ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Home » Diverses rubriques » Archive forum sujets+corp
 
     
   Potentiomètre  
Salut,
Existe-il des potentiomètre couché (comme dans les table de mixages, ou est-ce des engrenages ?!?

Merci A+

Numéro de l'article: 123513   |  De: Jérémy   |  Date: 2004-08-04 11:00:50
   RE: Potentiomètre
Salut !
Si tu parle de potentiomètres linéaires, oui ca existe tout a fait ! Ce ne sont pas des engrenages la partie resistance est simplement mise en ligne droite et non en cercle comme sur un potar "normal" !

Numéro de l'article: 123527   |  De: The Mauler   |  Date: 2004-08-04 11:56:00
   RE: Potentiomètre
Bonjour


Une petite précision
Electrique:
Linéaire : type A , pot qui a une résistance croissante proportionnelle au déplacement.
1,2,3,4,5,6.....
Logaryhthmique : type B , pot qui a une variation de résistance croissant de manière logarythmique pour simuler une croissance de volume similaire à celle de l'oreille.
....1,10,100,1000,...
Antilogarythmique : Type C , plus rare ......inverse.
.....1000,100,10,1,....
Mécanique
Rotatif : potentiomètre dont la commande tourne (axe)
A glissière : pot donc la commande est réalisée par un curseur

Certains potentiomètre à glissière utilisaient un pot rotaif commandé par une vis sans fin vers un déplacement rectiligne.

A bientôt

Numéro de l'article: 123554   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-08-04 14:22:35

   entree port parallele  
Je fais actuellement des essais sur le port parallele. J´arrive sans probleme a ecrire sur le port de donnees.
Mon probleme est maintenant d´utiliser le port en tant qu´entree. Je veux pour cela utiliser le registre de statut.
J´ai essaye de connecter la broche 12 (paper out) a la masse etant donne qu´au repos elle est dans un etat de +5V (je crois que c du a la resistance de tirage) mais lors de la lecture je ne detecte aucun changement du registre.
Est ce que quelqu´un pourrait m´aider? Faut il activer un bit dans le registre de controle?

Merci pour votre aide.

Numéro de l'article: 123516   |  De: bibe   |  Date: 2004-08-04 11:17:17
   RE: entree port parallele
Windows XP ? Windows 98 ?
-
Olivier
-
pour une interface USB ( http://www.gemiolac.com )

Numéro de l'article: 123521   |  De: Gemiolac   |  Date: 2004-08-04 11:33:46
   RE: entree port parallele
windows XP: programme en C (librairie inpout32.dll)
Mais a priori c pas le probleme járrive a lire et a ecrire. Sauf que pour la lecture du registre de statut il y a pas de changement quand je change le niveau de tension.

Numéro de l'article: 123525   |  De: bibe   |  Date: 2004-08-04 11:37:54

   Moteur Brushless  
Bonjour,
Suite au sujet de Jérémy sur la conception d'un moteur et de la réponse de André http://www.abcelectronique.com/forum/read.phtml?f=1&i=123337&t=123337
Je m'interresse à la conception d'un tel moteur qui a l'avantage d'avoir d'être léger et d'avoir un bon rendement et j'ai justement récupéré un moteur de lecteur CD (le même que celui du lien donnée par André)
Je voudrai savoir si vous connaissez un schéma simple pour piloter ce genre de moteur avec éventuellement les réglages a faire pour avoir la meilleur vitesse/ le meulleur couple possible ?
merci

PS: je préfère recreer un sujet comme il n'est que question du moteur brushless ici :)

Numéro de l'article: 123517   |  De: The Mauler   |  Date: 2004-08-04 11:19:49
   RE: Moteur Brushless
eh bien malheureusement je crois que le couple d'un moteur comme ceux la est defini par le champ de l aimant inducteur.
Si tu le surcharge sans protection, tu risques de fumer le bobinage.

Alimentes le donc suivant les caracteristiques indiquées dessus

Numéro de l'article: 123518   |  De: jpascal   |  Date: 2004-08-04 11:21:56
   RE: Moteur Brushless
Salut,
Oui bien sur ! En fait, ce que je compte faire c'est rebobiner le moteur (voir le lien http://ravageteam.free.fr/home.htm conné par André dans l'autre sujet) et le problème c'est de commander ce moteur, je pense que le plus difficile sera de déterminer la frequance à laquelle devra osciller les bobines du stator donc il faudra que que puiss l'ajuster sur le montage, pour ce qui est du couple ca se reglera facilement en limitant le courant avec un regulateur...
merci

Numéro de l'article: 123520   |  De: The Mauler   |  Date: 2004-08-04 11:30:39
   RE: Moteur Brushless
Bonjour,
Voici ma "bibliothèque" concernant les moteur brushless. J'espère que tu y trouveras ton bonheur.

http://groups.yahoo.com/group/lrk-torquemax/
http://marcelluswallace.free.fr/cdr01.html
http://perso.wanadoo.fr/mastersam.rc/cdrom.html
http://guide-aearv.modelisme.com/Fichiers/fichiers.htm
http://jaichi.virtualave.net/speedybl-e.htm
http://www.legallou.com/Brushless/controleur/AN857a.pdf
http://electrofly.free.fr/
http://www.discovercircuits.com/M/motor- http://mitglied.lycos.de/hestoeck/index.html
http://jean.francois.pion.free.fr/cdrom.html
http://home.earthlink.net/~bfp/
http://www.legallou.com/Brushless/LRK/pol/LRK1.html
http://www.designnotes.com/CIRCUITS/dcmotor.htm





Numéro de l'article: 123532   |  De: André   |  Date: 2004-08-04 12:14:55
   RE: Moteur Brushless
Merci beaucoup André, j'irais voir ca !

