ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   detecteur de position  
Bonjour
je souhaiterais fabriquer un petit system permettant de me dire si une personne (portant un peit emetteur), est a droite ou a gauche de mon recepteur. Je pensais a un systme avec 2antenne en comparant les puissance reçu, masi je n'y connais rien en antenne et peu en radio donc si quelqu un aune idée (le systme doit travailler en bf donc pas de mesure de dephasage envisageable).

Pourriez vous me donner un shéma ou un lien?

Merci d'avance


Numéro de l'article: 163701   |  De: Dragon   |  Date: 2004-12-09 15:22:46
   RE: detecteur de position
precisions demandées...
si tu veux de la bf, que sont les antennes ?
pour des frequences bf, les "antennes" seraient gigantesques... plusieurs centaines de metres...
ce ne serait pas plus simple d'opter pour des capteurs infra rouge actifs ? (quand le rayon est coupé, la personne s'y trouve).
2 systemes comme ca (1 a gauche, 1 a droite) et tu sauras.
amitiés

Numéro de l'article: 163711   |  De: Richard   |  Date: 2004-12-09 15:30:51
   RE: detecteur de position
Il y a moyen en utilisant la modulation d'amplitude, des antennes directives pour l'émission et une antenne "cadre" en réception en sachant que le signal maxi est obtenu quand l'antenne "cadre" est perpendiculaire à l'émetteur...

A+

Numéro de l'article: 163714   |  De: pym   |  Date: 2004-12-09 15:35:33
   RE: detecteur de position
Sauf erreur de ma part, Le VOR (système d'orientation en Aéronautique) utilise une onde radio directionnelle.
Cette onde permet à l'avion de se localiser de manière angulaire par rapport à cet éméteur. Ca sembre coïncider avec ton besoin.
.
Je n'ai pas plus d'infos dessus. Je t'invite à faire une recherche avec google.
.
Bon courrage,
Djipe.

Numéro de l'article: 163739   |  De: Djipe   |  Date: 2004-12-09 16:21:31
   RE: detecteur de position
je pense qu'il serait peut etre plus simple un emetteur et deux recepteurs (gauche et droite) et une comparaison du signal des deux recepteurs

Numéro de l'article: 163801   |  De: yannick   |  Date: 2004-12-09 17:57:54
   RE: detecteur de position
a faible distance, tu auras le même signal sur les deux antennes sans compter les eventuelles reflections qui peuvent tomber en phase sur une antenne et en opposition sur l'autre ce qui donnera des mesures erratiques (si tu mesure l'amplitude).
si tu mesure le temps, pense que l'onde electromagnetique progresse a 300000km/s (si tu as 1 metre entre les deux antennes, je te laisse calculer le delais)
autre suggestion, les ultra sons. on mesure des distances par ce moyen. Si l'emetteur emet des pulses, le premier recepteur (le plus proche) devrait la recevoir avant l'autre. (ici, la progression se fait a 330m/s, c'est quand même moins infaisable)
mais sans garanties
amitiés

Numéro de l'article: 163899   |  De: Richard   |  Date: 2004-12-09 21:20:03

   modem  
Salut!
Avez-vous des infos sur le modem ST7537HS avec comme base un pic 16f84
en émission et réception? cad programme en language C, typon etc....
Merci pour la réponse.



Numéro de l'article: 163718   |  De: greg   |  Date: 2004-12-09 15:42:24

   distance emetteur-recepteur  
Bonjour,

Je voudrais savoir si vous connaissez un système permetant à un émetteur-récepteur A de déterminer la distance qui le sépare d'un 2ème émetteur-récepteur B.

Merci :)

Numéro de l'article: 163733   |  De: olivier   |  Date: 2004-12-09 16:12:46
   RE: distance emetteur-recepteur
Hello

il "suffit" que A émette un certain signal qui sera renvoyé par B. Le temps que met le signal pour faire l'aller-retour permet de calculer la distance. Très simple en théorie, mais pour la pratique... il y a quelques "petits" détails à régler.
A+

Numéro de l'article: 163740   |  De: Lou   |  Date: 2004-12-09 16:22:15
   RE: distance emetteur-recepteur
Salut

Un ancien post sur le sujet :
http://www.abcelectronique.com/forum/read.phtml?f=1&i=146455&t=146377

A+

Numéro de l'article: 163741   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-12-09 16:22:49
   RE: distance emetteur-recepteur
Salut,
emetteur-récepteur quoi ? radio, Ultra sons, lumière ???
ça change pas mal de choses...
nabla

Numéro de l'article: 163825   |  De: nabla   |  Date: 2004-12-09 18:33:51

   introuvable transistor PHF  
Le bonjour à tous
objets : recherches introuvable ; transistor PHF9NQ20T OU PHX9NQ20T
d'avance merci

Numéro de l'article: 163734   |  De: laval   |  Date: 2004-12-09 16:13:12
   RE: introuvable transistor PHF
ça m'a tout l'air d'être des mos-fet 9A et 200V
Le BUZ32 ou IRF630 devrait coller...

A+

Numéro de l'article: 163746   |  De: pym   |  Date: 2004-12-09 16:28:28
   RE: introuvable transistor PHF
c'est un mosfet prendre buk 444!

