ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   moteur 400v +platine400v#  
bonjour je voudrais savoir si quelqun pourrait m eclaircir sur le passage de moteur tri 400 en 240mono,donc j ai trop les condensateurs pour creer la troisieme phase et je sai le brancher par contre mon moteur est alimente par une platine electronique que lon peut passer en 240 tri.Est ce que on peut mettre le condensateur avant la platine et coupler le moteur en 240V et passer la platine sur 240V et y mettre le condensateur?Je sais que le condensateur ne donnera que 75% de la valeur du reseau a retrouver.Merci des reponses par avance.Greg
La platine ai obligatoire est peut etre alimenter en 240v tri.

Numéro de l'article: 170103   |  De: greg   |  Date: 2004-12-28 18:15:57
   RE: moteur 400v +platine400v
Bonsoir,
Je ne comprends pas bien ta question dont je ne parviens pas à décoder certains passages, relis par toi-même ! Peux-tu nous transmettre le schéma de la platine avec les moteurs et préciser en partant de celle-ci la modification que tu souhaites apporter ?
cd


Numéro de l'article: 170117   |  De: cd   |  Date: 2004-12-28 18:28:59
   RE: moteur 400v +platine400v
donc je veux passer un moteur 400v tri en 240v mono ca je sais,c'est grace a condensateur mais l 'ennui c'est que ce moteur fonctionne par l'intermediaire d'une platine electronique qui est obligatoire,cette platine est muni d'un curseur 400-240 donc si je passse la platine sur 240V tri et que je lui met le condensateur pour compenser la troisieme phase est ce que cela va fonctionner car un condensateur ne fourni que 75% du reseau initial.merci d'avance.Greg.(espere que j'ai étais assez clair,sinnon demander plus)

Numéro de l'article: 170245   |  De: greg   |  Date: 2004-12-28 23:36:01
   RE: moteur 400v +platine400v
Bonjour,
Ne te préoccupe pas de ‘troisième phase’, ni de 75%, car c’est faux et si tu veux une aide positive répond exactement à ce que j’ai demandé en relisant ma première réponse. Et avant d’envoyer ton texte relis le pour corriger les erreurs dues à une écriture trop rapide.
cd


Numéro de l'article: 170314   |  De: cd   |  Date: 2004-12-29 10:25:03
   RE: moteur 400v +platine400v
bonjour je voudrais savoir si quelqun pourrait m eclaircir sur le passage de moteur tri 400V en 240Vmono,donc j ai trop les condensateurs pour creer la troisieme phase et je sais brancher le condensateur sur le motuer,par contre mon moteur est alimente par une platine electronique que lon peut passer en 240 tri.Est ce que l'on peut mettre le condensateur avant la platine? Et couplerai le moteur en 240Vtri et passerai la platine sur 240V en bougeant le curseur de 400V a 240Vtri,et y mettre le condensateur sur l alimentation de la platine pour creer la troisieme phase et l aisser le moteur racorder normalement sur la platine.La platine ai obligatoire et ne peut pas etre alimenter en 240v mono.J'espere avoir ete assez clair.Merci de vos reponses "cd".Espere que vous pourrais continuer a m'aider .


Numéro de l'article: 170712   |  De: greg   |  Date: 2004-12-30 12:50:15
   RE: moteur 400v +platine400v
Petit conseil : importe ton texte sous "Word" et utilise le correcteur orthographique et grammatical.
Ensuite relie le bien puis, avec "copier-coller", tu le re-importe sur le forum, parce que là, c'est dur à piger !
On dirait un texte traduit de l'étranger automatiquement en... charabia !


Numéro de l'article: 170844   |  De: doubleback   |  Date: 2004-12-30 18:06:39
   RE: moteur 400v +platine400v
bonjour je voudrais savoir si quelqun pourrait m eclaircir sur le passage de moteur tri 400V en 240Vmono.J'ai trouvé les condensateurs pour créer la troisieme phase et je sais le brancher sur le moteur,par contre celui-ci est alimenté par une platine electronique que lon peut passer en 240V tri.Est ce que l'on peut mettre le condensateur avant la platine? Et coupler le moteur en 240Vtri et passer la platine sur 240Vtri en bougeant le curseur de 400V a 240Vtri,et y mettre le condensateur sur l alimentation de la platine pour creer la troisieme phase et laisser le moteur racorder normalement sur la platine? Celle-ci est obligatoire et ne peut pas etre alimentée en 240v mono.J'espere avoir ete assez clair.Merci de vos reponses.J'espère que vous pourrez continuer a m'aider .


Numéro de l'article: 170862   |  De: greg   |  Date: 2004-12-30 18:55:31
   RE: moteur 400v +platine400v
bjr

greg alors :

tu enleves ta platine électronique et tu 'as mets à la poubelle

ensuite tu alimentes ton moteur avec les 3 barrettes en verticales

tu arrives avec la phase à gauche le neutre sur la barrette du milieu

ensuite du neutre tu mets un condensateur environ 20µF/300W en régime permanent ensortie du condo tu alimentes la derniere barrette celle de droite.

tu peux evéntuellement inverser le condo et le neutre pour changer le sens

et aussi rajouter un condo en // pour augenter le couple de démarrage qui sera coupé en régime permanent



Numéro de l'article: 171005   |  De: coco34   |  Date: 2004-12-31 01:39:42

   vanne 3 voies#  
je suis toujours a la recherche de schémas pouvant regule un vanne 3 voies,peu importe la tension de la vanne.Merci.greg

Numéro de l'article: 170106   |  De: greg   |  Date: 2004-12-28 18:17:52
   RE: vanne 3 voies
Bonjour
Les vannes trois voies sont des vannes qui sont concues pour en quelque-sorte réguler le chauffage. La question que l'on peut se poser est quel sorte de chauffage as tu ? est-ce de la vapeur, du fuel, du Gaz. Il est évident que l'éléctronique de régulation ne seras pas le même.
à bientôt

Numéro de l'article: 170195   |  De: MINUX75   |  Date: 2004-12-28 21:26:22
   RE: vanne 3 voies
Quel type de vanne trois vois?
regul, ou tout ou rien?

Numéro de l'article: 170201   |  De: pascal   |  Date: 2004-12-28 21:50:30
   RE: vanne 3 voies
merci pour vos reponses,bon moi j'ai une chaudiere au fioul et je voudrais reguler la chaudiere donc la temperature intieur en fonction de l'exterieur par le biais d'une regulation qui agirait sur la vanne 3 voies dont j'acheterais le moteur en fonction des schemas ,de la tension que la platine me delivrera.j espere que jai etais assez clair sinon posez moi d'autres reponses pour que je puisse realiser ma platine.merci d'avance pour vos reponses.Greg.

Numéro de l'article: 170250   |  De: greg   |  Date: 2004-12-28 23:43:05
   RE: vanne 3 voies
Bonjour,
Vois ce lien
http://www.honeywell-confort.com/home/Professionnel/Ligne%20Confort/Vanne%20rotative.htm
Et reprend contact après avoir étudié cette doc.
Bon courage
cd


Numéro de l'article: 170357   |  De: cd   |  Date: 2004-12-29 12:21:00
   RE: vanne 3 voies
voila j'ai consulte le site que vous m'avez conseiller,tres interresant mais il n'ya pas signe de regulation du moteur.Moi je cherche les schemas de le platine qui regulerai en fonction de la temperature exterieur,ce moteur.

