ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   probleme d'ordi#  
J'ai un vieux PC portable (Windows millénium) sur lequel j'ai un problème et n'étant pas très douée en informatique je n'arrive pas à résoudre le problème.
La sourie (même celle intégrée ne marche plus, la petite flèche de la sourie n'apparaît plus à l'écran sauf pour le mode sans échec ou la seulement les port USB ne marchent plus). De plus tout le bureau les icônes sont en plus gros comme le mode sans échec. J’ai plus que 16 couleurs dans l’ordi. Et je peux pas le modifier dans les panneaux de configuration et l’affichage je peux pas monter plus haut que 256 couleurs et même 256 couleurs il n’arrivent pas à garder le paramètre en mémoire.
J’ai un tas de docs et photos que j’aimerais récupérer de cet ordi (et y a pas de port usb qui marche en mode sans échec où bien sur la sourie intégrée marche). J’ai peur que si j’essaie de réinstaller de tous effacer.

Donc si quelqu’un a déjà eu à faire à une situation similaire ou à une solution à me proposer, votre aide sera la bienvenue,
merci


Numéro de l'article: 197801   |  De: maya   |  Date: 2005-03-07 15:14:01
   RE: probleme d'ordi
Vérifie le driver de ta souris dans le panneau de configuration. Réinstalle un driver générique si il le faut.


Numéro de l'article: 197807   |  De: Flo   |  Date: 2005-03-07 15:27:57
   RE: probleme d'ordi
j'ai essayé dans les panneaux de configuration mais le pc ne garde pas les nouveaux paramétres en mémoire.

Numéro de l'article: 197808   |  De: maya   |  Date: 2005-03-07 15:31:14
   RE: probleme d'ordi
bonjour,

tout dabord tu peut regarder si ton disque est partitionner, c est a dire si dans ton poste de travail tu voit plusieurs icone de disque dur par ex de base tu aura un lecteur C:/ mais tu peut aussi en avoir d autre avec comme nom les lettres suivantes de l alphabet. apparament je ne voit pas quel est le probleme avec ta souris ! surtout si meme le pad ne marche pas ... donc tu peut essayer de formater pour voir si ca resolu ton probleme.

pour sauvegarder tes donnees, il faut que tu ai au moins 2 disques dur (visibles dans ton poste de travail) car quand on dit formater : on ne format que le disque ou se situe windows(en general le C:/) donc se qu il faut que tu fasse c est mettre toute tes donnees a sauvegarder dans l autre disque (autre que C:/) et formater le C:/ pour y reinstaller windows.

si ton disque dur n est pas partitionner il faut que tu trouve un logiciel qui va te partitionner ton disque(il y a celui la qui marche sous dos : http://www.clubic.com/telecharger-fiche9961-partition-resizer.html
mais il a l air un peu delicat a utiliser sinon tu as partition magic qui fonctionne sous windows : http://www.clubic.com/telecharger-fiche10520-partition-magic.html
celui ci est plus facile a utiliser. ainsi tu pourra sauvegarder et donc formater. maintenant si ton disque n est pas deja partitionner tu poura surement le faire en mode sans echec ... sinon il te reste encore le logiciel sous dos.

Bonne Chance

Jeremy

Numéro de l'article: 197809   |  De: jeremy en allemagne   |  Date: 2005-03-07 15:32:30
   RE: probleme d'ordi
de plus pour transferer tes données par le port usb tu n'a pas besoin de la souris

pour démarrer l'explorateur tu appuie sur les touches WINDOWS et E

ensuite pour naviguer dans les menus touche ALT et touche de la lettre soulignée par exemple pour le menu Edition c'est le E de souligné donc ALT et E pour le clic droit c'est la touche a droite de la touche WINDOWS de droite

Numéro de l'article: 197891   |  De: gregelec   |  Date: 2005-03-07 18:28:04
   RE: probleme d'ordi
slt
verifie deja au niveau des drivers de la carte graphique
c est deja pas normal que tu ne sois plus qu'en 16 couleurs et en 640x480 meme si la souris ne fonctionne pas.
ensuite essaye une autre souris et charge des drivers generique.
enfin as tu un anti virus peut etre que????
mais bon je crois que tu es bon pour un formatage et une reinstalation.
A+