Numéro de l'article: 163858   |  De: gayed   |  Date: 2004-12-09 19:34:26

   Transmission 2.4GHz  
Salut, je cherche quelqu'un qui pourrait me renseigner sur les modules Laipac TRF2.4GHz. Je n'arrive pas à obtenir une transmission. Je commande émetteur et recepteur par des PIC16f876, ceux ci sont suffisant car les Laipac se commande en numérique via liaison série synchrone.
Comment savoir si les modules RF ne sont pas grillés?

Comment savoir si l'émetteur émet?

A quoi sert la partie test réservé dans la config des modules RF?

Si vous avez une idée pour mes questions ou si vous remarquez qu'il y des questions que je n'ai pas posé mais qui serait utile pour le fonctionnement de ces modules, n'hésitez pas à m'envoyer un message, je suis dans le flou en ce moment.

A part ça quel avantage d'une fréquence 2.4GHz plutot qu'une à 433MHz, quel est le probleme d'une 433MHz?
Sera t'elle très perturbée par l'environnement ext., quelles pourraient être les sources de perturbations éventuelles?

Numéro de l'article: 163735   |  De: nico26   |  Date: 2004-12-09 16:16:42
   RE: Transmission 2.4GHz
Salut,
Je peux répondre à la dernière question seulement, parce que je ne connait pas les modules LAIPAC. Il n'y a à mon avis aucun intérêt à utiliser du 2.4 GHz par rapport au 433 MHz. A puissance et à modulations égales, tu transmets beaucoup moins loin à 2.4 GHz qu'à 433 MHz. La bande du 2.4 GHz devient intéressante quand il y a besoin de débit importants, et donc de largeur de bande. Mais étant donné l'actuelle "pollution" de cette bande, qui va aller de mal en pis, si j'avais le choix entre les deux, j'irais à coup sûr vers du 433 MHz... (pour du bas débit bien entendu...).

Concernant tes modules RF, tu peux commencer par vérifier leur consommation. Si tu as fait attention lors de la manipulation (éviter les décharges ESD, alimentation correcte, toujours une antenne branchée sur le Tx en émission...), il n'y a pas de raisons pour qu'ils "grillent" tout seuls... Quand à savoir si un émetteur émet, tout dépend du matériel dont tu dispose...

nabla

Numéro de l'article: 163823   |  De: nabla   |  Date: 2004-12-09 18:32:27

   Pb basic : pilotage de LED par un NPN  
Bonjour,
.
Je cherche à alimenter une LED RGB par des transistors NPN (éventuelement darlington) piloté par un PIC.
.
Par contre, j'ai des contraintes :
- La LED doit aubligatoirement être reliée à Vcc= +5 V (Anode commune)
- Minimiser les réistances pour économiser les batteries.
- Fréquence de clignotement 1 MHz (la led est prévue pour 2.5 V cette oscillation lui évite de griller sous le +5 V).
.
Pour le moment, j'ai testé le branchement suivant :
1. Anode de la LED à +5 V
2. Cathode de la LED au collecteur du NPN
3. Sortie du PIC à la base du NPN
4. Eméteur du NPN à GND
.
=> Avec ce montage, la LED est en permanance à la masse et brille trop fort. Elle risque de griller et surtout, elle ne cligote pas :-(
.
Avez-vous un bramchement à me recommander ?
.
Par avance merci,
Djipe.

Numéro de l'article: 163736   |  De: Djipe   |  Date: 2004-12-09 16:17:21
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
A 1MHz, tu ne risque pas de la voir clignotter. Ensuite, il faut une résistance dans la base du transistor, parce que la tu risques de flinguer ton PIC et/ou ton transistor. Et enfin il te faudra une résistance en série avec ta LED.
MAis bon, si tu choisisi judicieusement ton port de sortie tu n'auras aps besoin de transistor...
J'avoue ne pas avoir compris "minimiser les resistances pour economiser la batterie" !!!!
Ensuite si ta led est prévue pour fonctionner a 2.5V il faut ajouter une résistance en série c'est tout... utiliser un programme pour faire clignotter une led a 1MHz n'a aucun sens!!!! si, se compliquer la vie...
Tu mets ton port PIC sur un trnasistor, avec une resistance de base, l'emetteur a la masse, le collecteur relie a ta led et une resistance en serie. c'est tout... et tu mets ton port a 1 ca s'allume, tu le mets a 0 ca s'eteint...
Si tu veux le faire clignotter, au dessus de qques hertz, tu pourras plus percevoir le clignottement...

Numéro de l'article: 163749   |  De: pazcal   |  Date: 2004-12-09 16:30:12
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
mets une résistance entre ta led et le collecteur. Cela limitera le courant.
Mets une résistance entre la sortie du PIC et la base (mets cela je pense que tu l'avais déjà)

En résumé une LED normale à une tension de fonctionnement et un courant max.
Sous 5V avec une LED 2.5V, 25mA tu as 2.5V restant après la LED pour limiter à 25mA tu dois passer par une résistance de 100 Ohms.

Si ta LED est spéciale, prière de donner la référence vers le datasheet.
Après si une LED consomme moins que 20mA tu peux la brancher direct sur une patte de PIC (100mA par port maxi) ... Mais tout ceci se trouve dans le datasheet.