Numéro de l'article: 170707   |  De: greg   |  Date: 2004-12-30 12:36:14

   panne téléphone sans fil#  
Bonjour,
J'ai un téléphone sans fil de marque Philips, (Kala Plus). Il est tombe en panne de temps à autre : la base ne recharge plus... Cela fait la deuxième fois en deux ans qu'un même symptome se produit avec deux téléphones sans fil différents (de bas de gamme, il est vrai). Cela peut-il venir d'un problème de mon alimentation électrique ?
Merci pour la réponse,
Francis Martin

Numéro de l'article: 170110   |  De: Martin   |  Date: 2004-12-28 18:23:21
   RE: panne téléphone sans fil
Bonjour comment etes vous sur que c est la base qui ne charge plus? avez vous pensez a un probleme de batteries.greg.

Numéro de l'article: 170112   |  De: greg   |  Date: 2004-12-28 18:25:59
   RE: panne téléphone sans fil
p-e mais plus probablement de l'accus du tél à remplacer

Numéro de l'article: 170114   |  De: elektrax   |  Date: 2004-12-28 18:26:54
   RE: panne téléphone sans fil
salut,

ou bien aussi les contacts qui ne se font plus lors de la pose du combiné sur sa base de recharge

bye bye

Numéro de l'article: 170146   |  De: Maverick   |  Date: 2004-12-28 19:31:03
   RE: panne téléphone sans fil
Salut,
il m'est arrivé sur mon téléphonne sans fil neuf, que les accus ne faisaient pas un bon contact. J'ai le même problème sur mon gameboy avec des accus. Alors regarde peut-être de ce côté.
Tschüss
Pascal

Numéro de l'article: 170152   |  De: paski   |  Date: 2004-12-28 19:54:40
   RE: panne téléphone sans fil
decharge les accus a fond et recommence le cycle peu etre

Numéro de l'article: 170176   |  De: patrick24   |  Date: 2004-12-28 20:52:22

   Bascule JK#  
Comment peut-on avec des bascules JK
écrire 1 mot de 5 lettres sur
5 afficheurs 7 segments
et le faire tourner

Numéro de l'article: 170120   |  De: LILOU   |  Date: 2004-12-28 18:30:07
   RE: Bascule JK
Hello

Ce n'est sans doute pas impossible de faire ce que tu souhaites, mais tu vas avoir énormément de mal, et tu vas te retrouver avec une usine à gaz de dizaines de circuits SSI, et je ne parle même pas de l'interface utilisateur (comment "rentrer" un mot dans le montage). Une telle solution aurait pu etre envisagée il y a 35 ans, mais il y a maintenant des de composants qui simplifient la vie: microcontroleurs, gestionnaires de displays etc. Pourquoi ne pas en faire usage?
A+

Numéro de l'article: 170137   |  De: Lou.   |  Date: 2004-12-28 19:05:25
   RE: Bascule JK
Bonjour
Je ne suis pas fortiche en logique mais il existe des composants que l'on nomme des registres à décalage qui peuvent faire ce que tu demandes. Quand on sait que les registres à décalages sont composés de bascules JK à la queue leu leu. Je te conseille de résoudre ton problème avec un ou plusieurs registres à décalages et ensuite de remplacer tes registres à décalages par des bascules JK.
à bientôt

Numéro de l'article: 170194   |  De: MINUX75   |  Date: 2004-12-28 21:23:16

   onduleur PWM à microcontrôleur# [résolu]  
Bonsoir,
Toujours à la recherche d'applications microcontrôleur sympa, j'ai pensé réaliser un onduleur PWM 12V ->220V
Je sais qu'il y a deux "types" d'onduleurs : ceux qui utilisent simplement deux transistors avec un générateur signal carré , chaque transistor conduisant alternativement et,d'un autre côté, les onduleurs PWM où le signal carré 50 Hz est remplacé par un signal PWM de qq Khz à rapport de modulation variable.
En analogique, ce signal PWM est généré par comparaison d'une dent de scie (qq KHZ) avec une sinusoïde 50hz). Ces onduleurs dit aussi "classe D" ont l'avantage de fournir un signal assez proche d'une sinusoïde et ont un rendement très bon (+/- 90%). J'ai donc cherché (peut être mal?) sur internet et sur ce forum mais je n'ai pas trouvé les paramètres quantitatifs que je recherche :
- La fréquence du PWM (qui soit compatible avec un transfo torique standart). J'ai vu : de qq Khz à 10 khz. Est ce bon ?
- Une formule ou une table donnant les rapports de modulation du signal PWM. Est ce que ce rapport varie simplement comme la sinusoide 50hz, comme son carré, ou autre..?
Voilà, je compte réaliser qq chose de très simple (et pas cher) : Deux MOSFET, un transfo (2x9-220V) torique standard et un petit microcontrôleur 8 pattes avec éventuellement un quartz. Le tout pour environ 50 à 100VA. Une contre réaction en tension serait aussi possible (via le concertisseur AD du microcontroleur).
Quelqu'un sait il où je pourrais trouver les paramètres du signal PWM ?
Merci d'avance pour les conseils/suggestions et une excellente soirée à tous
Th.


Numéro de l'article: 170121   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-28 18:31:56
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Hello

En fait il y a beaucoup plus de deux catégories d'onduleurs. Rien que parmi ceux que tu envisages, il y en a déja trois: ceux qui délivrent des carrés avec temps mort, ceux qui sortent un sinus par PWM au niveau du transfo, et les vrais classe D qui n'ont pas de transfo 50Hz et qui sont en fait des amplis PWM haute tension. Comme apparement tu t'orientes vers la deuxième catégorie, voici quelques conseils:
Cette classe d'onduleurs utilise l'inductance de fuite du transfo pour réaliser le filtrage après modulation, un condensateur de qques micros bloquant la HF au niveau du primaire du transfo. Comme les toriques ont une faible inductance de fuite, ils sont déconseillés pour ce genre d'applications. Il vaut mieux utiliser un transfo conventionnel, avec primaire et secondaire côte à côte, toujours pour la même raison, et aussi pour réduire le couplage capacitif entre primaire et secondaire.
Le choix de la fréquence dépend de l'inductance de fuite du transfo, mais il y a peu d'inconvénients à la choisir trop élevée: 20 à 30 KHz me parait une bonne base. Pour la synthèse du sinus, le temps de conduction doit être proportionnel à la valeur: ex. au passage à 0 les deux transistors reçoivent un carré, pour la crête négative un des transistors conduit 100% du cycle et l'autre pas du tout et vice-versa pour la crête positive. Il faudra donc programmer une table de look-up pour toutes les valeurs de sinus.
L'utilisation d'un micro-controleur pose des problèmes spécifiques: au niveau des sorties il faudra un driver de MOS spécialisé pour garder une forme d'impulsion décente.
Au niveau du démarrage et des plantages éventuels, il faut prendre des précautions particulières pour qu'il n'y ait jamais de conduction simultanée ou de conduction trop longue (sous peine de destruction immédiate).
Il faut implémenter un algorithme d'asservissement, donc multiplier les valeurs brutes de la table par un coéfficient, de préférence en temps réel pour émuler un ampli PWM, ou à la rigueur plus lentement en se basant sur la valeur moyenne (avec dans ce cas +de distorsion et une moins bonne régulation transitoire).
Il faut aussi que les paramètres de la boucle ainsi simulée assurent la stabilité du système.
Bref, il y a un certain boulot.
A+