Numéro de l'article: 123536   |  De: The Mauler   |  Date: 2004-08-04 12:41:29
   RE: Moteur Brushless
noublies pas que tu peus aussi avoir les moteurs pas à pas avec rotor aimenté .en fait la commande se fait à l'aide d'un régistre à décalage et le nbre de bits sera fonctions du nbres de bobines du moteur mutiplié par deux.

Numéro de l'article: 123609   |  De: moyopo   |  Date: 2004-08-04 17:25:00
   RE: Moteur Brushless
Effectivement il y a les moteurs pas a pas, je n'ai jamais réalisé de circuit de commande pour des pas à pas mais je connais un peu je pense que le fonctionnement n'est pas très différent.
Mreci pour ta réponse.

Numéro de l'article: 123636   |  De: The Mauler   |  Date: 2004-08-04 19:01:55

   échantillons gratuits  
Bonjour, il y en a déjà parmi vous qui ont réussi à avoir des échantillons gratuits de composant chez TI ? Et combien de temps pour être livré ? Merci de me renseigner

Numéro de l'article: 123524   |  De: alain   |  Date: 2004-08-04 11:37:28
   RE: échantillons gratuits
2 semaines dans le meilleur des cas

Numéro de l'article: 123539   |  De: Rayman   |  Date: 2004-08-04 13:12:11
   RE: échantillons gratuits
ah bon vraiment, là je viens de commander des échantillons, et ils ont marqué que logiquement ma livraison est prévu samedi 7 aout ???

Numéro de l'article: 123548   |  De: alain   |  Date: 2004-08-04 13:56:08
   RE: échantillons gratuits
Oui mais ils disent tjr ça. TU vas recevoir un mail avec un code UPS, la tu pourras suivre ton colis en direct. @+

Numéro de l'article: 123572   |  De: Etienne   |  Date: 2004-08-04 15:46:59
   RE: échantillons gratuits
ok merci du renseignement, mais va fait long 15 jours quand meme !!!! Tant pis, je vais patienter, à +

Numéro de l'article: 123575   |  De: alain   |  Date: 2004-08-04 15:51:50
   RE: échantillons gratuits
BEn fo le temps que ça vienne du texas à Riverfalls. MAis c'est plutôt une semaine. @+

Numéro de l'article: 123577   |  De: Etienne   |  Date: 2004-08-04 15:58:32
   RE: échantillons gratuits
ok merci à +

Numéro de l'article: 123603   |  De: alain   |  Date: 2004-08-04 16:56:43
   RE: échantillons gratuits
Comment faites vous pour recevoir des échantillons ??

Numéro de l'article: 123619   |  De: Dam   |  Date: 2004-08-04 17:43:50
   RE: échantillons gratuits
Lol c'est long. Gratuit aussi, tu ne paye même pas les frais de port, moi je trouve ça déjà pas mal.

Numéro de l'article: 123658   |  De: slicks   |  Date: 2004-08-04 20:06:29
   RE: échantillons gratuits
En worldwide express, en deux jours a la maison avec le sourirre du staff d'ups en prime ;-)
Mais a consommer avec modération

Numéro de l'article: 123665   |  De: Manu   |  Date: 2004-08-04 20:16:51
   RE: échantillons gratuits
le best c microchip ....
à+

Numéro de l'article: 123987   |  De: byte   |  Date: 2004-08-05 23:34:30

   KA5L0265R  
Bonjour à tous,
Je suis à la recherche d'un équivalent d'un composant de type KA5L0265R (4broches)
J'ai trouvé chez radiospares ka5m0265, est ce que c'est pareil?
Merci bcp d'avance.

Numéro de l'article: 123528   |  De: hicham   |  Date: 2004-08-04 11:59:07
   RE: KA5L0265R
Essai de trouver les datasheet et je pense que tu auras ta réponse

http://www.fairchildsemi.com/ds/KA/KA5L0265R.pdf

regarde si la description chez RS est la même.
Ils ne proposent pas le datasheet chez RS ?

a+

Numéro de l'article: 123530   |  De: Cédric   |  Date: 2004-08-04 12:03:44
   RE: KA5L0265R
Salut et merci
mais je crois qu'il non pas la même fréquence d'oscillation et c'est pour réparer une alim de satellite
Merci


Numéro de l'article: 123531   |  De: hicham   |  Date: 2004-08-04 12:07:51
   RE: KA5L0265R
La différence de fréquence est "minime" entre le 5LO et le 5MO, il s'agit d'une fréquence initiale et elle doit te permettre d'essayer, et ensuite tu ajustes les tensions de sorties avec le réglage qui doit certainement exister. Tu remplaces d'office également les petits chimiques au primaire.