Numéro de l'article: 197920   |  De: kazan   |  Date: 2005-03-07 19:48:38
   RE: probleme d'ordi
En mode sans échec, il est normal de n'avoir que 16 couleurs. On l'appelle sans échec car il charge simplement le minimum de drivers, donc pas de son, pas de belles couleurs, pas d'USB, ... C'est tout à fait normal. Mais la souris, la non ...
-
Enfin, j'ai déjà eu ce problème de souris non reconnue avec une très très vieux portable sous win 3.11. Mon truc, j'ai d'abord brancher une souris externe sur un port COM puis j'ai chercher le drivers du track ball sur internet. Il s'agissait d'un compaq aero. Le pointeur a refonctionné.
-
Mais, avec le tien, normalement, il ne devrait jamais y avoir de problème de non reconnaissance du pointeur. Enfin, essaye de connecter une souris externe sur un port USB ou PS2. En mode sans échec, je privilégirais le PS2 (prise ronde ressemblant à une DIN d couleur verte).
-
Sinon, un conseil personnel qui n'engage que moi, Millenium est à proscrire des systèmes d'exploitations car il a une fâcheuse tendance à planter très facilement. Je ne crois pas que je suis le seul à penser cela ici.
-
Pour sauver tes données, il faudrait que tu relies ton portable par port parallèle ou USB à un autre PC et transférer toutes tes données. Sur un PC qui a 5 ans, age de millenium, tu ne devrais guère avoir trop de données. Il s'agit de quoi comme sortes de données ? Textes, etc ...
-
Si ce sont des textes et des petites images, copie tout sur disquette. Ces disquettes, tu t'empresseras de vite les copier sue ton PC de bureau. Si c'est plus gros, l'utilisation d'un USB ou // est obligatoire.
-
Je peux t'expliquer comment procéder par // car j'en ai souvent eu recourt, mais pas pour l'USB.
-
voila

Numéro de l'article: 197988   |  De: boucard   |  Date: 2005-03-07 23:11:39
   RE: probleme d'ordi
d apres son post elle est en 16 couleurs meme en mode normal
donc....
et pour millenium tout a fait d accord avec toi (tant qu a faire prendre l original----->"w98 se" puisque millenium c est w98 en moins bien )
enfin pour la souris j ai deja eu un probleme avec une souris usb
que l on pouvais connecter sur le port ps2 via un adaptateur
en ps2-->marche pas
en usb fonctionne impec
mais je ne pense pas a un probleme de souris vu que meme le pad integré au portable ne fonctionne plus.
"mais un vieux pc portable"---->quelle age?
à mon avis c est un plantage de windows(mais evidement cela n engage que moi)
(sans le pc devant les yeux et plus de detail pas evident de faire un diagnostic)
voila A+
ps:pour les problemes de resolutions et de couleurs ainsi que la non prise en memoire des reglages ----->windows ou driver carte graphique inadapté(ou mal installé).


Numéro de l'article: 198328   |  De: kazan   |  Date: 2005-03-08 19:31:29

   amplie classe a#  
salut j'aimerai avoire des precision sur les amplie classe a b et ab pour faire le choix d'un amplie hi-fi merci

Numéro de l'article: 197830   |  De: cedric_h   |  Date: 2005-03-07 16:04:37
   RE: amplie classe a
D'un point de vue technique, la classe est déterminée par le point de polarisation des transistors de sortie.
d'un point de vue qualitatif, le classe A est réputé plus "dynamique", plus précis dans les médium.
Mais les inconvénients :
Musique ou pas, cela consomme toujours la même puissance.le mien, un 10W est une vraie chaufferette.
Egalement, ils sont souvent de puissance inférieure et il faut avioir les enceintes qui "suivent" : > à 90 - 95db, sinon cela ne sert à rien.
Voilà quelques éléments d'après mon expérience perso (le ZEN de passlab)


Numéro de l'article: 197943   |  De: ThM59   |  Date: 2005-03-07 20:54:18
   RE: amplie classe a
pardon: passlabs

Numéro de l'article: 197944   |  De: ThM59   |  Date: 2005-03-07 20:55:33
   RE: amplie classe a
Salut,
Un ampli classe A est très fidèle pour la reproduction sonore, il a un très faible taux de distortion, mais il a le défaut de consommer beaucoup. Il consomme autant à pleine puissance qu'au minimum de puissance dans les hauts parleurs.
Un ampli de classe B ne consomme rien au repos, il est donc plus économique et chauffe nettement moins qu'un classe A.
Il a le désavantage d'avoir de la distortion de recoupement qui est d'autant plus audible que le niveau sonore est bas.
Un ampli de classe AB introduit un courant de repos, ce qui fait qu'avec un faible volume, il y a une certaine consomation. La polaristation apportée par le courant de repos fait qu'à faible volume, l'ampli fonctionne comme un classe A par élimination de la distortion de recoupement et à forte puissance comme un classe B, donc plus de puissance disponible.
La plupart des amplis sur le marché, et même pour les équipements de haut de gamme, sont des amplis de classe AB.