Numéro de l'article: 170151   |  De: Lou.   |  Date: 2004-12-28 19:52:17
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Merci pour ces précieux renseignements.
Ce n'est pas comme je pensais. Je pensais, que, comme les onduleurs a signaux carrés 50hz, il n'y avait qu'un seul des deux transistors qui conduisait pendant chaque demi-sinusoïde, mais au lieu de déliver une tension constante pendant les 10ms, c'était un sigal PVM dont le temps de conduction était max au pic de la sinusoïde et min au passage à zéro. Mais ici, aparemment, les deux transistors conduisent toujours en même temps.
Mais j'imagine bien programmer ce que tu décris.
La fréquence max sera limitée par la taille de la table lookup, en pratique je dirais de l'ordre de 2ko (68hc908QT4), donc si il a, pour du 50hz, 200 "quarts" de sinusoide pendant lesquels je "déballe" toute la table, cela devrait être largement OK
Comme je prévois aussi, je ne cherche pas à faire un modèle très puissant et performant, mais de faire quelque chose qui soit une amélioration des onduleurs simples à signal carré du point de vue forme du signal et rendement.
Merci encore.
PS: Si tu connais un lien internet, cela m'intéresse

Numéro de l'article: 170168   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-28 20:29:17
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
La multiplication en temps réel ne semble pas poser pas de problème non plus : Une instruction MUL (5 cyles) + qq cycles de lecture/chargement dans le timer, le tout devrait être fait en 1 à 2 uSec à 8Mhz.

Numéro de l'article: 170170   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-28 20:43:04
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Quelques précisions de plus...

Pour faire un sinus potable, tu peux te contenter de 16 valeurs dans ta table 1/4 sinus et faire des interpolations linéaires pour le reste.
Pour le controle d'amplitude (qui me parait indispensable pour un résultat utilisable), tu ne peux pas te contenter de multiplier "froidement" la valeur de sortie par un coéfficient. Pourquoi? si tu te contentes d'un coéfficient modéré par rapport à l'erreur sur la tension, ta régulation va être minable, et si tu prends un coéfficient élevé sans incorporer le facteur temps, ton système va être instable (il va "pomper"). Il faut que ton programme incorpore un vraie boucle de régulation, PID idéalement. Avec un peu de chance tu devrais trouver ça dans la librairie de ton µ, ou alors sur le web. Pour les bons coéfficients; il faudra sans doute qques essais.
Une dernière chose, ne pas oublier de mettre un temps mort(+/- 1µs)entre chaque conduction et mettre un suppresseur de surtension (varistance ou snubber) aux bornes de chaque transistor: le diable est dans les détails.
Je ne connais pas de site qui donne tout cela tout cuit, pour le défrichage théorique, tu peux voir ici:
http://www.elci.tuc.gr/downloads/Kalaitzakis/J.19.pdf
A+


Numéro de l'article: 170198   |  De: Lou.   |  Date: 2004-12-28 21:45:44
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Encore un grand merci pour ces renseignements complémentaires.
Effectivement, cela n'a pas l'air aussi direct que je le pensais.
Je crois qu'il est sage de prendre un peu de temps afin de bien comprendre la théorie.

Numéro de l'article: 170218   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-28 22:33:34
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Pour répondre à quelques unes de tes interrogations :
Il n’y a pas de limite en soi à la fréquence du MLI. C’est un compromis entre avantage et inconvénient. Quand la fréquence augmente, on rejette d’autant plus loin les harmoniques, donc plus grande facilité de filtrage. Par contre les pertes de commutation des transistors augmentent. De plus, pour toi, un plus grand nombre d’instants de commutation à calculer ou à mémoriser.
Lou t’a exposé une commande bipolaire, qui présente l’inconvénient, comme il dit, du risque de conduction simultanée des deux transistors. On peut adopter une commande unipolaire, qui évite cela. Pendant chaque alternance, un des transistors est bloqué, l’autre reçoit sa commande MLI.
Pour décider des commutations, tu as effectivement les choix entre trois méthodes :
-Une table
-Un calcul en temps réel
-Un circuit analogique qui donne les instants d’intersection entre dent de scie et sinusoïde.
Enfin, si j’étais toi, je commencerais par oublier la régulation, qui va rajouter une difficulté supplémentaire non négligeable, et qui n’apporte pas grand chose en plus. En effet, nos sources 230V habituelles ne sont pas régulées au niveau utilisateur, et les appareils qu’on y raccordent doivent se satisfaire de variation de 10 et même 20%.
Tu demandes une table donnant les instants de commutation.
Je te joins une commande simple (5 instants seulement) avec leurs valeurs. Pour commencer à voir ce que cela donne, c’est peut-être suffisant. Et on élimine déjà jusqu’à l’harmonique 11 !
Alpha1 = 18.17°
Alpha2 = 26.64°
Alpha3 = 36.87°
Alpha4 = 52.90°
Alpha5 = 56.69°
Bon amusement, mais aussi bon courage !



Taille: 81 Ko




Numéro de l'article: 170265   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-29 00:54:58
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Merci, Tony
Cela correspond exactement à ce que je cherche. Je vais commencer mes expériences par cela, quitte à ajouter une boucle de régulation et à augmenter le nombre de pas par la suite.
Mon objectif était avant tout de faire quelque chose de très simple au niveau hardware, sinon cela perd son intérêt vis à vis de ce que l'on trouve dans le commerce.
Je ne recherchait pas non plus un onduleur de plusieurs KVA, mais quelque chose de 50 à 100 VA pour utilisation ponctuelle en voiture.
Bonjour de Bruxelles à Sydney.


Numéro de l'article: 170278   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-29 06:57:41
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Bonjour,
Après les brillantes informations données par mes prédécesseurs, je voudrais apporter une petite contribution concernant la réalisation pratique
Comme déjà dit, pour la commutation des transistors de puissance des temps morts de 1 à 3 micro sec. sont en effet indispensables.
On peut aussi envisager une surveillance de la commutation des ces transistors de puissance. Par exemple si le Vce ou le Vds dépassent 10 V, logiquement c’est que le composant sort de la saturation par excès de courant. On utilisera cette mesure pour limiter les dégâts.
Concernant les câblages de puissance, ceux-ci seront les plus compactes possibles pour limiter les « L di/dt ». Donc utiliser des « power pack » (voir Semikron, Siemens, ABB, …) les snubbers seront aux bornes mêmes du « power pack », une limitation du courant de sortie me paraît indispensable (mesurer le courant par des capteurs « LEM » )
Bon courage
cd



Numéro de l'article: 170346   |  De: cd   |  Date: 2004-12-29 12:00:16
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Bonjour,
Concernant les snubbers, on en met plus depuis longtemps sur les IGBT (que je recommende), cd parlait sans doute de la capa d'entrée.
Le montage doit effectivement être le plus compact possible dans "la boucle de commutation" afin d'éviter les surtensions à l'extinction.
Si utilisation d'un transfo, attention à la saturation ! Commencer par un quart de période de manière à attaquer le tfo sur la crête de la tension.
Concernant la fréquence, attention aux pertes magnétiques. Attaquer un tfo 50Hz avec du 2kHz va se solder par un échauffement cuivre important (harmoniques de courant).
A+

Numéro de l'article: 170989   |  De: monnoliv   |  Date: 2004-12-31 00:12:02
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
A la puissance et a la frequence envisagee par thm59, ce montage marche, sans souci et sans grandes precautions, avec des MOS ou des IGBT.
Deux points importants a respecter :
1) Mettre un dispositif ecreteur de transitoire et servant en meme temps de diode de roue libre (diode Transil par exemple) aux bornes des transistors.
2) Comme dit cd, soigner le cablage de la masse commune aux deux transitors.
Le reste n’est pas trop critique, comme le cablage vers le transfo. Pas de CALC qui n’ont aucune utilite ici.
Les transfos courants se satisfont d’une telle commande sans saturation, surtout si thm59 applique un découpage en 5 instants.
Bonne fin d'annee.


