quoi un programme en basic est moins structuré qu'un programme en C (à programmeur égal).
C'est encore une idée qui date des débuts de l'informatique, du temps des basics interprêtés, des tokens, des "goto" à gogo, de l'absence de boucles while, do while, de iif, de structures, etc.

Maintenant, un bon basic dispose strictement des mêmes fonctions que le C. Et encore, quand on dit "LE" C, on devrait dire "LES" C. Seule une partie du C est standard, le reste est à l'appréciation du concepteur du compilateur. Donc, déjà sur machine égale, il y a des différences d'un C à l'autre.
On peut programmer strictement les mêmes algorythmes, seule la syntaxe est différente, et donc il n'y a pas de raisons que le code généré soit à ce point dissemblable.
Le C conserve encore par rapport à certains basics l'avantage d'une meilleure gestion des pointeurs par exemple, mais ces avantages ne sont pas probants sur des micros embarqués.

Pour répondre à Manu concernant la librairie hex8dec, c'est très simple : Chaque fabricant de microcontrôleurs propose des librairies utilisables sur ses produits, et qui évitent de devoir réécrire les routines de base.

Aussi, si tu vas sur le site de Microchip, tu pourras télécharger des tonnes de routines utilisables en librairies (note que ce sont les mêmes pour le C et pour l'assembleur). Donc, il suffit pour faire une conversion d'appeler la sous-routine correspondante. Dans ce cas, ma routine s'appelle simplement hex8bcd (conversion 8 bits hexa vers bcd)

Remarque que ce n'est pas que j'aime plus l'assembleur que le C, mais c'est simplement parce que l'assembleur me semble incontournable pour écrire les applications dont j'ai besoin. Alors, je ne ressens pas le besoin d'acheter un compilateur et de travailler avec deux langages simultanément dans le même programme. Mais c'est un choix. Certains préfèrent utiliser un mixage C/assembleur, chacun fait comme il l'entend du moment que son application fonctionne correctement. Il faut simplement être conscient que le résultat final n'est ni meilleur, ni plus portable (ou à peine), ni plus efficace, ni plus lisible.

Je n'ai rien contre le C, c'est un langage plaisant, mais je l'utilise lorsque j'estime que le gain (portabilité relative, facilité d'écriture) est supérieur aux inconvénients (non maîtrise des timings, non maîtrise de la taille du code, impossibilité de gérer certaines fonctions etc).

C'est le cas si je dois écrire une application sur PC sous windows, ce ne l'est pas si je dois écrire un code embarqué pour un microcontrôleur pic, un 8051, ou 68HC12, pas plus que pour un microprocesseur embarqué sur une application harware (sur la carte de laquelle on ne pourra de toutes façons pas remplacer le micro sans refaire toute la carte).

Je terminerai sur une phrase de Pazcal, qui est bien plus extrémiste que moi sur le non-emploi du C, LOL.

"Ensuite, programmer sur un proc genre pic avec 4k de memoir,e c clair que ca n'a aucun sens... "

Et pourtant, c'est bien de ça dont on parle depuis le début, non?

A+
Bigonoff

Numéro de l'article: 80464   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-21 13:08:55
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut,
merci biggo pour tes explications :)
je surfe de temps en temps sur le site de microchip mais j'avais jamais remarqué cette librairie, il y a d'ailleurs une note d'application sur le sujet... elle doit etre dans un coin de mon disque dur...
--
c'était joli ça: :o)
"Ensuite, programmer sur un proc genre pic avec 4k de memoir,e c clair que ca n'a aucun sens... "
Et pourtant, c'est bien de ça dont on parle depuis le début, non?
--

Numéro de l'article: 80502   |  De: manu   |  Date: 2004-03-21 17:17:07
   RE: nul en programmation: vos conseils
"Et pourtant, c'est bien de ça dont on parle depuis le début, non? "
On doit pas repondre au meme post alors ....
Moi, j'ai repondu a cela :
"Mais le souci, c est que je suis incapable de realiser quel circuit que ce soit comprenant un controleur ou un processeur.
J'ai quelques notions de basic, mais sans plus.
Aujourd hui, c est indispensable, et parait il, plus pratique. "

... Il n'est nullement question de proc avec 4ko de mémoire... et encore moins de pic...

"Il parle d'un processeur destiné à piloter du matériel, c'est clair dans mon esprit. " => Si tu pouvais me montrer ou... On ne parle definitivement pas du meme post...

Numéro de l'article: 80544   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-21 22:06:43
   RE: nul en programmation: vos conseils
merci les gars!!!

eh en c etait juste une kestion lol

Numéro de l'article: 80629   |  De: jpascal   |  Date: 2004-03-22 12:50:09
   RE: nul en programmation: vos conseils
Salut
------

LOL.