Numéro de l'article: 123727   |  De: Fas54   |  Date: 2004-08-05 09:00:53

   consommation anormal d'un bistable CMOS  
Salut, lecteur(trice) qui me lit, ça va ?
Sur ma plaque d'éssais, je me suis confectionner un petit bistable a un bouton avec une bascule D (CD4013BE)
L'alim : 8,68 V (pile 9 V).
Si je me refere a la datasheet suivante :
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/cd4013b.pdf
la consommation ne doit pas dépasser les 2µA a 10 Volt.
Hors, la consommation au repos (inter ouvert) est d'environ 2,81 mA !
voila, si tu pouvait m'apporter tes lumières sur les causes de cette consommation exesive se cerait tres simpas.
A+
P.S : un phénomène arrive qquelque fois (pas toujour); lorsque je pose un doigt sur le boitier du 4013, la consommation baisse un peut.
.
Voici le schema de cette bascule qui me pose problème :
###Graphgr_1821###

Numéro de l'article: 123533   |  De: LoriginaL   |  Date: 2004-08-04 12:17:33
   RE: consommation anormal d'un bistable CMOS
As-tu bien placé les autres entrées de la puce à la masse. Sinon tu peux avoir des oscillations qui elles consomment bcp de courant.
En fait les circuits MOS ne consomment presque rien tant qu'ils sont dans des états stables, mais il y a une consommation due aux commutations.

Jar-jar alias Dim

Numéro de l'article: 123538   |  De: Jar-jar   |  Date: 2004-08-04 13:05:30
   RE: consommation anormal d'un bistable CMOS
Bonjour

Comme dit Jar-Jar tu dois mettre les entrées du deuxième bistable à la masse soient les pins : 3, 4, 5, 6

A bientôt

Numéro de l'article: 123552   |  De: EPERVIER   |  Date: 2004-08-04 14:09:05
   bistable faible consommation a une touche
Ca y est les gars ! Ca marche !!!
Apres les conseils de Jar-jar, j'avais brancher la 3 a la masse mais ce n'etait pas suffisant.
Je savais pas que la 4, 5 et la 6 était aussi des entrées !
En tout cas merci du coup de pouce, meme si c'était facile pour vous, hein ? lol!

Numéro de l'article: 123559   |  De: LoriginaL   |  Date: 2004-08-04 14:39:51
   RE: bistable faible consommation a une touche
Si on connait les trucs, c'est souvent qu'on s'est également fait avoir ;p

Heureux de t'avoir aidé,

Jar-jar alias Dim

Numéro de l'article: 123570   |  De: Jar-jar   |  Date: 2004-08-04 15:36:58

   FCC, FCB,RMB en assembleur 68HC11  

Pour un meilleur suivi:
Mettez vos messages sur le même sujet à la suite des précédents .
Cliquez sur " Vos messages " à gauche pour y accéder facilement.

Cliquez ici pour ouvrir l'image



Numéro de l'article: 123549   |  De: denice   |  Date: 2004-08-04 13:58:27

   Commande LCD série  

Pour un meilleur suivi:
Mettez vos messages sur le même sujet à la suite des précédents .
Cliquez sur " Vos messages " à gauche pour y accéder facilement.

Cliquez ici pour ouvrir l'image


Numéro de l'article: 123551   |  De: Pascalou   |  Date: 2004-08-04 14:07:35

   Raccordement Enceintes a l'alim  
Bonjour,
J'ai recement eu mon alimentation qui a griller. J'en est racheter une sans faire gaffe . La precedente me permettait d'alimenter par une prise Jack mes enceintes. Serait-il possible de retrouver cette alimentation à l'interieur de ma tour sur ma nouvelle alimentation ATX.

Merci de vos conseils et avis avisés ...

Numéro de l'article: 123560   |  De: Alloa   |  Date: 2004-08-04 14:41:40
   RE: Raccordement Enceintes a l'alim
Salut,

Si tu connais la tension d'alim de tes enceinte, alors oui tu peux le repiquer sur un connecteur...

A priori, je dirais que c'est plus le 12 que le 5...

La fameuse prise jack, elle etait branchée sur koi ? Les fils rentrant directement dans le boitier d'alim, ou repiqué sur un connecteur ?

A+

Numéro de l'article: 123567   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-04 15:32:37
   RE: Raccordement Enceintes a l'alim
Lut,
La prise Jack c'est bien du 12V pour les enceintes
et elle correspondait a une prise a l'arriere de l'alim.

Comment je peux adapter ma prise jack au connecteur de l'alim .
Je pense que c'est un connecteur (Orange - Noir - Noir - Jaune) mais pas sur ???


Numéro de l'article: 123573   |  De: Alloa   |  Date: 2004-08-04 15:48:00
   RE: Raccordement Enceintes a l'alim
Bah dans ce cas tu te repique directement sur un connecteur d'alim disque dur ou disquette...

POur les couleur : rouge = +5V et jaune = +12V... les noir est la masse...

Voila :)

Numéro de l'article: 123581   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-04 16:04:31
   RE: Raccordement Enceintes a l'alim

Merci beaucoup pour tes conseils.
Il ne me reste qu'une petite crainte c'est au niveau de l'ampérage.
L'ancienne alim delivrait 0,8 A pour les enceintes. Croies tu qu'il y aurait un risque de prendre un connecteur disque dur ??

Numéro de l'article: 123736   |  De: Alloa   |  Date: 2004-08-05 09:26:32
   RE: Raccordement Enceintes a l'alim
Aucun :)



Numéro de l'article: 123868   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-05 15:04:34

   Difference entre tube fluo T8 et ampoule a economi  
Salut,

Voila, je viens de recuperer le circuit electronique d'une ampoule a economie d'energie HS de 15W... Je l'ai branché pour voir sur un tube fluo classique de 15W... Et le tube s'llume nickel. Apres plusieur heures de fonctionnement, pas d'echauffement anormal du tube ou du circuit...


Vu la difference de prix entre un ballast electronque special pour tube fluo et le prix d'une ampoule econo, je me demande quelle difference il peut y avoir entre les tubes et les ampoules ? Qui justifient une telle difference ?