Numéro de l'article: 171046   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-31 09:27:43
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur
Concernant le point 1), les diodes inverses sont intégrées dans les IGBT et les MOSFET, ce n'est pas la peine d'en rajouter.
Concernant le point 2) je ne vois pas très bien le schéma envisagé. Je suppose qu'il s'agit d'un transfo à point milieu.
Pour attaquer les IGBT/MOSFET, je sugère un circuit du genre MAX4426, 4427 ou 4428 mais il y en a d'autres.
D'autre part, il faut savoir quelles valeurs auront les composants du filtre de sortie. Je n'ai pas fait le calcul mais ça m'étonnerais que la self de fuite du tfo soit suffisante pour filtrer (disons que la fréquence de coupure soit vers les 200Hz), avec 1mH de self de fuite (ça me semble beaucoup), C doit valoir 630µF ce qui n'est pas mal (nous sommes en 220VAC et il faut trouver ce genre de capa). Il vaudrait peut-être mieux prévoir une self de filtrage (plus facile à trouver).
Bonne fin d'année Itou

Numéro de l'article: 171118   |  De: monnoliv   |  Date: 2004-12-31 13:13:09
   RE: onduleur PWM à microcontrôleur [résolu]
Merci à tous; je vous tiendrai au courant de ma réalisation.

Numéro de l'article: 172151   |  De: thm59   |  Date: 2005-01-03 21:00:19

   pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A#  
bonjour
j'ai une tv philips 21PT135A qui ne veut plus s'allumer
mais qui essaye environ 1 seconde, il y a bien une commande sur BUT11AF de la THT avec un sifflement puis plus rien.
il y a bien du 98V sur l'alim mais le 186V en sortie THT ne monte qu'a 80v environ les autres tensions de sorties indiquées sur le circuit sont a peu près correctes durant 1 seconde.
la led rouge en facade ne s'allume pas.
je recherche le schéma ou une idée sur la provenance de la panne.
merci.

Numéro de l'article: 170125   |  De: fufu   |  Date: 2004-12-28 18:43:01
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
Bonjour

As-tu fait le test de la lampe ?
As-tu vérifié le BUT11AF ? le changer par un BU1508DX.

A bientôt





Numéro de l'article: 170158   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-12-28 20:08:01
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
oui j'ai vérifié le BUT11AF, il est bon.
j'ai fait le test de la lampe, c'est OK
A bientôt

Numéro de l'article: 170160   |  De: fufu   |  Date: 2004-12-28 20:12:30
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
Je t'envoie le schéma.
Vérifie les diodes d'alimentation, la commande du BU ligne à l'oscillo et la valeur de la résistance 3444 en amont du BU ligne.

Numéro de l'article: 170162   |  De: bibi2030   |  Date: 2004-12-28 20:17:48
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
merçi
je vais regarder tout ça
a bientôt

Numéro de l'article: 170165   |  De: fufu   |  Date: 2004-12-28 20:23:22
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
Anubis ne cherche pas plus loing c(est ta THT qui est HS
PANNE CLASSIQUE SUR ANUBIS AVEC LE SYMPTOME QUE TU DECRIS !!!!!!!!!!!!

Numéro de l'article: 170183   |  De: Tintin   |  Date: 2004-12-28 21:07:06
   RE: pb sur tv philips 21PT135A/01 Anubis A
Tintin est dans le vrai, le transfo THT est HS, vois chez www.bpt31 pour le remplacement.

A+

Numéro de l'article: 170290   |  De: pym   |  Date: 2004-12-29 09:10:33

   Cablage de moteurs monophasés# [résolu]  
Salut

Je travaille souvent avec des compresseurs hermétiques qui utilisent des moteurs monophasés.

Selon leurs tailles, marques, puissances, j'ai remarqué que certains utilisaient des systemes de démarrage différents : par relais, par condensateur de démarrage, les deux...


J'aimerais savoir si un moteur utilisant un condensateur de démarrage peut démarrer uniquement avec relais et vice versa.

En fait ma plus importante question est que j'ai sous la main un compresseur nécessitant les deux (condos et relais) et je voudrais savoir s'il y a une chance qu'il démarre avec juste le condensateur ? et si oui, quels sont les risques de cette méthode.


Merci ! ;)

Numéro de l'article: 170126   |  De: Stephen M   |  Date: 2004-12-28 18:43:27
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour

Pour un essai, il va démarrer avec le condensateur mais il est déconseillé de le laisser tourner avec celui-ci sans le couper.
Souvent ces moteurs ont soit un interrupteur centrifuge ou une temporisation ou une thermistance (CTP) qui isole le condensateur.
Si tu sais lancer le moteur à la main, tu peux n'alimenter que l'enroulement principal , mais il risque de brûler si le réseause coupe et revient sans ta présence (de lanceur !!).
Les moteurs qui ont un condensateur de démarrage doivent toujours en avoir un car le déphasage est donné par celui-ci.
Dans les moteurs avec relais sans condensateur, le déphasage est donné par la self plus grande de l'enroulement auxiliaire (comme les moteurs de frigos par exemple )

En espérant t'avoir aidé .

A bientôt

Numéro de l'article: 170156   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-12-28 20:03:20
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Merci beaucoup, ça m'éclaire en effet.

Les petits compresseurs de frigos tournent souvent en effet sans condensateur, uniquement avec le relais.

Je sais que certains compresseurs de type Scroll n'utilisent pas de relais, mais c'est leur technologie qui permet de s'en passer.


Donc selon toi le compresseur démarrera avec un condensateur de démarrage, mais il ne vaut mieux pas le laisser tourner uniquement avec ce condensateur ? Que dois je lui adjoindre ? un interupteur ? Les relais spécifiques ne sont malheureusement pas donnés...

Qu'est ce que je risque de le laisser tourner uniquement avec le condensateur de démarrage ? (sans relais adjoint)


Encore merci ! ;)

Numéro de l'article: 170225   |  De: Stephen M   |  Date: 2004-12-28 23:01:17
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Pourquoi faire simple si on peut faire compliqué ??!


Donc selon toi le compresseur démarrera avec un condensateur de démarrage, mais il ne vaut mieux pas le laisser tourner uniquement avec ce condensateur ? Que dois je lui adjoindre ? un interupteur ? Les relais spécifiques ne sont malheureusement pas donnés...
Qu'est ce que je risque de le laisser tourner uniquement avec le condensateur de démarrage ? (sans relais adjoint)
Quel moteur avec ou sans condensateur ???Que veux-tu faire ? c'est un moteur avec un condo ou un relais de démarrage ? je ne te suis plus ??

L'enroulement auxiliaire des moteurs qui n'utilisent qu'un relais de démarrage (frigos pr ex) est en retard par rapport à l'enroulement principal car plus selfique.
l'enroulement auxiliaire des moteurs avec condensateur est en AVANCE car la composante est plus capacitive .

A bientôt
###Graphgr_2302###

Numéro de l'article: 170252   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-12-28 23:46:23
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Salut,

oui j'ai du mal m'exprimer, en tous merci pour tes réponses ! :)

En fait, j'ai récupéré un compresseur qui utilise un moteur qui a besoin des deux : condensateur et relais. J'ai vu dans un catalogue ou l'on trouve les pieces détachées que le condo de démarrage pour ce compresseur devait etre de 120µF avec une tension d'au moins 230V. Au niveau du relais, aucune information n'était précisé.