Pazcal : en effet, on ne doit pas interpréter les posts de la même façon.
-
JPascal (salut en passant) parle de réaliser un circuit à base de microcontrôleur ou microprocesseur alors qu'il affirme qu'il est incapable à l'heure actuelle de fabriquer un circuit à base de processeur.
-
Je doute donc fortement qu'il parle de se construire une carte mère de PC et d'y écrire des applications utilisateur.
-
Donc, il parle bel et bien de carte électronique avec contrôleur embarqué.
-
Prétendre le contraire est de la mauvaise foi.
-
Tu veux savoir où il parle de processeur destiné à piloter du matériel?
-
Ici : "reconverti a l electronique" (donc, c'est un électronicien, pas un informaticien)
-
ICi : "le souci, c est que je suis incapable de realiser quel circuit que ce soit comprenant un controleur ou un processeur" (donc, son souci est qu'il désire fabriquer des cartes électroniques à processeur.
-
Et ici : "Aujourd hui, c est indispensable, et parait il, plus pratique" (Donc, si c'est indispensable et plus pratique, c'est naturellement sous-entendu "plus pratique que de faire les cartes à composants non programmables", donc on parle bien de pilotage harwdare, pas d'écrire "word" sur PC.
-
On pourrait ajouter ici :"C' est pour cela que je ne peux faire aujourd hui que de la maintenance" (Donc, pour l'instant, il dépanne il ne conçoit pas, ce qui le dérange, donc il voudrait concevoir ce qu'il dépanne, donc des cartes hardwares).
-
-
Maintenant, voici un petit copié/collé d'un mail reçu aujourd'hui (l'auteur ne m'en voudra pas, et j'en ai des centaines comme ça).
Ca concerne l'utilisation d'un compilateur destiné à faire gagner du temps, et qui démontre combien le C est simple, sans embûche, et portable (et il s'agit d'un utilisateur expérimenté, pas d'un novice) :
-
-------------------------------------------
Juste pour vous dire que ce W.E. j'ai travaillé à l'adaptation du programme écrit pour PIC 16C66 vers PIC18F254.
....
J'ai passé un temps fou avec un bug qui est dû au fait que l'instruction clrw n'est pas "vue" par le compilateur xxxxxx. Ce qui fait que l'on est pas informé que cette instruction n'agit absolument pas sur le registre WREG.
....
...
...
Autre difficulté où j'ai bien galéré:
On peut avec ce compilateur utiliser des variables dans des portions de code inclus dans une fonction "C". OK, super, j'ai essayé et ça marche. Malheureusement l'enthousiasme est vite retombé.
...
...
...
Un coup d'oeil au fichier de symboles m'indique bien que mon tableau
commence en 0x500 et le linker m'indique mes 20 cases mémoires réservées.
...
Mais maintenant, je n'arrive plus à utliser le symbol du tableau dans une séquence assembleur.
...
...
Je trouve que ce n'est pas très souple. J'ai tout essayé, le seul système qui marche avec la variable "param", c'est l'adressage indirect par les trois vecteurs prévus par Microchip. Mais cela complique et alourdi la routine ( division 64by32).
-
-
-------------------------
Voilà le genre de choses dont je parle concernant les pièges des langages évolués.
L'utilisateur en question ne s'en est sorti (après un temps perdu considérable) qu'après avoir désassemblé son code produit (ce qui impose une bonne maîtrise de l'assembleur, et annule l'avantage de l'utilisation du C.).
-
De plus, il tentait "simplement" de porter un programme d'un pic à un autre.
-
A+
Bigonoff



Numéro de l'article: 81054   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-03-23 16:56:38

   acquisition de données  
Bonjour
qui saurait où je pourrai obtenir des renseignements ou qui pourrai m'expliquer ce qu'est le filtre anti repliement dans l'acquisition de données et l'échantillonage; Je n'arrive pas à "visualiser physiquement ce qu'est le "repliement" (cf théorème de Shanon ou de Nyquist je crois )
merci de vos infos.

Numéro de l'article: 79856   |  De: alan2   |  Date: 2004-03-18 13:07:53
   RE: acquisition de données
un filtre antierepliment permet que la fréquence de ton signal analogique d'entrée ne soit pas supérieur à la fréquence Fe/2 il coupe les fréquences supérieur à fe/2 c'est donc un passe bas d'ordre élevé ( fe est la fréquence d'échantillonnage => théorème de shannon) derrière ton filtre tu dois avoir une carte d'acquisition qui fait un traitement numérique de tes échantillons à la fréquence fe et si la fréquence de tes échantillons est supérieur à fe/2 alors ton traitement aura beaucoup de mal à bosser.. si c'est pas ce que tu voulais désolée et si tu veux une réponse plus approffondi n'hésite pas..