Numéro de l'article: 197978   |  De: Alain C   |  Date: 2005-03-07 22:44:37
   RE: amplie classe a (suite)
Voici un texte emprunté sur Internet qui confirme ce que j'ai dit:

Quelle est la différence entre les amplis "classe A", "B", "AB"...?
.
Ces dénominations concernent les étages de sorties des amplificateurs, c'est-à-dire la partie où des transistors (ou des tubes) vont transformer le signal électrique de faible amplitude du préampli en signal de fort amplitude capable de délivrer beaucoup de courant. Cette étape étant capitale pour une bonne qualité de son, il est bon de s'y intéresser.

Le problème est que le son se compose de parties positives, et de parties négatives, alors que les transitors (ou tubes) ne peuvent laisser passer le courant que dans un seul sens (positif OU négatif). A partir de là, plusieurs solutions existent pour contourner ce problème.

Les amplis de classe C et E existent mais ne sont pas utilisé en audio.

-Classe A:
Rien à voir avec la voiture qui se retourne toute seule :-).
Pour rester simple: Un ampli Classe A reproduit de facon très fidele et très
chaude le son, possède la meilleure linéarité, la distorsion la plus basse mais à pour inconvénient de dégager une chaleur énorme. Ainsi les amplis classe A sont peu puissant (30 à 50W max), énormes, chauffent et consomment énormément et puis sont très cher. Ils sont rares sur le marché.
L'étage de sortie classe A est néanmoins utilisé systématiquement sur les étage de sortie bas niveau comme la sortie CD, sortie Préampli (...) car il est sa mise en place est simple pour des signaux faibles.

Pour les mordus:
Chaque transistors de sortie va reproduire la partie positive et négative du signal. Pour cela, on applique au signal une tension, dite de polarisation, qui va rendre le signal à amplifier positif. Le problème est que le transistor va dissiper en permanence beaucoup de courant, en pure perte (chaleur). Il dissipera en moyenne la tension de polarisation, même lorsque le signal est un silence. Pour donner un ordre d'idée, pour un ampli de 20 W sous 4 Ohms (ampli très peu puissant), la tension de polarisation sera de 13V et donc la puissance dissipé en chaleur sera de 40W! Et si on augmente la puissance de l'ampli, les pertes augmentent au carré!
Il y a eu des variations de cette technique pour réduire les pertes, comme un courant de polarisation variable, ou commuté, suivant l'intensité du signal...Ce qui fait qu'on a pu voir des amplis classe A de 100W par exemple, ou des ampli classe A "abordable" coté prix, puis un retour aux valeurs avec des amplis de 20W appelé "vrai Classe A" ou "True classe A"...

-Classe B:
Les amplis de classe B sont maintenant rarement utilisé en audio, sauf peut-être sur le très bas de gamme comme des minichaines et la majorité des autoradios.
Une amplification en classe B va amplifier séparément la partie positive du signal et la partie négative du signal à amplifier. Un transistor pour chaque partie. Pendant que l'un amplifie, l'autre est off et vice versa. Il n'y a pas de polarisation, le transistor chauffe beaucoup moins qu'en classe A. Si le signal est faible ou un silence, il n'y a presque pas de pertes.
Le désavantage majeur des amplis Classe B est qu'il génère une distortion, appelé distortion de croisement, crée au croisement du signal positif et négatif, d'où son nom. Cette distortion est très audible sur les signaux faible et est insignifiante sur les signaux élevé.

-Classe AB
Les amplis classe AB représentent l'énorme majorité des amplis autant en Hifi haut de gamme, Home-cinéma que les minichaines. Il est bon de s'y interesser. A faible volume, ils fonctionnent en classe A (enfin, pas tout à fait mais presque...) et dès que le volume augmente, ils basculent en classe B. Ils utilisent moins de puissance que les classes A, sont moins cher, chauffent moins, et peuvent s'en rapprocher à l'écoute.
Techniquement, il s'agit presque d'un étage de puissance classe B, sauf qu'on applique un courant de polarisation.
Suivant les marques, la gamme du produit et le prix, le pourcentage de classe A ne sera pas le même. Par exemple, on peut considérer 2 amplis de classe AB de puissance identique: 100W
L'un aura une polarisation de 10V, et l'autre une polarisation de 2V. LA qualité à l'écoute ne sera pas du tout la même, car l'un fonctionnera souvent en classe A et l'autre quasiment toujours en classe B. C'est un des critères, peu connu, qui fait la différence de qualité entre différentes amplifications. Bien sûr, la tension de polarisation n'est jamais donné dans les caractérisques techniques des constructeurs, sinon les marques grand public auraient du mal a vendre les mini-chaines!
Mais on a un moyen de savoir si amplificateur comporte une large part de classe A ou non:
Un ampli avec une polarisation élevé (bon pourcentage de classe A) aura tendance à chauffer au repos, aura une grosse alimentation (transformateur bien lourd), des gros radiateurs (bien lourd) et une bonne aération sur le couvercle. Bizarement, les minichaines sont peu aérées et particulièrement légères. Coïncidence???? ;-)


Numéro de l'article: 197984   |  De: Alain C   |  Date: 2005-03-07 22:57:34
   RE: amplie classe a (suite)
Le sujet est trés bien expliqué et simplement, merci Alain qui m'a déjà répondu sur un sujet d'ampli NAD 312 dont la partie puissance semble bien HS.