En regardant les prix de ces pièces détachées, le condensateur est bon marché ~15€ mais le relais coute pres de 120€ :(


Donc je m'interroge pour savoir si je ne pourrais pas simplement faire tourner le compresseur avec le condensateur uniquement, sans le relais. Tu as dit que c'était possible (que le compresseur démarrerait) mais tu as dit que c'etait pas conseillé. Donc je voudrais savoir ce que je risque en le faisant tourner seulement avec le condo.


A bientot

Numéro de l'article: 170296   |  De: Stephen M   |  Date: 2004-12-29 09:24:43
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Salut,
Un condo de démarrage doit être déconnecté une fois que le moteur tourne. Si tu le laisse en permanence il va chauffer et sera détruit!

Numéro de l'article: 170352   |  De: Calorios   |  Date: 2004-12-29 12:12:59
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour,
Il existe un type de condensateur pour renforcer le démarrage, à déconnecter une fois que le moteur est en régime. L’autre type de condensateur est prévu pour rester connecté en permanence. Sujet qui revient périodiquement sur le forum, il y au moins d’une semaine les types de ces condensateurs ont été donnés.
cd


Numéro de l'article: 170359   |  De: cd   |  Date: 2004-12-29 12:29:23
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Donc le relais permet en fait de déconnecter le condensateur une fois le moteur en route ?

le relais est en fait qu'un interrupteur finalement ?

donc est il possible de cabler (de quelle maniere?) un inter avec le condensateur de maniere a ce que ce dernier soit déconnecté une fois moteur en route ?

Numéro de l'article: 170391   |  De: Stephen M   |  Date: 2004-12-29 14:13:58
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour

Avec une tempo tout simplement celleci peut commander un petit relais.

Sinon , on vend dans les magasins de pièces détachées , des relais de démarrage universels ou des relais de démarrage adéquats (suivant puissance du moteur (cela coute quelques euros).

Le principe de ces relais est très simple : dés que le moteur consomme trop de courant , (on suppose que c'est le démarrage) le relais en série avec le moteur enclenche l'enroulement auxiliaire.
Cette fonction peut facilement être réalisée avec un petit circuit électronique.

Attention il faut absolument placer aussi un disjoncteur thermique (klixon) qui permettra de protéger le moteur contre un sur-courant et une surchauffe .

A bientôt

Numéro de l'article: 170417   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-12-29 15:58:58
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour,

donc le condensateur se met en série avec le relais ?

j'avais fait un petit schéma d'un compresseur rotatif (type RK), pouvez vous me dire, où le relais devrait se mettre sur ce schéma ?


Taille: 26 Ko




Numéro de l'article: 170492   |  De: Stephen M   |  Date: 2004-12-29 18:42:21
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour

Dans le fil rouge


A bientôt

Numéro de l'article: 171123   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-12-31 13:22:56
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour et meilleurs voeux pour 2K5 !


ah bon ? sur le fil rouge ? en série avec lui ?

j'aurais plutot cru en parallele du condensateur pour le shunter une fois le moteur démarré.

Numéro de l'article: 171405   |  De: Stephen M   |  Date: 2005-01-01 19:06:29
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour

Le contact du relais doit couper le fil rouge .

A bientôt

Numéro de l'article: 171412   |  De: EPERVIER   |  Date: 2005-01-01 19:27:02
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Vous parlez bien du fil Orange qui va du moteur au condo? car le fil rouge qui va au klixon ne change rien (pour moi) au déconnectage du condo une fois le moteur en route.


Donc un interrupteur manuel placé entre le moteur et le condo (sur le fil orange) suffirait il au déconnecter le condensateur quand le moteur tourne ?

Numéro de l'article: 171413   |  De: Stephen M   |  Date: 2005-01-01 19:31:46
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Oui, le fil orange est à couper , celui qui est en série avec le condo.



Evite les couleurs trop approchantes (je suis un peu daltonien !!j'ai parfois des petits problèmes de discernement de couleurs si elles sont trop voisines )


A bientôt


Numéro de l'article: 171415   |  De: EPERVIER   |  Date: 2005-01-01 19:41:14
   RE: Cablage de moteurs monophasés
J'ai modifié le schéma pour être sur, est ce que c'est bon avec un inter a bascule tout simple (suffisament puissance, évidement) ?


Taille: 53 Ko




Numéro de l'article: 171458   |  De: Stephen M   |  Date: 2005-01-01 21:38:52
   RE: Cablage de moteurs monophasés
Bonjour

ok

A bientôt


Numéro de l'article: 172545   |  De: EPERVIER   |  Date: 2005-01-04 16:42:39
   RE: Cablage de moteurs monophasés [résolu]
merci beaucoup

Numéro de l'article: 172678   |  De: Stephen M   |  Date: 2005-01-04 22:02:06
   RE: Cablage de moteurs monophasés [résolu]

Où peut-on trouver des relais Klixon?
Pas chez Conrad, radioSpare, Schneider, E. Diffusion

Sont-ils en vente pour les particuliers?

Numéro de l'article: 192058   |  De: Lebrun   |  Date: 2005-02-21 17:28:52

   thermistance#  
Bonjour,
Je cherche à faire des experiences sur un réfrigérateur et un congélateur et j'ai donc besoin de thermistances (ou thermocouples) efficaces sur les plages 0 à 10 et -25 à 0 °C
Pourriez-vous m'indiquez, s'il-vous plaît, quelles thermistances je pourrais acheter, et surtout, où je pouurrais les commander?

Numéro de l'article: 170132   |  De: Pat   |  Date: 2004-12-28 18:55:13
   RE: thermistance
Bonsoir,

On trouve des thermistance chez la plupart des revendeurs en composants...
Pourquoi ne pas utiliser directement un capteur de température type LM35 ou LM335 (de mémoire) qui permet d'acquérir directement la température en °K ou °C suivant les modèles ?

Cordialement,

G

Numéro de l'article: 170191   |  De: Gehel   |  Date: 2004-12-28 21:13:38
   RE: thermistance
hello

Si tu es perdu dans la jungle (comme moi) et réduit aux moyens du bord (la b... et le couteau), il y a des moyens simples et éprouvés.
Un transistor connecté en diode (B et C réunis) fait un capteur tout à fait décent. Polarisé avec qques centaines de µA, il a un coéff de l'ordre de 2mV/°C (d'autant plus élevé que le courant est faible). Prendre de préférence un transistor de moyenne puissance (ex. BD135) qui aura une bonne linéarité et qui sera facile à coupler thermiquement à un objet (paroi de ton condenseur p.ex). Pour une si petite plage de T° tu n'auras pas de problème de linéarité.
Autre possibilité, le coéff de T° du cuivre: tu peux utiliser la bobine d'un microrelais ou d'une inductance miniature (22mH p.ex.) comme capteur. Le coéff est de +0.4%/°C. Ce n'est pas aussi linéaire qu'un transistor, mais ce n'est pas mal non plus.
Bien sur, ces deux méthodes nécéssitent une calibration en deux points, mais c'est aussi le cas de pas mal d'autres méthodes (thermistances p.ex.). Les deux seules méthodes qui donnent une mesure absolue sont les thermocouples et le Pt. Les capteurs intégrés peuvent aussi donner une valeur absolue, à condition d'être trimmés à la fabrication.
A+

Numéro de l'article: 170211   |  De: Lou.   |  Date: 2004-12-28 22:14:41
   RE: thermistance
Quel genre d'expérience veux-tu faire ? Si tu as besoin de mesurer une température, une thermistance ne convient pas. Préférer dans ce cas un capteur intégré, tel que celui conseillé par Gehel.
Si tu n'as besoin que de seuils de température, une thermistance peut suffire.
Bonne journée.