Numéro de l'article: 79875   |  De: Belle   |  Date: 2004-03-18 14:15:23
   RE: acquisition de données
Dans le cas d'un signal échantillonné, tu transpose ton signal en bande de base autour de la fréquence d'échantillonnage... Donc si ton signal à échantillonner contient des fréquences supérieures au double de la fréquence d'echantillonnage (shannon/Nyquist), sur auras un chevauchement des spectres (bande de base echantillonné)... Donc à la restitution, tu ne pourras plus les décorréler... Allez, un p'tit dessin
###Graphgr_1044###

Numéro de l'article: 79880   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 14:27:41
   RE: acquisition de données
T'aurais pas les références d'un ouvrage à me recommander sur la question?
Remarque peut etre hors sujet?
si j'échantillonne un signal sinus simple à pile un sous multiple exact de la fréquence, j'obtiens une valeur continue.
Est ce que ça a un rapport avec le repliement?

Numéro de l'article: 80102   |  De: alan2   |  Date: 2004-03-19 12:38:33
   RE: acquisition de données
http://jeromard.free.fr/tipe/repliement.htm
tu tapes repliement sur un moteur et tu obtient des trucs pas mal comme ce qu'il y a au dessus...je suis dans une B.U la et pour les ouvrages, en général les manuels d'électronique ne traitent pas un seul sujet comme celui la c'est toujours quelques pages du livres..

Numéro de l'article: 80110   |  De: belle   |  Date: 2004-03-19 13:11:07
   RE: acquisition de données
OK merci
on m'a aussi conseillé les notes d'application des constructeurs type NI
J'ai déjà cherché avec un moteur de rzcherche, mais jusqu'à présent, je n'ai obtenu que des articles très matheux, avec plein de Fourrier, mais dans lesquels il m'a été impossible de décoder une notion physique, palpable de la notion de repliement;
En général, pour mes recherches de base, j'utilise la bibli de la villette, et si un ouvrage correspond à ce que je cherche, soit je l'achète, soit je photocopie la page concernée.

Numéro de l'article: 80121   |  De: alan2   |  Date: 2004-03-19 14:11:11

   Mixer FM ??  
Bonjour a tous,

Voila, je desire tester un mixer FM SA602 pour le monter sur un tuner FM. En entrée j'envoie un signal FM 500 KHz modulé avec 10KHz, l'entrée de l'oscillo du SA602 est ~ 955KHz, ce qui doit me donner avec filtrage une IF de 455 KHz. Pour mon test, l'IF n'a pas d'importance..
Cependant a la sortie de mon mixer (pin 5); j'obtiens ceci voir les photos.
Pouvez vous me confirmez que celui-ci fonctionne correctement, car j'ai un doute...

Merci bcp
Cliquez ici pour ouvrir l'image


Numéro de l'article: 79857   |  De: Rog   |  Date: 2004-03-18 13:26:10
   RE: Mixer FM ??
Une deuxième photo...

Numéro de l'article: 79858   |  De: Rog   |  Date: 2004-03-18 13:26:38
   RE: Mixer FM ??
Oups la voila
Cliquez ici pour ouvrir l'image


Numéro de l'article: 79859   |  De: Rog   |  Date: 2004-03-18 13:27:04
   RE: Mixer FM ??
Salut

Attention, à d'aussi basses fréquences, le mélangeur sort la combinaison des signaux RF, LO, LO + RF, LO - RF, 2LO + RF , 2LO - RF... A l'oscillo, c'est absolument incompréhensible. Il faut impérativement regarder après le filtre FI 455 kHz.
A+

Numéro de l'article: 79862   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 13:37:04

   chargeur automatique 12V  
Salut
voila J'ai une batterie de voiture au calcium ,j'aimerai la placer dans mon salon pour alimenter un ampli puissant. et je voudrais faire un montage pour que quand la baterie faibli , celuis ci met en marche un chargeur pour recharger la baterie de magnere automatique puis s'etteigne quand la baterie est a 100%.
De plus J'aimerais savoir si les batteries au calcium presente le meme risque d'explosion que leurs soeurs a l'acide.
Merci beaucoup

Numéro de l'article: 79865   |  De: Electro   |  Date: 2004-03-18 13:51:07

   besoin d'aide urgent  
bonjour
je ne suis pas spécialiste (pour l'instant) en électronique mais je dois créer fictivement une entreprise qui vendra un couple d'objet emetteur/récepteur.J'ai choisi de chercher directement des modules tout fait car personne n'a su me faire un schéma clair de mon emetteur
et mon récepteur.
l'emetteur dois envoyer en continue un signal vers un récepteur.
le récepteur peut _soit sonner dès qu'il s'éloigne de l'emetteur d'une
distance de 3 metres environ (fonction alerte)
_soit se rapprocher de l'emetteur en sonnant de plus en plus vite (fonction recherche)
la portée du signal entre recepteur/emetteur est d'environ 20 m
J'aimerai vraiment qu'on me dise si cela est réalisable on pas
et si oui donnez moi des nom exactes de modules emetteur et récepteurs
avec ce qu'il faut rajouter
J'ai déja consulté le modules aurel , telecontrolli ,mipot etc..mais
je ne sais pas lesquels me conviendraient
Merci d'avance
Ruddy