J'ajoute un petit comlément d'information sur le choix de type d'amplificateur. Cela dépend déjà du type de musique que vous souhaitait écouter, le volume sonore fonction de l'espace d'écoute (volume de la pièce) ainsi que des enceintes qui seront connectées sur cette achat.

Les amplis de classe A sont trés souvent utilisé par des mélomanes du son chlaureux, écoutant à l'origine des viniles. Comme on peut le constater dans les revues audiophiles, les enceintes connectées sont bien souvent des panneaux electrostatiques. Certes vous me direz que le rendement est faible, mais la restitution fidèle du son est en parfaite adéquation avec le classe A. L'écoute s'oriente bien souvent sur de la musique classique et fine.
Si l'achat d'enceintes est réalisé avec l'ampli pourquoi pas, mais attention au tarif honéreux.

La solution du classe AB de bonne conception me semble le plus approprié. Le choix doit être effectué si possible avec les enceintes afin de trouver l'alchimie sonore de l'ensemble désiré, fonction du style musical écouté.
Demandez conseil au revendeur spécialisé, lisez quelques revues audiophiles, cela vous permettra sans doute de faire un choix résonné.

Bonne soirée et bonne écoute
Cordialement,
Loïc


Numéro de l'article: 198392   |  De: Loïc V   |  Date: 2005-03-08 22:32:08
   RE: amplie classe a (suite)
J'aurais quand meme une question, quand on parle d'echauffement au repos du class A, quelle est cette température a peu près ?

Numéro de l'article: 200014   |  De: Ludovic   |  Date: 2005-03-12 20:57:39
   RE: amplie classe a (suite)
Salut Ludovic,
Si tu fais fonctionner un ampli de classe AB (les plus courants)à fond la caisse tout le temps, il devient lui aussi très chaud. L'ampli classe A devient aussi chaud, mais tout le temps même à bas volume.
La chaleur dépend de la puissance.

Numéro de l'article: 200067   |  De: Alain C   |  Date: 2005-03-12 23:42:05

   Modélisation d'une résistance cutanée#  
Salut ,




J'ai un projet qui me tiens à coeur et je me pose certaines questions :



Quelqu'un pourrait-il :



- me donner la modélisation d'une résistance cutanée ?
- me dresser un schéma électrique d'une interface d'entrée me permettant de capter un signal représentatif de la variation de la résistance cutanée ?
- la résistance cutanée variant de : 10 kOhms à 1 MOhm environ en moyenne , peut-on agir à l'aide d'un réglage ( et de quelle nature )sur la sensibilité du montage par rapport à la prise de mesure selon individu " X " ?
- cette information de variation de la résistance cutanée devant me servir à commander plusieurs circuits électriques ( afficheur à leds , afficheur lcd , buzzer , vibreur , interface P.C etc... , quel montage serait idéal à placé entre le capteur ( posé sur l'épiderme de l'individu en question ) et le premier circuit dans lequel aboutit ce signal ( un convertisseur analogique/numérique )
sans qu'il subisse une atténuation quelconque ?
- comment dois-je alimenter ce montage d'une manière efficace sans désagrément pour l'individu ?


En vous remerciant d'avance de l'intérêt que vous voudrez bien
porter à ma requète , je vous dis à plus tard et si vous désirez plus de renseignements , je me tiendrais à votre entière disposition .



Merci et à bientôt




Numéro de l'article: 197831   |  De: Laurent   |  Date: 2005-03-07 16:10:55
   RE: Modélisation d'une résistance cutanée
Bonsoir,
Difficile de répondre à toutes ces questions !
Voici un lien
http://butler.cc.tut.fi/~malmivuo/bem/bembook/27/27.htm
cd


Numéro de l'article: 197979   |  De: cd   |  Date: 2005-03-07 22:45:18

   Guirlande de Noël#  
Bonjour,

Je suis à la recherche d'un schéma électronque permettant de faire clignoter une vieille guilande de Noêl extérieure. Celle ci marchait sur le secteur. Les composants sont malheureusement inconnus !!!

Si quelqu'un veut bien me renseigner ...