Numéro de l'article: 170240   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-28 23:29:49
   RE: thermistance
Merci de vos réponses; je vais voir les composants que vous me conseillez.


Numéro de l'article: 170323   |  De: Pat   |  Date: 2004-12-29 10:52:23
   RE: thermistance
Bonjour,
Une CTN est faite pour mesurer, réguler, comparer, … des températures comprises entre au moins – 50 et + 150 °C en les vieillissant j’ai fait dans les années ‘60 des mesures et régulation de four pour presses à injecter des matières plastiques donc vers les 180 à 220 °C. Pour le conditionnement d’air j’ai fait des thermomètres de – 20 à + 30 °C.
MAIS, je suis tout à fait d’accord que depuis les années ‘60 il existe des solutions presque toutes faites, qui ont d’ailleurs été données.
Mais comme je l’ai déjà indiqué plusieurs fois, mesurer une température d’air (vers les –10 par exemple peut donner certaines surprises !)
cd


Numéro de l'article: 170328   |  De: cd   |  Date: 2004-12-29 11:07:55
   RE: thermistance
En fait, je souhaite mesurer la température de blocs d'un produit majoritairement composée d'eau (de glace dans un congélateur) et contrôler plusieurs de ces blocs jusqu'à ce qu'ils atteingnent -18°C dans le congélateur (ou 4°C dans un frigo). Je souhaiterais aussi avoir une précision, au moins relativement par rapport à un "point" fixé,assez bonne (idéalement 0.3°C, même sic'est totalement utopique) tout cela pour "établir des modèles et vérifier certaaines contraintes.
j'avais pensé aux thermistances car si elles sont stables, j'aurais pu les laisser dans la glace et mesurer les résistances de temps à autres
PAT

Numéro de l'article: 170362   |  De: PAT   |  Date: 2004-12-29 12:43:16
   RE: thermistance
J'ai fait ce genre d'expérience sur mon lave vaisselle et mon congélateur avec un bête thermomètre électronique à 50 balles, ceux qui ont une sonde au bout d'un fil.
Je suis sur qu'on en trouve à prix dérisoire dans les déstockage genre foire fouille..., ou même sur eBay.fr !
Tient : http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&category=87239&item=4346206885&rd=1&ssPageName=WDVW




Numéro de l'article: 170380   |  De: doubleback   |  Date: 2004-12-29 13:24:30

   refrigerateur radiola#  
Bonjour,
Mon frigo se prend pour un congélateur il y fait 3 degrés bien qu'il soit réglé au minimum
Quelles peut ou peuvent en être les raisons et comment réparer
Merci d' avance

Numéro de l'article: 170136   |  De: petrus   |  Date: 2004-12-28 18:59:48
   RE: refrigerateur radiola
2 à 4 degrés c'est la plage de température normale que tout frigo qui se respecte devrait satisfaire ( même s'il est vrai que tout le monde oublie, par souci d'économie d'énergie, de mettre le thermostat au max). Donc pas de souci, ton frigo marche!!!


Numéro de l'article: 170138   |  De: Pat   |  Date: 2004-12-28 19:07:35
   RE: refrigerateur radiola
je pensais que 8 degrés étaient correct
cependant tout est gelé et cette situation m'oblige à décongelé pour cosommer......!!!!!!

Numéro de l'article: 170164   |  De: petrus   |  Date: 2004-12-28 20:21:40
   RE: refrigerateur radiola
Pat ne raconte que des conneries vu que dans un refrigérateur la température n'est pas uniforme en fontion de l'endroit ( hauteur ) ou l'on prend la mesure
a ta place je controlerai le thermostat

Numéro de l'article: 170186   |  De: Tintin   |  Date: 2004-12-28 21:09:47
   RE: refrigerateur radiola
cela sent le thermostat HS

Je vait tenter d'expliquer comment un thermostat se detruit avec le temps il faut savoir que c'est contruit de cette facon

un bulbe relié a un tube relié a un capsule relié a un interupteur dont la force de commutation est fonction de la position du bouton de réglage dans le circuit se trouve un gaz qui se dilate avec la température donc la capsule déclanche l'inter

le 1er défaut c'est qu'avec le temps les paroies du bulbe se dilatent a cause de l'oxidation (dans les fours)

le 2eme c'est l'inter qui se grippe (fours frigos convecteurs ...)

le 3ème c'est une fuite au niveau de la capsule

la 4ème c'est l'inter qui charbonne

conclusion dans les fours remplacer les thermostats cuivre par des inox et partout ailleur un thermostat qui a 10 ans il faut le changer
###Graphgr_2303###

Numéro de l'article: 170298   |  De: gregelec   |  Date: 2004-12-29 09:25:35
   RE: refrigerateur radiola
S'il fait encore son rôle de thermostat, c'est à dire marche et arrêt à une certaine température et que tu peux la faire varier en tournant le bouton, tu peux essayer d'agir par tatonnement sur les vis de réglage .

Numéro de l'article: 170301   |  De: Fas54   |  Date: 2004-12-29 09:35:44
   RE: refrigerateur radiola
Oui, change le thermostat, d'ailleurs c'est quasiment la seul chose qu'on puisse faire sur un frigo domestique.
C'est parfois un peu galère pour accéder au thermostat d'autant qu'il faut extraire le sonde, attention à ne pas casser une tubulure du circuit car il faut parfois tirer sur le radiateur arrière pour extraire la sonde.
Autre conseil, consulte plusieurs fournisseur de pièces détachées pour électroménager, les prix vont du simple au double !


Numéro de l'article: 170377   |  De: doubleback   |  Date: 2004-12-29 13:15:20

   cherche programmeur pour PIC18Fxxxx# [résolu]  
Je suis complètement débutant en pics, et je cherche un schéma de programmeur à construire soi-même, pour PIC18Fxxxx (et + précisément 18F1320), simple et bon marché, de préférence sur port série, permettant de faire du ICSP (et si possible le low voltage icsp, tjrs ds cet objectif de simplicité max. : une seule source de tension).

J'ai trouvé pas mal de schémas (par ex. le jdm, le schaer); mais d'après ce que je lis ds les forums, il y a des problèmes de compatibilité (un programmeur fonctionnant pour un pic16F ne convient pas forcément pour un pic18F), ou de fiabilité.

Ensuite j'ai appris qu'il me fallait un logiciel pour communiquer avec le programmeur (initialement je pensais que le MPLAB était capable de commander n'importe quel programmeur, je supposais que l'interface matérielle était standardisée). Le soft lui aussi doit être compatible avec les pic18, et de nouveau je lis que tout ne convient pas ... par ex. ICprog ne serait plus à la hauteur ?

Bref je m'y perds, et je suis un peu agacé pcq j'aimerais me consacrer à mon objectif initial (la programmation de pic), au lieu de çà je perds mon temps à me débattre ds des informations éparpillées et parfois contradictoires.

Je cherche donc une information claire : liens vers schéma + soft qui marchent à coup sur pour le 18F1320. J'espère qu'il y aura suffisamment d'unanimité parmis ceux qui vondront bien me répondre, que ma question ne va pas déclencher un feu d'artifice d'opinions divergentes.