Notament, au niveau du gaz ? de la tension de maintiens ? ETC...

Voila, si vous avez des info sur le sujet :)

Merci...

A+
Damien



Numéro de l'article: 123566   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-04 15:29:45
   RE: Difference entre tube fluo T8 et ampoule a eco
Salut,
Les tubes T8 (26 mm de diamètre) à haut rendement dont l'efficacité lumineuse est améliorée par l'utilisation de poudres émettent dans les trois couleurs fondamentales (rouge, vert et bleu), au lieu d'une seule comme précédemment. Le résultat est un très bon indice de couleurs et une durée de vie exceptionnelle : 90 % de flux lumineux après 12 000 heures de fonctionnement. D'autres, les T5 (diamètre 16 mm), apparus plus récemment, sont le nec le plus ultra de l'évolution technique dans ce domaine et offrent une efficacité lumineuse optimisée.
A ces qualités s'ajoute une autre qui tient à un système généralement gourmand en énergie et très perfectible, le ballast.
Les nouveaux ballasts électroniques permettent de gagner 20 % sur cette consommation, mais aussi de prolonger la durée de vie des lampes de 50 %.



Numéro de l'article: 123595   |  De: Calorios   |  Date: 2004-08-04 16:28:04
   RE: Difference entre tube fluo T8 et ampoule a eco
Merci pour la reponse, mais je connais deja tout ça :)

En fait, un ballast electronique pour tube T8 coute relativement cher, et ceux des T5 encore plus (a comparer aux classique magnetiques).

Par contre, les ampoules a economie d'energie (CFL) ne sont ni plus ni moin qu'un tube fluo équipé d'un ballast électronique.

Or le prix d'une ampoule est bien inferieur au seul ballast dédié. A ma grande surprise, j'ai fais fonctionner un tube classique (T8) avec un ballast d'une CFL, et cela fonctionne tres bien...

Et je cherche donc a comprendre si la difference de prix peut etre expliqué par une technologie differente entre le T8 et les CFL...

A+

Numéro de l'article: 123639   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-04 19:20:14
   RE: Difference entre tube fluo T8 et ampoule a eco
bonjour,
A mon avis, (mais c'est tout a fait personnel), c'est lié au succes des lampes economiques par rapport au ballast electronique des tubes. Si on fabrique 10000 lampes SLC pour 2 ballasts electronique, la première solution revient moins cher à la source. (rappelle-toi le prix des premières lampes SLC, a peu près 3 a 6 fois le prix actuel).
.
Sans compter les "tricheurs" qui utilisent le ballast des lampes SLC pour alimenter des tubes (ca va pas faire baisser les prix des ballasts, cà) ;-D
(gag, evidemment).
amitiés

Numéro de l'article: 123745   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-05 09:55:49
   RE: Difference entre tube fluo T8 et ampoule a eco
Merci pour ton avis :)

J'y ai bien pensé egalement... Mais a priori, cette explication me parait tres correct :)



Numéro de l'article: 123812   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-05 11:36:35
   alimentation d'un tube par ballast série ferromagn
Je souhaite savoir comment sont déterminés les éléments self ballast, starter, en fonction du tube utilisé car je ne parviens pas à allumer un tube neuf de 15 W 5.0 UVB de 36 cm avec un ballast pour tube de 36 W correctement branché, entrée secteur sur ballast série avec un des filaments, retour au secteur par l'autre filament, le starter reliant les 2 filaments, classique. Le choix du ballast est-il important en valeur de self, mise à part la puissance? Merci d'avance de " m'éclairer"!

Numéro de l'article: 130268   |  De: Parchemin   |  Date: 2004-08-30 22:48:34

   Cablage prise Sony auroradio cdx5181  

je recherche le schema de cablage de la prise arriere d'un autoradio
sony cdx 5181. Je voudrais savoir à quoi correspondent chaques broches.
Si quelqu'un connait ce modèle, svp aidez moi.


Numéro de l'article: 123569   |  De: mick   |  Date: 2004-08-04 15:36:27

   problème avec icprog  
Bonjour à tous!

Impossible de faire fonctionner mon Icprog sur mon Windows 2000 professionnel. J'ai bien téléchargé la dernière version ainsi que les drivers NT/2000 et j'ai bien coché l'option correspondante sous l'onglet MISC. Mais rien à faire! J'ai toujours un "error occured (accès refusé) while starting driver!" Puis un "Error occured (le fichier spécifié est introuvable) while loading the driver!" Et pour finir un "Privileged instruction". Tout ça quand je lance Icprog. Pourtant mon fichier ".sys" se trouve bien dans le même dossier qu'Icprog. Je ne comprend pas :( Pourriez-vous m'aider?

Plissken.

Numéro de l'article: 123574   |  De: Plissken   |  Date: 2004-08-04 15:48:01
   RE: problème avec icprog
Bonjour.

Je pense que tu dois utiliser win XP ?

Dans ce cas il faut telecharger le driver d'ICPROG.

Sur le site de Kudelsko web site tout est fort bien explqué

bonne chance A+

Numéro de l'article: 123582   |  De: eksios   |  Date: 2004-08-04 16:06:29
   RE: problème avec icprog
Non non je suis bien sur un 2000 professionnel et j'ai suivi ce qui était dit sur le site de kudelsko. Et c'est bien pour cela que je n'y comprend rien :'(

Numéro de l'article: 123594   |  De: Plissken   |  Date: 2004-08-04 16:27:41

   Message pour SuperPapoum  
Salut, je t'ai envoyé un mail il y a 2 ou 3 jours au sujet d'une transmission RF à 2.4GHz faisant intervenir un nRF2401. As tu reçu ce mail, as tu compris mon probleme?