Merci d'avance

Numéro de l'article: 197835   |  De: Lepeve   |  Date: 2005-03-07 16:14:57
   RE: Guirlande de Noël
Tu peux toujours essayer d'associer ta guirlande avec le montage de prise clignotante ci-joint: désolé pour la mauvaise qualité du dessin (je pense qu'il est néanmoins lisible) mais je l'avais voir recopié il y a quelque temps d'une vieille revue.


Taille: 213 Ko




Numéro de l'article: 197950   |  De: mrmeteo   |  Date: 2005-03-07 21:17:33

   station de surveillance sur téléphone mobile#  
bonjour,
svp je le programme vhdl de la carte fpga utilisee pour ce type de station

Numéro de l'article: 197836   |  De: ana   |  Date: 2005-03-07 16:15:10

   svp avis sur Alimentation 24V 8A ou équivalent#  
slt à tous
Je voudrais avoir des avis de ceux (ou celles) qui ont réalisé un genre de montage équivalent du site

http://www.mitedu.freeserve.co.uk/Circuits/Power/1230psu.htm
(ALIMentation 12V 30A pour aider dans la recherche dans le forum)
avec un peu près les même valeurs de résistance.
(L'avis des autres n'est pas inutile)

Pour ma part je veux le réaliser pour produire du 24Vdc avec un "fort" courant de 8A , je me propose :
un régulateur mc7824 boitier TO220
2 ou 3 transistors "de puissance (il me semble)" PNP BD912 boitier to220
Des résistances supportant les puissances demandées
un radiateur (heat sink) adéquat pour une trentaine de Watt à dissiper.

D'avance merci, thank you, ...

Numéro de l'article: 197841   |  De: FestinMWM   |  Date: 2005-03-07 16:30:58
   RE: svp avis sur Alimentation 24V 8A ou équivalent
Hello

Quelques remarques:
Ce type de circuit n'est pas fait par de "vrais" designers de PSU, mais plutot par des gens qui n'ont pas assez de compétences ou n'ont pas envie de transpirer, mais qui préfèrent sacrifier les performances à la facilité. Les principaux défauts de ces alims boostées sont la mauvaise efficacité et l'absence de protection des ballasts en cas de CC. Le dropout va être celui du 78XX + le Vbe des transistors + les pertes des résistances d'équilibrage, càd pas mal. Les auteurs du circuit n'ont pas compris grand chose aux problèmes de surcharge: ils ont mis le fusible à un endroit ou il totalement inutile: contrairement à ce qu'il est affirmé, le 78XX ne risque rien: il est parfaitement protégé contre les surcharges. Les transistors, eux ne le sont pas.
Une alim "normale" est à peine plus compliquée et n'aura pas ces défauts (qui ne sont que les plus évidents).
Si tu t'engages malgré tout dans cette voie, je te recommande:
-éliminer le fusible, il est décoratif et dégrade la régulation
-diminuer R7 jusqu'à 2~3 ohm, pour faire bénéficier les transistors de la protection de l'IC
-et/ou mettre deux diodes (1N4001) en // avec R7 pour limiter le courant
-monter le 78XX sur le même radiateur que les ballasts pour les faire bénéficier de la protection thermique de l'IC. (c'est bien le seul + de ce montage).
A+

Numéro de l'article: 197859   |  De: Lou   |  Date: 2005-03-07 17:01:11
   RE: svp avis sur Alimentation 24V 8A ou équivalent
Lou, grand merci de la réponse réfléchie que tu apportes et pour la rapidité.
tu dis "diminuer R7 jusqu'à 2~3 ohm, pour faire bénéficier les transistors de la protection de l'IC " mais là, le courant de base est trop important

"mettre deux diodes (1N4001) en // avec R7 pour limiter le courant
" : dans quel sens ?


OU au mieux propose-tu un site où il ya Une alim "normale" .


Numéro de l'article: 197876   |  De: FestinMWM   |  Date: 2005-03-07 17:40:06
   RE: svp avis sur Alimentation 24V 8A ou équivalent
Il y deux options: utiliser des "building blocks" standards: opamp, référence, ballast, ce qui n'est vraiment pas compliqué et donne une grande souplesse, ou se diriger vers des controleurs d'alimentations dont l'ancêtre est le 723; voici un exemple plus moderne:
http://focus.ti.com/lit/an/slua062/slua062.pdf
Si ce n'est "que" 8A, il y a des solutions toutes faites dont voici un exemple (certainement onéreux, mais il y a aussi des Coréens et des Japonais, il faut chercher un peu):
http://www.mskennedy.com/media/documents/5010rh.pdf
Sinon Linear a des modèles de 7.5A... à toi de voir
A+

Numéro de l'article: 197955   |  De: Lou   |  Date: 2005-03-07 21:31:39

   instruction "C" mode SLEEP pic ? [résolu]#  
Bonjour,

je programme actuellement un pic16f876, et mon application requiert un maximum d'autonomie, donc ma conso doit être minimale. C'est pourquoi je voudrais mettre mon pic en mode sleep, et le réveiller périodiquement, afin d'économiser un maximum d'énergie.
Seulement, je programme en "C" avec le compilateur PICC (de "htsoft"), et je ne connais pas les instructions à utiliser pour mettre en mode sleep et le réveiller.
Si vous connaissez ses instructions, il serait aimable de m'ne faire profiter...

