ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

 

Recherche:

Proposer un lien    Retour à la liste des cours

Liste des cours catégorie: Electrotechnique - Moteurs

Électronique de commande moteurs pas à pas

Mise en équation, réduction de la constante de temps, commande par hacheur, commande unipolaire, commande bipolaire


Exemple de commande moteur pas à pas et d'asservissement infrarouge

Le but de la manipulation est l'étude de la commande d'un moteur pas à pas asservi en position par faisceau infrarouge. Un circuit programmable PAL sera programmé au cours de la séance pour modifier la logique de commande du moteur.


Exercices corrigés sur le moteur asynchrone

10 exercices corrigés sur le moteur asynchrone


Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé, qui est le récepteur de puissance des installations industrielles, est formé d'un :

Stator : la partie fixe du moteur. Il comporte trois bobinages (ou enroulements) qui peuvent être couplés en étoile Y ou en triangle ∆ selon le réseau d'alimentation.

Rotor : la partie tournante du moteur. Cylindrique, il porte soit un bobinage (d'ordinaire triphasé comme le stator) accessible par trois bagues et trois balais (figure 3), soit une cage d'écureuil non accessible,à base de barres conductrices en aluminium

Branchement du moteur asynchrone tripahsé

Problème de démarrage des moteurs asynchrones

Démarrage direct


Les moteurs à courant continu

La force contre électromotrice FCEM

Vitesse de rotation

Etude des systèmes techniques

Puissance électrique utile

Puissance électrique absorbée Pa

Couple moteur

Les différents types de moteurs

En dérivation: C’est une excitation séparée, l’inducteur comporte beaucoup de spires de faibles sections.

En série: L’inducteur est traversé par le courant d’induit, il comporte peut de spires de grosses sections.

Composé ( Compound): On trouve une partie des enroulements inducteurs en série et une partie en parallèle.

Démarrage semi automatique

Moteur à excitation série

Réglage de la vitesse

Alimentation des moteurs


Les moteurs électriques pour applications de grande série

Domaines d’application et marchés

Aspects système : l’intégration du moteur à la fonction

Contraintes et évolutions

Les moteurs asynchrones

Alimentations électroniques économiques

Les moteurs à collecteur mécanique

Les machines synchrones: à excitation séparée, à aimants, à fréquence fixe et capable de démarrer, pas à pas à aimants, à bobine mobile, Autopilotés


Les techniques de commande du moteur asynchrone

Ce guide technique a pour objet de rappeler et de classer les techniques les plus répandues et les plus récentes de la commande des moteurs asynchrones à vitesse variable.


Moteur asynchrone

Démarrage et freinage des moteurs asynchrones triphasés


Moteur asynchrone

Rappels sur la machine asynchrone

Couplages d'enroulements

Moteur à enroulements séparés

Convertisseur à onde de courant

Convertisseur à onde de tension

Modulation de largeur d'impulsion

Contrôle vectoriel de flux

Cycloconvertisseur

Convertisseur de fréquence électromécanique

Gradateur

Rhéostat de glissement rotorique

Cascade hyposynchrone

Hacheur de freinage


Moteur pas à pas

Principe de fonctionnement (animation Flash)


Moteur pas a pas

Moteur a aimant permanent

Moteur a réluctance variable

Moteur hybride


Moteur pas à pas (MPàP)

Commande d'axe en boucle ouverte

Fonctionnement (moteur bipolaire en mode "1 phase à la fois")


Moteur synchrone

Moteur synchrone, moteur synchrone autopiloté


Principe des moteurs pas à pas

Structure élémentaire à aimant permane.


Procédés de démarrage des moteurs asynchrones triphasés

Solutions générales aux problèmes de démarrages

Démarrage étoile triangle

Démarrage par élimination de résistances statoriques

Démarrage par auto-transformateurs

Démarrage par élimination de résistances rotoriques


Qu'est-ce qu'un moteur électrique?

Un moteur électrique à courant continu est une machine tournante qui exploite le fait qu'un conducteur placé perpendiculairement à un champ magnétique et parcouru par un courant se déplace en fauchant le champ magnétique: il est donc capable de produire un effort mécanique.


Régulation de vitesse de type Ward–Léonard pour moteur de traction

Ce type de régulation a été longtemps utilisé pour actionner le moteur de traction des ascenseurs de grande capacité.

La mise en oeuvre d’un très bon couple de traction combiné à une vitesse de rotation entièrement réglable permettait

D’accélérer et de ralentir progressivement la cabine et de l’amener très lentement au niveau de l’étage.