Numéro de l'article: 123576   |  De: jack   |  Date: 2004-08-04 15:52:47
   RE: Message pour SuperPapoum
Salut

Effectivemment j'ai lu ton message (avec un peu de retard because plantage PC) mais celui ci traite de l'utilisation de la partie digitale du nRF, ce qui n'est pas du tout ma partie (j'ai déja mis ce cpt en oeuvre coté RF); J'envisageai néanmoins d'y regarder plus précisémment demain. Désolé.

A+

Numéro de l'article: 123597   |  De: SuperPapum   |  Date: 2004-08-04 16:32:07

   Language Programmation de pic  
Bonjour,

On vient de me poser une question interressante, dans quels languages peut on programmer les pic? Est ce que le delphi en fait partie?

Perso je sais qu'il y a la C, le basic et l'assembleur.

Quelqu'un en connais d'autre?, si oui avec quoi est ce que c'est faisable?

merci

Numéro de l'article: 123578   |  De: Fb   |  Date: 2004-08-04 16:00:57
   RE: Language Programmation de pic
Salut,

Peut etre en Pascal ?

Mais bon, l'interet de programmer un microcontroleur dans un language un peu exotique, outre le fait de la parfaite maitrise de ce language, est tres limité... Car le compilateur ne sera pas forcément tres optimpisé.

L'asm est de loin le mieux si l'on sait bien programmer pas comme un bourrain.

Ensuite le C et le Basic sont le plus classique.

Numéro de l'article: 123583   |  De: dspix   |  Date: 2004-08-04 16:07:48
   RE: Language Programmation de pic
je connais les classiques, la personne qui m'a demandé ca e vie que pour le delphi (ce n'est pas mon cas) et il voudrai savoir si on peut programmer le pic en delphi et avec quoi

Numéro de l'article: 123584   |  De: Fb   |  Date: 2004-08-04 16:09:34
   RE: Language Programmation de pic
j'ai même trouvé en c++ mais jamais utilisé........

Numéro de l'article: 123606   |  De: frost   |  Date: 2004-08-04 17:10:27
   RE: Language Programmation de pic
Delphi n'est pas un langage !)
A ce que je sache on ne dit pas "je programme en MPLAB" ? Mais plutôt en Assembleur.
.
Le R.A.D. Delphi permet de programmer en Pascal objet et il me semble qu'il existe des compilateurs Pascal pour micocontrôleur (donc il y a ressemblence) mais je rejoints l'avis de dspix pour l'utilité de ce langage.
.
Pour le C++, CC11 de Controlord® le fait sur 68HC11.
.
Il y a aussi Java pour les micro, me semble t-il !?
.
Mais personnellement je pense que cela dépend du type de micro. Par exemple avec les PIC12Fxxx et Mid Range 16Fxxx, l'emploi d'un compilateur C, Pascal ou autres langages de "haut niveau" n'est pas une très bonne solution. Car le micro n'est pas adapté (pas assez d'étage de PILE et PILE incontrolable logicielement). Il est vrai que cela simplifie le codage mais ça s'arrête là ! Il ne peut y avoir d'optimisation puisque les instructions ne sont pas adaptées.
.
Par contre avec les PIC18Fxxx, là l'optimisation est possible (ces micro sont de type "friendly C architecture") 18 étages de pile, donc possibilité de faire du récursif. Instructions proche des micro C.I.S.C. et là un compilateur "haut niveau" est éfficace !

Numéro de l'article: 123613   |  De: Vincent   |  Date: 2004-08-04 17:29:43
   RE: Language Programmation de pic
Personnellement, je trouve les compilateurs trop gourmands en taille memoire.
pour fixer les idées, j'ai un programme de gestion de 2 citernes d'eau de pluie (mesure + niveaux alarme) avec un compilateur. Le programme compilé prend 7600 octets (c'est sur un 8051). Le programme identique en assembleur prend moins de 2500 octets.
les compilateurs, d'accord, mais pour les petites applications.
Et puis, c'est si gai, l'assembleur.

Numéro de l'article: 123632   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-04 18:46:25
   RE: Language Programmation de pic
Salut.
Richard, comment tu fais pour mesurer le niveau d'eau dans ta citerne. Je cherche actuelement un systéme pour ça.
A+
Slicks

Numéro de l'article: 123653   |  De: slicks   |  Date: 2004-08-04 20:01:14
   RE: Language Programmation de pic
Richard > Cela me semble étrange ? Une si grande différence, en quel langage as tu programmé ? Personnellement je trouve que, au contraire, le C (plus courant) est d'une utilité certaine pour de grosse application (Pile TCP/IP, Calcul de nombre flottant, Gestion d'un module ATAPI...) en assembleur on si perds très vite je trouve.


Numéro de l'article: 123662   |  De: Vincent   |  Date: 2004-08-04 20:09:54
   RE: Language Programmation de pic
Salut,
Je confirme ce que dit Richard, pratiquement toujours, la compilation de programmes en language de haut niveau fournit après compilation un programme exécutable plus important qu'en Assembleur.
De plus, on ne sait pas forcément ce qui à été compilé quand on utilise un language de haut niveau, car le compilateur interprète le code. Par contre en Assembleur, le compilateur ne fait aucune interprétation du code.
David.