Numéro de l'article: 79871   |  De: ruddy   |  Date: 2004-03-18 14:02:51
   RE: besoin d'aide urgent
tu veux faire un arva en gros!
appareil qui permet de retrouver des personnes sous les avalanches

Numéro de l'article: 79938   |  De: Gohu   |  Date: 2004-03-18 17:08:19

   filtre butterworth  
bonjour,
j'ai besoin de réaliser un filtre passe bas type butterworth d'ordre 5 ayant les spécifications suivantes:
Amax=0.6dB Amin=20dB Wp=2*pi*2000rd/s Wa=2*pi*400rd/s.
pour cela, je dois utiliser deux filtres actifs de types Sallen key et un filtre passif. Pour cela je dispose d'AO LM324 de condo et de résistance variant de 1à 10kOhm.

Existerait-il des schémas sur le web ou des applications me permettant de définir la valeur de mes composants (résistances et condo)?



Numéro de l'article: 79872   |  De: binome   |  Date: 2004-03-18 14:02:56
   RE: filtre butterworth
he oui, et meme des softs pour faire le calcule, les courbes et tout et tout... en plus en sallen-key... Le temsp de retrouver le lien

Numéro de l'article: 79884   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 14:42:00
   RE: filtre butterworth
Tiens le pdf est la : http://www.nalanda.nitc.ac.in/industry/AppNotes/BurrBrown/appnotes/AB-023.pdf
JE regarde si j'arrive a remettre la main sur le soft...
Mais deja le pdf te file toutes les formules

Numéro de l'article: 79885   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 14:52:12
   RE: filtre butterworth
Allez, t'as de la chance, j'ai tout retrouvé... ;o)
C'est là, soft, et doc :
http://focus.ti.com/analog/docs/sampleutilities.tsp?path=templatedata/cm/utilities/data/filterpro&templateId=3&familyId=57&navigationId=9742

Numéro de l'article: 79886   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 14:58:52
   RE: filtre butterworth
je te remercie de l'aide c cool ;-)

Numéro de l'article: 79895   |  De: binome   |  Date: 2004-03-18 15:29:16

   filtres a capacité commutées MF10  
bonjour je souhaite réaliser un passe bas d'ordre 8 (pour un filtre antirepliement et un autre de lissage)je cherche donc une doc technique sur le mf 10 notemment pour le choix des valeurs des cellules RC... merci

Numéro de l'article: 79873   |  De: Belle   |  Date: 2004-03-18 14:06:11
   RE: filtres a capacité commutées MF10
Tu fais dans le vieux...
Et voila
XF

Numéro de l'article: 79920   |  De: TOM98   |  Date: 2004-03-18 16:26:24
   RE: filtres a capacité commutées MF10
Hum, je te déconseille si possible un filtre a capa commutées, surtout dans une chaine d'acquisition/restitution... Au niveau du bruit, c'est aps l'idéal...
A quelle fréquence travailles-tu ?

Numéro de l'article: 79936   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 17:07:09
   RE: filtres a capacité commutées MF10
Si tu veux vraiment faire de la capa commutée, essaie ce composant la:
http://pdfserv.maxim-ic.com/en/ds/MAX7400-MAX7407.pdf

Ce sont des filtres du 8ème ordre en boitier 8 pattes. Une simple horloge suffit à les régler (100 fois la fréquence de coupure)

A+ fthierry

Numéro de l'article: 79992   |  De: fthierry   |  Date: 2004-03-18 19:16:56
   RE: filtres a capacité commutées MF10
merci pour les news composants mais le problème c ke c un sujet scolaire g qu'un MF10 en stock ils sont pauvres au magasin de l'université..


Numéro de l'article: 80088   |  De: belle   |  Date: 2004-03-19 11:36:34
   RE: filtres a capacité commutées MF10
et j'arrive pas à lire ton mail monsieur Tom 98...

Numéro de l'article: 80089   |  De: belle   |  Date: 2004-03-19 11:37:20
   RE: filtres a capacité commutées MF10
ma fréquence d'échantillonnage est de 10khz ..

Numéro de l'article: 80106   |  De: belle   |  Date: 2004-03-19 12:52:22
   RE: filtres a capacité commutées MF10
oki, ben si t'as que ca en stock lol... Faudra faire avec, mais bon, 10kHz, ca va, c'est pas trop eleve comme fréquence...T'as reusiis a trouver la datasheet du MF10?