Numéro de l'article: 163755   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-09 16:34:48
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
Bonjour,
.
1MHz, ça fait pas un beaucoup pour voir la LED clignoter ??? La persistance rétinienne est bien supérieure à 1µs (je ne me rappelle plus de la valeur typique...)
.
En sachant que le secteur est au 50Hz et que tu ne vois pas clignoter ton ampoule, je pense que tu as la réponse à ta question...
.
A+
.
Romuald

Numéro de l'article: 163757   |  De: Romuald   |  Date: 2004-12-09 16:36:28
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
En fait, le 1 MHz se comporte comme un PWM avec un rapport cyclique de 10 %. Cela permer à la LED de ne pas voir directement les 5 V.
.
Ce PWM est activé ou désactivé à une fréquence visible : 0.5 Hz.
C'est sur cette fréquence que je fais varier les trois couleurs.
.
Le PIC peut effectivement support une LED. Mais je souhaite en mettre une dizaine et là, le PORT ne suit pas :-(.
.
Avec un suiveur SN7407, ça fonctionne comme sur le PIC. Cependant, ilne surpportera pas non plus 10 LED.
.
C'est pouruqoi, je souhaite utiliser des transistors.

Numéro de l'article: 163760   |  De: Djipe   |  Date: 2004-12-09 16:48:30
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
oui pour le transistor, mais il faut un résistance de limitation de courant entre la LED et le transistor.
Tu peux mettre 100 LED sur un transistor mais il faut limiter le courant de chacune. (donc 100 résistance). (Et dimensionner le transistor pour supporter la charge :) )
Si tu veux jouer avec les PWM pour limiter le courant, faut aussi que ton transistor passe cette fréquence, sinon il risque fort de pas commuter.
Tu ne couperas pas aux résistances (une de base, une sur chaque LED)

Peux-tu re-décrire plus précisément ton montage maintenant ?

Numéro de l'article: 163767   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-09 16:55:58
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
Je viens de trouver mon pb :
En fait, je ne sais pas pourquoi, mais le transistor se comporte comme un inverseur ? ? ?
.
Je m'en suis apperçu en mettant un inverteur entre le PIC et le transistor.
.
Ainsi, il ne me reste plus qu'à faire le complément à mon PWM ;-).
.
++
Djipe.

Numéro de l'article: 163781   |  De: Djipe   |  Date: 2004-12-09 17:23:40
   RE: Pb basic : pilotage de LED par un NPN
le transistor NPN se comporte toujours comme un inverseur
Et oui, pour être passant la base doit recevoir du courant donc on doit générer 0.7V à ses bornes. C'est pas en mettant "0" qu'on y arrive, mais en mettant "1". Mais si il est passant et qu'on mesure la tension Vce, on a presque 0 puisqu'il est passant ! Donc Base à "1" Vce= "0"
CQFD (ce qu'il fallait deviner)

Numéro de l'article: 163993   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-10 09:06:01

   schémas  
comment réaliser une radio FM PO OC GO et avec un oeuil magique,tout-en rajoutant un branchementd'alimmentation pour un tourne disque(que je n'ai pas)et le brancher au(x) haut(s)-parleur(s),(par le même cable).
si vous avez un ou plusieur shémas simple, de radio ou de tourne-disque(33 t/mins et 45 t/mins minimuns)envoyer le moi par Email
merci

Numéro de l'article: 163748   |  De: MEREL Damien   |  Date: 2004-12-09 16:29:32
   RE: schémas
Il est préférable de restaurer une antiquité trouvé en brocante...

A+

Numéro de l'article: 163754   |  De: pym   |  Date: 2004-12-09 16:34:07
   RE: schémas
Damien,

je ne sais pas si tu te rends compte de ce que tu demande...En plus ton explication de raccordement du tourne disque que tu veux raccorder directement aux hauts parleurs me laisse à penser que tu as quelques lacunes sur les niveaux des signaux en présence....
Un tourne disque , comme son nom l'indique c'est un moteur et de la mécanique, quel schéma veux tu que l'on te donne ....?
Raconte nous mieux ce que tu veux obtenir , peut-être un miracle ...

Numéro de l'article: 163924   |  De: JC Riviere   |  Date: 2004-12-09 22:15:06
   RE: schémas
voir le Père Noël ?????

Numéro de l'article: 163984   |  De: YokoTsuno   |  Date: 2004-12-10 06:36:16
   RE: schémas
On trouve des récepteurs AM/FM à tubes avec entrée phono, cristal ou piezo, il suffit de demander sur un forum spécialisé dans le domaine.
Si tu as de la place, on trouve pour des prix très abordables, des meubles Radio Phono d’origine Allemande, ou Hollandais Philips, Grundig, Schaub Lorenz, Téléfunken, Nordmende, Lumophon, qui sont AM/FM. C’est volumineux, donc cela se vend mal, mais pour celui qui a de la place c’est une affaire car certains donnent de très bon résultat en réception FM.
http://www.radiofil.com
http://www.tsf-radio.org/forum/forum.php


Numéro de l'article: 164605   |  De: Yann   |  Date: 2004-12-12 03:08:38
   RE: schémas
Salut Damien,
Construire un récepteur complet, avec la FM et en plus à tubes !!! C'est réservé à un amateur plus qu'éclairé, et encore... Une fois construit il va falloir le régler.
On trouve effectivement des antiquités à faible prix.
En ce moment il y en a un à vendre a la Trocante d'aix en provence :
24 Euros, AM-FM + tourne disques stéréo. Grundig.
En cherchant tu vas trouver.
Attention aux tubes si tu débutes : tension d'alimentation 250 Volts minimum... très très dangereux !
Amitiés.
Jean-Marc.