Numéro de l'article: 123671   |  De: David   |  Date: 2004-08-04 20:27:58
   RE: Language Programmation de pic
bon, petite reponse pour slick, vincent et david
slick
j'utilise une sonde capacitive (c'est un condensateur dont le dielectrique change en fonction de la quantité d'eau (dielectrique est soit de l'air, soit de l'eau)).L'avantage de cette sonde est qu'elle est totalement statique et donc insensible au "blocage".
J'ai juste un petit probleme, je crois que les boues de la citerne altere un peu la mesure. Apposé a la sonde, j'ai un oscillateur RC qui transforme le signal en frequence pour le transport (module noyé dans de la resine pour l'humidité) et l'unité "centrale" mesure la frequence, en deduit la quantité d'eau et affiche. (il y a aussi un systeme qui ajoute de l'eau de ville en cas de secheresse (electrovanne) et une pompe a air pour oxygener).
si ut veux plus de detail sur la sonde, fais un post, je te repondrais demain.
Vincent
c'est du bascom mais n'importe quel compilateur donne un code nettement plus important que le langage machine. Au niveau de l'assembleur, c'est plus long a mettre au point mais on fait vraiment ce qu'on veut (si on doit perdre 8µs exactement je te defie de le faire dans un langage compilé).Non, on ne s'y perd pas (quand on est un rien ordonné). Si on travaille par sousroutines, on peut en construire qui font certaines "instructions". Il suffit de les introduire a la demande dans un nouveau programme (on cree, en quelque sorte, son propre langage evolué).
Si tu defends le compilateur, un simple exemple: tu as un nombre sur deux octets et tu dois le diviser par 8. Le compilateur va t'effectuer une division complete sur 16 bits....(+-1ms)(mon dieu qu'il est bete !!!) En assembleur ? 6 instructions (6µs).Maintenant, soyons honnete, c'est une division par 8, ca aurait été par 7......, c'etait une autre histoire.
Note que dans le cas de la citerne, je fais 10 mesures, j'elimine les deux extremes et je moyenne sur 8 mesures.
David
oui, David, tu as raison bien qu'il y ait des compilateurs plus ou moins performants a cet egard. Par exemple,après compilation, certains compilateurs (keil, par ex) recherchent les parties de code machine généré identiques pour en faire des sousroutines (soit pour optimiser la vitesse ou la quantité de code). Mais l'assembleur reste, pour moi, le plus beau de tous les langages et contrairement aux idées recues, le plus simple.Il a juste deux inconvenients, une mise au point un peu plus longue et un changement de code quand on change de processeur.

Numéro de l'article: 123707   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-05 00:19:17
   RE: Language Programmation de pic
Utilise le compilateur C de Keil pout ton 8051 et tu verras que ton code n'est guère plus grand qu'en assembleur.
Il est même bon de regarder quelquefois le résultat de ce dernier pour voir comment le compilateur traite certains problèmes.

Numéro de l'article: 123721   |  De: JM   |  Date: 2004-08-05 08:06:02
   RE: Language Programmation de pic
pour JM
si tu lis la reponse que j'ai fait a David, tu remarqueras que je parle du keil en termes moins "negatif" que d'autres compilateurs.
Si j'utilise le bascom, c'est qu'il a des fonctions interessantes que le C ne connait pas (acces composant I2c, commande de servo-moteur etc.). Note que je sais qu'il suffit de créer des procédures pour faire cela mais je n'en ai pas encore eu le temps.
Quoiqu'il en soit, j'ai eu l'occasion d'essayer le keil avec des programmes tres court (quelques instructions pour essais) et le resultat ne semblait pas encourageant mais il est probable (et même certain) que sur des programmes plus conséquants, il soit plus efficace (ce serait logique).
Quoiqu'il en soit, un compilateur, quel qu'il soit, doit transferer la donnée a un endroit specifique pour l'instruction suivante et là, c'est des octets machine perdus et vu le nombre d'instruction... ca en fait beaucoup.
Cependant, je suis d'accord avec toi, de part son principe, le keil semble etre un des meilleurs compilateur (du reste, d'après un article paru dans elektor, le keil pouvait (suivant le cas) generer un code qui prend jusqu'a 7 fois moins de place que certains autres compilateurs).
Mais de là a ce qu'il batte l'assembleur.... (note que ca prouve que "certains autres compilateurs" sont particulièrement gourmands).
Amitiés

Numéro de l'article: 123743   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-05 09:48:02
   RE: Language Programmation de pic
Hi,

Pour ma part :

Delphi est bien un language de programmation (si si)
Les compilateurs (tous confondus) pour µC ne sont de aucun interet
"dans le cas ou ont ne fait pas un programme tous les 6mois"

Lorsque ont utilise un compilateur (c , basic) le microcontrôleur
n'interprete pas le code , mais l'exécute bient en code machine ...