Numéro de l'article: 80118   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-19 13:52:47
   RE: filtres a capacité commutées MF10
C'est un PDF il faut acrobat reader, tres courant.
Il contient le data sheet du composant..
TOM

Numéro de l'article: 80240   |  De: TOM98   |  Date: 2004-03-20 01:52:23
   RE: filtres a capacité commutées MF10
c'est bon g je peux utiliser le MF10 et le MAX7400 merci bcp


Numéro de l'article: 80607   |  De: belle   |  Date: 2004-03-22 11:19:42

   alimentation sans fils  
Pourriez vous me dire s'il existe dans le commerce des alimentations sans fils c'est a dire par induction.
Sinon, connaissez vous un site sur lequel je peux trouver des plans de ces circuits.


j'ai besoin de quelque chose de peu encombrant, faibles dimensions capable de transmettre à l'induit entre 5 a 10 mA.

merci d'avance.
thierry

Numéro de l'article: 79876   |  De: thierry   |  Date: 2004-03-18 14:19:38

   filtre numérique  
problème de langue je ne suis pas très douée en anglais et il me faudrait une doc, en francais donc, pour programmer une carte d'acquisition PCADADIO pour réaliser 2 filtres un RIF et un RII
merci pour tout info

Numéro de l'article: 79877   |  De: mamay   |  Date: 2004-03-18 14:21:35
   RE: filtre numérique
C'est quoi le DSP ? AnalogDevices? AD27xx ?
Tes filtres, tu les ecris en C, ou en assembleur?

Numéro de l'article: 79882   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 14:40:19
   RE: filtre numérique
je sais pas trop je sais juste que je dois programmer en c une carte qui comporte un can, un cna, un timer, et des ports d'entrée sorties numériques ; avec le pogramme je dois faire l'acquisition des échantillons du signal analogique, faire mon calcul de filtre et restitué le signal . g deja fait toute l'analyse du RII et du RIF g leur équations et tout faut juste que je programme..et g qu'une doc anglaise..


Numéro de l'article: 79893   |  De: mamay   |  Date: 2004-03-18 15:20:57
   RE: filtre numérique
ben le filtre, c'est pas dur... Pour le FIR, c'est une simple convolution... Pour le IIR, c'est encore plus simple... => une somme de produit pour chaque échantillon de sortie... tu dois pouvoir trouver des algos facilement meme ds les docs... Il y a tjrs des exemples ds les app notes... meme chez AD


Numéro de l'article: 79916   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 16:14:51
   RE: filtre numérique
g la doc technique en francais de la carte mais c'est vraiment mal expliqué.. je pige pas le fonctionnement de leur pointeurs leurs registres.. tu sais ou je peux trouver des exemples de programmes?


Numéro de l'article: 80107   |  De: belle   |  Date: 2004-03-19 13:04:46
   RE: filtre numérique
EUh, t'as pas trouve ton bonheur sur leur site...?
C'est bien une carte a base d'ad2xxx non...? Faudrait regarder la ref du dSP sur la carte si possible

Numéro de l'article: 80115   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-19 13:51:28
   RE: filtre numérique
c'est quoi le dsp ? sur les composants y a ecrit : PCDADIO ICxx sinon y a aussi un composant AD1674 ca a un rapport? merci


Numéro de l'article: 80606   |  De: belle   |  Date: 2004-03-22 11:18:23
   RE: filtre numérique
et le site du constructeur est tout en anglais.. g bien un programme mais je suis pas sur qu'il tourne les essais sont pas concluant y faudrait que je trouve qun qui puisse me le corriger..

Numéro de l'article: 80608   |  De: belle   |  Date: 2004-03-22 11:21:51

   ça donne 4W!!!???!!!???  
Salut
Toujour en ce qui concèrne la puissance de l'emetteur FM j'ai des resukltats plutot optimiste mais faut pas s'embaler trop vite
Avec l'alim du PC j'ai eussit a obtenir a la charge fictive une tension de 22V je suis même monté a 24V soit les 4W mais disons qu'on est a 3.5W.
Ce n'est pas logique avec une tension de 10 V j'obtient 3.5W de puissance alors que c'est prevu pour 18V et encore d'apres ce que tout le monde dit, jamais on n'atteint 4W avec un 2N3553
Et pourtant je n'ai fait que changer la 1N4148 par une BAT43 et les 2 resistances en serie 36ohm par 2 en // 150ohm
où bien c'est mon voltmetre qui m'afriche des aleurs fausses ou bien c'est la charge fictive qui ne marche plus?
Mais le voltmetre m'indique 10V quand je mesure l'alim du PC, 12V avec le bloc secteur chinois
Donc il fonctionne bien!!!!!!
A propos du chinois, quand je le met a fond (12V) la voltmetre m'affiche 17V je crois que d'une part le voltmetre affiche 2V de plus ou de moins et que le chinois de donne pas 12V mais environs 15V (normale, c'est un made in china)
Mais ce qui est etrange c'est que quand j'alimente l'emetteur avec le chinois, a la charge je mesure une tension de 15V donc inferieure a la tension d'alim, ce qui est le contraire de l'alim du PC qui bien qu'elle soit 10 ou même 12V je mesure a la charge une tension double.
Maintenant lorsque je connecte l'emetteur a l'alim du PC et que je mesure la tension aux bornes de celle ci (et du coup au bornes de l'emetteur) je mesure la même tension qu'a vide 10V, avec le chinois a vide la tension etait de 17V, avec l'emetteur elle est tombé a 9V
Etrange...
Toutes ces tensions sont a comparer entre elles et non a prendre tel qu'elles sont, (erreur du voltemtre)
Ma 1ére question est donc où trouver une tension sûre de façon a calibrer le votmetre? batterie de voiture???
Ma seconde question est est ce que tu as une explication a ça SuperPapum???
Je sais d'avance qu'il n'y a pas 4W mais bien moins, alors pourquoi la charge me donne une telle tensions??????
Avec le PC, la consommation est de 430mA sur charge fictive...
Merci