Numéro de l'article: 164682   |  De: jean-marc   |  Date: 2004-12-12 14:17:49

   Migration PIC16F877 vers 18F452 [résolu]  
Bonjour,

J'essaie de migrer un programme en assembleur d'un PIC16F877 vers un 18F452 et je n'arrive pas à faire fonctionner le SPI (mode master) bien qu'ayant suivi les instructions de l'AN716 de Microchip.
En simulation, la routine de scrutation de SS¨PIF boucle car SSPIF ne monte jamais..
Tout semble identique (sauf SSPCON remplacé par SSPCON1)
Quelqu'un a surement une idée...!
Merci d'avance,

Gérard


Numéro de l'article: 163753   |  De: Géhel   |  Date: 2004-12-09 16:33:30
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
les deux ont quelques différences et il faut éplucher les datasheets pour les trouver. Mais je te fais confiance là dessus.

Numéro de l'article: 163763   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-09 16:50:23
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Salut,
Ta routine, est probablement exact.
.
Le simulateur(MPSIM) ne simule pas l'inteface SPI.
Si tu veux quand même essayer de simuler, il faut travailler avec des points d'arrêts et durant les arrêts, positionner manuellement les bits de la SPI.
.
David.


Numéro de l'article: 163792   |  De: David   |  Date: 2004-12-09 17:44:29
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Salut
------

Comme indiqué explicitement dans la doc, le simulateur MPSIM intégré à MPLAB ne gère pas les liaisons série.

Pour les routines, il faut être prudent, certaines routines Microchip ne fonctionnent pas si elles sont portées telles quelles d'un 16F à un 18F.

Ceci notamment parce que certaines instructions identiques ne fonctionnent pas de façon identique d'un 16F à un 18F.

Exemple simple : l'instruction incf :

Sur un 16F, Z est modifié, C est inchangé
sur un 18F, Z et C sont tous deux modifiés

Certaines routines Microchip 16F utilisent le bit C après avoir fait un incf sur une autre variable.
Et donc, transposées sur un 18F, ça plante parce que le incf modifie C de façon non prévue.

Comme quoi, il faut se garder de survoler le datasheet, il faut l'examiner avec attention.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 163946   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-12-09 23:10:57
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Bonjour et merci pour vos réponses documentées.
Je ne suis pas d'accord avec DAVID sur le fait que MPSIM ne gère pas l'IF SPI car avec le même morceau de code en version 16F877, PIR1,SSPIF monte au bout d'un "certain temps" et la routine s'éxécute normalement.
Y-a-t-il une particularité pour le 18F ?

Gérard

Numéro de l'article: 163998   |  De: Géhel   |  Date: 2004-12-10 09:17:42
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Salut,
Comme l'a dit Bigonoff, et comme je te l'ai dit, MPSIM ne gère pas la SPI.
.
Si au bout d'un "certain temps" dans ton programme SSPIF se positionne en simulation, c'est que quelque part dans ton programme tu l'as écrit!!!!
.
Il est IMPOSSIBLE que SSPIF se positionne en simulation, les seules conditions pour positionner SSPIF en simulation sont :
- Ecrire manuellement dans le registre PIR1 le flag SSPIF.
- Avoir dans ton programme une instruction qui modifie SSPIF (et là, il sagit d'une erreur dans ton programme, peut-être une erreur de BANK(être en BANK1 au lieu de BANK0))
.
David.

Numéro de l'article: 164069   |  De: David   |  Date: 2004-12-10 11:59:22
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Ben non.....!!
J'envoie un petit bout de code qui prouve bien le contraire avec un 16F877, par contre ça ne marche effectivement pas avec un 18F...

G

Numéro de l'article: 164157   |  De: Géhel   |  Date: 2004-12-10 16:05:30
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Ben non David....

J'envoie un petit bout de code qui prouve bien le contraire avec un 16F877, par contre ça ne marche effectivement pas avec un 18F...

G

;******************************************************************************************


LIST P=16F877,f=inhx8m
include "p16f877.inc"

__CONFIG H'3772'

;******************************************************************************************

ORG 0

MOVLW b'00110001' ;SPI MAster actif, clock 1/16
MOVWF SSPCON ;CLK high

MOVLW "A"
CALL RSPI
ENCORE GOTO ENCORE

;********************************************************************************************
;S/P RSPI: Sérialise le caractère contenu dans W en sortie de SDO
; Génère l'horloge associée en sortie de SCK
;*****************************************************************************************


RSPI BCF PIR1,SSPIF
MOVWF SSPBUF

SPI_T BTFSS PIR1,SSPIF
GOTO SPI_T
RETURN

END

Numéro de l'article: 164161   |  De: Géhel   |  Date: 2004-12-10 16:10:48
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Pour te répondre,
J'utilise MPLAB 7.0 et MPSIM version 8.62.01.0 et :
.
La routine ci-dessus, ne positionne JAMAIS SSPIF. Elle tourne continuellement en boucle sur le test conditionnel BTFSS.
Cela confirme bien ce que j'ai dit !!!!!!.
.
Je me répete donc, la SPI n'est pas simulée par MPSIM.
Où as-tu vu que SSPIF passe à un ?
Quel logiciel utilises-tu ?
.
David.