Pour rapelle le compilateur transforme le code (C,basic,pascal) en
code machine

Et ma conclusion est :

Plus on utilise un compilateur pour µC moin on devient efficace
plus on utilise l'assembleur et plus on devient efficace
à+

Numéro de l'article: 123986   |  De: byte   |  Date: 2004-08-05 23:32:13
   RE: Language Programmation de pic
100% d'accord avec toi, byte (c'est vrai qu'avec un pseudo comme ça !!!)
Lorsqu'il est fait mention d'interpretation du code, il est bien evident que le microcontroleur execute le code qu'il a. L'interpretation, c'est le compilateur qui la fait au moment de la compilation (d'ou l'importance de son choix) mais (et c'est heureux comme ca), les compilateurs ne sont pas (et ne seront probablement jamais) capable de supplanter les finesses et les "trucs" dont est capable un programmeur assembleur. Et en plus, aucun compilateur ne donnera la joie qu'eprouve un programmeur assembleur qui, grace a une finesse, a reussi a imposer a la machine ce qu'il voulait faire.
Amitiés

Numéro de l'article: 124004   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-06 09:16:27
   RE: Language Programmation de pic
Delphi est le nom d'un evironement de développement intégré (E.D.I.) mais pas le nom d'un langage de programmation. Tu compiles du Pascal objet avec Delphi. C'est comme ci je t'affirmais que le langage "C++ Builder" existait !! le C++ oui mais pas le "C++ Builder" ce dernier est l'analogue de Delphi.
.
> Les compilateurs (tous confondus) pour µC ne sont de aucun interet
.
Je pense que tu en as jamais utilisé pour dire une telle chose. Dans la boîte d'électronique ou je travail tous les techniciens supérieurs, ingénieurs et docteurs en électroniques travail en C et très très peu en assembleur sur les µC. La raison est simple "le temps c'est de l'argent", tu développeras 4 à 5 fois plus vite en C qu'en assembleur. Certe je dois avouer que programmer en assembleur est plus efficace avec certain compilateur assez agé. Mais prèsque plus maintenant, quand on sait se servir de C18 par exemple (pointeur near, far...) le code généré en asssembleur est très très optimisé et honnêtement c'est dur de faire mieux en assembleur, soi même.
.
Pourquoi crois tu que prèsque plus personnes ne programme en assembleur sur PC mais plutôt en Pascal objet, C, Java etc... ? Car les compilateurs et les instructions du micro sont devenus très performants à un tel point qu'il devient plus efficace de programmer en langage haut niveau.
.
Maintenant, il est sur que certain compilateur ne conviendrons jamais pour certain micro ex: les micro 12Fxxx et 16Fxxx (le jeu d'instruction ne s'y prête pas) mais avec les PIC18Fxxx là c'est efficace.

Numéro de l'article: 124256   |  De: Vincent   |  Date: 2004-08-07 11:55:14
   RE: Language Programmation de pic
Salut
------

Mon avis est qu'on ne gagne pas vraiment du temps en programmant en C sur micros si on sait programmer correctement en assembleur.
On gagne à l'écriture, et on reperd au premier bug vicieux rencontré, car il faut désassembler pour voir le fouilli que le compilateur a généré.
Les améliorations du C sur 18F ne sont que le reflet des améliorations du pic lui-même. On retrouve strictement la même chose en assembleur, avec les sauts longs (call, goto) et courts (rcall, bra).
Le cas PC n'a rien à voir avec le cas d'un microcontrôleur, car dans le PC il y a un OS avec lequel il faut s'interfacer.
Travailler en assembleur pour communiquer avec un OS écrit en C n'a pas grand intérêt, et, de plus, sur PC, on rencontre moins de problèmes de vitesse et de taille mémoire.
Les applications critiques sont traitées plus efficacement en assembleur, car le programmeur programme différemment, étant obligé de tenir compte du hardware interne pour ne pas se compliquer la vie.
Le succès du C sur 18F est à mon sens surtout une astuce commerciale de Microchip pour vendre ses 18F. Au niveau de la pile, par exemple, élément fondamental du C, la manipulation directe est impossible, et le niveau de pile est trop faible pour faire du vrai récursif, par exemple.
Les ressources supplémentaires du 18F au niveau mémoire programme et données, ainsi que les vitesses permises et les nouvelles instructions, permettent de ne pas voir que le C est pénalisant pour une bonne partie des applications. C'est pourquoi il semble efficace.
On programme mieux en C et plus efficacement sur un 18F que sur un 16F, mais on le programme mieux et plus efficacement aussi en assembleur.
J'ai détecté des bugs sur 18F parce que je programme en assembleur.
Je crois qu'en C, j'en serais toujours à me demander pourquoi mon logiciel plante, et j'aurais incriminé le compilateur.

A+
Bigonoff


Numéro de l'article: 124482   |  De: Bigonoff   |  Date: 2004-08-08 23:39:30

   pb tv lg  
bonjour à tous, j'ai 1 tv lg,quand je l'allume j'ai l'image et le son correcte mais au milieu de l'image j'ai 1 ligne horizontale c ca le probléme,j'ai changé tht j'ai changé qlq condensateurs mais tjs négative,qlq 1 peut participer au dépannage de cette malade?et merci d'avance...

Numéro de l'article: 123579   |  De: aliwat   |  Date: 2004-08-04 16:01:00
   RE: pb tv lg
desole a ce stade la je pense que la poubelle est proche

Numéro de l'article: 123585   |  De: Fb   |  Date: 2004-08-04 16:11:26
   RE: pb tv lg
En principe la THT n'a rien à voir avec une ligne horizontale.
Tu dois avoir certainement un problème de déviation ou de linéarité verticale, c'est un autre circuit qui est en cause.
Fais une recherche sur ce site avec ligne horizontale.
Sinon et encore, fais nous voir une photo du défaut et indique le type exact du TV et la référence de quelques CI.