Numéro de l'article: 79879   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 14:26:34
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut,

Avec un 3553, si vous arrivez à obtenir un bon 30dBm, ca me semble pas mal.... Après c'est de l'utopie....
Mesurez vous avec un voltmètre HF ?
Assurez vous, aussi, avec de telles puissances de filtrer convenablement.... Je dis cela car j'ai moi même expérimenté des montages à la mord moi le noeud, il y a bien longtemps avec lesquels j'envoyais des cochonneries (27 dBm) en plein dans la bande aviation...... et 500mW dans le ciel, ca en parcours des KM AAAARRRGGHHH ! TERRORISTE ;-)

Hervé

Numéro de l'article: 79907   |  De: Herve   |  Date: 2004-03-18 16:00:34
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut

1 - Jette vite ton bloc chinois à la poubelle ! Les tensions en charge mesurées expliquent largement tes pbs de ronflette et l'impossibilité de réguler avec un 7812.
2 - Il semble que ta charge fictive affiche un peu n'importe quoi. Es tu sur de ne pas avoir utilisé de résistances de puissance bobinées qui sont très inductives ?
3 - Sur le PC 10V / 430 mA tendrait à penser que tu es aux alentours de 2W. Sur le bloc chinois 9 / 250 mA, tu devais être un peu au dessus du W. Ce simple volt de plus sur l'alim permet de doubler ta puissance parce que TR3 fonctionne en classe C. Il présente un seuil de tension de commande au dela duquel il se "déclenche". Le niveau développé par TR2 devait être limite sous 9V alors que le seuil de TR3 est bien franchi pour 10V.

A+

Numéro de l'article: 79925   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 16:30:46
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Bon oublions le bloc chinois d'ailleur, il ne^presente aucun interet vu le son mediocre qui en resulte
J'utilise des resistances "standard" 1/4W marron/vert/marron, 2 en //
le condo est de 100nF ceramique, et la bat43 la tout relié a l'emetteur par un coaxial d'antenne tv soit 75 ohm
Je ne comprend rien
Sur quel courant je peux calibrer mon voltmetre? pour afficher des resultats au Volte prés???

Numéro de l'article: 79929   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 16:36:26
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Pour Herve:
Non je ne pense pas que c'est un voltmetre HF, d'ailleur comment le savoir?
J'utilise un multimetre...chinois lui aussi
@+

Numéro de l'article: 79930   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 16:38:52
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
SuperPapum a ecrit
---------------------------------------------------
Sur le PC 10V / 430 mA tendrait à penser que tu es aux alentours de 2W
---------------------------------------------------
2W ça correspond a 17.5V a la charge or moi avec l'alim du PC je lis 23V a la charge
Peut être que le voltmetre n'est pas calibré mais quand même...il ne vas pas faire une erreur de 6V.
les 2 resistances sont de ce genre:
http://www.hovisdirect.com/100k_resistor.jpg


Numéro de l'article: 79935   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 17:04:58
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut

Il te faut utiliser des résistances carbone ou des résistance CMS en gros format. Je penche plus pour une charge qui n'est pas 75 Ohms plutôt qu'un souci coté voltmètre (les chinois ne sont pas si nuls que ça, hélas pour nous !)
Si ta charge est plus élevée que 50 Ohms , la puissance a diminuée mais la tension a augmenté; Comme ta sonde détecte la tension, tu as l'impression de voir une puissance élevée.

A+

Numéro de l'article: 79946   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 17:29:48
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Mais c'est ce que j'utilise des resistances carbones
Ma charge est bel et bien 75ohm (2 resistances carbones marron/vert marron soit 150ohm chacune placées en //)
Oui ma charge est plus elevée que 50ohm et c'est normal puisqu'elle doit être a l'impedence de l'emetteur soit 75ohm dans notre cas.
Le voltmetre affiche des valeurs correctes car j'ai mesuré la tension de la batterie de voiture et ça affiche bien 12V
Donc a la charge la tension est 23V
Dommage que je n'ai pas d'appereil photo ou webcam si non je t'aurais montré toutes l'installation.
Peut être qu'on doit finir par croire que l'emetteur donne 4W de puissance???
T'es d'accord avec moi???
@+

Numéro de l'article: 79977   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 18:26:43
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut

Cessons de nous arcbouter, effectivemment. J'ai quand même du mal à accepter de gagner des Watt en changeant de charge fictive (ça m'arrangerai au boulot actuellement.) En supposant que tu n'ai pas 4W, tu ne dois, de toute façon, pas être loin du max.