Je précise encore que, ds un 1er temps en tous cas, j'ai l'intention
de programmer en C (avec le C18 de microchip); mais je suppose que çà n'a aucune importance, le résultat est le même : un fichier hex que je dois fourrer d'une manière ou d'un autre ds un pic, histoire d'enfin voir clignoter cette foutue led ...


Numéro de l'article: 170141   |  De: jpg   |  Date: 2004-12-28 19:14:00
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
Es tu obligé d'utiliser les pics?

Numéro de l'article: 170174   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-28 20:50:56
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
le jdm et le pic-01 sont bien et te permettent de programmer un grand nombre pic!

il marche tout les deux sur le port serie avec ic-prog

tu veux absolument un 18F1320 ?

Numéro de l'article: 170258   |  De: bikerman   |  Date: 2004-12-29 00:12:12
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
AU cas où tu ne serais pas obligé d'utiliser les pics:
www.le68hc908.fr.st : Un excellent programmateur pour programmer tous les hc908, très bien décrit et documenté.
www.pemicro.com : L'environnement de développement standard ICS08 , comprenant assembleur,programmateur, debugger, simulateur, simulateur in-circuit. Gratuit sans limitation.
www.metrowerks.com : CodeWarrior : compilateur C gratuit jusqu'à 16Ko de code C. Avec une interface graphique très développée.
Des tutorials de prise en main de ces logiciels sont donnés sur le site le68hc908.fr.st

Numéro de l'article: 170287   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-29 09:03:41
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
oui j'ai choisi et déjà acheté le PIC18F1320, je ne reviendrai pas sur ce choix. Je me suis d'abord orienté vers la famille pic pcq il y a énormément de ressources la concernant sur le web; ensuite j'ai fait le choix de programmer en C avec un compilateur gratuit --> on m'a conseillé le compilateur c18 de microchip et PIC18Fxxxx; et pour mon projet il me faut un modèle avec de multiples entrées ADC --> pic18F1320. J'aurais pu utiliser un pic16F88 qui a les entrées ADC et aurait sans doute posé - de problèmes pour ce qui est du programmeur, mais hélas pas de compilateur disponible chez microchip pour ce modèle.



Numéro de l'article: 170302   |  De: jpg   |  Date: 2004-12-29 09:38:46
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
Bah, pour le même prix, tu as le 68hc908MR8, qui a le même nombre d'entrées ADC et 2x plus de mémoire. Mais puisque le choix est fait, ce n'est donc plus à rediscuter.

Numéro de l'article: 170308   |  De: thm59   |  Date: 2004-12-29 10:05:29
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
Bonjour,

Voir sur le site ;

http://perso.wanadoo.fr/softelec/index.htm


A+

Numéro de l'article: 170345   |  De: patou149   |  Date: 2004-12-29 11:57:48
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
Salut !
Je viens de tomber là-dessus :
http://kudelsko.free.fr/prog_pic_rs232/sommaire.htm
++

Numéro de l'article: 170361   |  De: SesechXP   |  Date: 2004-12-29 12:42:10
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
- sur softelec je trouve ce schéma :
http://perso.wanadoo.fr/softelec/Projects/PIC18/SCHAER+/SCHAER+_schematic.jpg
mais sans aucune explication; désolé d'être aussi lourdaud, mais qqn peut-il m'indiquer quelles sont les correspondances entre les broches d'IC1 utilisé sur ce schéma (un PIC à 40 pattes) et les broches d'un PIC18F1320 ? Et quel est le rôle des jumpers jp1 et jp2 ?

- le pic sur http://kudelsko.free.fr/prog_pic_rs232/presentation2.htm :
très intéressant, mais ils ne donnent pas le schéma ?

Numéro de l'article: 170457   |  De: jpg   |  Date: 2004-12-29 17:27:35
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx
Re !
Si le schéma structurel est donné en bas de la page "réalisation". Il y a plusieurs liens vers des fichiers pdf en bas de la page...
Le lien du schéma structurel :
http://kudelsko.free.fr/prog_pic_rs232/realisation/schema.pdf
++

Numéro de l'article: 170548   |  De: SesechXP   |  Date: 2004-12-29 20:28:36
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx [résolu]
merci SesechXP !

Numéro de l'article: 170666   |  De: jpg   |  Date: 2004-12-30 10:33:50
   RE: cherche programmeur pour PIC18Fxxxx [résolu]
Pour compléter ce sujet : j'avais un doute concernant la compatibilité du programmateur de kudelsko avec le pic18f1320, pcq sur son site il est mentionné "Ce programmateur prend en charge la nouvelle famille PIC 18Fxxx", or 18Fxxx = 18f242, 252, ...
J'ai posé la question sur le site, j'ai obtenu cette réponse :

"Quelques internautes ont testé avec succès à titre bénévole le nouveau programmateur de PIC RS232 disponible sur mon site pour les modèles de PIC suivants : PIC18F1320, PIC18F2320, PIC18F4320 et PIC18F4539.

En revanche pour ma part, je ne dispose pas de ces versions de PIC et il ne m'est donc pas possible d'effectuer pour le moment les mêmes tests pour confirmer à 100% la compatibilité programmateur. Toutefois, ces quelques internautes programmes depuis plusieurs années des PIC de toutes sortes et je leur fais plutôt confiance..."


Numéro de l'article: 170818   |  De: jpg   |  Date: 2004-12-30 17:18:42

   Problème lecture magnétoscope International#  
bonsoir,

Je possède un lecteur enregistreur vhs de marque International et de référence ON63.

Lorsque j'introduit une k7 dans mon scope elle ressort de suite et l'afficheur indique le code suivant : RF 52.

Je n'ai plus la doc donc je ne sais pas comment faire ! Quelqu'un arait-il une idée ?

Merci de votre aide...

Numéro de l'article: 170145   |  De: phil   |  Date: 2004-12-28 19:27:40

   code telecommande HQ#  
Bonjour J'ai recupere une telecommade universelle HQ (RC539) et bien sur je n'ai pas le manuel.
Quelqu'un peut il me fournir le code pour une tele Sonolor ainsi que la methode pour rentrer le code

merci d'avance

Numéro de l'article: 170161   |  De: yohann   |  Date: 2004-12-28 20:14:49
   RE: code telecommande HQ
HQ c'est quelle marque ???
;
Impossible sans le manuel !!!!!!!!!!!!!!

Numéro de l'article: 170190   |  De: Tintin   |  Date: 2004-12-28 21:11:27
   RE: code telecommande HQ
http://www.avc.ru/item/00093201/
http://bpt31.free.fr/RemoteClassic/TableHqVersClassic.html
Pas facile .

Numéro de l'article: 170299   |  De: Fas54   |  Date: 2004-12-29 09:30:28

   accumulateur chauffage électrique#  
MARQUE bauknecht 4000 watts
avez vous des pièces détachées que je pourrais récupérer?
éventuellement le régulateur..
merci d'avance

Numéro de l'article: 170166   |  De: petrus   |  Date: 2004-12-28 20:24:18
   RE: accumulateur chauffage électrique
Bonjour,
Si c'est la régul:
La carte de régulation sur ces accus est assez simple, en général pour la dépanner tu changes tous les condensateurs chimiques et les quelques transistors (BC 557 il me semble), après avoir vérifié le potar du bouton de réglage et normalement ça repart pour 20 ans!
A+


Numéro de l'article: 170288   |  De: Chris74   |  Date: 2004-12-29 09:04:34

   Essai de voyant#  
Je suis en sts electrotechnique, et j'ai dans mon projet d'étude de fin d'année une ré&alisation d'un banc de test pour voyants.
Les voyants sont de types néons, et ma question est la suivante.
Sachant que des voyants néons fonctionnent sous tension alternative ou continue quelle est la solution la plus appropriée pour réaliser un test de destruction? (il faut savoir que je dispose d'un transformateur élévateur deux colonnes 230/245V et 230/400V). J'ai pensé à deux solutions conversion alternative/alternative a l'aide d'un gradateur ou alternative continue par le biais d'une commande par thyristors ( les deux permettant d'obtenir une tension efficace variable)

Je vous remercie d'avance pour vos réponses

Numéro de l'article: 170180   |  De: ju   |  Date: 2004-12-28 20:59:22
   RE: Essai de voyant
Bonsoir,

Je ne vois pas trop de différence entre les deux tests si ce n'est qu'il faut tenir compte de la tension crête en alternatif par rapport au test en continu.
Par contre, je choisirai le test correspondant le plus à la mise en oeuvre courante de ces voyants.