Merci bcp,
@++

Numéro de l'article: 197843   |  De: Kitsaltum   |  Date: 2005-03-07 16:34:25
   RE: instruction "C" mode SLEEP pic ?
Si tu connais l'instruction assemlbeur pour le sleep, tu peux faire de l'asm in line :
asm("sleep");

Numéro de l'article: 197868   |  De: pazcal   |  Date: 2005-03-07 17:16:41
   RE: instruction "C" mode SLEEP pic ? [résolu]
Salut,
effectivement Pazcal le compilateur a l'air d'être d'accord avec toi, donc je vais essayer avec cette méthode de sleep/réveil.
Merci à toi ! (:))
@++

Numéro de l'article: 197869   |  De: Kitsaltum   |  Date: 2005-03-07 17:20:50

   code install sur tv thomson#  
bonjour, j'ai sur ma tv , un thomson, un code verouillant l'installation. Installé soit par mon fils sans le faire exprès soit par moi un soir de beuverie.
Maintenant j'aimerai reutiliser l'installation, j'ai tester tout ce qui me passait par la tête, code cb, année de naissance, 0000, etc ... rien n'y fait! avez vous une idée, du genre deconnecter une pile, court circuiter les pates d'un canard etc...
merci la tnt arrive

Numéro de l'article: 197845   |  De: aallaaiinn   |  Date: 2005-03-07 16:36:34
   RE: code install sur tv thomson
type commercial du TV ?


type de chassis du TV ?


comme toujours ça manque !

Numéro de l'article: 197872   |  De: leglandeur   |  Date: 2005-03-07 17:30:23
   RE: code install sur tv thomson
Bonsoir,
même remarque que ci dessus.
Il faut aller dans le setup du tv.

Numéro de l'article: 198342   |  De: jeanbilout   |  Date: 2005-03-08 19:56:10

   PIC en C#  
Bonjour à tous,
Je cherche a recevoir des données sur le port série et les renvoyer sur le port I2C.
Pour envoyer sur le port série il faut utiliser printf() mais pour envoyer sur l'I2C quand les deux sont initialisés, comment faire ?
Et pour recevoir c'est getc() ?
Je programme en C avec CCS, pourriez vous m'aider ?

Merci ;-)

Numéro de l'article: 197850   |  De: Pims   |  Date: 2005-03-07 16:43:17

   coupure de courant dans une inductance#  
Bonjour,

Je souhaite alimenter une charge inductive pure (1380VAr) par le réseau EDF à travers un relais de connexion/déconnexion de l'inductance, mais je suis confronté au problème de la coupure du courant dans une inductance.

Quels sont les moyens existants pour pouvoir déconnecter mon inductance sans risques ni pour l'inductance, ni pour le relais ?

Christophe

Numéro de l'article: 197874   |  De: chevallier   |  Date: 2005-03-07 17:36:04
   RE: coupure de courant dans une inductance
salut
tu alimente ton inductance en continu ou en alternatif , si c'est en continu tu peut mettre une diode de roue libre
pour le contacteur il faut que tu en trouve un pour la puissance de ton inductance
semopy

Numéro de l'article: 197875   |  De: semopy   |  Date: 2005-03-07 17:38:39
   RE: coupure de courant dans une inductance
Salut et merci

J'alimente en alternatif. J'ai cherché des contacteurs et les spécifications donnent les charges nominales en "AC1" et "AC15". AC1 correspond à une charge principalement résistive et AC15 à une charge plutôt inductive (cos phi=0,4), mais ici mon cos phi est de 0 et je ne sais pas s'il existe des relais capables de couper un courant purement inductif.

Je cherche en fait un moyen de contourner le problème. J'ai pensé à brancher en parallèle de mon inductance une résistance en série avec deux diodes Zener tête-bêche, mais je ne crois pas qu'il existe de diodes zener pour ces niveaux de tension (500V).

Deuxième question : quelle la différence entre un relais et un contacteur?