Numéro de l'article: 123599   |  De: Fas54   |  Date: 2004-08-04 16:38:15
   RE: pb tv lg
controler circuit trame et les capas autour

Numéro de l'article: 123666   |  De: piraylleur   |  Date: 2004-08-04 20:19:29

   TV MP156 Telefunken Mémoires  
Y' a vraiment personne qui connait cette télé ? Je répète ma question :
Bonjour,
Des amis qui ont déménagé me demandent de règler les stations de cette petite télé qui n'a plus de mode d'emploi.
Pas de problème pour affecter les canaux mais impossible de les mémoriser. Dès que je change de chaîne, il revient à ses canaux précédents.
Y a t-il une astuce pour les lui faire entrer en mémoire avec les touches en façade (pas de télécommande) ?
Ils me prenaient pour un électronicien et j'ai l'air d'un ... LOL
Merci d'avance


Numéro de l'article: 123590   |  De: alaingenieux   |  Date: 2004-08-04 16:14:58
   RE: TV MP156 Telefunken Mémoires
sans telecommande je ne pense pas que se soit possible, sur les 2 teles chez moi une a un petit bouton ou il faut appuyer longtemps pour memoriser l'autre necessite la telecommande
qu'est ce que tu a comme bouton et coment regle tu les chaines?

Numéro de l'article: 123593   |  De: Fb   |  Date: 2004-08-04 16:25:49
   RE: TV MP156 Telefunken Mémoires
Je choisis le programme dont je veux changer le canal (le 3), j'appuies sur le bouton "P" qui me donne un petit menu sur lequel apparait le canal. Je choisis le 28 en utilisant les boutons Vol +&- et j'obtiens bien la 3eme chaine. Le problème est que ça ne se mémorise pas et quand je la quitte et que j'y reviens, je suis dans les choux.
Il y a 10 boutons en 2 rangs de 5
Celui du dessus a: le muting; le réglage du contraste/couleur etc; le bouton P;un bouton avec un rond gris qui semble ne servir à rien; le dernier affiche le N° du programme.
Celui du bas a : P- P+ V- V+ et >.<
Merci pour ton aide @+

Numéro de l'article: 123645   |  De: alaingenieux   |  Date: 2004-08-04 19:38:42
   RE: TV MP156 Telefunken Mémoires

au lieu d'ouvrir un nouveau post va donc lire sur ton ancien

http://www.abcelectronique.com/forum/read.phtml?f=1&i=123631&t=123080


Numéro de l'article: 123669   |  De: piraylleur   |  Date: 2004-08-04 20:23:44

   orientation ingénieur  
Bonjour,

voila je sais que mon sujet "déborde" un petit peu sur le concept électronique.
Voila, je voudrais avoir vos (bons) conseils et notamment qq témoignages.
En fait, je suis diplomé d'un diplome d'ingénieur anglais en electronique. Je voudrais finir mon cursus par un master, et j'ai le choix, c'est justement là le probleme.
En fait c'est soit un Master of Science en RF en UK, soit un master pro en RF mais en France??
Si vous etes des ingé, que me conseillerez vous ?? Quels sont les atouts pour le recrutement...
Merci pour vos conseils et bonnes vacances..


Numéro de l'article: 123596   |  De: Moi   |  Date: 2004-08-04 16:31:44

   cablage port série  

Question basique mais élémentaire pour un débutant...

Je cherche a connecter un interrupteur sur mon port série PC.
pouvez vous m'indiquer un schéma électrique (faut-t-il utiliser des résistances ?) (et quelle broches utiliser ?)

Le but est de récupérer un signal (0 ou 1)
pour me faire un anémomètre (enfin j'essaie...)

merci d'avance


(ps : je cherche la solution la plus simple possible - sans microcontroleur )

Numéro de l'article: 123600   |  De: thierry   |  Date: 2004-08-04 16:39:36
   RE: cablage port série
avec quel language veut-tu travailler?

Numéro de l'article: 123612   |  De: THT   |  Date: 2004-08-04 17:28:48
   RE: cablage port série
c'est une drole d'idee de passer par le port serie pour ca.
moi, j'aurais pris le port imprimante (bit manque papier par ex)(pas de probleme de tension et acces aisé)

Numéro de l'article: 123630   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-04 18:40:28
   RE: cablage port série
J'utiliserai Visual Basic pour le traitement des données.

Mais c'est sur le cablage que je bloque.

Ensuite, c'est l'anémomètre qui commutera l'interrupteur à une fréquence dépendante du vent ... du style 5 à 10 impulsions par seconde.
Je traiterai le signal par le soft, car c'est pour un anémomètre fixe utilisable uniquement sur pc

J'ai peur que le port imprimante ne soit pas assez rapide. et puis mon port imprimante est déjà utilisé ...

Est ce que l'on peut injecter le signal 4 sur la broche 2 du port série DB9 directement ???? (voir image jointe)
Cliquez ici pour ouvrir l'image


Numéro de l'article: 123893   |  De: thierry   |  Date: 2004-08-05 16:26:18
   RE: cablage port série
ah non....
l'etat haute impedance (lorsque ton interrupteur est ouvert) n'est pas pris en compte par l'rs232. L'rs 232 converti une tension entre +3v et +12v comme etat 0 et une tension entre -3v et +12v comme etat 1. (tu vois, c'est pour ca que je te suggerais le port imprimante).
Le seul moyen que je vois, c'est de mesurer (au voltmetre) s'il y a une pine a l'etat 1 (entre -3 et -12v) et une autre a l'etat 0 (entre +3 et +12v) (au besoin, mettre une pine a l'etat voulu par soft).
alors, tu peux faire le montage suivant:
###Graphgr_1828###

Numéro de l'article: 123922   |  De: Richard   |  Date: 2004-08-05 17:37:52