Numéro de l'article: 164235   |  De: David   |  Date: 2004-12-10 19:09:26
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452
Salut
------

Je confirme, et c'est indiqué en toutes lettres par Microchip :

MPSIM ne gère pas les liaisons séries, pas plus que les relations avec le hardware (conversion A/N etc). C'est du reste parfaitement logique, ce n'est qu'un simulateur, pas un émulateur temps réel.

C'est impossible que le bit soit positionné automatiquement.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 164593   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-12-12 00:45:07
   RE: Migration PIC16F877 vers 18F452 [résolu]
Merci pour vos réponses.
J'utilise la version 5.70 car j'ai un poste sous NT qui ne supporte pas les nouvelles versions.
J'ai bien effectivement trouvé les limitations de MPSIM relatives au SPI.
Cordialement,

G

Numéro de l'article: 164850   |  De: Géhel   |  Date: 2004-12-13 09:02:28
   interfaçage d'un adc76 avec un pic16f877
est ce que je pourrai utiliser le module psp du pic16f877 avec un adc76

Numéro de l'article: 189192   |  De: alili   |  Date: 2005-02-14 16:30:15
   conversion A/N avec pic16f877
salut
je veux numeriser deux signaux physiologiques EEG avec le 16F877
quelles sont les taches à faire et les programmes à ridiger
c'est la première fois que je travaille en numérique
mercie bien

Numéro de l'article: 194136   |  De: s.zied   |  Date: 2005-02-26 10:15:45
   pic16f877
Je veux savoir plus sur le protocole de communication rs232
Pour cela je veux vous montrer ce que je sais en suite vous me donne la suite des connaissance
Je peux connecter le pic16f877a au micro-ordinateur et d’envoyer des message ainsi de recevoir des messages mais se que je veux savoir c’est de gérer la souri a fin de commander le pc a distance avec une télécommande universel (je décode les signaux avec le pic et de donner l’information au pc pour agire)
contacter moi sur le site
www.ifrance.com\oucheneyahia
###Graphgr_2519###

Numéro de l'article: 196120   |  De: yahia ouchene   |  Date: 2005-03-02 20:55:06

   Liaison PC-PIC : RS232 ou USB  
Bonjour,

Je voudrais transférer sur un PC les données stockées dans une EEPROM externe à un PIC.

Est ce que vous pourriez me conseiller sur ce qu'il y a de plus facile à mettre en ouvre dans mon objectif ?
Est il plus facile d'utiliser une inteface USB ou bien une liaison RS232 ?

Merci d'avance
Laurent

Numéro de l'article: 163766   |  De: Laurent   |  Date: 2004-12-09 16:55:11
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
RS232 est un poil plus simple

ou I2C pour une eeprom I2C

Numéro de l'article: 163768   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-09 16:58:02
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
Pour réaliser une interface, tu as plusieurs composants :
MAX232, MAX233, ... et mon préféré : DS275 (merci Manu).
.
Djipe

Numéro de l'article: 163774   |  De: Djipe   |  Date: 2004-12-09 17:03:30
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
bonsoir,

Pour des EEPROM en I2C voir le site ;

http://col2000.free.fr/eepserie/pes_indx.htm


A+

Numéro de l'article: 163777   |  De: patou149   |  Date: 2004-12-09 17:15:47
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
La liaison avec eeprom je la fais avec I2C.
Mon interrogation porte sur l'interface à adopter entre le PIC et le PC pour ensuite pouvoir récupérer les infos de l'eeprom.

Quelle interface utiliser entre le PC et le PIC ?
Il semblerait que RS232 soit ce q'il y a de plus répandu ?

Numéro de l'article: 163797   |  De: Laurent   |  Date: 2004-12-09 17:53:07
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
Salut
------

Une interface RS232 fera l'affaire (max232)
Mais il te faudra aussi un logiciel à placer dans le pic pour établir la liaison entre l'eeprom et le PC (communément appelé "loader").
.
Si ta carte est une carte ISO7816, ça ne suffira toutefois pas, parce que la carte n'intègre pas l'oscillateur du pic.

A+
Bigonoff



Numéro de l'article: 163943   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-12-09 23:03:13
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
http://tcremel.free.fr/i2cbases_montages.html

http://tcremel.free.fr/doc/PC_I2C.zip

un soft : http://tcremel.free.fr/soft/IICparl.exe
et l'installation si il manque des DLL :
http://tcremel.free.fr/soft/IICparl.zip

Numéro de l'article: 163991   |  De: T-Bot   |  Date: 2004-12-10 08:58:23
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
Réponse à M. Bigonoff :

Je comprends pas l'utilité du loader.

Je voyais les choses comme ça :
- le PC envoie un caractère de "start" au PIC via RS232
- là le PIC va lire un à un les octets de la mémoire et les remonte au PC via la liaison RS232.
- le PIC envoie un caractère (ou une séquence) spécifique pour dire au PC que c'est fini.