Christophe

Numéro de l'article: 197883   |  De: chevallier   |  Date: 2005-03-07 18:08:47
   RE: coupure de courant dans une inductance
un relais c'est pour des petits signaux (logique cablé)
alors qu'un contasteur c'est pour couper plusieurs Amperes
semopy

Numéro de l'article: 197885   |  De: semopy   |  Date: 2005-03-07 18:13:11
   RE: coupure de courant dans une inductance
pour le contacteur il faudrai que tu demande chez un fournisseur de materiel electrique, ils doivent bien avoir ca pour les electro-aimants
http://perso.wanadoo.fr/semopy-world/les_relais_contacteurs.htm

semopy

Numéro de l'article: 197894   |  De: semopy   |  Date: 2005-03-07 18:31:22
   RE: coupure de courant dans une inductance
salut

je ne sais pas à quoi te sert ton inductance,mais si ce n'est pas pour amèliorer le cos phi,tu peux toujours mettre en // des condos,cela ne te coutera rien sur la facture EDF.

MG


Numéro de l'article: 197899   |  De: MG   |  Date: 2005-03-07 19:03:45
   RE: coupure de courant dans une inductance

Couper une charge inductive est un véritable casse tête car quand la tension est nulle le courant est max. Si tu coupes a ce moment là, la surtension devient très élévée et un arc difficile a éteindre s'établit entre les contacts du relais.

Pour limiter cette surtension il suffit de mettre un condensateur en série avec une résistance aux bornes des contacts du relais.


Numéro de l'article: 198025   |  De: Christine   |  Date: 2005-03-08 08:09:04
   RE: coupure de courant dans une inductance
Sinon, en utilisant des relais statique de puissance, tu peux esperer avoir une coupure a l'anulation du courant, donc pas d'arc electrique... IE le thyristor, qui une fois amorcé, ne se coupe que lorsque le courant qui le traverse s'annule...


Sinon, effectivement, un couplage // avec une capa pour absorber la surtension...

Mais question, que veux tu faire avec cette bobine ?

Numéro de l'article: 198068   |  De: dspix   |  Date: 2005-03-08 10:00:45
   RE: coupure de courant dans une inductance
Merci

Je suis en train d'étudier la possibilité de mettre une varistance en parallèle de ma bobine et de mon relais pour limiter les surtensions plutôt qu'une capacité, qu'en pensez-vous?

Connaissez vous la différence entre une diode transil et une varistance? Laquelle des deux est-il le plus intéressant d'utiliser dans mon cas?

Merci encore

Christophe

Numéro de l'article: 198202   |  De: chevallier   |  Date: 2005-03-08 15:13:04
   RE: coupure de courant dans une inductance
une diode transil est une diode très rapide (5ns)qui se met en cour-circuit quand la tension de claquage est atteinte et redevient normale après disparition du courant.
une varistance limite la tension à sa valeur nominale.

dans ce cas les 2 peuvent aller mais attention à la diode si elle se met en CC quand tu alimentes ta bobine.il faut prévoir un fusible.


pourquoi pas un triac avec alimentation par passage à zéro.


MG

Numéro de l'article: 198394   |  De: MG   |  Date: 2005-03-08 22:33:46

   commande moteur#  
Bonjour à tous !!

Voila mon prob, j'ai besoin de commander des moteurs à courant continu, style les moteur que l'on trouve dans les lego, comme l'électronique n'est pas mon truc, je me demander si quelqu'un pouvait me filer un coup de main.
Il me faudrai un courant de environ 1.2A je pense pour ke sa marche correctement car chaque moteur doit entrainer une vis sans fin.
Je dispose d'une alime de 12v continu.

Merci d'avance.

Numéro de l'article: 197881   |  De: Greg   |  Date: 2005-03-07 18:00:07
   RE: commande moteur
Salut
Tu ne precise pas quel tension necessite ton moteur, ni si oui ou non l'alim peut tenir un courant de 1.2A.

Numéro de l'article: 197901   |  De: supersteel   |  Date: 2005-03-07 19:06:16
   RE: commande moteur
Les moteur s'alimentent en 12V et mon alim fournie 1A.

Numéro de l'article: 197942   |  De: Greg   |  Date: 2005-03-07 20:42:50
   RE: commande moteur
Salut
Si j'ai bien compris tu veux augmonter le courant de ton alim?
Et bien a part changer l'alim ou en mettre une autre en parallele je vois mal comment obtenir 14.4W a partir de 12W en utilisant une poignée de composants qui vont necessairement consommer de l'energie
A+

Numéro de l'article: 198091   |  De: supersteel   |  Date: 2005-03-08 10:59:13
   RE: commande moteur
est-ce que c'est pas possible d'augmenter le courant avec des transitors ?