A+

Numéro de l'article: 79986   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 19:01:34
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut
Oui, mais je pensais que le max de puissance est obtenu avec le max de courant, dans notre cas 4W seront obtenu a 18V..450mA
Pour la consommation c'est presque ça mais pour la tension??? ll manque quand même 8V.
Est ce que je peux mesurer le TOS avec le tosmetre mais en utilisant la plus simple des antennes...un brin de fil lambda/4???
Comment le brancher alors avec le coaxial? il faut un plan de masse et puis ça ne sera pas 50ohm mais 30 ou 35 (je sais plus)?
Y a quoi comme antenne a 75ohm??? (a part les TV)
@+


Numéro de l'article: 79994   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 19:33:20
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Salut
Comme mentionné dans la datasheet constructeur, tu n'atteindras pas les 4 W. Il ne faut pas raisonner comme pour un ampli BF. Il faut présenter la charge idéale qui va permettre au TR de développer sa pleine puissance. En montant encore la tension, le gain en puissance sera minime (au plus 1 dB) alors que le courant va s'envoler (because classe C) et attention les degrés !
Un TOS mètre se place en série dans le coax d'antenne. Ne te prend pas la tête avec les impédances; 35, 50 , 75 Ohms, vu de l'émetteur c'est pareil !
A+

Numéro de l'article: 79996   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-03-18 19:50:08
   RE: ça donne 4W!!!???!!!???
Oui, mais vu du tosmetre ce n'est pas pareil, jusqu'a maintenant je pensais que emetteur, cable et antenne doivent être a la même impedence sauf si on utilise un balun
et un tosmetre sert a mesurer l'adaptation de tout ce monde, ceci veut dire qu'un tosmetre a 75 entre antenne a 75 et emetteur a 75 le tout relié par un coaxial 75 donne un tos (ou ros) proche de 1 si les autres conditions sont favorables aussi), si un des ces element est a une impedence differente, le tosmetre va indiquer une valeur beaucoup plus grande
Bah sinon a quoi ça sert les gammas match sur les antennes si ce n'est a adapter l'imedence de l'antenne a celle de l'emetteur (ou du recepteur)
Mais tu connais tout ça déjà...

Numéro de l'article: 80010   |  De: OVNI   |  Date: 2004-03-18 20:54:57

   autoradio pioneer  
bonjours g un probleme avec mon autoradio pioneer en effet tout marche nikel mais dés que j'allume le moteur de ma voiture mon autoradio fonctionne toujours mais il n'y a plus de son
merci d'avance pour votre aide

Numéro de l'article: 79881   |  De: stubix   |  Date: 2004-03-18 14:35:12
   RE: autoradio pioneer
Peut-etre ton moteur qui fait trop de bruit??? regarde à ton pot d'échapement, Lol.
Non sérieux, le son se coupe quand le moteur tourne??? et l'affichage reste allumé? ca c'est bizzare... pas de fils en court-circuits au niveau des hp? les vibrations moteur pourrait faire toucher deux fils ou bien, le connecteur des hp, derriere l'autoradio est mal enfoncé?

Numéro de l'article: 79966   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 18:02:19

   ampli sony ta-ve150  
bonjours g un ampli sony ta ve150 et un jour je l'allume et protect apparait a l'ecran je l'ouvre et verifie les signaux apparement un transistor serait la cause du probleme mais impossible de le trouver
transistor a 5 pattes SK18752
si quelqu'un sait ou en trouver ou connait un equivalent
merci d'avance

Numéro de l'article: 79883   |  De: stubix   |  Date: 2004-03-18 14:41:08
   RE: ampli sony ta-ve150
Sorry moi j'ai rien trouvé, j'ai pas mal de catalogues pourtant, c'est pas un STK... ? mais j'ai rien non plus pour celui-là!

Numéro de l'article: 79964   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 17:58:23
   RE: ampli sony ta-ve150
Wé moi aussi NIET...

Tu es sur de la reference ?

Numéro de l'article: 79965   |  De: Tronic-man   |  Date: 2004-03-18 17:59:10

   Synchronisation  
J ai une camera qui delivre des signaux avec une clock a 5 MHz. Je recupere ces signaux dans un FPGA virtex 2. Pour recuperer ces signaux dois je etre synchonise sur la clock de la camera ou par rapport a une clock interne de 80 Mhz ?