Ca nécessite bien sûr un programme sur le PC pour envoyer le caractère de "start" au PIC et pour reconnaître le caractère de fin.
Mais, rassurez moi, on n'a pas trop le choix.
Toute interface PC-PIC passe bien par là ?

Qt au sujet de la carte, il n'en n'est rien. Mon montage à moi c'est un PIC DIL et une mémoire DIL, pour faire un altimètre et archiver les échantillons.
C'est plus pour le plaisir et la curiosité d'aller plus loin dans ma connaissance des PIC que par réelle nécessité que je fais ça !!

Laurent

Numéro de l'article: 164123   |  De: Laurent   |  Date: 2004-12-10 14:12:44
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
Réponse à T-Bot :

je vais jeter un oeil à ces liens... merci d'avance

Laurent

Numéro de l'article: 164124   |  De: Laurent   |  Date: 2004-12-10 14:13:47
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
Salut
-----

Pour Laurent :
Pour que le pic transmette les infos entre le RS232 et l'I²C, il faut bien qu'il y ait un programme dans le pic chargé de l'opération, d'où le terme de "loader" souvent employé sur les ISO7816.

Pour ta carte, il te faut également bien entendu, un logiciel dans le pic qui va se charger de la gestion des communications

Autrement dit : il te faut un logiciel PC ET un logiciel PIC.
C'est de ça dont je parlais.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 164592   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-12-12 00:41:25
   RE: Liaison PC-PIC : RS232 ou USB
C'est plus clair.

J'ai -longuement- réfléchit à tout ça ce WE et suite aux liens envoyés par T-Bot, je m'oriente vers la solution suivante :

- côté PC : faire un programme sous VB pour discuter en I2C avec l'EEPROM directement (sans passer par le PIC).
- côté carte : le PIC ne sert que pour "remplir" la mémoire de 32k (elle est lue directement par le PC).

Mon cahier des charges est il réaliste, y a pas de grosse absurdité ?


Ce qu'il me reste donc à faire : potasser le Visual Basic pour savoir comment faire du I2C avec un port série.

Si qqun avait des exemples de code VB pour faire ce genre de chose, ça pourrait m'aider pour démarrer.
J'ai bien trouvé un exemple basique utilisant la DLL "port.dll" qui fait biper le haut parleur du PC mais ça "trap" :o(

Laurent

Numéro de l'article: 164998   |  De: Laurent   |  Date: 2004-12-13 15:56:25

   pcb orcad  
bonjour,
j'ai réalisé un schéma sous capture et il faut que je le route avec layout mais je ne trouve pas le pcb footprint d'un potentiomètre. Merci d'avance

Numéro de l'article: 163772   |  De: amel   |  Date: 2004-12-09 17:02:18
   RE: pcb orcad
il faut le creer ça arrive souvent

Numéro de l'article: 163798   |  De: frost   |  Date: 2004-12-09 17:55:45
   RE: pcb orcad
désolée, je n'ai pas pu revenir sur le site avant, merci pour la réponse mais j'ai une autre question dans ce cas-là : comment crée-t-on un pcb sous orcad?! je suis un peu débutante ;)
merci!

Numéro de l'article: 167906   |  De: amel   |  Date: 2004-12-21 13:21:29

   panne tv grundig  
Bonjour,
J'ai un tv grundig st63-465 (CUC 4620). Lorsque je le met en marche, la led alimentation est verte et 3 ligne (la première rouge, la seconde bleue et la troisième verte s'affichent tout en haut de l'écran). Par contre il n'y a aucun affichage au niveau des afficheurs LCD (pour les chaînes...) (commendés par un microcontrôleur). Je pense que la panne vient soit du microcontrôleur de l'alim, soit du microconrôleur des afficheurs LCD. Est ce que quelqu'un a une autre idée ? Comment forcer le démarrage du tv ?
Merci !!

Numéro de l'article: 163778   |  De: pierre   |  Date: 2004-12-09 17:16:03
   RE: panne tv grundig
moi aussi j'ai une grundig, mais laligne est au milieu! qu'est ce que c'est? est ce qu'elle est HS?merci beaucoup pour les reponses

Numéro de l'article: 163786   |  De: plissken   |  Date: 2004-12-09 17:32:54
   RE: panne tv grundig
Salut,
est-ce que les tensions sont OK sur l'alim ?

Numéro de l'article: 163810   |  De: nico   |  Date: 2004-12-09 18:16:37
   RE: panne tv grundig
bonjour,
pour le trait au milieu de l'écran il faut se concentrer sur la partie "balayage vertical" qui est défaillante
à+

Numéro de l'article: 163821   |  De: magalie   |  Date: 2004-12-09 18:29:33
   RE: panne tv grundig
Sur ma tv, les tensions sur le secondaire semblent ok.

Numéro de l'article: 163951   |  De: pierre   |  Date: 2004-12-09 23:31:07
   RE: panne tv grundig
des tensions ne semblent jamais elles sont bonne ou ne sont pas bonne
:
sembler ne veut strictement rien dire as tu déjà vu une lumière qui semblait s'allumer ?