Numéro de l'article: 198819   |  De: Greg   |  Date: 2005-03-09 21:30:27

   trame/algorithme#  
je suis deja venue ici pour le sujet suivant :
bjr je dois effectuer un algorithme permettant de generer la trame "command byte" fig 2 page 6 du lien ci dessous. je suis pas douée en algorithme si vous pouviez m'apportez votre aide
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/bq26200.pdf
cordialement
si on pouvai m'aidez car s'est assez unrgent et je suis bloquée merrci a l'avance de vos aide mutuelle.

Numéro de l'article: 197890   |  De: stephanie   |  Date: 2005-03-07 18:27:25
   RE: trame/algorithme
JE doute que tu trouves ici une ame charitable pour te faire le code complet de ton chip TI. PAr contre si tu poses des questions précises, sur des points bloquant tu auras bcp plus de chances...
Il faut déja commencer par lire la datasheet, puis te focaliser sur ce que tu veux faire précisément. De la tu en déduis les données à écrire sur ton chip TI via la liaison série. Après, il te reste plus qu'à écrire le code proprement dit. Pour cela, il faudrait également que tu précises quelle interface tu utilises pour communiquer avec ton chip TI.
A plus

Numéro de l'article: 198069   |  De: pazcal   |  Date: 2005-03-08 10:02:25
   RE: trame/algorithme
ci joint ancien post
http://www.abcelectronique.com/forum/read.phtml?f=1&i=195543&t=195543


Numéro de l'article: 198350   |  De: frost   |  Date: 2005-03-08 20:14:51

   ALLO LEGLANDEUR#  
Excuse moi mais tu ne m'a pas repondu, au sujet de ton croquis (très clair, d'ailleurs, merci). D'après ton schéma, il faudrais que je me munisse d'un troisième cordon péritel, afin de réunir le graveur DVD à la télé. C'est bien ça ?
Si je te le demande, c'est que je voudrais être bien sûre, avant de déplacer une télé de 80 Kg; sans la déplacer, je ne peux pas accéder au panneau arrière.
Merci.

Numéro de l'article: 197893   |  De: SUSI   |  Date: 2005-03-07 18:31:15
   RE: ALLO LEGLANDEUR
affirmatif au total il te faut 3 cables peritel (complètement cablé )


celui entre le decodeur Noos et la TV te permettras de regarder les chaines du décodeur Noos directement sur la TV

Numéro de l'article: 197923   |  De: leglandeur   |  Date: 2005-03-07 19:54:58
   RE: ALLO LEGLANDEUR
MERCI, à bientot pour de nouvelles aventures (et ouis, toujours aussi pessimiste !!!)

Numéro de l'article: 197939   |  De: SUSI   |  Date: 2005-03-07 20:33:49

   Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS#  
SALUT, J'ai besoin d'un circuit pour commander un moteur électrique courant continu et je me demande si un transistor est assez fiable 'qu'un relai), en gros qu'est ce qui risque de tomber le plus en panne, le relais ou le transistor?
Bien sûr moi j'aimerais utiliser un transistor car c'est moins encombrant et plus leger
Votre avis m'interesse.

Numéro de l'article: 197898   |  De: supersteel   |  Date: 2005-03-07 19:03:13
   RE: Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS
salut

si ton transistor est bien protégé(effet de self,foudre) il fera plus de commutation que ton relais.

MG

Numéro de l'article: 197915   |  De: MG   |  Date: 2005-03-07 19:38:26
   RE: Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS
qu'est ce que l'effet de self et comment la foudre va frapper le transistor (en fait c'est un mosfet)

Numéro de l'article: 197922   |  De: supersteel   |  Date: 2005-03-07 19:49:21
   RE: Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS

les mosfet sont bien protégé,mais tu peux mettre quand même une diode de roue libre sur ton moteur(si il tourne que dans un seul sens).pour la foudre je veux dire que l électronique est plus sensible à la foudre qu'un relais,mais la foudre ne tombe pas tous les jours et on peux toujours s'en protéger dans les régions à risque.

MG

Numéro de l'article: 197960   |  De: MG   |  Date: 2005-03-07 21:40:34
   RE: Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS
SALUT
oui bon apart ça la foudre c'est pas tous les jours que ça tombe et le transistor sera evidemment protégé par une diode
Mais le transistor en tant qu'interrupteur non mecanique est-t'il plus fiable ou au pire assez fiable qu'un relais mecanique?

Numéro de l'article: 198093   |  De: supersteel   |  Date: 2005-03-08 11:01:44
   RE: Fiabilité TRANSISTOR vs RELAIS
il est plus fiable,pas de pièce en mouvement,pas d'isolement de contact,aucune consomation.et si tu prends des mosfet faible résistance tu peux avoir une chute de tension inférieure.mais il lui faut une tension de commande minimun de 7 à 8 volt.

mg

Numéro de l'article: 198385   |  De: MG   |  Date: 2005-03-08 22:10:22