Cordialement,

G



Numéro de l'article: 170188   |  De: Gehel   |  Date: 2004-12-28 21:10:32
   RE: Essai de voyant
Bonjour
Pour moi, la vraie qualitée qu'il faut avoir dans ce genre de chose est... le sadisme. Il faut détruire mais lentement pour faire souffrir, question de plaisir. Je suis partisan d'un montage en série avec un gradateur acheté 10 euros dans le commerce monté en série avec une lampe de 60 Watt, le tout monté en série avec ton néon. Rien ne t'empêches ensuite de calibrer la puissance de la lampe pour mieux affiner la destruction et rendre le réglage du gradateur moins erratique.
à bientôt

Numéro de l'article: 170192   |  De: MINUX75   |  Date: 2004-12-28 21:16:17
   RE: Essai de voyant
Que veux-tu mettre en évidence dans ce test ?

Numéro de l'article: 170234   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-28 23:22:34
   RE: Essai de voyant
durant ce test je veux mettre en evidence la valeur de la tension de destruction des voyants.

Numéro de l'article: 170256   |  De: Ju   |  Date: 2004-12-29 00:05:59
   RE: Essai de voyant
C’est difficile de te répondre sans connaître le cahier des charges précis et l’objectif visé. Résistance fixe en série avec les néons ? Test d’un lot de néons ? Destruction immédiate ? ...

Numéro de l'article: 170271   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-29 02:13:18
   RE: Essai de voyant
Exact Tony Waertz, je ne suis pas assez precis dans mes explications. Le voyants néons sont branchés avec une resistance en série afin d'obtenir une intensité approchant 550µA. Je dois réaliser le test d'une gamme de néons de tension différentes s'etendant de 6v à 220V. Le problème est double dans ce cas ci car la tension de claquage est alors très élevée pour une tension nominale de 220V. Voila voila!
(((:

Numéro de l'article: 170379   |  De: Ju   |  Date: 2004-12-29 13:22:24
   RE: Essai de voyant
Ton problème est effectivement assez particulier.
Est-ce que les résultats obtenus avec un gradateur pourraient être étendus à une commande par onde purement sinusoïdale ?
Je ne sais si je suis clair. Supposons qu'un voyant claque pour une valeur de 150V efficace, obtenue à partir d'un gradateur. Est-ce qu'on pourrait en déduire qu'il claquera avec 150V efficace sinusoïdaux ? Ce n'est certain.
Tout cela pour dire : est-ce que tu ne devras pas faire tous tes essais avec une onde sinusoïdale (roto-transformateur par exemple) ?
Bonne journée.

Numéro de l'article: 170678   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-30 11:14:27

   disqueuse#  
bonjour

quelqu'un peut-il me dire pourquoi une disqueuse achetée (chez casto) il y a 6 jours a cessée brutalement de fonctionner sans signe avant coureur? est-ce réparable?
merci

Numéro de l'article: 170181   |  De: jaillet   |  Date: 2004-12-28 21:00:31
   RE: disqueuse
Il faudrais deja savoir ce qui a cassé

Numéro de l'article: 170184   |  De: phenix   |  Date: 2004-12-28 21:07:45
   RE: disqueuse
Bonjour
Il y a trop de causes de pannes possibles, le charbon qui ne fait plus contact, le triac qui est mort, le contact qui du fait des poussières ne fait plus contact. Les vibrations et la poussière font mauvais ménage avec la fiabilité. La seule solution est de la rendre chez Casto pour faire marcher la guarantie.
à bientôt

Numéro de l'article: 170187   |  De: MINUX75   |  Date: 2004-12-28 21:10:12
   RE: disqueuse
garantie dabord c'est mieux!!

Numéro de l'article: 170196   |  De: patrick24   |  Date: 2004-12-28 21:29:51
   RE: disqueuse
Je ne sais pas ce qu'est le triac mais je pense que la poussière y est pour quelque chose.je me construis un bateau en bois et je suis obligé de poncer la colle avec une disqueuse .rien d'autre ne va.Coté poussière c'est une vrai galère..masque..combinaison.;et Cie.Je pense que la poussière a bloqué la bécane.

merci à vous je pense que je vais faire jouer la garantie

Numéro de l'article: 170212   |  De: jaillet   |  Date: 2004-12-28 22:18:04
   RE: disqueuse
Bonjour,

Si c'est une disqueuse à 15 euros, c'est normale, l'interrupteur supporte mal la poussiére.
Si tu doit t'en servir longtemp achete une bosh.

Numéro de l'article: 170227   |  De: clucky   |  Date: 2004-12-28 23:07:40
   RE: disqueuse
J'ai plusieurs disqueuses bon marché, une par type de disque, c'est plus pratique et régulièrement pendant et après usage, un bon coup d'air comprimé dans toutes les ouvertures.

Numéro de l'article: 170294   |  De: Fas54   |  Date: 2004-12-29 09:19:14
   RE: disqueuse
bjr

j'ai achété 4 disqueusse pour 30€ chez carrefour ca fait un an que je m'en sert jesuis tombé sur des invrevables et vraiment sans trop de jeu dans la roue dentée



Numéro de l'article: 171003   |  De: coco34   |  Date: 2004-12-31 01:31:59

   tsx nano#  
Bonjour tout le monde et joyeuse fête

>je voudrai savoir ou je pourai trouvé le logiciel de programmation de l'automate TSX NANO
Merci de vos reponse
.

Numéro de l'article: 170200   |  De: pascal   |  Date: 2004-12-28 21:48:18
   RE: tsx nano
Chez Schneider ou ses revendeurs. Aux dernières nouvelles, il était payant. :-)
Bonne journée.

Numéro de l'article: 170231   |  De: Tony Waerts   |  Date: 2004-12-28 23:19:05
   RE: tsx nano
salut moi je suis en 1er sti et je bosse avec "cadepa" je sais pas par contre si il est payant mais il est rtès bien conçu

bye

Numéro de l'article: 170232   |  De: luc   |  Date: 2004-12-28 23:20:43
   RE: tsx nano
Bonjour Pascal
J'ai ce que tu cherche sur disquettes, mais pour les envoyer comment faire.
Alain


Numéro de l'article: 170347   |  De: alain   |  Date: 2004-12-29 12:04:02
   RE: tsx nano
Pascal pour les diquettes c'est gratuit, mais les frais ne le sont pas.
alain

Numéro de l'article: 170403   |  De: alain   |  Date: 2004-12-29 15:04:12
   RE: tsx nano
Merci alain c'est tres simpa.
mon email pascal.etienne4@libertisurf.fr

Numéro de l'article: 170411   |  De: pascal   |  Date: 2004-12-29 15:33:30