Numéro de l'article: 163964   |  De: Tintin   |  Date: 2004-12-10 00:36:22

   diode transil supportant decharge d'une bobine???  


Pour un meilleur suivi:
Mettez vos messages sur le même sujet à la suite des précédents .
Cliquez sur " Vos messages " pour y accéder facilement.
Ne postez pas le même message chaque jour, merci.

MErci


Numéro de l'article: 163785   |  De: gusse   |  Date: 2004-12-09 17:30:43

   Le DS1267#  
Bonjour a tous,
Je travail sur un projet ou je doit utiliser un DS 1267, mais je ne sais commant le faire fonctionner. je doit faire varier une resistance de 0 Ohm à 20 kOhms J'ai recu la documentation en anglais et j'ai rien du tout compris donc s'ils vous plait aidez moi!!!!
je n'arrive pas a faire la difference entre tous les pins qui sortent et qui rentrent et où je dois les brancher.

!!H!!E!!L!!P!!
.


INFO et RAPPEL :
Ce message a été corrigé.
Sur ce forum, les messages style SMS vont directement à la poubelle.


Numéro de l'article: 163787   |  De: Henry   |  Date: 2004-12-09 17:36:35
   RE: Le DS1267


INFO et RAPPEL :
Ce message a été supprimé.
Sur ce forum, les messages style SMS vont directement à la poubelle.


Numéro de l'article: 163803   |  De: Henry   |  Date: 2004-12-09 18:02:31
   RE: Le DS1267
Bonjour

C'est beau d'être dans la detresse mais ton circuit n'est pas aussi méchant que cela. Il s'agit en fait d'un double potentiomètre (stéréo) à 256 positions commandé par une entée de type numérique (série) composé de trois fils, horloge, donnée et remise à zéro.
Je vais te donner le type de broche ainsi, tu pourras te repérer plus facilement.

ANALOGIQUE
LO: correspondent à l'extremité basse du potentiomètre 0
L1: correspond à l'extrémité basse du potentiomètre 1
Ho: correspond à l'extrémité haute du potentiomètre0
H1: correspond à l'extremité haute du potentiomètre 1
W0:correspond au point milieu du potentiomètre 0
W1: correspond au point milieu du potentiomètre1
NUMERIQUE
Vb: est la tension de polarisation, en principe, il faut porter cette pin au potentiel de -5V.
Sout: ne sert en principe à rien pour ton application, il s'agit d'utiliser les deux potentiomètres en même temps
RST: remet le port à zéro à l'état 0. mettre à 1pour transmettre des données
DQ: c'est par la qu'on entre les donnéees numériques pour contrôler les potentiomètres
Cout: pour cascader plusieurs pavés, en principe inutile pour toi
Vcc: correspond à l'alimentation +5V
GND: la masse
NC: non connecté

Numéro de l'article: 164343   |  De: MINUX75   |  Date: 2004-12-11 04:29:26
   Le MM74C922

Bonjour a tous!!!

Merci beaucoup minux75 pour ton aide elle m'as été tres enrichissante, je débute dans l'electronique c'est pour cela que j'ai des difficultées, merci pour tout. Une petite question trop conne quand j'ai pas besoin d'une pin, je n'y connecte rien je la laisse en l'air ou bien je la branche a la masse???et quand???

Une autre question: dans le MM74C922, a quoi servent les pins:
-Keybounce mask
-Oscillateur
-Output enable
-Data available
Bonne continuation et aidez moi s'il vous plait!!

Numéro de l'article: 165351   |  De: Henry   |  Date: 2004-12-14 15:36:02
   RE: Le MM74C922
...

Numéro de l'article: 165353   |  De: Henry   |  Date: 2004-12-14 15:44:01

   processeurs  
Salut !
J'ai récupéré quelques processeurs dont des 8086 d'Intel. Que puis-je en faire sachant que je n'ai pas de carte mère adéquate ?
Rien ?
Merci.
++

Numéro de l'article: 163789   |  De: SesechXP   |  Date: 2004-12-09 17:38:37
   RE: processeurs
Il y a toujours moyen de faire qqchose avec ;o)
Tu peux l'utiliser comme un processeur classique, avec l'avantage de pouvoir trouver facilement des outils de compilation, simulation etc etc...
Tu mets ton proc, un epeu de RAM, de la flash, des I/O et roule...
;o)

Numéro de l'article: 163791   |  De: pazcal   |  Date: 2004-12-09 17:41:29
   RE: processeurs
Moi du materiel en 8086 Mais la carte mere a perdu ses puce et je ne sais pas dans quelle ordre les remettre.
Si quelquin pouvait m'aider
MERCI

Numéro de l'article: 164109   |  De: max   |  Date: 2004-12-10 13:38:08

   TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.  
Bonjour,

j'ai un téléviseur Sony KV-X2550B qui ne réagit presque plus.

- Il émet le bruit habituel de "ressort" à la mise sous tension.
- Pas de THT
- Aucun voyant ne s'allume.
- Les haut-parleurs émettent une dizaine de 'clics' rapprochés, puis plus rien ne se passe.

Si quelqu'un a une idée ou une piste ... ça m'arrangerait !
Merci d'avance.

Numéro de l'article: 163790   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-09 17:39:01
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
salut
se met-il en protection? (en veille automatiquement)?. si tel est le cas, voire soudures comme dab.