Numéro de l'article: 79888   |  De: benoit   |  Date: 2004-03-18 15:00:11
   RE: Synchronisation
erf, ca dépend de ton design... Si ton design est synchrone, (ca dépend aussi du FPGA), il faudra etre synchro sur tes 80MHz... Mais bien sur ca ne posera aucun probleme pour "echantillonner" des signaux de caméra, vu que des 5MHz sont largement inférieur au 80MHz...
Donc tu peux tout resynchroniser par rapport a ton horloge qui doit normalement être définie en GLOBAL dans ton design....

Numéro de l'article: 79891   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 15:12:14
   RE: Synchronisation
Merci de ta reponse,
Je precise que mon design est synchrone sur les 80 Mhz et que mes deux horloges sont definie en GLOBAL.
Donc en fait il est fortement conseille de tout synchroniser sur les 80 Mhz ?

Numéro de l'article: 79909   |  De: benoit   |  Date: 2004-03-18 16:04:32
   RE: Synchronisation
Oui, pour faire des designs propreS... surtout si tu ecris tout en VHDL/verilog... etc etc


Numéro de l'article: 79913   |  De: pazcal   |  Date: 2004-03-18 16:10:24

   parasite +5v  
salut a tous!

je possede une carte d'acquisition pci de chez NI et l'alim 5v qui provient du pc et qui rentre dans la certe est bruitée
qu'est ce que je peux faire pour avoir une tension continue de 5v sans parasites???
Si je mets en marche une perceuse à coté, je suis parasité!!!
merci de vos réponses
@+
nico

Numéro de l'article: 79896   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 15:31:32
   RE: parasite +5v
je mettrais un filtre passe-bas, pour eviter ses parasites haut-frequence

Numéro de l'article: 79897   |  De: Mikael   |  Date: 2004-03-18 15:36:37
   RE: parasite +5v
Salut
ton probleme doit surement venir d'une alim a decoupage "bon marché" ou alor tu tire trop de courant sur le 5V ce qui augmente le bruit...
fau voir avec ton alim si elle n'est pas arrivé a ses limite en puissance... c'est generalement le cas quand tu achete un PC de nos jour l'alim est juste calculé pour le materiel deja a l'interieur.
Tux


Numéro de l'article: 79899   |  De: Tux   |  Date: 2004-03-18 15:39:17
   RE: parasite +5v
vous avez pas d'autre réponse?
un régulateur ou convertisseur cc/cc ça éliminerai pas les parasites??*$


Numéro de l'article: 79927   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 16:33:21
   RE: parasite +5v
Tu peux toujours connecter un condo chimique de 470µF sur le 5V à l'arrivée de ce dernier sur la carte par rapport à la masse et un 100nF (plastique) en // sur le 470µF...

A+

Numéro de l'article: 79932   |  De: pym   |  Date: 2004-03-18 17:01:58
   RE: parasite +5v
c'est obligé de mettre un codo plastique ou paS?
et mettre une self de 5µh pour filtrer c mieux ou pas?


Numéro de l'article: 79956   |  De: nico   |  Date: 2004-03-18 17:48:19
   RE: parasite +5v
Pourquoi pas une bonne vielle alimentation sur le 220 avecc tranfo.
Combien de coourant a tu besoin ???



UN COUSIN DU QUEBEC

Numéro de l'article: 79990   |  De: claude   |  Date: 2004-03-18 19:07:24
   RE: parasite +5v
je comprends pas trop ce que tu me dis la, tu veux parler d'un transfo d'isolement 220/220V,,?


Numéro de l'article: 80046   |  De: nico   |  Date: 2004-03-19 09:06:00

   type de diode  
bonjour a tous,
j'ai besoin d'alimenter la pin Vref+ d'un PIC 16f877 a exactement 5.12 volt. L'alimentation general est une pile 9 Volt. Je pense donc faire une pont diviseur, dont la seconde resistance sera en parallele avec une diode. Pourriez vous m'indiquer coment choisir, ou quelle est le type de diode le mieux adapter a ce petit montage.
D'avance merci.
Bert

Numéro de l'article: 79900   |  De: bert   |  Date: 2004-03-18 15:43:01
   RE: type de diode
une diode 1n4004 conviendra parfaitement

Numéro de l'article: 79904   |  De: steph   |  Date: 2004-03-18 15:54:37
   RE: type de diode
vu la precision en sachant que ta pile 9V va bouger en tension quand elle sera en fin de vie le mieu de tout serai un regulateur de type 7806
avec un diviseur de tension deriere avec 2 resitances...
un potar de 1K pour l'ajustement du 5.12V et une resitance de 5K en serie tu recupere en point milieu ton 5.12V.
Tux

Numéro de l'article: 79906   |  De: Tux   |  Date: 2004-03-18 15:57:07
   RE: type de diode
ben, ou sinon un ci de référence de tension.... ça existe aussi... :o/

Numéro de l'article: 79949   |  De: manu   |  Date: 2004-03-18 17:31:52