Numéro de l'article: 163794   |  De: yannick   |  Date: 2004-12-09 17:50:36
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Merci pour ta réponse.

Je ne sais pas s'il s'agit d'une mise en protection ou d'une panne franche, aucun voyant n'étant allumé.
En tout cas, ce n'est pas une mise en veille, la télécommande n'a plus aucun effet.

J'ai tenté de "tapoter" dans le coin de l'alime primaire pour rechercher des soudures sèches, mais rien n'y fait...

?


Numéro de l'article: 163799   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-09 17:56:27
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Si aucun voyant n'est allumé
1. voir sa la tv est bien branchée ;) (on ne sait jamais)
2. voir du coté de l'alimentation si un fusible n'aurait pas laché
3. les soudures sèches ne se trouvent pas en "tapottant" mais plutôt à la loupe car elles peuvent être difficiles à voir même avec une loupe

Numéro de l'article: 163805   |  De: yannick   |  Date: 2004-12-09 18:10:27
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Les quelques sons émis à la mise sous tension me garantissent que le TV est bien sous tension et que le courant passe au moins "un peu".

Dans quelle région (carte) me conseillerais-tu de chercher d'éventuelles soudures sèches ?

( Encore merci )

Numéro de l'article: 163809   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-09 18:15:09
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
je ne connait pas les sony mais j'irait tout de même voir du côté de l'alim il peut manquer une tension pas exemple. a noter que les soudures sèches sont fréquentes mais qu'il peut s'agir d'un composant hs, dans ce cas il faudra demander à qqn d'autre car je n'aie pas les plans.
a+

Numéro de l'article: 163816   |  De: yannick   |  Date: 2004-12-09 18:24:08
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
bonjour,
commences par mesurer tes secondaires d'abord...
à+

Numéro de l'article: 163819   |  De: magalie   |  Date: 2004-12-09 18:26:31
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
salut,
il faut aussi changer les 4-5 capas chimiques dans le primaire de l'alim.
A+


Numéro de l'article: 163820   |  De: azer   |  Date: 2004-12-09 18:27:14
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.

Aucune tension sur les secondaires !

Numéro de l'article: 163844   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-09 19:01:56
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Les capas de l'alim primaire ont déjà été changées.

Numéro de l'article: 163845   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-09 19:02:51
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
ok.donc soit transfo mort,soit problème sur l'alim...
d'après ce que tu décris je pense que fuse bon,opar contre contrôler le 310V sur capa de tête ,l'alim du ci de commande pwm,contrôler bu alim,signaux...

Numéro de l'article: 163923   |  De: magalie   |  Date: 2004-12-09 22:13:35
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Chassis AE1C: panne trés courante sur ce modèle
tu dois avoir une grosse resistance grise verticale qui est coupée ou dessoudée dans la partie primaire de l'alim

Numéro de l'article: 163965   |  De: Tintin   |  Date: 2004-12-10 00:42:22
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Bonjour, (et merci)

il y a effectivement 2 résistances qui correspondent à cette description ( Grosses,Grises et verticales ) mais elles semblent de valeurs correctes. ( R614, R653 = 100 ohms )...



Numéro de l'article: 164055   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-10 11:31:33
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Bonjour,

le 310V sur la capa de tête est bien là, le CI de commande ( si c'est bien celui auquel je pense IC601, TEA2260 ) semble alimenté correctement, tous les fusibles PS001 à PS004 sont OK, mais je ne détecte de tension sur aucun d'entre eux.
Peux-tu, s'il te plait, me préciser les "signaux" que je dois rechercher ?

Merci.



Numéro de l'article: 164081   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-10 12:23:03
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
bonjour,
il faut visualiser le signal de commande du bu alim,pour voir si ça découpe...

Numéro de l'article: 164201   |  De: magalie   |  Date: 2004-12-10 17:26:15
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Merci pour l'info mais, j'ai peur d'être un peu léger en technique et en vocabulaire !
concernant le bu alim, s'il s'agit bien d'un transistor BU quelquechose situé dans l'alim primaire, je n'en trouve pas ...
Pourrait-il porter un autre nom ?



Numéro de l'article: 164225   |  De: Doc Zé   |  Date: 2004-12-10 18:41:22
   RE: TV Sony KV-X2550B Plus de son, plus d'image.
Peut-être Q602 : 2SD1548

Numéro de l'article: 164251   |  De: Fas54   |  Date: 2004-12-10 19:46:01

   FPGA - Cablage  
Bonjour,
Je suis en ecole d'ingénieur, et je suis sur un projet laché à l'aventure...
Je dois utiliser un FPGA xilinx spartan XCS10, et je souhaiterai savoir comment on réalise le cablage de la partie chargement (ou circuit de programmation). J'ai bien compris comment faire avec une prom, j'ai trouvé le cablage pour faire charger le programme via le port parallèle, mais j'aurais besoin de le faire via le port série. Ou puis-je trouver ces informations? je cherche sur le net, mais je ne trouves pas. Ca ne doit pas être si compliquer mais je n'ai jamais eu a cabler ce genre de composant.
Merci d'avance

@+

Numéro de l'article: 163795   |  De: cleter   |  Date: 2004-12-09 17:52:10